Plage de Reynisfjara (Islande) et belvédère du Maïdo (Ile de la Réunion) : danger de mort !

On le dit et on le redit, mais apparemment cela ne sert à rien. La plage de Reynisfjara sur la côte sud de l’Islande est particulièrement dangereuse avec des déferlantes qui peuvent surprendre les touristes qui s’approchent trop près du rivage, comme on peut le voir sur cette vidéo où les rires des gens montrent qu’ils n’ont pas compris le danger du site:

https://youtu.be/L2HKFz4GkIs

On ne peut pas reprocher aux autorités islandaises de ne pas avoir prévenu les gens car de nombreux panneaux mettent en garde sur la dangerosité du site.

Malgré cela, des imbéciles continuent à mettre leur vie en péril. Le dernier de la liste est un Espagnol qui, après avoir retiré ses vêtements est entré dans l’eau qui ne titre que quelques degrés. Le risque d’une hypothermie très rapide est donc évident. L’homme a vite été confronté aux courants et autres lames de fond et il s’en est fallu de peu pour qu’il soit emporté et connaisse le même sort qu’une touriste chinoise en 2021. Certaines personnes qui se trouvaient à proximité ont essayé de l’aider, en se mettant elles aussi en danger. D’autres touristes, craignant qu’un drame se produise, avaient tenu les enfants bien à l’écart de la scène. Une fois sorti de cette situation périlleuse, l’Espagnol a été pris en charge par les services médicaux; il était saint et sauf et souffrait d’un début d’hypothermie.

Photos: C. Grandpey

°°°°°°°°°°

Il n’y a pas qu’en Islande que l’on déplore des comportements imbéciles. Sur l’île de la Réunion, le belvédère du Maïdo offre l’un des plus beaux panoramas de l’île. C’est le deuxième site le plus visité après le Pas de Bellecombe et la vue sur le Piton de la Fournaise.

Fragilisé depuis l’incendie de 2020, l’accès au belvédère Nord du Maïdo est interdit au public et sécurisé par des rubalises installées par les agents de l’ONF. La roche est très friable et le site est sous surveillance renforcée du BRGM qui mesure les mouvements du relief. Ces derniers jours, le dispositif de veille a enregistré une alerte, avec un écartement important des fissures sur le rempart. Le risque d’un effondrement majeur est donc bien réel. C’est pour cela que les autorités ont interdit l’accès au belvédère Nord, mais en laissant libre le reste du point de vue.

Les rubans de chantier ne semblent pas suffisants pour indiquer le danger et il va donc falloir installer des barrières métalliques. En effet, de nombreux indisciplinés franchissent le ruban pour réaliser des selfies qui pourraient être les derniers de leurs vies…

En parodiant Jean Gabin (et Michel Audiard) dans Le Pacha, on pourrait dire : Quand on mettra les cons sur orbite, ces gens-là n’ont pas fini de tourner!

Photo: C. Grandpey

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) : nouvelles images !

La météo n’est guère clémente sur l’île de la Réunion en ce moment, mais Christian Holveck a pu profiter d’éclaircies pour réaliser de nouveaux superbes clichés de l’éruption du Piton de la Fournaise. Il me précise que l’on observe ces jours-ci « une grosse et belle activité, tant au niveau du cône que des coulées. L’Observatoire enregistre d’ailleurs une augmentation du tremor depuis quelques jours. »

Photos: Christian Holveck

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) : poursuite de l’éruption

L’éruption du Piton de la Fournaise se poursuit tranquillement. Chtristian Holveck s’est de nouveau rendu sur site le 4 janvier et m’a adressé quelques photos. Il m’indique que « le cône est toujours bien actif et continue à croître tranquillement tandis que les coulées qui circulent principalement en tunnels s’entassent et forment maintenant une longue proéminence d’où s’échappent parfois quelques résurgences qu’il est alors possible d’approcher. »

Photos : C. Holveck

L’OVPF indique avoir observé le 6 janviers 2021 un débordement de la lave contenue dans le cône éruptif, avec une belle coulée.

L’accès à l’Enclos reste interdit. Seuls quelques privilégiés, autorisés et encadrés, peuvent s’approcher davantage. Mon ami Christian Holveck en fait partie, ce qui devrait répondre aux questions, accompagnées d’une certaine jalousie, de certains volcanophiles que je connais en métropole…

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) : belles images et dernières nouvelles // Nice photos and latest news

Les conditions météorologiques s’étant améliorées (il fait même chaud en ce moment sur l’île de la Réunion),; mon ami Christian Holveck a pu se rendre sur le site de l’éruption. Il m’indique que l’événement continue et s’est même amplifié depuis sa visite précédente. Le 25 décembre, on assistait à de très beaux débordements en sortie de tunnels, ainsi qu’un et un cône bien actif.

°°°°°°°°°°

Le dernier bulletin de l’OVPF diffusé le 26 décembre indique que l’éruption se poursuit. L’amplitude du trémor éruptif est fluctuante, suite à l’édification du cône sur la fissure éruptive et à la libération ponctuelle de poches de gaz piégées dans les conduits d’alimentation. L’amplitude actuelle du trémor se situe en ce moment à environ 30% de son amplitude initiale.

Les tunnels de lave mentionnés précédemment se sont rompus de sorte que la coulée est à nouveau observable en pied du cône éruptif.
Les déformations de surface montrent une légère déflation au niveau de la zone sommitale, liée à la vidange du réservoir alimentant le site éruptif.
Les estimations de débit de lave sont comprises entre 2 et 27 m3/ sec, avec une moyenne à 5 m3/sec.
Le front de la coulée, actuellement sur une zone relativement plate, ne se déplace que très lentement.

Source: OVPF.

———————————————

The latest OVPF bulletin released on December 26th indicates that the eruption is continuing. The amplitude of the eruptive tremor fluctuates, due to the building of the cone on the eruptive fissure and the punctual release of gas pockets trapped in the supply ducts. The current amplitude of the tremor is currently about 30% of its initial amplitude
The previously mentioned lava tunnels broke so that the flow can again be observed at the foot of the eruptive cone.
The surface deformations show a slight deflation of the summit area, linked to the drainage of the reservoir supplying the eruptive site.
Estimates of lava flow range from 2 to 27 m3 / sec, with an average of 5 m3 / sec.
The flow front, currently on a relatively flat area, is moving very slowly.
Source: OVPF.

Photos : C. Holveck