L’année volcanique 2013 !

Au vu des notes publiées quotidiennement sur mon blog depuis le début de l’année 2013, plusieurs volcans méritent des félicitations pour leur bon comportement ou pour leurs efforts méritoires afin d’attirer l’attention du public même si, globalement, l’activité volcanique n’a pas atteint des sommets au cours de l’année écoulée.

Début et fin 2013, El Hierro (Iles Canaries) a rappelé par des essaims sismiques que du magma s’agitait à quelques kilomètres de profondeurs et que le risque éruptif ne saurait être écarté.

Le Stromboli (Sicile) a montré en début d’année une belle activité strombolienne qui s’est accompagnée de coulées le long de la Sciara del Fuoco. Il s’est calmé par la suite.

En Equateur, le Reventador et surtout le Tungurahua ont rappelé qu’ils pouvaient représenter une sérieuse menace pour les zones habitées sur leurs pentes ou à proximité. Le danger de coulées pyroclastiques et de lahars est présent quasiment en permanence

L’Alaska Volcano Observatory nous a appris à plusieurs reprises que le Cleveland, le Pavlof et le Veniaminof vomissaient des panaches de cendre au-dessus des Iles Aléoutiennes, avec un risque de perturbation du trafic aérien.

Au Guatemala, le Pacaya a montré une petite activité strombolienne tandis que le Fuego et le Santiaguito étaient régulièrement secoués par des explosions. La lave s’écoulait parfois sur leurs flancs, sous forme effusive pour l’un et d’avalanches pyroclastiques pour l’autre.

Toujours en Amérique Centrale, le Popocatepetl reste en alerte Jaune Phase 2 avec des émissions périodiques de cendre et quelques explosions au niveau du dôme dans le cratère.

Enfin, le San Miguel (Salvador) a connu ces derniers jours une phase explosive et rappelé qu’il faisait partie des volcans actifs de la région.

Le Sakura-jima (Japon) nous a maintenant habitués à ses violentes séquences éruptives accompagnées de volumineux panaches de cendre.

Toujours au Japon, ces dernières semaines ont vu la naissance de l’île Niijima et sa jonction avec Nishino-jima. Reste à savoir si elle saura résister aux assauts des vagues et contribuera à l’extension des eaux territoriales japonaises !

En Nouvelle Zélande, White Island a connu quelques soubresauts, mais rien de très inquiétant…jusqu’au jour où un groupe de touristes se fera surprendre par une violente explosion de boue et de cendre !

Au Kamchatka, alors que l’éruption du Tolbachik n’est plus qu’un souvenir (elle a pris fin en août), le Shiveluch et le Klyuchevskoy ont pris le relais avec de violents épisodes explosifs susceptibles de perturber le trafic aérien. La région est peu peuplée et le risque humain est donc relativement faible.

L’une des éruptions les plus significatives a commencé sur le Sinabung (Ile de Sumatra / Indonésie) au mois de septembre et a entraîné l’évacuation de près de 18 000 personnes. D’un point de vue humain, c’est l’éruption la plus sérieuse de 2013. De plus, la cendre cause de sérieux problèmes à l’économie de la région.

Même s’il a pris des vacances entre juin et Octobre, l’Etna a connu une très belle activité au Cratère Sud-Est, avec des paroxysmes à répétition. Je suis assez d’accord avec ceux qui prétendent que ce fut le volcan le plus actif – et surtout le plus spectaculaire – de l’année 2013, sans menace pour les zones habitées.

J’aurais tendance à classer le Kilauea « hors catégorie » car son éruption dure depuis janvier 1983. La lave n’entre plus dans le Pacifique depuis plusieurs semaines et les coulées qui parcourent le versant nord du Pu’u O’o ne sont pas très actives, même si elles mettent le feu à la forêt. Le lac de lave est toujours présent dans le cratère de l’Halema’uma’u.

Tolb-fev

L’éruption du Tolbachik fin février 2013  (Crédit photo: Yuri Demyanchuk)

Sinabung-blog

L’éruption du Sinabung  (Crédit photo:  Ulet Ifansasti)

Le lien ci-dessous permet d’admirer les fontaines de lave de l’Etna le 2 décembre 2013.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=QMpAfrGRsL0

El Hierro (Iles Canaries / Espagne): Retour au calme

drapeau francaisCeux qui espéraient une éruption à El Hierro seront fortement déçus! Rien n’indique qu’un tel événement va se produire bientôt. La sismicité a fortement diminué avec un seul événement par jour au cours des trois derniers jours. En ce qui concerne la déformation, on observe un affaissement général de l’île. Par exemple, Frontera a connu une déflation de 4 cm en une seule journée!
Le tremor a disparu des différents sismographes, ce qui signifie que le magma  a cessé de se déplacer sous l’île.
Dans combien de temps surviendra la prochaine crise? Personne ne le sait! Elle peut se produire demain ou l’année prochaine, mais les scientifiques sont convaincus qu’il y aura d’autres périodes d’activité.
La situation actuelle à El Hierro me rappelle les événements bradysismiques dans la région de Pouzzoles en Italie où le sol se soulève et s’abaisse sous la pression du magma, mais sans qu’aucune éruption se produise.

drapeau anglaisThose who expected an eruption at El Hierro will be strongly disappointed! Nothing indicates that such an event is going to occur soon. Seismicity has decreased sharply with only one event per day during the last three days. As far as deformation is concerned, one observes a general subsidence of the island. For instance, Frontera had a one-day deflation of 4 cm!.
The tremor has disappeared from various seismographs, which means magma is no longer moving below the island.
How long will it take to the next crisis? Nobody knows! It can happen tomorrow or next year, but scientists are convinced that more activity periods will follow.
The current situation at El Hierro reminds me of the bradyseismic events in the Pozzuoli area in Italy where the ground uplifts and subsides under magma pressure, but without any eruption happening.

Cleveland (Iles Aléoutiennes / Alaska)

drapeau francaisMessage reçu ce matin de l’Alaska Volcano Observatory: « Brève explosion du volcan Cleveland détectée à 04h06 (TU) le 31 décembre. Aucune image satellitaire disponible après l’explosion. Pas sûr que des nuages de cendre aient été généré, mais peu probable. Cette explosion était similaire à celle détectée à 21h29 (TU) le 28 décembre.
D’autres explosions peuvent se produire sans prévenir, et peuvent produire des nuages ​​de cendre qui ne devraient pas s’étendre bien au-delà du volcan, mais qui pourraient produire des retombées locales sur les flancs de l’édifice. L’AVO n’a reçu aucun rapport d’activité de la part d’observateurs locaux. »

drapeau anglaisMessage received this morning from the Alaska Volcano Observatory: “Brief explosion from Cleveland Volcano detected at 4:06 UTC Dec. 31st. No satellite images available after the time of the explosion, so uncertain if minor ash cloud generated, but unlikely. This explosion was similar to the explosion detected at 21:29 UTC December 28th.
Similar such explosions may continue without warning, and may produce minor ash clouds that are not expected to extend much beyond the volcano, but could produce local fallout on the flanks of the volcano. AVO has received no reports of activity from local observers”.

Sinabung (Ile de Sumatra / Indonésie): Apparition de coulées pyroclastiques

drapeau francaisComme on pouvait s’y attendre, le dôme de lave qui grossissait dans le cratère du Sinabung a fini par déborder et provoquer des coulées pyroclastiques. Les trois premières ont été observées dans la matinée du 30 décembre. Elles ont été suivies de plusieurs autres dans la soirée, avec une distance d’écoulement d’environ 2,5 km.

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=1APShnJLh7I

Il a été demandé aux compagnies aériennes d’éviter le secteur du Sinabung.

Aucune victime n’est à déplorer pour le moment. Depuis le début de l’éruption en novembre 2013, plus de 19 000 personnes ont été évacuées de la zone de sécurité de 5 km de rayon mise en place autour du volcan. Elles ont été relogées dans des abris temporaires situés dans des zones plus sures.

Source: Presse indonésienne.

 

drapeau anglaisAs might be expected, the growing lava dome has started to produce pyroclastic flows. The dome itself has now overtopped the crater and triggered a first series of three flows on December 30th in the morning. More avalanches occurred later in the evening, travelling as far as 2.5 km.

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=1APShnJLh7I

Airlines had been notified to avoid routes near the mountain.

No casualties have been reported so far but more than 19,000 people have been evacuated from villages in the danger zone five kilometres around the crater to temporary shelters since authorities raised the alert status for Sinabung to the highest level in November.

Source: Indonesian press.

Etna (Sicile / Italie): Nouvel épisode éruptif !

drapeau francais29 décembre : 17 heures: Le Nouveau Cratère Sud-Est (NCSE) est peut-être sur le point de connaître un nouvel épisode d’activité. On a observé une hausse du tremor au cours des dernières heures, signe probable que la colonne de magma est en train de s’élever dans les conduits éruptifs. La webcam EtnaTrekking montre en ce moment que des matériaux incandescents ont été expulsés du cratère. Affaire à suivre !

drapeau anglais29 December : 17:00: It seems that the New SE Crater (NSEC) is going through a new episode of activity. Indeed, the tremor has been increasing over the past hours. This probably means that the magma column has started to rise. The EtnaTrekking webcam currently shows that incandescent materials have been expelled from the crater.

Etna-29-dec

Incandescence dans le NCSE confirmée par la webcam L.A.V.E.

++++++++++

drapeau francais17h30: L’incandescence est en train d’évoluer vers une belle activité strombolienne.

drapeau anglais17:00: Incandecnece is turning into nice strombolian activity.

Etna-29-dec

Webcam L.A.V.E.

++++++++++

drapeau francais18 heures : Poursuite de l’activité strombolienne. Il est fort dommage que le site web de l’INGV soit inopérationnel en ce moment. On ne peut pas se rendre compte de l’évolution du tremor et de l’activité sismique. La webcam postée à Nunziata di Mascali montre par ailleurs qu’un panache de cendre s’échappe du Cratère NE.

drapeau anglais18 :00 : Strombolian activity is going on. It’s a pity the INGV website should be accessible any more. One can’t get any idea of the progress of the tremor and seismic activity. The webcam at Nunziata di Mascali shows that an ash plume is coming out of the NE Crater.

Etna-29-dec

Webcam Nunziata di Mascali

++++++++++

drapeau francais20 heures: Une activité strombolienne modérée persiste dans le NCSE. Le site web de l’INGV restant inaccessible, il est impossible de prévoir l’évolution de la situation.

drapeau anglais20 :00 : Moderate strombolian activity continues at the NSEC ? As the INGV website is still out of order, it is impossible to predict the evolution of the situation.

++++++++++

 drapeau francais23 heures : Le feu d’artifice produit par l’activité strombolienne se poursuit sur le NCSE. L’image de la webcam L.A.V.E. ci-dessous montre l’apparition d’une petite coulée de lave (rhéomorphique ?) sur le flanc du cône  Faute de données sismiques, il est impossible de dire quelle sera la suite des événements. Simple activité strombolienne ? Evolution vers une séquence éruptive plus importante avec fontaines et coulées de lave ? La réponse sera connue demain matin grâce à ceux qui auront vécu le spectacle en Sicile ! En attendant, bonne nuit !

drapeau anglais23 :00 : The fireworks produced by the strombolian activity continue at the NSEC. The screenshot of the L.A.V.E. webcam here below shows a small lava flow on the flank of the cone. As we are short of seismic data, it is impossible to say what will happen next. Nothing more than strombolian activity? A more dramatic eruptive episode with lava fountains and flows? We’ll get the answer tomorrow morning thanks to those who will have watched the show in Sicily! Meantime, good night everybody!

Etna-29-dec

Webcam L.A.V.E.

++++++++++

drapeau francais30 décembre 2013 : 7h30 :Au vu des archives de la webcam L.A.V.E. et des données sismiques à nouveau accessibles sur le site web de l’INGV, on se rend compte que l’activité strombolienne a persisté de manière assez intense jusque vers 2 heures du matin. Elle a ensuite décliné mais demeure présente au moment où j’écris ces lignes. Dans le même temps, la sismicité connaît un lent déclin.

drapeau anglais30 December: 7:30: Judging from the archives of the LAVE webcam and the INGV seismic data, one can see that the strombolian activity remained quite intense until 2 o’ clock or so this morning. It then declined but is still present at the moment I’m writing these lines. Meantime, seismicity is slowly decreasing.

Etna-29-dec

La webcam L.A.V.E. le 30 décembre au matin.

drapeau francais30 décembre: 11h30: Poursuite de l’activité strombolienne dans le NCSE. La webcam thermique de l’INGV (voir ci-dessous) montre que de petites fontaines de lave s’agitent parfois au-dessus du cratère. Le tremor et la sismicité gardent un niveau relativement élevé. Contrairement aux « paroxysmes », l’Etna a tendance a faire maintenant durer le plaisir au cours d’épisodes stromboliens moins intenses.

drapeau anglais30 December: 11:30:  Strombolian activity continues at the NSEC. INGV’s thermal webcam (see below) shows occasional small lava fountains above the crater.  The tremor and seismicity keep a fairly high level. Contrary to the previous « paroxysms », the latest strombolian events are longer and less intense.

Etna-29-dec

Le NCSE vu par la caméra thermique de l’INGV postée sur la Montagnola.

++++++++++

drapeau francais19 heures: Poursuite de l’activité strombolienne au niveau du NCSE. Tremor et sismicité conservent ce soir un niveau relativement élevé.

drapeau anglais19:00: Strombolian activity continues tonight at the NSEC. Seismicity and the tremor are still at a relatively high level.

Etna-29-dec

L’Etna ce soir, vu par la webcam L.A.V.E.

++++++++++

Voici une galerie de photos de la dernière activité éruptive de l’Etna. Merci à un ami sicilien de m’avoir transmis le lien:

http://palermo.repubblica.it/cronaca/2013/12/30/foto/l_etna_saluta_l_anno_con_un_eruzione_chiuso_met_dello_spazio_aereo_su_catania-74756647/1/#19

++++++++++

San Miguel (Salvador)

drapeau francaisLa presse salvadorienne indique que le volcan San Miguel (également connu localement sous le nom de Chaparrastique) a connu un épisode éruptif le 29 décembre vers 10h30. Une puissante explosion a secoué le volcan, accompagnée d’un panache de cendre estimé à 8 km de hauteur.  L’éruption a surpris les autorités et les habitants qui ont quitté par centaines leurs habitations pour chercher refuge dans des zones plus sures. La zone proche du volcan est en alerte Orange tandis que l’ensemble de la région Est a été mise en alerte Jaune. Beaucoup d’habitants critiquent les autorités pour leur lenteur à intervenir. D’autres refusent de quitter leurs maisons par peur des pilleurs. Plusieurs vols ont été annulés à l’aéroport de San Salvador.

Selon les dernières informations, 1635 personnes ont été évacuées. La sismicité est en baisse et les émissions de cendre ont cessé, mais les volcanologues pensent que d’autres explosions restent possibles.

Voici une vidéo (de mauvaise qualité)  qui montre le panache de cendre généré par l’éruption:

http://www.youtube.com/watch?v=JRZT2JNRWbE

Une autre, de meilleure qualité!

http://www.claremoreprogress.com/v?vid=ndn-25481084&sid=AP%20World

drapeau anglaisThe Salvadoran press indicates that the San Miguel volcano (also known locally as Chaparrastique) had an eruptive episode on December 29th at 10:30. A powerful explosion rocked the volcano, accompanied by a plume of ash about 8 km high. The eruption surprised authorities and residents who left their homes by the hundreds to seek refuge in safer areas. The alert level close to the volcano is Orange while the entire eastern region is at Yellow alert. Many people criticize the authorities for their slowness to act. Others refuse to leave their homes for fear of looters. Several flights have been cancelled at San Salvador airport.

According to the latest news, 1,635 persons have been evacuated so far. Seismicity is declining and the ash emissions have stopped. However, local volcanologists think more explosions cannot be excluded.

Here is a (poor quality) video which shows the ash plume produced by the eruption:

http://www.youtube.com/watch?v=JRZT2JNRWbE

And another:

http://www.claremoreprogress.com/v?vid=ndn-25481084&sid=AP%20World

San-Miguel

L’éruption du San Miguel vue depuis l’espace (Crédit photo:  NASA)

San-Miguel

Cette photo acquise le 31 mars 2010 montre les volcans du Salvador vus depuis l’espace  (Crédit photo:  NASA)

Le Mont St Helens, 33 ans après ! // Mount St Helens, 33 years later !

drapeau francaisUne pellicule photo vieille de 33 ans et non encore développée a été découverte par hasard dans les locaux du journal The Columbian. Elle contient des images encore jamais vues du Mont St Helens quelques jours avant son éruption.

Les photos ont été prises par Reid Blackburn, photographe pour le journal, avant qu’il soit lui-même victime de l’éruption. Il se trouvait à bord d’un avion quand il a pris les photos du sommet encore conique du Mont St Helens. Une semaine plus tard, il perdit la vie à bord de son véhicule en voulant couvrir l’événement. La pellicule est restée trois décennies dans sa boîte, perdue parmi les archives du journal. Son développement n’a pas été une mince affaire car avec le numérique, les laboratoires susceptibles de développer des films argentiques se font rares. C’est finalement un photographe privé qui a pris en, charge la pellicule.

Une petite vidéo donne une idée des photos en noir et blanc réalisées par Reid Blackburn.

http://www.king5.com/news/local/237402741.html

drapeau anglaisAn undeveloped roll of film from 33 years ago with never-before-seen photos of Mount Saint Helens days before it erupted just resurfaced at The Columbian newspaper.

The pictures were taken before Columbian photographer Reid Blackburn died in the May 1980 eruption. He went up in a plane to capture the images of the conical summit of the volcano. A week later, Blackburn was killed in his vehicle while covering the eruption.

The roll of film got lost in the newspaper’s archives before it was ever developed. Those unprocessed black-and-white images spent the next three decades coiled inside the film canister. The Columbian’s photo assistant recently discovered the roll in a studio storage box, and it was finally developed. The processing was not an easy task. Today, with digital technology, there are very few labs able to process conventional films. Finally, it was a private photographer who could perform this task.

A short video gives an idea of the black and white photos taken by Reid Balckburn :

http://www.king5.com/news/local/237402741.html