Eruption du Cumbre Vieja (La Palma) : dernières nouvelles // Latest news

8 heures: L’éruption du Cumbre Vieja continue à La Palma mais la lave a bien ralenti sa progression vers la mer. Les images des webcams confirmaient hier soir cette situation. Le front de coulée se trouve toujours à plus de 2 km du littoral et présente par endroits une hauteur de plus de 12 mètres. 154 hectares étaient recouverts par la lave le 22 septembre et 320 bâtiments ont été détruits. Six routes restent coupées sur La Palma La lave continue d’avancer dans la commune de Todoque, mais très lentement. Comme indiqué précédemment, le gouvernement canarien a annoncé qu’il achèterait des maisons vides sur l’île de La Palma et qu’il utiliserait d’autres bâtiments préfabriqués pour venir en aide aux habitants qui ont perdu leur maison pendant l’éruption.

Ce 23 septembre, le roi d’Espagne vient visiter les zones les plus touchées et rencontrer les personnes évacuées ainsi que les autorités pour se rendre compte de l’évolution des événements.

Source: médias espagnols.
Si l’éruption a causé de gros dégâts matériels, aucune perte humaine n’est à déplorer. C’est souvent le cas avec les éruptions stromboliennes, celles de l’Etna (Sicile) par exemple. Il en va autrement avec les éruptions explosives des volcans de la Ceinture de Feu du Pacifique (Indonésie, par exemple) qui sont beaucoup plus violentes, difficiles à prévoir, et souvent meurtrières.

———————————————–

08:00 am: The eruption of Cumbre Vieja continues in La Palma but the lava has slowed its progress towards the sea. Webcam images confirmed this situation last night. The flow front is still more than 2 km from the coast and in places is more than 12 meters high. 154 hectares were covered by lava on September 22nd and 320 structures were destroyed. Six roads remain closed on La Palma The lava continues to advance in the municipality of Todoque, but very slowly. As previously reported, the Canarian government has announced that it will buy empty houses on the island of La Palma and use other prefabricated structures to help residents who lost their homes during the eruption.
This September 23rd, the King of Spain comes to visit the most affected areas and meet the evacuees as well as the authorities to assess the evolution of events.
Source: Spanish media.
If the eruption caused great material damage, no casualties have been reported. This is often the case with Strombolian eruptions, like those of Mt Etna (Sicily) for example. It is different with the explosive eruptions of volcanoes of the Pacific Ring of Fire (Indonesia, for example) which are much more violent, difficult to predict, and often deadly.

Eruption du Cumbre Vieja le 22 septembre 2021 au soir, avec le front de coulée à droite de l’image (Capture écran webcam)

Eruption à La Palma : pas de risque de tsunami // La Palma eruption: no tsunami hazard

Lorsque l’éruption du Cumbre Vieja a commencé le 19 septembre 2021, des rumeurs de méga-tsunami ont commencé à circuler sur les réseaux sociaux. Ceux qui émettaient cette hypothèse pensaient que l’arrivée de la lave dans la mer pourrait déclencher une telle catastrophe. Nous en sommes encore loin étant donné que la lave émise par le volcan n’a toujours pas atteint le littoral. Le front de lave, d’une hauteur moyenne de six mètres, semble s’être stabilisé. Il avançait à environ 300 mètres par heure au début de l’éruption, mais il faut que l’alimentation de la coulée à la source soit suffisante pour assurer la progression de ce tapis roulant sur une longue distance. On pensait tout d’abord que la lave atteindrait le rivage lundi soir, puis mardi matin, puis mardi soir. Nous sommes jeudi et il ne s’est toujours rien produit.

S’agissant du tsunami, plusieurs études scientifiques ont expliqué qu’un accident géologique majeur aux Canaries pourrait avoir des répercussions jusque de l’autre côté de l’Atlantique. Un professeur du University College de Londres a étudié le risque d’un tel événement.et décrit dans une vidéo le pire des scénarios :

Toutefois, ce scénario catastrophe ne semble pas à l’ordre du jour. .Tout d’abord, l’éruption actuelle, de type strombolien, n’aura pas une durée suffisante pour apporter une masse de lave susceptible de provoquer un glissement de terrain déclencheur d’un tsunami. On peut se référer à l’événement de 1971 qui n’a duré que quelques semaines. L’Institut volcanologique des îles Canaries a estimé la durée de l’éruption actuelle entre 24 et 84 jours, avec une moyenne de l’ordre de 55 jours.
Si la lave parvient a atteindre la mer, elle va agrandir la surface de La Palma de quelques centaines de mètres carrés, comme cela se produit périodiquement à Hawaii et à La Réunion, mais elle ne déclenchera pas de tsunami.

———————————–

When the Cumbre Vieja eruption began on September 19th, 2021, mega-tsunami rumors began to spread on social media. Those who put forward this hypothesis believed that the arrival of lava in the sea could trigger such a catastrophe. We are still far from it since the lava emitted by the volcano has still not reached the coast. The lava front, with an average height of six meters, seems to have stabilised. At the start of the eruption, lava advanced at about 300 meters per hour, but the supply at the source needs to be sufficient to ensure the progression of this conveyor belt over a long distance. It was initially thought that the lava would reach the shore on Monday evening, then Tuesday morning, then Tuesday evening. Today is Thursday and nothing has happened yet.
Regarding the tsunami, several scientific studies have explained that a major geological accident in the Canaries could have repercussions as far as the other side of the Atlantic. A professor at University College London studied the risk of such an event and described the worst-case scenario in a video.
https://youtu.be/6utAunBKXV4
However, this disaster scenario does not seem to be on the agenda. First of all, the current eruption, of the Strombolian type, will not have a sufficient duration to bring a sufficient mass of lava likely to trigger a landslide and a tsunami. We can refer to the 1971 event which lasted only a few weeks. The Volcanological Institute thinks it will last between 24 and 84 days.
If the lava manages to reach the sea, it will enlarge the surface of La Palma by a few hundred square meters, as happens periodically in Hawaii and Reunion Island, but it will not trigger a tsunami.

Image extraite de la vidéo ci-dessus

La Palma (Iles Canaries) : nouvelles de l’éruption // La Palma (Canary Islands) : news of the eruption

7 heures: L’éruption du Cumbre Vieja continue à La Palma. La destruction causée par la lave est d’ores et déjà sévère. 183 maisons ont été détruites ainsi que 200 autres infrastructures, notamment des bâtiments agricoles. Les autorités locales estiment que près de 300 exploitations agricoles ont été ensevelies par la lave. Beaucoup d’agriculteurs ont perdu leurs maisons et leurs fermes, avec des dégâts causés au système d’irrigation, essentiel pour l’agriculture locale.

Dès 7h45 ce matin, les habitants de Todoque sont venus récupérer leurs affaires avant que la lave n’engloutisse la localité.

La Croix-Rouge a mis à disposition deux cents lits mais il faudra probablement envisager l’installation de structures mobiles provisoires si l’éruption se prolonge plusieurs mois, comme ce fut le cas en 1971 lors de la dernière colère du volcan.

Le 21 septembre au soir, la lave n’avait toujours pas atteint l’océan. Les géologues redoutent ce mariage entre la lave et le feu qui est souvent violent. Il s’est produit à plusieurs reprises à Hawaii où les autorités mettent toujours les touristes en garde sur les dangers que représente cette situation. Même si la lave du Cumbre Vieja est moins chaude et moins fluide que celle du Kilauea, il se produit souvent des explosions avec des projections violentes de matériaux à haute température. En plus, il y a des dégagements d’acide chlorhydrique provoqués par la combinaison de l’hydrogène et du chlore libérés par la vaporisation de l’eau. Il faudra que la Protection Civile prévoit un périmètre de sécurité suffisant pour éviter les accidents.

L’Institut Volcanologique des Canaries estime que l’éruption durera entre 24 et 84 jours, avec une moyenne de 55 jours. La lave a actuellement envahi 154 hectares de terres.

++++++++++

12 heures: La lave du Cumbre Vieja a ralenti sa progression vers la mer. De toute évidence, le tapis roulant n’est pas suffisamment alimenté en amont pour pouvoir avancer. Le front de coulée qui atteint parfois 12 mètres se situe à 2,5 kilomètres en ligne droite de la côte, selon les images satellitaires Copernicus de l’Agence Spatiale Européenne (ESA). La surface couverte par la lave a augmenté de 50 % au cours des 12 dernières heures. Au total, 154 hectares ont été détruits et 320 bâtiments ont été engloutis. Quelque 6 000 personnes ont dû quitter leurs maisons.
Les pompiers de La Palma ont reçu des renforts et ils tentent de canaliser et dévier la lave dans un ravin pour sauver la bourgade de Todoque où les habitants ont été autorisés à revenir pour récupérer des affaires (voir ci-dessus).

Selon les dernières données Copernicus, les émissions de SO2 atteignent entre 7 997 et 10 665 tonnes par jour. Ce gaz très dilué devrai atteindre la péninsule ibérique dans la soirée du 22 septembre. La région de Murcie serait la première à être affectée.

Source: El Pais.

++++++++++

20 heures: L’éruption se poursuit ce soir. L’intensification de l’activité strombolienne observée le 21 septembre a été confirmée aujourd’hui avec une grande quantité de cendres dans l’atmosphère et des explosions plus bruyantes. Les images de la webcam montrent que la pression est encore très élevée dans les conduits éruptifs. Le front de lave est toujours à 2,5 km de la côte.

L’imagerie satellitaire montre clairement que la zone de l’éruption a subi une déformation de plus de 20 cm.
Le nuage de SO2 devrait atteindre le sud de l’Espagne cette nuit et ensuite la France le 23 septembre.
Source : The Watchers.

Le gouvernement des îles Canaries a annoncé qu’il achèterait les 73 premières maisons vides de La Palma – deux ensembles de logements privés actuellement inoccupés – et qu’il installera d’autres bâtiments préfabriqués afin de venir en aide aux habitants qui ont perdu leur maison à cause de l’éruption.

Source: El Pais.

———————————————

07:00 am: The eruption of Cumbre Vieja continues in La Palma. The destruction caused by the lava is already severe. 183 houses were destroyed along with 200 other infrastructure, including farm buildings. Local authorities estimate that nearly 300 farms have been buried by the lava. Many farmers have lost their homes and farms, with damage to the irrigation system, essential for local agriculture.

Residents of Todoque have been allowed to come and take away their belongings before the arrival of lava in the community.

The Red Cross has made two hundred beds available but it will probably be necessary to consider the installation of temporary mobile structures if the eruption continues for several months, as was the case in 1971 during the last eruption of this volcano.

On the evening of September 21st, the lava had not reached the ocean. Geologists fear this marriage between lava and fire, which is often violent. It has happened on several occasions in Hawaii where the authorities always warn tourists about the dangers of this situation. Even though the lava of Cumbre Vieja is cooler and less fluid than that of Kilauea, explosions often occur with violent projections of high temperature material. In addition, there are releases of hydrochloric acid caused by the combination of hydrogen and chlorine released by the vaporization of water. Civil Protection will have to provide a sufficient security perimeter to avoid accidents.

According to the Volcanological Institute, the eruption is likely to last between 24 and 84 days, with an average of 55 days.

++++++++++

12:00 pm: The lava from Cumbre Vieja has slowed its progress towards the sea. Obviously, the conveyor belt is not sufficiently fed upslope to be able to move forward. The flow front, which is sometimes12 meters hich, lies 2.5 kilometers in a straight line from the coast, according to Copernicus satellite images from the European Space Agency (ESA). The area covered by lava has increased by 50% in the past 12 hours. In total, 154 hectares were destroyed and 320 buildings were swallowed up. Some 6,000 people have had to leave their homes. The firefighters of La Palma have received reinforcements and they are trying to channel and divert lava in a ravine to save the village of Todoque where the inhabitants have been allowed to return to collect belongings (see above).

According to the latest Copernicus data, SO2 emissions are reaching between 7,997 and 10,665 tonnes per day. This very diluted gas should reach the Iberian Peninsula on the evening of September 22nd. The region of Murcia would be the first to be affected.

Source: El Pais.

++++++++++

08:00 pm: The eruption is going on tonight. The intensification of the strombolian activity observed on September 21st continued today with a large amount of ash in the atmosphere and more noise from the explosions. The webcam images show that pressure is still very high in the eruptive conduits. The flow front is still 2.5 km from the coast.

Satellite imagery clearly shows how the area affected by the eruption has been deformed by more than 20 cm (see above).

The SO2 cloud was expected to reach southern Spain tonight and it is likely to pass over France on September 23rd.

Source: The Watchers.

The government of the Canary Islands has announced that it will purchase the first 73 empty houses in La Palma – two currently unoccupied private housing projects – and that it will install other prefabricated buildings to help residents who have lost their homes because of the eruption.

Source: El Pais.

Le mariage de la lave et de l’eau de mer peut être violent comme ici à Hawaii (Photo: C. Grandpey)

La Palma (Iles Canaries): un séisme et une nouvelle bouche éruptive // An earthquake and a new eruptive vent

8 heures: Un séisme de magnitude M 3,8, le plus fort depuis le début de l’éruption du Cumbre Vieja, a été enregistré le 20 septembre 2021 à 21h32. L’IGN avait initialement signalé une magnitude de M 3,1, mais l’a relevée par la suite.

Peu avant le séisme, une nouvelle bouche éruptive s’était ouverte dans le secteur de Tacande, obligeant l’évacuation des habitants de plusieurs rues: El Espigón, Camino Nuevo et la partie supérieure d’Echedey. Le Cabildo de La Palma a signalé via son compte Twitter que le LP-3 est fermé à la hauteur d’El Paso. Les personnes qui traverseront la zone « sans motif valable » seront verbalisées

La lave émise par le volcan a déjà touché une centaine de maisons et a obligé l’évacuation de quelque 6 000 personnes.Un rayon d’exclusion de deux kilomètres reste en place autour du centre éruptif et des coulées de lave. La lave a ralenti sa progression vers la côte et ne devrait pas atteindre le rivage avant ce mardi matin.
L’UE a proposé son aide à La Palma et a activé son système de satellites Copernicus pour suivre l’éruption. La Commission européenne est en contact avec les autorités espagnoles pour offrir un soutien supplémentaire. La Présidente a promis que l’UE aiderait La Palma en activant le mécanisme européen de protection civile et également avec une aide « à moyen et long terme » pour collaborer à la reconstruction des zones endommagées.
Source: médias canariens.

++++++++++

10 heures: Les images satellites fournies par l’Agence spatiale européenne (ESA) révèlent que la lave émise par le Cumbre Vieja a détruit 166 bâtiments et recouvert à ce jour plus de 100 hectares. La lave a entraîné l’évacuation de quelque 6 000 personnes. Comme indiqué précédemment, un périmètre de sécurité de deux kilomètres autour du centre éruptif et des coulées de lave a été mis en place pour minimiser l’impact des projections et l’exposition aux gaz. Un habitant de Las Indias a été la seule victime officielle de l’éruption de 1971, suite à l’inhalation de gaz toxiques dans la région de Los Perchelès. On pense que c’est ce qui a également causé la mort du photographe Heriberto Felipe Hernández, de Santa Cruz de La Palma, décédé à l’hôpital avec des symptômes d’intoxication après s’être aventuré dans la zone de l’éruption.

Source: El Pais.

++++++++++

14 heures: Selon le président des îles Canaries, les dégâts sur l’île de La Palma sont « bien supérieurs » à 400 millions d’euros. Ce chiffre est celui qui, s’il est dépassé, permettra de bénéficier des fonds de solidarité de l’Union européenne. Le 21 septembre 2021 au matin, quatre nouvelles secousses ont secoué l’île, dont deux de magnitude M 3,2 et M3,0.
La lave a déjà englouti 166 structures et contraint 5 500 personnes à quitter leur domicile. Les scientifiques pensaient que la lave atteindrait la mer vers 20 heures lundi, mais elle a ralenti sa progression et on ne sait toujours pas si et quand elle atteindra l’océan, ni où elle le fera.
Le deuxième jour de l’éruption, l’Institut volcanologique des îles Canaries (INVOLCAN) a effectué de nouvelles mesures de la quantité de SO2 émise dans l’atmosphère. Le taux d’émission varie entre 7 997 et 10 665 tonnes par jour. Le suivi quotidien de ce paramètre est important pour analyser l’évolution du processus éruptif. Les dernières valeurs sont similaires et même légèrement supérieures aux valeurs enregistrées le premier jour de l’éruption. Cela s’explique par l’apparition d’une nouvelle bouche à Tacande.

Source: TV Canarias.

++++++++++

20 heures: Rien de très nouveau sur le front de l’éruption ce soir. La bouche la plus active émet en rugissant de puissants jets de lave. De toute évidence, il y a encore beaucoup de pression dans le conduit éruptif.

Le commissaire européen à l’environnement a confirmé que Bruxelles viendrait en aide à La Palma suite à la destruction subie pendant l’éruption du Cumbre Vieja. Les dégâts sont très importants et bien supérieurs aux 400 millions d’euros prévus pour recevoir l’aide de l’Union Européenne. La lave a entraîné l’évacuation de 6 000 personnes, a détruit 183 maisons et a déjà couvert plus de 100 hectares. Elle a ralenti sa progression vers la côte.

Le gouvernement espagnol a demandé aux entités bancaires d’accorder des facilités aux personnes évacuées, Le Premier Ministre est sur place; il va se rendre à New Yorl pour participer à l’Assemblée Générale des Nations Unies mais sera de retour le 23 septembre au moment de la visite du roi à La Palma.
Le parlement espagnol vient d’approuver des déclarations institutionnelles dans lesquelles, en plus de montrer sa solidarité envers toutes les personnes touchées par l’éruption, ils demande au gouvernement et à toutes les institutions d’apporter leur soutien .économique. à La Palma. Le communiqué du parlement souligne que, bien que l’éruption du Cumbre Vieja soit un phénomène naturel, les connaissances scientifiques et les moyens de protection civile ont permis d’éviter la perte de vies humaines.

Source: médias espagnols. 

++++++++++

22 heures: Les volcanologues espagnols mettent en garde sur le risque d’effondrements du front de coulée qui atteint jusqu’à 12 mètres de hauteur. De gros blocs peuvent se détacher et atteindre de longues distances. Il y a aussi un risque de petites coulées pyroclastiques. PEVOLCA précise que la lave avance à une vitesse de 200 mètres par heure et que la déformation du sol dans la zone proche de l’éruption s’élève à 28 centimètres. Dans un premier bilan provisoire des dégâts matériels, 185 bâtiments auraient été détruits, dont 63 maisons d’habitation, selon le cadastre. A l’heure actuelle, 5 700 personnes ont été évacuées, dont les 200 de Tacande le 20 septembre. Seules 132 restent dans les hébergements provisoires.
L’éruption continue à présenter un dynamisme strombolien, dans une fissure orientée nord-ouest-sud-est. L’activité est actuellement concentrée dans quatre principales bouches éruptives. la dernière s’est ouverte vers 20 heures le 20 septembre. Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) dans l’atmosphère se situent entre 8 000 et 10 600 tonnes par jour.
Source: médias canariens, PEVOLCAN.

—————————————————-

08:00 am: An M 3.8 earthquake, the strongest since the start of the Cumbre Vieja eruption, was recorded on September 20th, 2021 at 9:32 p.m. IGN initially reported a magnitude of M 3.1, but subsequently elevated it.

Shortly before the earthquake, a new eruptive vent had opened in the Tacande area, forcing the evacuation of the inhabitants of several streets: El Espigón, Camino Nuevo and the upper part of Echedey. The Cabildo de La Palma reported via its Twitter account that the LP-3 is closed at El Paso. People who cross the area « without a valid reason » will be fined.

The lava emitted by the volcano has already affected around 100 houses and forced the evacuation of some 6,000 people. A two-kilometer exclusion radius remains in place around the eruptive center and the lava flows. The lava has slowed its progress towards the coast and is not expected to reach the shore until Tuesday morning.

The EU offered to help La Palma and activated its Copernicus satellite system to track the eruption. The European Commission is in contact with the Spanish authorities to offer further support. The President promised that the EU would help La Palma by activating the European Civil Protection Mechanism and also with « medium and long term » help to collaborate in the reconstruction of damaged areas.

Source: local news media.

++++++++++

10:00 am: Satellite images provided by the European Space Agency (ESA) reveal that the lava emitted by Cumbre Vieja has destroyed 166 structures and so far covered more than 100 hectares. The lava caused the evacuation of some 6,000 people. As previously stated, a two-kilometer security perimeter around the eruptive center and lava flows has been set up e to minimize the impact of projections and exposure to gases. An inhabitant of Las Indias was the only official victim of the 1971 eruption, following the inhalation of toxic gases in the area of Los Perchelès. This is believed to have also caused the death of photographer Heriberto Felipe Hernández, from Santa Cruz de La Palma, who died in hospital with symptoms of poisoning after venturing into the area of the eruption.

Source: El Pais.

++++++++++

02:00 pm: According to the president of the Canary Islands, the damage on the island of La Palma is « much higher » than 400 million euros. This figure is the one which, if exceeded, will make it possible to benefit from the solidarity funds of the European Union. On the morning of September 21st, 2021, four new earthquakes shook the island, two with magnitudes M 3.2 and M3.0.
Lava has already engulfed 166 structures and forced 5,500 people to leave their homes. Scientists thought lava would reach the sea around 8 p.m. Monday, but it slowed its progress and it is still not known if and when it will reach the ocean, or where it will do so.

On the second day of the eruption, the Volcanological Institute of Canary Islands (INVOLCAN) conducted further measurements to monitor the amount of SO2 emitted into the atmosphere. The emission rate ranges between 7 997 and 10 665 tons per day. Daily monitoring of this parameter is important to analyse the evolution of the current eruptive process. The last values are similar and even slightly higher than the values recorded for the first day of the eruption. They are consistent with the first 48 hours of the evolution of this eruptive process with the appearance of a new eruptive vent in Tacande.

Source: TV Canarias.

++++++++++

8 p.m .: Nothing really new tonight on the eruption site. The most active vent furiously emits powerful jets of lava. There is still a lot of pressure in the eruptive conduit.

The European Commissioner for the Environment has confirmed that Brussels will help La Palma following the destruction suffered during the Cumbre Vieja eruption. The damage is very significant and much higher than the 400 million euros planned to receive aid from the European Union. The lava evacuated 6,000 people, destroyed 183 houses and has already covered more than 100 hectares. It has slowed its progress towards the coast.
The Spanish government has asked the banking entities to grant facilities to the evacuees. The Prime Minister is on site; he will travel to New Yorl to participate in the United Nations General Assembly but will be back on September 23rd when the king is visiting La Palma.
The Spanish parliament has just approved institutional declarations in which, in addition to showing solidarity with all those affected by the eruption, they ask the government and all institutions to provide economic support. in La Palma. The parliamentary statement underlines that, although the eruption of Cumbre Vieja is a natural phenomenon, scientific knowledge and means of civil protection have made it possible to prevent the loss of human life.
Source: Spanish media.

++++++++++

10 p.m .: Spanish volcanologists warn of the risk of collapse of the flow front, which reaches up to 12 meters in height. Large blocks can break off and reach long distances. There is also a risk of small pyroclastic flows. PEVOLCA specifies that lava is advancing at a rate of 200 meters per hour and that soil deformation near the eruption amounts to 28 centimeters. In a first provisional assessment of material damage, 185 buildings were destroyed, including 63 residential houses, according to the land register. To date, 5,700 people have been evacuated, including 200 from Tacande on 20 September. Only 132 remain in temporary accommodation.
The eruption continues to present a Strombolian dynamism, in a fissure oriented north-west/south-east. The activity is currently concentrated in four main eruptive vents. The last one opened around 8 p.m. on September 20th. Sulfur dioxide (SO2) emissions into the atmosphere are between 8,000 and 10,600 tonnes per day.
Source: Canarian media, PEVOLCAN.

Probabilité de trajectoire de la lave, du rouge (très probable) au vert (peu probable) Source: IGN