Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques nouvelles de l’activité volcanique dans le monde, en référence au rapport hebdomadaire de la Smithsonian Institution.

Les panaches de vapeur s’élèvent généralement à 600 m au-dessus du sommet du Sinabung (Indonésie). Le 5 septembre 2020, une éruption a généré un panache de cendres qui est monté au moins à 800 m au-dessus du sommet. Le niveau d’alerte reste à 3 (sur une échelle de 1 à 4). Une zone d’exclusion générale de 3 km reste en plaace, avec des extensions à 5 km sur le secteur SE et 4 km dans le secteur NE.
Source: CVGHM.

++++++++++

Le Copahue (frontière Chili-Argentine) montre toujours des signes d’activité avec des panaches de gaz et de cendres s’élevant jusqu’à 1,7 km au-dessus du sommet, avec parfois del’incandescence pendant la nuit au niveau du cratère. Les émissions de SO2 sont élevées et atteignent en moyenne 2 641 tonnes par jour, avec un maximum de 4 627 tonnes le 27 août 2020. Le niveau d’alerte reste au Jaune (le deuxième niveau sur une échelle à quatre couleurs).
Source: SERNAGEOMIN.

++++++++++

Au Kamtchatka, la couleur de l’alerte aérienne reste à l’Orange pour Sheveluch et l’ Ebeko, mais a été abaissée au Vert pour le Karymsky.

++++++++++

Le 3 septembre 2020, les géologues ont observé que le niveau du lac acide dans le cratère principal du Rincón de la Vieja (Costa Rica) était bas, mais le lac était très actif, avec de fortes émissions de gaz. La température de l’eau était de 60°C. La température des fumerolles sur la paroi intérieure O du cratère atteignait 120°C. Le 8 septembre, un épisode éruptif a généré un panache qui s’est élevé à 500 m au-dessus de la lèvre du cratère.
Source: OVSICORI.

——————————————–

Here is some news of volcanic activity around the world, with reference to the Smithsonian Institution’s Weekly Report.

Steam plumes are usually rising as high as 600 m above Sinabung’s summit (Indonesia). On September 5th, 2020, an eruption produced an ash plume that rose at least 800 m above the summit. The Alert Level remains at 3 (on a scale of 1-4), with a general exclusion zone of 3 km and extensions to 5 km on the SE sector and 4 km in the NE sector.
Source: CVGHM.

++++++++++

Copahue (Chile-Argentina border) is still showing signs of activity with gas-and-ash plumes rising as high as 1.7 km above the summit, sometimes associated with nighttime crater incandescence. SO2 emissions are high, averaging 2,641 tonnes per day, with a high value of 4,627 on August 27th, 2020. The Alert Level remains at Yellow (the second level on a four-color scale).
Source : SERNAGEOMIN.

++++++++++

In Kamchatka, the aviation colour code is kept at Orange for Sheveluch and Ebeko, but has been lowered to Green for Karymsky.

++++++++++

On September 3rd, 2020, geologists observed that the acid lake in Rincón de la Vieja‘s main crater (Costa Rica) had a low water level, but was very active, with strong gas emissions. The temperature of the lake was 60 degrees Celsius. Vigorous fumaroles on the inner W wall of the crater reached 120 degrees Celsius. On September 8th, an eruption produced a plume that rose 500 m above the crater rim.
Source : OVSICORI.

Volcans du monde // Volcanoes of the world

En attendant le rapport hebdomadaire du GVN, voici quelques nouvelles de l’activité volcanique dans le monde.

Le volcan de boue de Kesongo se trouve dans la partie cenntrale de l’île indonésienne de Java. Il est mal connu car son accès est difficile. Selon les derniers visiteurs, il n’y a pas de route carrossable conduisant à Kesongo que l’on ne peut atteindre qu’à pied ou à moto. Selon la population locale, le volcan de boue est visité par très peu de personnes qui viennent uniquement pour rencontrer les esprits qui hantent le lieu et sont censés porter chance. Il y a un autre volcan de boue de boue importante en plus du site principal du Kesongo : l’Anak-Kesongo ou Fils du Kesongo.
Le volcan de boue de Kesongo est entré en éruption le 27 août 2020. L’événement a intoxiqué 4 personnes et 19 buffles sont portés disparus. La dernière éruption avait eu lieu il y a 3 ans.
Comme on peut le voir sur la vidéo ci-dessous, la boue a jailli à des dizaines de mètres de hauteur en émettant une forte odeur de soufre.
Au moment de l’éruption, quatre hommes gardaient des buffles tout près du volcan de boue. Ils se sont apparemment sentis faibles après avoir inhalé des vapeurs et ont été transportés à l’hôpital. Leur vie n’est plus en danger, mais 19 de leurs buffles sont toujours portés disparus. Selon les témoignages avec confirmation de la vidéo, certains animaux se sont retrouvés englués dans la boue mais ont réussi à s’en sortir avec l’aide de villageois.
Source: The Watchers.

++++++++++

Un nouvel essaim sismique est en cours sur la Péninsule de Reykjanes (Islande), avec des événements allant jusqu’à M 4,2.et M 3,7 qui ont été ressentis par la population dans la partie sud-ouest du pays, jusque dans le la capitale, et même les îles Vestmann, mais aucun dégât matériel n’a été signalé.
L’Icelandic Met Office (IMO) explique que les secousses ressenties font partie d’un essaim sismique qui a commencé dans la région le 19 juillet 2020. Plus de 5 000 événements ont été détectés depuis cette date. L’IMO ajoute que « l’activité sismique est probablement causée par des variations de contraintes dans la croûte, en raison de multiples intrusions magmatiques dans la Péninsule de Reykjanes depuis janvier. » Il est à noter que ces intrusions magmatiques n’ont jamais été définitivement prouvées et qu’aucune éruption ne s’est produite dans la région ces derniers mois. La situation géologique est très complexe dans cette partie de l’Islande où cohabitent des phénomènes volcaniques et tectoniques.

++++++++++

Selon les autorités indonésiennes, le Sinabung est toujours très actif. Le 23 août 2020, le volcan a émis une coulée pyroclastique qui a parcouru environ 1 km sur le flanc SE. Il s’agit d’une évolution normale de l’éruption après les volumineux nuages de cendres observés au cours des dernières semaines.
Le dernier épisode éruptif n’a fait aucune victime. Les villages situés en dehors de la zone rouge ne sont pas en danger pour le moment. Il est conseillé à la population de ne pas s’approcher à moins de 5 kilomètres du cratère.
Source: CVGHM.

++++++++++

Au Kamtchatka, la couleur de l’alerte aérienne reste Orange pour les volcans Ebeko, Karymsky et Sheveluch.
Source: KVERT.

++++++++++

Les images de la webcam L.A.V.E. montrent que l’activité strombolienne continue sur le Cratère SE de l’Etna (Sicile). Le dernier bulletin de l’INGV indique toutefois qu’elle marque le pas. Le volcan continue d’émettre des panaches de cendre qui se dirigent en général vers le sud-est. La source de l’activité se trouve au niveau du cône sur la « selle » entre le Cratère SE et le Nouveau Cratère Sud-Est.

———————————————

 Waiting for the GVN weekly report, here is some news of volcanic activity around the world.

Kesongo mud volcano is a mud volcano in the centre of the Indonesian island of Java. It is not well known because its access is difficult. According to the latest visitors, there is no suitable road leading to Kesongo so that you have to walk or get there by motorcycle. According to the local population, the mud volcano is visited by very few people who only come to meet the spirits which are supposed to bring good fortune. There is another mud volcano outside the main site of Kesongo, Anak-Kesongo, the Child of Kesongo.

Kesongo mud volcano erupted on August 27th, 2020, leaving 4 people poisoned and 19 buffaloes missing. The last eruption had taken place 3 years ago.

As can be seen on the video below, the mud rose dozens of metres into the air and the local residents reported strong sulphur smell.

At the time of the eruption, four men were herding buffaloes quite close to the mud volcano. They reportedly felt weak after inhaling the fumes and were taken to hospital. While they are now safe, 19 of their buffaloes are still missing. Some of them reportedly got stuck in the mud but managed to get out with the help of villagers.

Source : The Watchers.

++++++++++

A new seismic swarm is being recorded in the Reykjanes Peninsula (Iceland), with events up to M 4.2.and M 3.7 that were felt by the population in the southwestern part of the country, including the capital area, and even Vestmannaeyjar islands, but no property damage was reported.

IMO explains that the quakes are part of an intense seismic swarm that started in the area on July 19th, 2020. More than 5,000 tremors have been detected since then. IMO adds that “the seismic activity is likely caused by stress change in the crust, due to multiple intrusions of magma on the Reykjanes peninsula since January.” It should be noted that these magma intrusions have never been definitely proved and that no eruption ever occurred in the area in recent months. The geological situation is very complex in that part of Iceland with a cohabitation of volcanic and tectonic phenomena.

++++++++++

According to the Indonesian authorities, Mt Sinabung is still very active. On August 23rd, 2020, the volcano unleashed a pyroclastic flow that travelled about 1 km down the SE flank. This is a normal evolution of the eruption after the voluminous ash clouds emitted during the past weeks.

There were no casualties from the last eruptive episode. Villages outside the red zone are not in immediate danger for the moment. Villagers are advised to stay 5 kilometres from the crater.

Source: CVGHM.

++++++++++

In Kamchatka, the aviation colour code remains at Orange for Ebeko, Karymsky and Sheveluch volcanoes.

Source: KVERT.

++++++++++

The images provided by the L.A.V.E. webcam (see below) show that strombolian activity is continuing at Mt Etna’s SE Crater (Sicily). However, INGV’s latest update indicares it is declining. The source of this activity is the cone on the “saddle” between the SE Crater and the New SE Crater. The crater is also emitting ash plumes that are generally drifting SE.

Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques nouvelles de l’activité volcanique dans le monde.

Le Raung (Indonésie) continue d’émettre des panaches de cendres et de vapeur qui s’élèvent à 100-200 mètres au-dessus du sommet. Le niveau d’alerte reste à 2 (sur une échelle de 1 à 4) et le public est invité à rester à l’extérieur de la zone d’exclusion de 2 km.
Source: CVGHM.

++++++++++

Le Sinabung (Indonésie) émet des panaches blancs et gris. Une série de sept éruptions le 13 août 2020 a généré des panaches de cendres qui ont atteint 2 km. De nouveaux événements éruptifs les 14, 17 et 18 août ont produit des panaches de cendres qui ont atteint 2-4 km de hauteur. Le niveau d’alerte reste à 3 (sur une échelle de 1 à 4), avec une zone d’exclusion générale de 3 km et des extensions à 5 km sur le secteur SE et 4 km dans le secteur NE.
Source: CVGHM.

++++++++++

L’activité éruptive reste intense sur le Reventador (Equateur). Le volcan émet fréquemment des panaches de gaz, de vapeur et de cendres qui s’élèvent jusqu’à 1 km au-dessus du sommet. Des blocs incandescents roulent souvent sur 500 à 700 m le long des flancs NE et E. Une coulée de lave a parcouru 200 m sur le flanc nord-est le 13 août 2020. Elle atteignait 300 m le 15 août et est restée active jusqu’au 18 août. Une petite coulée pyroclastique a descendu le flanc nord-est le 15 août.
Source: Instituto Geofisico.

++++++++++

Au Kamtchatka, la couleur de l’alerte aérienne reste Orange pour les volcans Ebeko, Karymsky et Sheveluch.
Source: KVERT.

++++++++++

Le Stromboli (Sicile) a montré son activité strombolienne habituelle au cours des derniers jours, avec des explosions d’intensité variable. On a enregistré entre 4 et une vingtaine d’événements par heure. Les explosions avaient pour origine essentiellement trois bouches dans la zone cratèrique nord et deux bouches dans la zone centre-sud. Dans l’après-midi du 13 août, une explosion plus forte a secoué cette dernière zone. Aucune déformation significative de l’édifice volcanique n’a été enregistrée.

Source : INGV.

++++++++++

L’Etna (Sicile) continue d’émettre des panaches de cendre qui se dirigent vers le sud-est. La source de l’activité se trouve au niveau du cône sur la « selle » entre le Cratère SE et le Nouveau Cratère Sud-Est. Elle est de type strombolien et elle est parfaitement visible sur les images de la webcam L.A.V.E. (voir captures d’écran ci-dessous). Contrairement à ce qu’on laissé entendre certains médias, il ne s’agit pas d’un début d’éruption, ni d’une éruption, de l’Etna. Ce type d’activité apparaît de temps en temps sur le volcan où, selon l’INGV, le tremor éruptif se maintient à des valeurs moyennes.

———————————————

Here is some news of volcanic activity around the world.

Raung (Indonesia) is still emitting ash and steam plumes rising 100-200 metres above the summit. The alert level remains at 2 (on a scale of 1-4), and the public is asked to remain outside the 2-km exclusion zone.

Source: CVGHM.

+++++++++

Sinabung (Indonesia) is emitting white and grey plumes. A series of seven eruptions late on August 13th, 2020 generated ash plumes that rose as high as 2 km. More eruptive events on August 14th, 17th and 18th produced ash plumes that rose up to 2-4 km. The alert level remains at 3 (on a scale of 1-4), with a general exclusion zone of 3 km and extensions to 5 km on the SE sector and 4 km in the NE sector.

Source : CVGHM.

++++++++++

Eruptive activity is still high at Reventador (Ecuador). Numerous gas, steam, and ash emissions rise as high as 1 km above the summit. Incandescent blocks often roll 500-700 m down mainly the NE and E flanks. A lava flow travelled 200 m down the NE flank on August.13th, 2020. The flow lengthened to 300 m by August 15th and remained active until August 18th. A small pyroclastic flow descended the NE flank on August 15th.

Source : Instituto Geofisico.

++++++++++

In Kamchatka, the aviation colour code remains at Orange for Ebeko, Karymsky and Sheveluch volcanoes.

Source: KVERT.

++++++++++

Stromboli (Sicily) showed its usual Strombolian activity over the past few days, with explosions of varying intensity. Between 4 and 20 events were recordd each hour. The explosions originated essentially from three vents in the north crater area and two vents in the central-south zone. On the afternoon of August 13th, a larger explosion rocked the south-central area. No significant deformation of the volcanic edifice has been recorded.
Source: INGV.

++++++++++

Mt Etna (Sicily) is still emitting ash clouds that are drifting SE. The source of this activity is the cone on the “saddle” between the SE Crater and the New SE Crater; it is strombolian and cen perfectly be seen on the the LAVE webcam (see screenshots below). Contrary to what was suggested by some media, this is not the start of a new major eruption of Mt Etna. This type of activity appears from time to time on the volcano where the eruptive tremor keeps medium values.

Panache de cendre et activité strombolienne sur l’Etna (Webcam L.A.V.E.)

 

La cendre du Sinabung détruit les cultures // Crops are destroyed by Mt Sinabung’s ash

Les derniers épisodes éruptifs du Sinabung ont causé de graves dégâts à l’agriculture locale. Les fermiers de la régence de Karo, au nord de Sumatra, ont subi jusqu’à 41,8 milliards de roupies (2,8 millions de dollars) de pertes car leurs cultures ont été fortement affectées par la cendre volcanique. Pas moins de 23 types de produits horticoles ont été affectés, notamment des piments rouges, des tomates, des pommes de terre, des choux, des choux-fleurs, etc. Les agriculteurs sont inquiets car d’autres éruptions sont susceptibles de se produire.
Le Sinabung est entré en éruption au moins à quatre reprises le 13 août 2020. Des témoins expliquent que chaque éruption avait une hauteur de colonne de cendre différente. L’événement le plus long a duré une vingtaine de minutes. Le public et les touristes sont instamment priés de rester à l’extérieur d’un rayon de 3 kilomètres du sommet du Sinabung, ainsi qu’un rayon de 5 kilomètres dans le secteur sud-est et un rayon de 4 kilomètres dans le secteur nord-est.
Source: The Jakarta Post.

——————————————-

Mt Sinabung’s recent eruptions have cause heavy damage to the local agriculture. Farmers in Karo regency, North Sumatra, suffered up to 41.8 billion rupees ( 2.8 million dollars) in losses as their crops were heavily affected by volcanic ash. As many as 23 types of horticultural commodities were damaged, including red chillis, tomatoes, potatoes, cabbages, cauliflowers, etc. Farmers are worried as more eruptions are likely to occur.

Mt Sinabung erupted at least four times on August 13th, 2020. Witnesses report that each eruption had a different height in the ash column. The longest event lasted about 20 minutes. The public and tourists are urged to stay outside a 3-kilometre radius from Mt. Sinabung’s summit, as well as a 5-kilometre radius from the southeast sector and a 4-kilometre radius from the northeast sector.

Source : The Jakarta Post.

Crédit photo : F. Gueffier

Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques nouvelles de l’activité volcanique dans le monde.

Le Sinabung (Sumatra / Indonésie) est de nouveau entré en éruption à plusieurs reprises le 13 août 2020, avec une colonne de cendres de 2000 mètres au-dessus du sommet. La première éruption a été enregistrée à 6h07 et a duré environ 11 minutes, avec un panache de cendres de 1000 m de haut. Le deuxième événement a duré une vingtaine de minutes à partir de 13 h 08, avec une colonne de cendres de 2000 m de hauteur.
Le niveau d’alerte volcanique est maintenu à 3 (Siaga) sur l’échelle de quatre niveaux. Les autorités ont rappelé au public de rester à l’extérieur d’un rayon de 3 kilomètres du cratère. Il est conseillé à la population de porter un masque pour protéger les voies respiratoires et d’évacuer la cendre des toitures pour éviter qu’elles s’effondrent. Les personnes qui vivent près des cours d’eau doivent être vigilantes à cause du risque de lahars.
Source: CVGHM.

++++++++++

Selon un voyageur privé, le Kerinci (Indonésie) a connu un épisode éruptif le 12 août 2020. Les panaches de cendres ont atteint une altitude de 4 800 m. L’information demande confirmation.
Le Kerinci est le plus haut volcan d’Indonésie et la source de nombreuses éruptions explosives. L’événement de 2013 a expédié un panache de gaz et de cendres jusqu’à 600 mètres de hauteur. Les gens sont sortis précipitamment de leurs maisons, craignant qu’une éruption plus importante se produise. Une demi-heure après l’éruption, plusieurs villages du district de Gunung Tujuh étaient recouverts d’une épaisse couche de cendre noire, suscitant des inquiétudes pour les cultures vivrières, mais de fortes pluies ont lavé les cultures.
Source: Médias d’information indonésiens.

+++++++++

De petites explosions stromboliennes sont observées sur le Villarrica (Chili). Le 7 août 2020, on a enregistré un événement sismique longue période, avec une explosion modérée dans le cratère sommital. Le panache de cendres s’est élevé à 3,4 km au-dessus du niveau de la mer. Le niveau d’alerte est resté à Jaune, le deuxième niveau sur une échelle de quatre couleurs.
Source: SERNAGEOMIN.

++++++++++

Le Sakurajima (Japon) reste bien actif. Le 9 août 2020, une explosion dans le cratère Minamidake a généré un panache de cendres qui s’est élevé jusqu’à 5 km au-dessus du cratère. Des retombées de cendres ont été signalées dans les zones N du cratère. Le niveau d’alerte reste à 3 (sur une échelle de 5 niveaux).
Source: JMA.

++++++++++

L’activité éruptive se poursuit sur le Sabancaya (Pérou) avec une moyenne quotidienne de 19 explosions. Les panaches de gaz et de cendres s’élèvent jusqu’à 2,5 km au-dessus du sommet. Le niveau d’alerte reste à Orange et le public est prié de rester en dehors d’un rayon de 12 km du cratère.
Source: IGP.

++++++++++

Un niveau d’activité élevé a été observé sur le Sangay (Equateur) début août. Des panaches de cendres sont montés à 870 – 2000 m au-dessus du sommet presque quotidiennement. De fortes pluies ont généré des lahars dans les ravines Volcán et d’Upano entre le 5 et le 7 août 2020.
Source: Instituto Geofisico.

++++++++++

Au Kamtchatka, la couleur de l’alerte aérienne reste Orange pour les volcans Ebeko, Karymsky et Sheveluch.
Source: KVERT.

++++++++++

Une activité éruptive intense continue d’être observée sur le Reventador (Equateur), avec une nouvelle coulée de lave et des panaches de cendres qui montent jusqu’à 4600 mètres d’altitude. La nouvelle coulée de lave a parcouru environ 200 m sur le flanc NE du volcan.

Source : Instituto Geofisico.

++++++++++

Au cours des derniers jours, l’Etna (Sicile) a montré un dégazage des cratères sommitaux, ainsi qu’une activité strombolienne dans le secteur du cratère SE . Cette activité strombolienne, faible au début s’est intensifiée par la suite. Le tremor se maintient à des valeurs basses, sauf le 5 août où il se situait à des valeurs moyennes et où les satellites ont relevé sept anomalies thermiques sur le volcan. La webcam de L’Association Volcanologique Européenne (L.A.V.E.) a fourni de bonnes images de l’activité strombolienne (voir ci-dessous).

A noter que le dans la matinée du 14 août, on observait une augmentation de l’activité strombolienne au Nouveau Cratère Sud-Est (cône dans la Selle), avec un panache de cendre vers le sud-sud-est et de légères retombées dans la région de Pedara, Trecastagni et Viagrande. L’amplitude du tremor montre des valeurs moyennes et parfois hautes.

Source : INGV.

———————————————

Here is some news of volcanic activity around the world.

Mount Sinabung (Sumatra / Indonesia) erupted again several times on August 13th, 2020, sending a 2,000-metre-ash column above the summit. The first eruption was recorded at 6:07 a.m. and continued about 11 minutes, with a 1,000-m-high ash plume. The second eruption lasted about 20 minutes starting at 1:08 p.m. as the volcano spewed a 2,000-m-high ash column.

The volcanic alert level is kept at Siaga, level 3 on the four-level scale. The authorities have reminded the public to stay outside a 3-kilometer radius from the crater. Residents are further encouraged to wear a mask to protect their respiratory system and to clean their roofs of thick volcanic ash to prevent their houses from being damaged. Those living near the riverbank must remain cautious of potential lahars.

Source: CVGHM.

++++++++++

According to a private traveller, Kerinci (Indonesia) erupted on August 12th, 2020. Ash emissions reached an altitude of 4,800 m. The piece of news needs to be confirmed.

Kerinci is the highest volcano in Indonesia and the source of numerous explosive eruptions. The 2013 event spewed gas and ash as high as 600 metres. People panicked, pouring out of their houses, worried that a bigger eruption would follow. Half hour after the eruption, several villages in Gunung Tujuh district were blanketed in thick black ash, sparking concern for food crops, but heavy rain washed the crops clean.

Source : Indonesian news media.

++++++++++

Small strombolian explosions are observed at Villarrica (Chile). On August 7th, 2020, a long-period earthquake occurred along with a moderate explosion in the summit crater, generating an ash plume that rose to 3.4 km above sea level.The alert level remained at Yellow, the second level on a four-colour scale.

Source: SERNAGEOMIN.

++++++++++

Sakurajima (Japan) is still quite active. On August 9th, 2020, an explosion in the Minamidake Crater produced an ash plume that rose as high as 5 km above the crater rim. Ashfall was reported in areas N of the crater. The alert level remains at 3 (on a 5-level scale).

Source: JMA.

++++++++++

Eruptive activity continues at Sabancaya (Peru) with a daily average of 19 explosions. Gas-and-ash plumes rise as high as 2.5 km above the summit. The alert level remains at Orange and the public is asked to stay outside a 12-km radius from the crater.

Source : IGP.

++++++++++

A high level of activity was observed at Sangay (Ecuador) in early August. Ash plumes rose 870-2,000 m above the summit almost daily. Heavy rain generated lahars in the Volcán and Upano drainages between August 5th and 7th, 2020.

Source : Instituto Geofisico

++++++++++

In Kamchatka, the aviation colour code remains at Orange for Ebeko, Karymsky and Sheveluch volcanoes.

Source: KVERT.

++++++++++

Intense eruptive activity continues at Reventador (Ecuador) with a new lava flow and an ash column rising up to 4 600 m above sea level. A new lava flow is travelling on the northeastern flank over about 200 m.

Source : Instituto Geofisico.

++++++++++

Over the past few days, Mt Etna (Sicily) has shown degassing of summit craters, as well as Strombolian activity in the SE crater area. This strombolian activity, low at first, intensified thereafter. The tremor remains at low values, except on August 5th when it was at medium values and when the satellites detected seven thermal anomalies on the volcano. The webcam of the European Volcanological Association (L.A.V.E.) provided good images of the Strombolian activity (see below).

It should be noted that in the morning of August 14, threre was an increase in Strombolian activity at the New Southeast Crater (cone in the Saddle), with an ash plume towards the south-southeast and slight ashfall in the area of Pedara, Trecastagni and Viagrande. The amplitude of the tremor shows average and sometimes high values.

Source: INGV.

Eruption du Sinabung (suite) // Sinabung eruption (continued)

Comme je l’ai écrit précédemment, le Sinabung (Indonésie) a été secoué par deux puissantes éruptions les 7 et 10 août 2020, avec des panaches de cendres jusqu’à 10 km au-dessus du niveau de la mer. Le volcan ne s’était pas manifesté depuis juin 2019. Ces deux épisodes éruptifs ont envoyé des panaches de cendres verticalement, probablement suite à la destruction d’un bouchon de lave qui obstruait le conduit d’alimentation.
Le comportement du Sinabung devra être surveillé attentivement dans les prochains jours et semaines car des coulées pyroclastiques sont souvent observés lors de la deuxième phase éruptive sur ce type de volcans. Des avalanches incandescentes ont été observées au cours des dernières éruptions du Sinabung.
Officiellement, une zone de sécurité inhabitée a été mise en place autour du volcan lors des dernières éruptions. Espérons que certains paysans n’ont pas eu envie de revenir vivre sur les pentes du volcan, comme cela se produit souvent sur les volcans indonésiens une fois l’éruption terminée. Il est heureux de constater que l’armée indonésienne et la police empêchent les gens d’entrer dans la zone rouge. Des patrouilles empêchent toute entrée dans les quatre districts affectés par l’éruption. Il est interdit à la population locale et aux touristes de pratiquer des activités dans un rayon de 3 km du cratère, un rayon de 5 km au sud-est et de 4 km à l’est et au nord
Les villageois ont reçu des masques pour se protéger contre la cendre. Les personnes qui habitent près des rivières doivent faire attention aux lahars. .
Les éruptions de ces derniers jours ont perturbé les activités dans les fermes et sur les marchés traditionnels. La cendre a détruit les cultures et les plantations. Les villageois autour du Sinabung vivent de l’agriculture. Des milliers d’hectares de terres agricoles ont malheureusement subi des dégâts.
Le niveau d’alerte reste à 3 (Siaga).
Source: Presse indonésienne.

———————————————

As I put it before, Mt Sinabung (Indonesia) went through two powerful eruptions on Augusts 7th and 10th, 2020, with ash plumes up to 10 km above sea level. The volcano had kept quiet since June 2019. These two eruptive episodes sent ash plumes vertically, probably caused by the destruction if a plug of lava that obstructed a feeding conduit.

The behaviour of Mt Sinabung in the next days and weeks should be monitored carefully as pyroclastic flows are often observed in the second eruptive stage on this kind of volcanoes. Hot avalanches were observed during Mt Sinabung’s past eruptions.

Officially, a safety zone with no residents was implemented around the volcano. Let’s hope some farmers did not feel like coming back to live on the slopes of the volcano, as often happens on Indonesian volcanoes once an eruption is over. The Indonesian Military and the National Police are blocking people from entering the red zone. They are on patrol to guard any entrance into the four-affected districts. Local residents and tourists are prohibited from doing any activity within a 3-km radius from the crater, a 5-km radius to the south-east, and 4 km to the east-north

Villagers have been distributed masks to avoid exposure to the ash  People residing by the rivers close to Mount Sinabung should also watch out for lahars. .

The last eruptions have disrupted people’s activities in farms and traditional markets. As I put it before, the ash has destroyed crops and plantations. Local villagers make a living from farming, but thousands of hectares of agricultural land have been damaged.

The alert level remains at 3 (Siaga).

Source: Presse indonésienne.

Crédit photo: F. Gueffier

Sinabung (Indonésie) : nouvel épisode éruptif // New eruption

Dans une note publiée le 7 août 2020, j’indiquais que le Sinabung était de nouveau entré en éruption à 18h58 (UTC) le 7 août 2020, pour la première fois depuis juin 2019.. Les habitants et les touristes étaient invités à rester à l’extérieur d’un rayon de 3 km du cratère.

Un nouvel épisode éruptif significatif été observé à 03h16 (UTC) le 10 août, avec un panache de cendres qui s’est élevé jusqu’à 10 km au-dessus du niveau de la mer, obligeant les autorités à évacuer les localités proches du volcan. La couleur de l’alerte aérienne a été brièvement élevée au Rouge, alors que le niveau d’alerte volcanique reste à 3 (Siaga). Aucune victime de l’éruption n’a été signalée.
Comme le 7 août, les cendres sont retombées sur plusieurs villages jusqu’à 20 km du volcan. Il est conseillé aux villageois et aux touristes de rester à au moins 5 km du cratère.
De nombreuses photos de la dernière éruption sont visibles sur les réseaux sociaux.
Source: CVGHM.

———————————————-

In a post released on August 8th, 2020, I indicated that Mt Sinabung erupted at 18:58 (UTC) on August 7th, 2020, for the first time since June 2019. Residents and tourists have been asked to stay outside a 3 km radius from the crater.

Another powerful erupted episode was observed at 03:16 (UTC) on August 10th, with an ash plume that rose up to 10 km above sea level, forcing authorities to evacuate nearby communities. The aviation colour code was briefly raised to Red., while the volcanic alert level remains at 3 (Siaga). No victims of the eruption have been reported.

Like on August 7th, the ash fell over several villages up to 20 km from the volcano. Villagers and tourists are advised to stay at least 5 km from the crater.

Numerous photos of the last eruption can be seen on the social networks.

Source: CVGHM.

L’éruption du 10 août 2020 vue depuis l’espace (Source : NASA)