Nouvelle violente éruption du Sinabung (Indonésie)

Une nouvelle éruption majeure s’est produite aujourd’hui 8 avril 2018 sur le Sinabung vers 9 heures (TU). Les panaches de cendre ont atteint une quinzaine de kilomètres d’altitude. C’est la deuxième éruption majeure de ce volcan en l’espace de deux mois. Elle a également généré des coulées pyroclastiques qui ont dévalé dur 3,5 km sur les versants E et SE.

Vous pourrez voir des images de cet épisode éruptif sur le site The Watchers en cliquant sur le lien suivant :

https://watchers.news/2018/04/06/sinabung-eruption-april-6-2018/

—————————————-

A new major eruption took place at Mount Sinabung at about 09:00 UTC on April 6th, 2018, with ash plumes up to 15 km a.s.l. This is the second major eruption of this volcano within 2 months. The eruption produced numerous pyroclastic flows, reaching 3.5 km to the east and southeast.

Images of today’s eruption can be seen on the website The Watchers at this address :

https://watchers.news/2018/04/06/sinabung-eruption-april-6-2018/

Crédit photo: J.P. Vauzelle

Publicités

Nouvelle éruption du Sinabung (Indonésie) // New eruption of Sinabung Volcano (Indonesia)

Une éruption très violente s’est produite sur Sinabung le lundi 19 février 2018. Elle a commencé à 01h53 (TU), avec des coulées pyroclastiques qui ont parcouru 3,5 km et 4,9 km depuis le sommet. Le VAAC de Darwin indique que le panache de cendre a atteint une altitude de 16,7 km. La couleur de l’alerte aérienne est passée d’Orange à Rouge. Selon l’Observatoire Volcanologique du Sinabung, l’éruption a duré 4 minutes et 51 secondes.
D’importantes retombées de cendre ont été signalées autour du volcan, avec une visibilité de 5 à 10 mètres.
L’éruption n’a pas causé de victimes. Les coulées pyroclastiques sont restées bien à l’intérieur de la zone rouge qui a été évacuée en septembre 2017 lorsque le volcan a commencé à entrer en éruption. Cependant, entre février 2014 et mai 2016, les éruptions du Sinabung ont coûté la vie à 23 personnes. Malgré l’interdiction, je sais qu’il y a encore des touristes qui entrent dans la zone interdite. Si une crise éruptive majeure se produit pendant qu’ils sont là, ils sont sûrs d’être tués.

Sources : Différents médias d’information & The Watchers.

————————————-

A very violent eruption occurred at Sinabung volcano on Monday, February 19th, 2018. It started at 01:53 UTC and unleashed pyroclastic flows that traveled 3.5 km and 4.9 km from the summit. The Darwin VAAC indicates that the ash plume reached an altitude of 16.7 km. The aviation colour code was raised from Orange to Red. According to the Sinabung Volcano Observatory, the eruption lasted 4 minutes and 51 seconds.

Major ashfall was reported around the volcano and visibility was said to be only 5 to 10 metres.

The eruption did not cause casualties. The pyroclastic flows remained well inside the red zone that was evacuated in September 2017 when the volcano started erupting. However, between February 2014 and May 2016, eruptions at Mount Sinabung claimed lives of 23 people. Despite the interdiction, I know there are still tourists who enter the no-go zone. Should a major eruptive crisis occur while they are there, they are sure to be killed.

Sources : News media & The Watchers.

Dôme de lave au sommet du Sinabung (Photo: Franck Gueffier)

Eruption du Mayon (Philippines) [suite] // Mt Mayon’s eruption (Philippines) [continued]

Dans sa mise à jour d’hier, le PHILVOCS indique que l’activité du Mayon reste très intense. Par exemple, le volcan avait émis des fontaines de lave au moins à 35 reprises depuis le 7 février à midi ; elles atteignaient jusqu’à 150 mètres de hauteur. Les épisodes ont duré de neuf à 233 minutes et ont été accompagnés de grondements audibles jusqu’à une dizaine de kilomètres.
Des coulées de lave, ainsi que des effondrements des fronts et des bordures de coulées, continuent à être observés dans les ravines Miisi et Bonga-Buyuan. Les coulées de lave ont avancé de 3,3 kilomètres, 4,5 kilomètres et 400 mètres le long de ces ravines. Des coulées pyroclastiques se sont propagées sur 4,6, 4,4 et 4,2 km le long des ravines de Miisi, Bonga et Basud.
Jusqu’à présent, le volcan a émis 70 millions de mètres cubes de lave depuis le début de l’éruption le 13 janvier 2018.
Le PHILVOCS continue à suggérer deux scénarios possibles pour les semaines à venir: ou bien le volcan continue à émettre des fontaine de lave, des panaches de cendre, des coulées de lave et des coulées pyroclastiques; ou bien il se peut qu’un bouchon se forme, ce qui augmenterait la pression des gaz et une accumulation du magma et pourrait provoquer une explosion majeure. Jusqu’à présent, c’est le premier scénario qui prévaut au vu du comportement éruptif du Mayon.
Le niveau d’alerte est maintenu à 4.
Source: PHILVOCS.

————————————-

In yesterday’s update, PHILVOCS indicates that Mt Mayon’s activity is still very intense. For instance, the volcano has ejected lava fountains at least 35 times since February 7th noon, up to 150 metres high. The episodes lasted nine to 233 minutes and were accompanied by rumbling sounds audible beyond 10 kilometres away.

Lava flows and consequent incandescent rockfalls are still observed in the Miisi and Bonga-Buyuan river channels. The lava flows have advanced to 3.3 kilometers, 4.5 kilometers and 400 meters down the Miisi, Bonga and Basud gullies, respectively. Pyroclastic flows were deposited 4.6, 4.4 and 4.2 kilometres down the Miisi, Bonga and Basud gullies, respectively.

So far, the volcano has emitted 70 million cubic metres of lava since it erupted on January 13th 2018.

PHILVOCS is still suggesting two scenarios: first, the volcano continues to exhibit lava fountaining events, ash plumes, lava flow, pyroclastic flows; or there could be a blockade over the volcano or gas pressure and magma buildup that could trigger a big explosion. So far the first scenario is prevailing in Mayon’s eruptive state.

The alert level is kept at 4.

Source : PHILVOCS.

Crédit photo: Wikipedia

Dernières nouvelles du Mayon (Philippines) // Latest news of Mayon Volcano (Philippines)

Il semble que la situation n’ait pas beaucoup évolué sur le Mayon au cours des dernières heures. Dans sa dernière mise à jour du 23 janvier 2018 à 8h, le PHILVOCS décrit les événements d’hier: A 12h43, une colonne de cendre de 5 km de haut a été générée par une éruption phréatomagmatique qui a duré 8 minutes si l’on se réfère aux données sismiques . L’événement a déclenché des coulées pyroclastiques qui se sont engouffrées dans plusieurs ravines sur moins de quatre kilomètres du sommet, tout en restant dans la zone de danger permanent (PDZ). Les panaches de cendre se sont dirigés vers l’ouest avec des retombées sur les municipalités de Guinobatan, Camalig, Oas, Polangui et Iriga. Entre 21h37 le 22 janvier et 5h25 le 23 janvier, cinq épisodes de fontaine de lave de trois à trente minutes ont été observés. Les fontaines de lave atteignaient 500 à 700 mètres de hauteur et produisaient des panaches de cendre qui atteignaient 3 kilomètres au-dessus du cratère.
Le niveau d’alerte est maintenu à 4, sur une échelle de 5. Il est fortement conseillé au public d’être vigilant et de s’abstenir d’entrer dans la zone de danger de 8 kilomètres de rayon.
Source: PHILVOCS.

——————————————

It seems the situation has not much changed on Mayon volcano during the last hours. In its latest update (January 23rd 2018 at 8 a.m.) PHILVOCS describes yesterday’s events: At 12:43 p.m., a dense, five-kilometre tall eruption column was generated by a short-lived phreatomagmatic eruption that lasted 8 minutes based on the seismic record. The event generated pyroclastic density currents on several gullies and barrancos within four kilometres of the summit vent, well within the Permanent Danger Zone (PDZ). Volcanic ash was blown west and fell on the Municipalities of Guinobatan, Camalig, Oas, Polangui and Iriga City.   Between 9:37 pm on January 22nd and 5:25 a.m. on Januaray 23rd, five episodes of intense but sporadic lava fountaining from the summit crater lasting three to thirty minutes occurred. The lava fountains reached 500 to 700 metres high and generated ash plumes that reached   3 kilometres above the crater.

The alert level is kept at 4, on a scale of 5 levels. The public is strongly advised to be vigilant and should refrain from entering the 8-kilometre-radius danger zone.

Source : PHILVOCS.

Crédit photo: Wjkipedia

Quelques détails supplémentaires sur l’éruption du Mayon // Some more details on Mayon’s eruption

13 heures: Dans un bulletin publié à 08h00 le 22 janvier  2018, PHILVOCS indiquait que l’émission de lave au sommet et des effondrements caractérisaient l’activité éruptive du Mayon au cours des dernières 24 heures. L’activité strombolienne observée à 22h45 et 02h25 générait des fontaines de lave de 500 et 200 mètres, ainsi que des panaches de cendre qui s’élevaient à 1300 mètres au-dessus du sommet. Les fontaines de lave étaient le signe d’une intensification de l’éruption ; la lave continuait à alimenter la coulée dans la ravine Miisi ainsi que deux nouvelles coulées dans la ravine Bonga et la zone de Buyuan. Les chutes de blocs étaient dues à des effondrements sur le front de coulée et sur les bordures, mais aussi à des effondrements du dôme sommital dans la ravine Bonga. La coulée de lave dans la ravine Miisi avançait sur plus de trois kilomètres par rapport au cratère et restait à l’intérieur de la zone de sécurité. Pendant la nuit, on avait observé une incandescence au niveau du cratère et le long de la ravine Miisi. Les émissions de SO2 atteignaient en moyenne 689 tonnes / jour le 21 janvier 2018.
Changement de décor quelques heures plus tard ! Dans un bulletin diffusé à 13h00 le 22 janvier 2018, le PHILVOCS indique que l’on observe « une augmentation de l’activité sismique sur le Mayon, des fontaines de lave et des explosions au sommet du volcan. Dans ce contexte, le PHIVOLCS élève le niveau d’alerte de 3 (tendance accrue vers une éruption dangereuse) à  4 (éruption dangereuse imminente). Pour cette raison, la zone de danger est étendue à un rayon de 8 kilomètres du sommet. »

Selon les dernières dépêches, la colonne de cendre est montée jusqu’à à 7,6 km. D’importantes retombées de cendre ont été signalées dans les localités autour du volcan et jusqu’à la ville de Ligao, à environ 35 km de Legazpi. Une visibilité nulle a été signalée dans plusieurs localités où les habitants sont invités à porter des masques et à rester à l’intérieur. Les cours ont été suspendus dans toutes les écoles publiques et privées de la province. L’éruption a duré environ 8 minutes et a généré des coulées pyroclastiques vers les villes de Camalig et de Guinobatan au sud-ouest du volcan.

Plusieurs vidéos et photos de l’eruption se trouvent à cette adresse :

https://watchers.news/2018/01/22/powerful-eruption-at-mayon-volcano-heavy-ashfall-and-zero-visibility-alert-level-4/

Sources : PHILVOCS, The Watchers.

°°°°°°°°°°

20h00: Les écoles restent fermées jusqu’à nouvel ordre dans six villes de la province de Camarines Sur. De très nombreuses localités ont subi des retombées de cendre du Mayon quand les colonnes de cendre ont atteint une dizaine de kilomètres de hauteur à 12h45.
Tous les vols à destination et en provenance de Naga City ont été annulés ce lundi. L’aéroport de Legazpi a été fermé jusqu’à nouvel ordre. La décision est effective à partir de 12h06 le 22 janvier jusqu’à 9 heures le 23 janvier. Il est conseillé aux pilotes volant à proximité du Mayon d’être extrêmement prudents, car la cendre provenant de l’éruption volcanique peuvent être dangereuses pour les avions.
Source: Inquirer.net.

—————————————–

13:00: In a bulletin released at 8:00 a.m. on January 22nd 2018, PHILVOCS indicated that “lava eruption from the summit and lava collapse events characterized Mayon Volcano’s eruptive activity in the past 24 hours.” Strombolian activity at 10:45 PM and 2:25 AM generated 500 metre- to 200 metre- high lava fountains, respectively, and ash plumes that rose 1,300 meters above the summit. […]  The lava fountains signified an increase in mass eruption rate, as lava was observed to be flowing more voluminously than before, feeding the advancing Miisi lava flow anew and feeding two new lava flows on the Bonga Gully and upper Buyuan watershed. Rockfall events were generated by the collapsing lava front and margins of the advancing lava flow and by shedding from the summit dome onto the Bonga Gully. Currently, the Miisi lava flow has advanced beyond three kilometres from the summit crater well within the Permanent Danger Zone (PDZ). During night time, crater glow with incandescent rock flow along Miisi gully was observed. SO2 emission was measured at an average of 689 tonnes/day on January 21st, 2018.

Sudden change a few hours later! In a bulletin released at 1:00 p.m. on January 22nd 2018, PHILVOCS indicates “Mayon Volcano has been exhibiting increased seismic unrest, lava fountaining and summit explosions. In view thereof, PHIVOLCS is raising the Alert Level of Mayon Volcano from Alert 3 (increased tendency to hazardous eruption) to Alert Level 4 (hazardous eruption imminent). Because of this, the Danger Zone is extended to 8 kilometers radius from the summit vent.”

According to the latest news reports, the ash column of   rose up to 7.6 km Heavy ashfall was reported in communities around the volcano and as far as Ligao City, some 35 km from Legazpi City. Zero visibility has been reported in several municipalities where residents are advised to wear their face masks and to stay indoors. Classes in all public and private schools across the entire province have been suspended. The eruption lasted about 8 minutes and generated pyroclastic flows towards Camalig and Guinobatan towns southwest of the volcano.

Several videos and photos of the eruption can be seen at this address:

https://watchers.news/2018/01/22/powerful-eruption-at-mayon-volcano-heavy-ashfall-and-zero-visibility-alert-level-4/

Sources : PHILVOCS, The Watchers.

°°°°°°°°°°

20:00: Classes will remain suspended “until lifted by a subsequent memorandum” in six towns in Camarines Sur. Many municipalities were affected by the ashfall from Mayon when the volcano emitted 10-kilometer high ash columns at 12:45 p.m.

All flights to and from Naga City were cancelled on Monday. Legazpi Airport has been temporarily shut down until further notice. The decision is effective from 12:06 p.m. on January 22nd until 9 a.m. on January 23rd. Pilots flying near the area are advised to exercise extreme caution as ash from volcanic eruption can be hazardous to the aircraft.

Source: Inquirer.net.

Crédit photo: Wikipedia

Episode éruptif majeur sur le Bezymianny (Kamchatka / Russie) // Major eruptive episode on Bezymianny Volcano

Un épisode éruptif majeur s’est produit le 20 décembre 2017 sur le Bezymianny. Il a commencé à 03h41 (TU) avec un panache de cendre qui a atteint 15,2 km d’altitude et s’est étiré jusqu’à 85 km au NE du cratère, selon le VAAC de Tokyo. C’est la plus forte éruption observée sur Terre cette année.
L’activité sur le Bezymianny a commencé à augmenter progressivement le lundi 18 décembre. Des coulées pyroclastiques ont été observés sur le flanc SE du dôme de lave pendant plusieurs heures, probablement à la suite de l’éruption extrusive.
Cette activité, accompagnée de fortes émissions de gaz et de vapeur, s’est poursuivie jusqu’au début de la journée du 20 décembre, avec de fortes explosions accompagnées de panaches de cendre qui sont montés jusqu’à environ 8 km d’altitude et plus tard jusqu’à 15 km. Les autorités ont alors fait passer d’Orange à Rouge la couleur de l’alerte aérienne.
La dernière éruption majeure du Bezymianny a eu lieu le 16 juin 2017 avec un panache de cendre qui a atteint une altitude de 12,2 km et une distance de 40 km.
Sources: KVERT & The Watchers.

Si vous visitez le site The Watchers, vous trouverez deux vidéos de l’événement:

https://youtu.be/Pop8J5OZ_EE

https://youtu.be/K4Jg4kmlfLM

————————————————-

A major eruptive episode occurred on December 20th 2017 at Bezymianni Volcano. It started at 03:41 (UTC) with an ash plume that reached 15.2 km above sea level and extended as far as 85 km NE of the crater, according to the Tokyo VAAC. It was the strongest eruption anywhere on the planet this year.

Activity at the volcano started gradually increasing on Monday, December 18th. Pyroclastic flows were observed on the SE flank of the lava dome for several hours, probably as a result of the extrusive eruption.

This activity, accompanied by strong gas-steam emissions, continued through early December 20th with strong explosions accompanied by ash plumes up to about 8 km and later up to 15 km a.s.l. Authorities then raised the Aviation Colour Code from Orange to Red.

The last major eruption at Bezymianny occurred on June 16th, 2017 with an ash plume that reached an altitude of 12.2 km above sea level and a distance of 40 km.

Sources : KVERT & The Watchers.

If you visit the website The Watchers, you will find two videos of the event :

https://youtu.be/Pop8J5OZ_EE

https://youtu.be/K4Jg4kmlfLM

Vue du panache émis par le Bezymianny le 20 décembre 2017 (Crédit photo: Y. Demyanchuk / KVERT)

Sinabung (Sumatra / Indonésie): Nouvel épisode éruptif // New eruptive episode

Selon l’agence de presse chinoise Xinhua, le Sinabung a connu un nouvel épisode éruptif aujourd’hui 18 décembre 2017, avec apparition de coulées pyroclastiques, comme lors des épisodes précédents. L’éruption a eu lieu à 13h02, avec cinq minutes d’activité sismique autour du volcan. Les coulées pyroclastiques se sont déplacées sur 2 500 mètres vers l’est-sud-est et sur 3 500 mètres vers le sud.
Il est demandé à la population de rester à l’écart de la zone rouge autour du volcan car d’autres éruptions pourraient avoir lieu dans un proche avenir. Les habitants doivent également rester vigilants car des lahars peuvent dévaler les flancs du volcan au moment des fortes pluies observées en ce moment.

Le niveau d’alerte est maintenu à 4 (AWAS), le maximum.
La dernière éruption avant l’événement de lundi a eu lieu le 29 novembre 2017, avec une colonne de cendre et des coulées pyroclastiques. Plus de 2 000 personnes ont été déplacées depuis le début de l’éruption du Sinabung.

—————————————

According to the Chinese press agency Xinhua, Mt Sinabung erupted again on Monday, December 18th 2017, spewing hot clouds. The eruption took place at 13:02 p.m., with five minutes of tremors around the area. Hot clouds were seen travelling 2,500 metres to the east-southeast and 3,500 metres to the south.

People have been advised to stay away from areas declared red zones around the volcano as more eruptions are expected to take place in the near future. People were also told to remain alert for possible lahars from the volcano amid the intensifying rains nowadays.

The alert level is still at its highest, 4 (AWAS).

The last eruption prior to Monday’s event took place on November 29th 2017, with an ash column and pyroclastic flows. Over 2,000 people were displaced from the ongoing Sinabung volcanic activities.

Crédit photo: J.P. Vauzelle