Le Mauna Loa s’agite à Hawaii // Increased unrest at Mauna Loa (Hawaii)

Dans un bulletin publié le 5 octobre 2022, le HVO indique que le Mauna Loa n’est pas en éruption et qu’il n’y a actuellement aucun signe d’éruption imminente. Cependant, le volcan connaît actuellement une hausse d’activité. La sismicité est passée de 5 à 10 événements par jour en juin 2022 à 10 – 20 en juillet et août et à 40 – 50 événements par jour au cours des deux dernières semaines. Des pics de plus de 100 secousses quotidiennes ont été enregistrés les 23 et 29 septembre.
Une inflation du sommet du Mauna Loa accompagne l’activité sismique et a également augmenté au cours des deux dernières semaines.
Le Mauna Loa a déjà affiché une hausse de l’activité sismique et de l’inflation dans la région sommitale entre la fin janvier et la fin mars 2021. D’autres périodes de forte activité sismique se sont également produites au cours des 38 années qui se sont écoulées depuis la dernière éruption du Mauna Loa en 1984.
Le niveau d’alerte volcanique du Mauna Loa reste à ‘Advisory’ (surveillance conseillée) et la couleur de l’alerte aérienne est maintenue au Jaune.
En raison de la hausse d’activité sismique mentionnée ci-dessus, le HVO a décidé de fermer l’accès au sommet du Mauna Loa jusqu’à nouvel ordre. La Mauna Loa Road et le Mauna Loa Lookout à 2 000 m d’altitude restent ouverts au public.

——————————————–

In a report released on October 5th, 2022, HVO indicates that Mauna Loa is not erupting and there are no signs of an imminent eruption at this time. However, the volcano is currently experiencing heightened unrest. Seismic activity has been increasing from 5-10 earthquakes per day in June 2022, to 10-20 events in July and August, and 40-50 earthquakes per day over the past two weeks. Peak numbers of over 100 earthquakes per day occurred on September 23rd and 29th.

Inflation of Mauna Loa’s summit is accompanying the seismic activity and has also increased in the past two weeks.

The last time Mauna Loa displayed similar elevated earthquake activity and inflation of the summit region was late-January to late-March of 2021. Other periods of increased seismic activity have also occurred during the 38 years since the last eruption of Mauna Loa in 1984.

The Volcano Alert Level for Mauna Loa remains at ADVISORY, and the aviation color code is kept at YELLOW.

Due to the above-mentioned elevated seismic activity, HVO is closing the Mauna Loa summit until further notice. Mauna Loa Road and the Mauna Loa Lookout at 2,000 m elevation will remain open to the public.

Vue aérienne du sommet du Mauna Loa (Crédit photo: USGS)

Caldeira sommitale du Mauna Loa (Photos: C. Grandpey)

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) : fin de l’éruption! // Piton de la Fournaise (Reunion Island) : end of the eruption!

12h30 (UTC heure métropole) : Dans son dernier bulletin du 5 octobre 2022 émis à 8h30 (heure locale), l’OVPF indique que l’éruption débutée le 19 septembre 2022 se poursuit. L’amplitude du tremor éruptif montre des fluctuations, avec toutefois une augmentation des hautes fréquences suggérant une potentielle instabilité structurelle du site éruptif.

La sismicité sous le sommet reste importante. Les événements de plus forte magnitude se situent sous la bordure Est du Dolomieu et présentent des polarités négatives indiquant des effondrements au niveau du toit du réservoir. En parallèle, les données des stations GPS montrent des signaux associés à une déflation de l’édifice de l’ordre de 2 cm en 4 jours.
Cette sismicité et cette déflation suggèrent une dépressurisation du réservoir magmatique.
Un fort dégazage est observé au niveau des bouches éruptives et du champ de lave avec un panache de gaz recouvrant tout le secteur ouest du volcan jusqu’à la Plaine des Sables.

Tous ces paramètres font craindre des déstabilisations au niveau du site éruptif ainsi qu’un paroxysme, comme lors de l’éruption d’avril 2020. C’est pourquoi les équipes de l’OVPF ont décidé ce matin d’annuler leur mission de terrain prévue sur le site éruptif.

Source: OVPF.

En ce moment (16h30, heure locale), l’OVPF indique sur son site : Niveau d’activité : Pas d’éruption ! En regardant la webcam du Piton de Bert, il semble effectivement que l’éruption ait pris fin! On attend donc des précisions de l’Observatoire…

++++++++++

15h30 heure (UTC métropole) : Finalement, le vent de panique qui a soufflé ce matin sur l’OVPF n’était pas justifié. Les phénomènes observés sur le Piton de la Fournaise annonçaient tout simplement la fin de l’éruption. Elle s’est arrêtée brutalement vers 10h10 (heure locale) / 6h10 (UTC). Comme je l’indiquais précédemment en regardant les images de la webcam du Piton de Ber, aucune projection de lave n’est visible en surface.

Comme il le fait à l’issue de chaque éruption, l’OVPF ajoute qu’aucune hypothèse n’est écartée quant à l’évolution de la situation à venir (pause de l’éruption, arrêt définitif, reprise de l’activité sur le même site, reprise de l’activité sur un autre site), compte tenu de la forte sismicité qui a été enregistrée ces derniers jours.

————————————-

12:30 (UTC Paris time) : In its latest update of October 5th, 2022 released at 8:30 (local time), OVPF indicates that the eruption that started on September 19th, 2022 continues. The amplitude of the eruptive tremor shows fluctuations, with however an increase in high frequencies suggesting a potential structural instability of the eruptive site.
Seismicity beneath the summit remains significant. The highest magnitude events are located below the eastern edge of the Dolomieu Crater and have negative polarities indicating collapses of the reservoir roof. In parallel, the data from the GPS stations show signals associated with a deflation of the edifice at a rate of 2 cm in 4 days.
This seismicity and this deflation suggest a depressurization of the magmatic reservoir.
Strong degassing is observed at the eruptive vents and the lava field with a gas plume spreading over the entire western area of the volcano, as far as the Plaine des Sables.
All these parameters raise fears of destabilization of the eruptive site as well as a paroxysm, as during the eruption of April 2020. This is why the OVPF teams decided this morning to cancel their planned field mission to the eruptive site.
Source: OVPF.

Right now (16:30, local time), OVPF indicates on its site: Level of activity: No eruption! Looking at the Piton de Bert webcam, it does indeed seem that the eruption has ended! We are therefore waiting for details from the Observatory…

++++++++++

3:30 pm (UTC Paris time): Finally, the wind of panic that blew over OVPF this morning was not justified. The phenomena observed on Piton de la Fournaise simply announced the end of the eruption. It stopped abruptly around 10:10 a.m. (local time) / 6:10 a.m. (UTC). As I iput it previously while looking at the images of the Piton de Ber webcam, no projection of lava is visible on the surface.
As it does at the end of each eruption, OVPF adds that no hypothesis has been ruled out as to the evolution of the future situation (pause of the eruption, definitive cessation, resumption of activity on the same site, resumption of activity on another site), given the strong seismicity that has been recorded in recent days.

Islande : l’éruption de 2022 toujours pas officiellement terminée // Iceland : the 2022 eruption not yet officially over

Toute activité a cessé dans la Meradalir le 20 août 2022 et plus aucune lave n’était visible sur le site éruptif. Le 8 septembre, la Police islandaise, en accord avec la police de Suðurnes, a décidé de mettre un terme aux phases d' »Alerte et d’Incertitude » qui étaient en vigueur dans la région.
Les autorités continueront toutefois de surveiller de près la zone. Dans un communiqué de presse, le Département de Protection Civile a déclaré : « Il se peut que nous assistions à des épisodes d’intrusion et à des séismes à Reykjanes au cours des prochaines semaines. Les habitants sont invités à sécuriser les meubles et autres articles ménagers pour éviter les blessures et/ou les dégâtss à leurs maisons.” Le communiqué de presse indique également que des rangers resteront présents sur le site de l’éruption pour surveiller le comportement des visiteurs.La présence de la police et des secouristes sera progressivement réduite, bien qu’elle puisse être renforcée si nécessaire.Le Département de Protection Civile souligne le danger de s’aventurer sur la lave et rappelle que les cratères et la lave encore chaude sont protégés par les lois de préservation de la nature.
Source : Iceland Review.
La sismicité et le tremor éruptif montrent actuellement des valeurs basses sur la péninsule de Reykjanes. Un essaim sismique a été enregistré ces dernières heures dans le nord de l’Islande, au large de l’île de Grimsey, mais ce type d’activité sismique est assez fréquent dans la région et n’a pas d’origine volcanique.

————————————–

All activity ceased in Meradalir on August 20th, 2022 when no more lava could be seen on the eruptive site. On September 8th, the National Police Commissioner, in consultation with the Suðurnes Police, decided to revoke the Alert and Uncertainty Phases that had been in effect in the area,.

Authorities will continue to monitor the area closely. In a press release, the Department of Civil Protection and Emergency Management declared: « We can expect intrusion activity and earthquakes in Reykjanes over the coming weeks. Residents are encouraged to secure furniture and other household items to prevent injury and/or damages to their homes.” The press release also states that rangers will be positioned at the eruption site to monitor foot traffic. The presence of police and rescue workers will be gradually diminished in the area, although they will be dispatched if needed. The Department underscores the hazard of venturing onto the lava, noting that craters and hot lava are protected by nature-preservation laws.

Source: Iceland Review.

Seismicity and the eruptive tremor currently show low values on the Reykjanes Peninsula. A seismic swarm was recorded in the past hours in northern Iceland, off Grimsey, but this type of seismic actovity is quite frequent in the area and has no volcanic origin.

Tout est calme sur le site de l’éruption (Image webcam)

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) : éruption en vue ! // Eruption in the short term !

17 heures (heure métropole) : Le Piton de la Fournaise vient de passer en alerte 1, signe qu’une éruption est probable à brève échéance. Une crise sismique est en cours. Elle a débuté à 16h54 et s’accompagne d’une déformation rapide du volcan. L’OVPF précise que cette crise témoigne « d’une fragilisation du milieu et indique que le magma quitte son réservoir magmatique pour se propager à la surface ».

Une éruption est donc probable dans les prochaines minutes ou heures.

Pour répondre à la tradition, l’accès à l’Enclos a bien sûr été immédiatement interdit. La Réunion, ce n’est pas l’Islande! La RN2 reste toutefois ouverte

Source: Réunion la 1ère, OVPF.

————————————–

17:00 (Paris time) : The Piton de la Fournaise has just been put on alert 1, which means that an eruption is likely in the short term. A seismic crisis is underway. It began at 4:54 p.m. and is accompanied by a rapid deformation of the volcano. OVPF specifies that this crisis testifies « to a weakening of the environment and indicates that magma is leaving its reservoir to ascend to the surface ».
An eruption is therefore likely in the next few minutes or hours.
In keeping with tradition, access to the Enclos was of course immediately prohibited. Reunion is not Iceland! However RN2 remains open
Source: Réunion la 1ère, OVPF.

Photo: C. Grandpey