Eruption de Hunga Tonga-Hunga Ha’apai (suite / continued)

Selon les médias néo-zélandais, des vagues de tsunami se sont abattues sur des maisons dans l’archipel des Tonga à la suite de la très violente éruption mentionnée précédemment. Plusieurs pays du Pacifique sont en état d’alerte, y compris la Nouvelle-Zélande où les vagues ont endommagé des bateaux dans la célèbre marina de Tutukaka sur l’île du Nord. Les images montrent des bateaux qui ont rompu leurs amarres.
Des vidéos montrent également des vagues déferlant sur des maisons, des propriétés et une église dans lesTonga. Pour le moment – et c’est heureux – il n’est pas fait état de blessés ou de morts. Il n’y a plus d »électricité et les communications sont extrêmement limitées aux Tonga. Comme une grande partie du pays est couverte de cendre, on craint que de nombreuses personnes souffrent de problèmes respiratoires et que l’eau potable vienne à manque.
L’armée néo-zélandaise surveille la situation aux Tonga et se tient prête à apporter son aide si le gouvernement tongien le demande.
Le tsunami a suivi l’éruption de Hunga Tonga-Hunga Ha’apai qui a envoyé un panache de vapeur, de gaz et de cendre jusqu’à 20 km dans le ciel (voir image ci-dessous). Comme je l’ai déjà écrit, l’éruption a déclenché des alertes tsunami dans plusieurs pays, dont les Fidji, les Samoa, le Vanuatu, l’Australie et la Nouvelle-Zélande.
Source : New Zealand Herald.

——————————————-

According to New Zealand newsmedia, tsunami waves have crashed into homes in Tonga following the devastating and violent eruption eruption mentined previously. Multiple Pacific countries are on alert including New Zealand where surging seas have damaged boats in the popular North Island Tutukaka marina, with images showing vessels pulled from their moorings and some left marooned.

Video footage also shows waves washing through homes, properties and a church in Tonga, but there are not yet reports of injuries or fatalities. Power is out and communication are extremely limited in Tonga. With much of the country covered in ash, there are fears that many people are struggling to breathe and that fresh drinking water might be limited.

The New Zealand Defence Force said it was monitoring the situation in Tonga and stood ready to assist if requested by the Tongan government.

The tsunami followed the eruption of Hunga Tonga-Hunga Haʻapai which sent ash, steam and gas up to 20km into the air. As I put it before, the eruption sparked tsunami warnings and alerts in multiple countries including Fiji, Samoa, Vanuatu, Australia and New Zealand

Source: New Zealand Herald.

Source: Tonga Services

Hunga Tonga-Hunga Ha’apai (archipel des Tonga) : nouvelle éruption // New eruption

Selon le site web The Watchers, une puissante éruption a de nouveau eu lieu sur le volcan Hunga Tonga-Hunga Ha’apai (archipel des Tonga) le 13 janvier 2022. Le panache de cendres et de gaz s’est élevé à environ 16,7 km au-dessus du niveau de la mer, selon le Wellington VAAC.
Selon le service géologique des Tonga, l’éruption a duré plus de 12 heures. C’est la plus importante observée depuis décembre 2021. Des vagues de tsunami atteignant 30 cm ont été enregistrées à Nuku’alofa. Une alerte tsunami a été émise pour toutes les îles des Tonga; il a été conseillé aux habitants de s’éloigner de la côte. L’alerte a ensuite été annulée.

https://thumbs.gfycat.com/ChiefIllBasil-mobile.mp4

——————————————-

According to the website The Watchers, another powerful eruption started at Hunga Tonga-Hunga Ha’apai volcano (Tonga archipelago) on January 13th, 2022. The ash and gas plume rose up to about16.7 km above sea level, according to the Wellington VAAC.

According to the Tonga Geological Service, the eruption has lasted for more than 12 hours. it was the largest in a series of eruptions at the volcano since December 2021. Tsunami waves of up to 30 cm were recorded in Nuku’alofa. A tsunami warning was issued for all the islands of the Kingdom of Tonga, advising people to stay out of the water and away from the coast. The tunami warning was later cancelled.

Nouvelles du Cumbre Vieja (La Palma) et de l’Etna (Sicile)

Il semble se confirmer que l’éruption du Cumbre Vieja marque le pas. C’est ce qu’ont confirmé aujourd’hui les scientifiques de Pevolca. Le cratère n’émet pas de lave et aucun séisme n’a été enregistré depuis le 12 décembre au soir. Il n’y a pas, non, plus d’inflation de l’édifice volcanique. La prudence reste toutefois de mise et le volcan reste sous surveillance constante. Le ministère de l’Agriculture, a versé une somme de 13,5 millions d’euros aux organisations en charge sed bananeraies impactées par l’éruption.

Sources: Pevolca, El Pais.

++++++++++

Une activité explosive accompagnée de volumineux panaches de cendres a commencé sur l’Etna à 11h15 (UTC) le 14 décembre 2021. Cette activité survient le lendemain de l’apparition d’une petite coulée de lave au niveau d’une bouche à la base d’une paroi de la Valle del Bove.
L’activité d’aujourd’hui s’est accompagnée d’une augmentation progressive du trémor volcanique qui a chuté une fois la crise éruptive terminée. Aucune déformation significative du sol n’a été observée.
La couleur de l’alerte aérienne est momentanément passée de l’Orange au Rouge en raison des panaches de cendres qui se dirigeaient vers le sud.
Source : INGV.
https://twitter.com/i/status/1470722833265438721

———————————————-

It looks as if the Cumbre Vieja eruption is really declining. This was confirmed today by Pevolca scientists. The crater does not emit any lava and no earthquake has been recorded since the evening of December 12th. There is no more inflation of the volcanic edifice. Caution remains, however, and the volcano is still constantly monitored. The Ministry of Agriculture has granted a sum of 13.5 million euros to organizations in charge of banana plantations affected by the eruption.
Sources: Pevolca, El Pais.

++++++++++

Explosive activity accompanied by voluminous ash plumes started at Mt Etna at 11:15 (UTC) on December 14th, 2021. This activity comes just a day after a small lava flow appeared at a new vent at the base of a wall of Valle del Bove.

Today’s activity was accompanied by a gradual increase of the volcanic tremor which dropped once the eruptive crisis was over. No significant ground deformation has been observed.

The Aviation Color Code was momentarily raised from Orange to Red because of the ash plumes that were blown south..

Source: INGV.

Cumbre Vieja (La Palma) : vers la fin de l’éruption? // Is the eruption coming to an end?

17 heures : Après consultation des scientifiques de Pevolca, le président du gouvernement des îles Canaries a indiqué « qu’il existe des indications scientifiques » selon lesquelles l’éruption du Cumbre Vieja pourrait se terminer avant la fin de cette année 2021.
Cette prévision est faite au vu des dernières observations sur l’activité volcanique qui semble avoir entamé la dernière ligne droite de son processus éruptif. C’est ce que semble montrer la sismicité, les émissions de gaz, de cendres ou de lave.
Les dernières données sismologiques confirment une diminution du nombre et de l’intensité des secousses. Alors que l’on enregistrait encore jusqu’à 373 séismes le 30 novembre,2021, ce nombre est tombé à 30 événements le 7 décembre. Selon l’IGN, cette baisse montre que « le système perd de la force. »
Les spécialistes appellent toutefois à la prudence, car il existe des exemples de volcans qui sont restés actifs pendant des mois après avoir perdu de l’intensité de la même manière que le Cumbre Vieja. Il faudra donc rester vigilant jusqu’à ce que l’éruption soit officiellement considérée comme terminée.
Le trafic aérien connaît toujours des interruptions à cause des panaches de cendre et de leur direction avec le vent.

Source: Presse espagnole.

——————————————

5:00 pm : After consulting the Pevolca scientists, the president of the government of the Canary Islands indicated « that there are scientific indications » that the Cumbre Vieja eruption could end before the end of this year 2021.
This prediction is made in view of the latest observations on volcanic activity which seems to have started the final phase of its eruptive process. This is revealed by seismicity, gas, ash or lava emissions.
The latest seismological data confirm a decrease in the number and intensity of tremors. While there were still up to 373 earthquakes on November 30th, 2021, that number dropped to 30 events on December 7th. According to IGN, this decline shows that « the system is losing strength. »
Specialists urge caution, however, as there are examples of volcanoes that have remained active for months after losing intensity in the same way as Cumbre Vieja. It will therefore be necessary to remain vigilant until the eruption is officially considered over.
Air traffic continues to experience disruptions due to ash plumes and their direction with the wind.
Source: Spanish press.

Capture écran webcam