Dernières nouvelles de l’éruption du Cumbre Vieja // Latest news of the Cumbre Vieja eruption

13 heures : L’éruption du Cumbre Vieja continue. Involcan indique que la coulée de lave qui a détruit la station-service de La Laguna, semble avoir ralenti sa progression vers l’intérieur de la commune,. À l’heure actuelle, elle se dirige principalement vers la côte.

Selon les desrnières données Copernicus, la lave couvre 866 hectares et a détruit 2 185 bâtiments, soit 229 de plus en 48 heures. L’activité sismique a légèrement augmenté ces dernières heures sur l’île où 38 séismes ont été enregistrés depuis minuit. L’événement le plus significatif avait une magnitude de M 4,3. L’épicentre a été localisé à Villa de Mazo. L’hypocentre se trouvait à 37 kilomètres de profondeur.

Par ailleurs, l es biologistes marins indiquent que la vie marine est en train de réapparaître « plus ou moins rapidement » autour du delta de lave. Selon eux; tout dépendra du moment où l’éruption qui a commencé le 19 septembre s’arrêtera et où la lave se refroidira, Une chose intéressante est que la chimie de l’eau n’a pas changé dans la région.

Sources: Involcan, Biología Marina de la Universidad de La Laguna, El Pais.

°°°°°°°°°

La grande question aujourd’hui à La Palma était « Où sont passés les chiens? » Je parle de ceux qui ont été encerclés par la lave dans une cour, sans issue pour s’échapper. Comme je l’ai indiqué précédemment, un drone avait été utilisé pour leur donner de la nourriture. Une opération de sauvetage était prévue pour les extraire de leur prison, mais ce matin, les chiens avaient disparu sans laisser la moindre trace! Il semblerait que des défenseurs de la cause animal aient procédé à l’évacuation des animaux – « à leurs risques et périls », selon les autorités – en laissant un message indiquant que les chiens allaient bien.

Source: Presse espagnole.

——————————————

1:00 p.m .: The eruption of Cumbre Vieja continues. Involcan indicates that the lava flow which destroyed the La Laguna service station seems to have slowed its progress towards the interior of the municipality. At present, it is heading mainly towards the coast.
According to Copernicus data, lava covers 866 hectares and destroyed 2,185 buildings, or 229 more in 48 hours. Seismic activity has increased slightly in recent hours on the island where 38 earthquakes have been recorded since midnight. The most significant event had a magnitude of M 4.3. The epicenter was located at Villa de Mazo. The hypocenter was 37 kilometers deep.
In addition, marine biologists indicate that marine life is reappearing « more or less quickly » around the lava delta. According to them; it will all depend on when the eruption that started on September 19th stops and the lava cools down. An interesting thing is that the water chemistry has not changed in the area.
Sources: Involcan, Biología Marina de la Universidad de La Laguna, El Pais.

°°°°°°°°°°

The big question today in La Palma was « Where have the dogs gone? » I am referring to those who had been trapped by the lava in a courtyard, with no way out to escape. As I mentioned earlier, a drone was used to give them food. A rescue operation was planned to extract them from their prison, but this morning the dogs had disappeared without leaving the slightest trace! It appears that animal rights activists evacuated the animals – « at their own risk, » authorities said – leaving a message that the dogs were fine.
Source: Spanish press.

Nouvelle capture d’écran de l’éruption le 20 octobre au soir

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) : Arrêt (ou interruption?) de la crise sismique // Has the seismic crisis definitely stopped ?

Dans un bulletin diffusé le 19 octobre 2021 à 9 heures (heure locale), l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF) indique que la crise sismique s’est progressivement calmée ce matin.

NDLR: Il faudra quand même rester vigilant. Par le passé, on a déjà vu des crises sismiques s’interrompre, puis reprendre quelques jours plus tard et déboucher sur une éruption. Cette situation montre que, même sur un volcan truffé d’instruments comme le Piton de la Fournaise, la prévision éruptive reste une science inexacte de nos jours.

——————————————

In a bulletin released on October 19th, 2021 at 9 a.m. (local time), the Volcanological Observatory of Piton de la Fournaise (OVPF) indicates that the seismic crisis gradually subsided this morning.
Personal note: One needs to remain vigilant. In the past, we have already seen seismic crises stop, then resume a few days later and lead to an eruption. This situation shows that, even on a volcano full of instruments like the Piton de la Fournaise, eruptive prediction remains an inaccurate science today.

Photo : C. Grandpey

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) : Eruption à court terme ? // Short-term eruption ?

8 heures (heure métropole) :Depuis 04h33 heure locale (00h33 heure UTC) ce matin, une crise sismique est enregistrée sur les instruments de l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise. Cette crise sismique est accompagnée de déformation rapide. Ceci indique que le magma est en train de quitter le réservoir magmatique et se propage vers la surface.

Une éruption est probable à brève échéance dans les prochaines minutes ou heures.

Des informations complémentaires vont suivre concernant le secteur impacté par cette propagation magmatique vers la surface.

Passage en Alerte 1 par la préfecture. L’accès du public à la partie haute de l’Enclos Fouqué est interdit. Les randonneurs présents ce matin ont été évacués. Ils étaient relativement nombreux en cette période de vacances scolaires et de fréquentation touristique, d’autant que les conditions météorologiques étaient particulièrement bonnes.

++++++++++

10 heures (heure métropole): Dans un bulletin diffusé à 11 heures (heur locale), l’OVPF indique que la crise sismique débutée à 04h33 se poursuit. Entre 04h33 et 10h50, 537 séismes volcano-tectoniques et 81 séismes longue période ont été enregistrés sous la zone sommitale et sous le flanc est (entre 0,6 km au dessus du niveau de la mer et 1,2 km sous le niveau de la mer).

La sismicité et la source des déformations montrent une migration du magma en profondeur vers le flanc nord nord-est du volcan, dans le secteur de Piton de Crac, un peu plus au nord que l’intrusion du 28-30 septembre 2020. En 2020, la crise sismique, qui avait accompagné cette intrusion, avait duré deux jours et n’avait pas conduit à une éruption, le magma ayant stoppé en profondeur.
A l’heure actuelle, le risque d’une ouverture de fissures éruptives à basse altitude n’est pas exclue. En général au Piton de la Fournaise plus les crises sismiques sont longues, plus le risque d’ouverture de fissures éruptives à basse altitude augmente

Source: OVPF.

++++++++++

16 heures (heure métropole) : L’éruption du Piton de la Fournaise se fait attendre. Ce matin, l’OVPF expliquait qu’elle était imminente, une histoire de minutes, voire d’heures…

Dans son dernier bulletin diffusé à 16h15 (heure locale), l’OVPF indique que la crise sismique se poursuit. Cette sismicité est localisée sous la zone sommitale et sous le flanc nord-est (entre 0,7 km au dessus du niveau de la mer et 1,4 km sous le niveau de la mer ;

La sismicité et la source des déformations montrent une migration du magma en profondeur vers le flanc nord nord-est du volcan, dans le secteur nord-ouest du Piton de Crac, à l’ouest de la Plaine des Osmondes.
A l’heure actuelle, le risque d’une ouverture de fissures éruptives à basse altitude n’est pas exclue.

Source: OVPF.

NDLR: Il se peut ausi que le magma migre dans un ancien jeu de fissures sans jamais atteindre la surface. La pression dans le conduit d’alimentation ne semble pas très forte. Si une éruption devait se produire, elle ne serait probablement pas de grande ampleur.

————————————-

8:00 am (Paris time) : Since 04:33 local time (00:33 UTC time) this morning, a seismic crisis has been recorded on the instruments of the Volcanological Observatory of Piton de la Fournaise. This seismic crisis is accompanied by rapid deformation. This indicates that magma is leaving the reservoir and is ascending towards the surface.
An eruption is likely within the next few minutes or hours.
Additional information will follow concerning the area impacted by this magmatic propagation towards the surface.
The alert level has been raised to 1 by the prefecture. The upper part of the Enclos Fouqué is now closed to the public. The trekkers who were on the volcano have been evacuated.

++++++++++

10 a.m. (Paris time): In a bulletin released at 11 a.m. (local time), OVPF indicates that the seismic crisis that began at 4:33 a.m. is continuing. Between 4:33 a.m. and 10:50 a.m., 537 volcano-tectonic earthquakes and 81 long-period earthquakes were recorded beneath the summit area and under the eastern flank (between 0.6 km above sea level and 1.2 km below sea level)
The seismicity and the source of the deformations show a migration of the magma in depth towards the north-northeast flank of the volcano, in the Piton de Crac area, a little further north than the intrusion of September 28th-30th, 2020. In 2020 , the seismic crisis, which had accompanied this intrusion, had lasted two days and had not led to an eruption, as magma had stopped in depth.
At present, the risk of eruptive fissure opening at low altitude is not excluded. In general at Piton de la Fournaise, the longer the seismic crises, the greater the risk of eruptive fissures opening at low altitude.
Source: OVPF

++++++++++

4:00 p.m (Paris time) : The eruption of Piton de la Fournaise is overdue! This morning, OVPF explained that it was imminent, a matter of minutes or hours …
In its last bulletin released at 4:15 p.m. (local time), the Observatory indicates that the seismic crisis is continuing. This seismicity is located beneath the summit area and under the northeast flank (between 0.7 km above sea level and 1.4 km below sea level;
The seismicity and the source of the deformations show a migration of the magma in depth towards the north-northeast flank of the volcano, in the northwestpart of Piton de Crac, west of the Plaine des Osmondes.
At present, the risk of eruptive fissure opening at low altitude is not excluded.
Source: OVPF.
Personal note: Magma may also be migrating in an old network of fissures without ever reaching the surface. The pressure in the supply does not appear to be very strong. If an eruption were to occur, it probably would not be of great magnitude.

Photo: C. Grandpey

Situation à La Palma le dimanche 17 octobre 2021

17 heures: L’éruption du Cumbre Vieja a commencé il y a 4 semaines et elle ne montre pas de signe de fatigue. Selon INVOLCAN, bien que l’activité de la nouvelle bouche éruptive apparue le 15 octobre à environ 300 mètres au sud-est du cône principal ait diminué, l’ouverture de nouveaux centres éruptifs n’est pas à exclure.
Les deux fronts de coulées qui ont dépassé vendredi la montagne de La Laguna au sud, dans la municipalité de Los Llanos de Aridane, et qui ont entraîné l’évacuation de tous les habitants du secteur, continuent à être alimentés et avancer lentement. Ces fronts ont tendance à converger en un seul et ils devraient atteindre le mer dans une zone différente du delta de lave initial. La coulée la plus proche de la montagne de La Laguna n’est qu’à 200 mètres de la falaise littorale et avance à une vitesse d’environ 15 mètres à l’heure..
A noter toujours au sein de la lave émise par le volcan des roches sont des sédiments d’avant la formation de l’île de La Palma.

S’agissant de la sismicité, les instruments ont enregistré 42 événements volcano-tectoniques pendant la nuit dernière, avec pour certains des magnitudes supérieures à 3. La magnitude maximale enregistrée était de M 4,3, près de la ville de Villa de Mazo, à une profondeur de 35 kilomètres.

Les personnes évacuées vendredi ont été autorisées ce dimanche à retirer leurs affaires en accédant aux zones autorisées. S’agissant de zones à risque en raison de la proximité de la lave et des émissions de gaz, l’accès était contrôlé et les habitants étaient accompagnés par du personnel de sécurité.

Source: Presse espagnole.

—————————————–

5:00 p.m .: The Cumbre Vieja beruption, which started 4 weeks ago, shows no signs of slowing down. According to INVOLCAN, although the activity of the new eruptive vent that appeared on October 15th about 300 meters southeast of the main cone has decreased, the opening of new eruptive centers cannot be ruled out.
The two flow fronts which passed the mountain of La Laguna to the south on Friday, in the municipality of Los Llanos de Aridane, and which led to the evacuation of all the residents of the area, continue to be fed and advance slowly. These fronts tend to converge into one and they should reach the sea in an area different from the original lava delta. The flow closest to the mountain of La Laguna is only 200 meters from the coastal cliff and advances at a speed of about 15 meters per hour.
One can still see within the lava emitted by the volcano rocks which are sediments dating back to before the formation of the island of La Palma.
Regarding seismicity, the instruments recorded 42 volcano-tectonic events during the last night, some with magnitudes greater than M 3. The maximum magnitude recorded was M 4.3, near the town of Villa de Mazo, at a depth of 35 kilometers.
The people evacuated on Friday were authorized this Sunday to retrieve their belongings by accessing the authorized areas. In areas at risk due to the proximity of lava and gas emissions, access was controlled and residents were accompanied by security personnel.
Source: Spanish press.

Capture écran webcam le 17 octobre 2021 au matin