Vers un réveil du Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) ? // Towards a reawakening of Piton de la Fournaise (Reunion Island)?

Dans son bulletin mensuel du 2 octobre 2017, l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF) indiquait, graphique à l’appui, que « suite à la phase de ré-augmentation de la sismicité volcano-tectonique superficielle sous les cratères sommitaux à la fin de l’éruption du 14 juillet-28 août 2017 et jusqu’à la fin du mois d’août, la sismicité a diminué au cours du mois de septembre pour atteindre une moyenne de moins d’un événement par jour. »

Le dernier bulletin du 25 octobre 2017 a une tonalité bien différente. On apprend que « depuis la mi-Octobre, un changement est observé sur les enregistrements de l’Observatoire, avec une reprise de l’inflation du volcan, de faibles concentrations de SO2 (couplé à du CO2) et de H2S (couplé à la vapeur d’H2O) dans les émissions sommitales, ainsi qu’une légère sismicité sous les cratères sommitaux. »

L’OVPF conclut en disant que « tous ces paramètres seront à suivre et à confirmer ces prochains jours. » Il n’est donc pas impossible que l’on se dirige vers une nouvelle éruption à plus ou moins long terme.

++++++++++

NDLR: Il est à noter que la prévision volcanique sur le Piton de la Fournaise à la Réunion est beaucoup moins contraignante que sur le Mt Agung à Bali ! Ici, point de nuées ardentes destructrices ; juste des coulées de lave qui prennent en général la direction de l’Enclos Fouqué, sans menacer les zones habitées. Il n’y a donc aucune nécessité d’évacuer des dizaines de milliers d’habitants. Si, par malchance, des fractures s’ouvrent en dehors de l’Enclos, l’évacuation des personnes menacées peut se faire rapidement.

Au vu de la sismicité actuelle, si une éruption devait avoir lieu, la lave emprunterait son trajet habituel. En conséquence, peu importe que l’éruption se produise dans une semaine ou dans un mois. A Bali, la prévision volcanique prend une autre dimension. Il faut y ajouter la prévention et la protection des populations. Dans ces deux domaines, les limites de nos capacités sont vite atteintes !

——————————–

 In its monthly bulletin of October 2nd, 2017, the Volcanological Observatory of Piton de la Fournaise (OVPF) indicated that “following the new increase phase of shallow volcano-tectonic seismicity under the summit craters at the end of the las eruption (July 14th-August 28th, 2017) and until the end of August, seismicity had decreased during the month of September to an average of less than one event per day.”
The last bulletin of October 25th, 2017 has a very different tone. We learn that “since mid-October, a change has been observed in the Observatory’s recordings, with new volcano inflation, low concentrations of SO2 (coupled with CO2) and H2S (coupled with the H2O vapour) in the summit emissions, as well as a slight seismicity under the summit craters.”
OVPF concludes by saying that “all these parameters will be monitored and confirmed in the coming days.” Thus, it is not impossible that we are headed for a new eruption.

++++++++++

It should be noted that volcanic prediction on the Piton de la Fournaise on Reunion Island is much less restrictive than on Mt Agung on Bali! Here, there are no destructive pyroclastic flows; just lava flows that usually travel toward the Enclos Fouqué, without threatening the populated areas. There is therefore no need to evacuate tens of thousands of inhabitants. If, unfortunately, fractures open outside the Enclos, the evacuation of threatened people can be done quickly.
Given the current seismicity, if an eruption were to occur, lava would follow its usual path. As a result, it does not matter whether the eruption occurs within a week or a month. In Bali, volcanic prediction takes another dimension. One also needs to take into account the prevention and the protection of the populations. In these two domains, the limits of our capacities are quickly reached!

Source: Wikipedia

Publicités

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) : Fin de la partie ! // Game over !

Le tremor volcanique, enregistré depuis le début de l’éruption, a disparu durant la nuit dernière. En conséquence, la phase éruptive qui a débuté le 14 juillet à 00h50 heure locale s’est terminée le 28 août 2017 à 3h00 heure locale (23h00 TU le 27 août) dans l’indifférence générale, après une agonie de plusieurs semaines.

Source : OVPF.

————————————–

The volcanic tremor, recorded since the beginning of the eruption, disappeared last night. As a consequence, the eruptive episode that began on July 14th at 00:50 (local time) ended on August 28th , 2017 at 3:00 a.m. (local time – August 27th 23:00 UTC) in general indifference, after a slow death that lasted several weeks.

Le Piton de la Fournaise vu depuis l’espace (Crédit photo: Thomas Pesquet)

Nouvelles du Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) et du Kilauea (Hawaii) // News of Piton de la Fournaise and Kilauea

L’éruption du Piton de la Fournaise qui a débuté le 14 juillet se poursuit. Le tremor volcanique se maintient à un niveau stable et faible, mais l’éruption n’est pas terminée. Aucune déformation de l’édifice volcanique n’est enregistrée. Les conditions météorologiques souvent défavorables ne permettent pas de faire de mesures du débit de la lave.

Source : OVPF.

On n’a observé aucun changement majeur sur le Kilauea au cours des dernières semaines. Le lac de lave dans l’Halema’uma’u montre les fluctuations habituelles provoquées par les épisodes d’inflation et de déflation de l’édifice volcanique. La lave se trouve actuellement à 40 mètres sous la lèvre de l’Overlook Crater.
Les images de la webcam montrent les points d’incandescence habituels sur le Pu’uO’o, ce qui confirma la stabilité de l’activité. Un petit lac de lave peut toujours être observé dans la partie ouest du cratère.
La coulée issue de l’épisode 61g est active et entre dans l’océan à Kamokuna. Le HVO décrit des explosions littorales et l’élargissement lent et continu de plusieurs grandes fractures à travers le delta de lave. L’élargissement des fractures reflète l’affaissement de la partie frontale du delta et souligne le risque de son effondrement soudain dans la mer. La coulée de lave reste active au-dessus du pali et sur la plaine côtière. Le 19 août en début de la matinée, la lave est sortie d’une bouche qui s’est ouverte à environ 120 mètres en amont du delta et a formé une cascade spectaculaire sur la falaise et dans la partie ouest du delta. L’événement a été de courte durée et, au début de l’après-midi, l’activité avait cessé. Il est rappelé aux visiteurs de ne pas entrer dans la zone dangereuse délimitée par des cordes car des explosions soudaines provoquées par l’effondrement du delta de lave peuvent se produire à tout moment.

Source : HVO.

———————————–

The eruption of Piton de la Fournaise that started on July 14th is still going on. The  eruptive tremor maintains a low level but the eruption is nor over. No deformation of the volcanic edifice is being recorded. Weather conditions are oten unfavourable and do not allow to perform measurements of the lava output.

Source: OVPF.

There have been no major changes on Kilauea during the past weeks. The lava lake within Halema’uma’u shows the usual fluctuations caused by the inflation and deflation episodes of the volcanic edifice. Lava is currently 40 metres below the rim of the Overlook crater.

Webcam images show persistent glow from long-term sources at Pu’uO’o indicating steady activity. A small lava lake can still be observed in the western part of the crater.

The episode 61g flow is active and entering the ocean at Kamokuna. HVO observations describe littoral explosions and continued slow widening of several large cracks across the active lava delta. Crack widening reflects seaward slumping of the delta’s leading edge and highlights the potential of sudden collapse into the sea. Surface lava flow activity persists on the upper portion of the flow field above the pali and on the coastal plain. On August 19th in the early morning, lava emerged from a breakout about 120 metres inland of the delta forming a spectacular cascade over the seacliff and onto the western delta surface. The breakout was short lived and by early afternoon, activity had ceased. Visitors are reminded not to enter the danger zone as sudden explosions due to the delta collapse can occur at any time.

Source: HVO.

Tremor sur le Piton de la Fournaise le 25 août 2017

(Source: OVPF)

Cascade de lave du 19 août 2017 et delta de lave (Source: HVO)

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

L’éruption qui a débuté le 14 juillet se poursuit mais le tremor a cessé ses oscillations en début de soirée le 19 août pour se stabiliser à un niveau très faible. Comme je l’indiquais précédemment, le sursaut d’activité des derniers jours était probablement dû à l’évacuation d’un bouchon de lave qui s’était accumulée dans le conduit d’alimentation et qui avait provoqué une légère inflation de l’édifice volcanique. Cet événement touchant à sa fin, on s’achemine probablement vers la fin de l’éruption qui aura tout de même duré plus d’un mois.

————————————

The eruption that began on July 14th continues but the tremor has stopped its oscillations in the early evening of August 19th  and khas now stabilized at a very low level. As I put it earlier, the increase in activity of the past days was probably due to the evacuation of a lava plug that had accumulated in the feeding conduit and caused a slight inflation of the volcanic edifice. As this event is coming to an end, we are probably headed towards the end of the eruption which will have lasted more than a month.

Le tremor le 20 août 2017 (Source: OVPF)

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion): Dernières nouvelles // Latest news

L’OVPF indique que « l’éruption qui a débuté le 14 juillet se poursuit. Le tremor volcanique a augmenté rapidement en début de nuit dernière. Ensuite, depuis le début de journée,  il oscille avec  une périodicité d’environ 4 minutes.

Malgré des conditions météorologiques plutôt défavorables, la caméra en place au Piton de Bert a permis d’associer ces changements dans le niveau du tremor à des modifications de l’activité de surface. Des fontaines de lave éphémères ont pu être observées tant au niveau du cône éruptif que de l’extrémité est de la coulée essentiellement en début de nuit. »

Il est fort à parier que cette augmentation rapide du tremor – qui fait suite à une hausse beaucoup plus modeste – est due à la libération d’un bouchon de lave qui s’était accumulée dans le conduit d’alimentation. Cette évacuation de la lave sous pression a été enregistrée par les instruments et généré les fontaines observées en aval. Les prochaines heures diront si mon diagnostic est le bon.

————————————

OVPF indicates that « the eruption which began on 14 July continues. The volcanic tremor rose rapidly early last night. Then, since the beginning of the day, it oscillates with a periodicity of about 4 minutes.
In spite of the adverse weather conditions, the camera at Piton de Bert made it possible to associate these changes in the level of the tremor with changes in surface activity. Short-lived lava fountains were observed both at the eruptive cone and at the eastern end of the flow, essentially at the beginning of the night. »
the odds are that this rapid increase in the tremor – which followed a much more modest increase – is due to the release of a lava plug that had accumulated in the feeding conduit. This evacuation of the pressurized lava was recorded by the instruments and generated the fountains observed downstream. The next few hours will tell if my diagnosis is right.

Source: OVPF

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) : Le canard était toujours vivant… ! // The eruption is going on

Cela fait maintenant trois semaines que le Piton de la Fournaise est entré en éruption. Celle-ci continue au ralenti, mais le volcan n’a toujours pas dit son dernier mot. Le tremor connaît même une très légère hausse ces derniers jours, tout en maintenant un niveau relativement bas. Cette hausse ne signifie pas forcément indiquer que la chambre magmatique superficielle est en train de se réalimenter et que l’éruption va repartir de plus belle. A noter toutefois que l’on observe depuis quelque temps une légère inflation de l’édifice volcanique. Sur le terrain, seules de faibles projections de lave sont visibles au niveau de la petite bouche qui est restée active sur le flanc nord de l’évent éruptif.  Aujourd’hui, l’éruption n’attire plus les foules et semble avoir sombré dans l’anonymat. Le Journal de l’Ile indique que « les visiteurs ne font plus la randonnée, les voitures ne sont plus stoppées par les gendarmes à Bourg-Murat mais les pompiers continuent de rester sur le parking Foc-Foc au cas où… » Avec le fantasque Piton, on ne sait jamais !

—————————————–

It has now been three weeks since Piton de la Fournaise started erupting. The eruption continues at a slow pace, but the volcano has not yet said its last word. The tremor has even increased very slightly in recent days, while maintaining a relatively low level. This increase does not necessarily mean that the shallow magma chamber is replenishing itself and that the eruption will start again. It should be noted, however, that for some time now there has been a slight inflation of the volcanic edifice. On the field, only small projections of lava are visible at the small vent which remained active on the northern flank of the eruptive cone. Today, the eruption no longer draws the crowds and seems to have sunk into anonymity. The Journal de l’Ile indicates that « visitors are no longer hiking, cars are no longer stopped by gendarmes in Bourg-Murat but firefighters continue to stay in the Foc-Foc car park, just in case … » With the capricious Piton, you never know!

Tremor le 12 août 2017 (Source: OVPF)

Piton de la Fournaose : Lente agonie de l’éruption // Slow death of the eruption

It seems that we are heading towards the end of the eruption. Since July 31st, the tremor – which had shown some jolts the previous days – has turned towards a probable final decline. OVPF indicates that « on the field, no more ejections are visible. Most of the activity is now in lava tunnels with a few breakouts. There is little doubt that the eruption is going through its last hours. It will not be remembered as a major event. As I put it earlier, it will have contributed to kindling the debate on the opening of the Enclos. The end of the show will probably close the debate!

————————————-

Il semble bien que l’on se dirige vers la fin de l’éruption. Depuis le 31 juillet, le tremor – qui avait montré quelques soubresauts les jours précédents – s’est orienté vers une baisse qui semble définitive. L’OVPF indique que « sur le terrain, plus aucune projection n’est visible. L’essentiel de l’activité se fait désormais en tunnels de lave avec quelques résurgences. » Il ne fait guère de doute que l’éruption vit ses dernières heures. D’ampleur modeste, elle ne restera pas vraiment dans les annales. Comme je l’ai indiqué précédemment, elle aura contribué à relancer le débat sur l’ouverture de l’Enclos. La fin du spectacle mettra probablement tout le monde d’accord !

En souvenirs des jours où l’éruption montrait davantage de vigueur… (Photo: C. Holveck)