El Hierro (Iles Canaries / Espagne)

drapeau francaisL’activité sismique se poursuit à El Hierro. Au cours de la journée du 22 décembre 2013, on a enregistré plus de 60 secousses, comprises pour la plupart entre M2 etM3. Ce matin, une trentaine d’événements identiques ont déjà été enregistrés. Leur profondeur reste comprise entre 15 et 20 kilomètres. Le risque éruptif est donc quasiment nul pour le moment. A noter que les séismes ont migré pendant la journée d’hier. Localisés au départ dans le secteur d’El Golfo au NO, ils se concentrent maintenant autour d’El Pinar au SE de l’île.

drapeau anglaisSeismic activity is going on at El Hierro. On December 22nd 2013, more than 60 quakes were recorded, with magbitudes between M2 and M3 for most of them. This morning, about 30 similar events have already been recorded. Their depths range between 15 and 20 km, which means the eruptive risk is currently very low. Yesterday, the earthquakes migrated from the El Golfo area (NW of El Hierro) to the SE area of El Pinar.

Hierro-01

Source: IGN

Lusi (Indonésie): L’éruption de boue pourrait finir plus tôt que prévu // The mud eruption might be over sooner than expected

drapeau francaisVoici de bonnes nouvelles pour l’Indonésie : Au cours de la réunion de l’American Geophysical Union cet automne à San Francisco, des scientifiques ont déclaré que l’éruption du volcan de boue Lusi devrait être pratiquement terminée d’ici la fin de la décennie, donc beaucoup plus tôt que le prétendaient les estimations précédentes qui avançaient un laps de temps de 25 ans. Cette prévision est basée sur des données satellitaires qui indiquent la vitesse à laquelle le sol réagit au fur et à mesure que la boue se répand à ​​la surface du sol. Les chercheurs disent que le système est en train de connaître une rapide chute de pression.
L’éruption, qui a commencé à Sidoarjo dans l’est de Java en 2006, est la plus importante du genre. Elle a déplacé des dizaines de milliers de personnes avec des coûts économiques qui dépassent 4 milliards de dollars à ce jour.
Au départ, plus de 100 000 tonnes de boue remontaient à la surface chaque jour. Cette quantité a diminué de dix fois, et une analyse de l’affaissement du sol basée sur des observations japonaises par satellite entrevoit une diminution supplémentaire de dix fois dans les prochaines années. Selon des chercheurs de l’Université de Californie à Berkeley, l’éruption de boue devrait être plus ou moins terminée en 2017. Cependant, les scientifiques préviennent qu’il y aura toujours une certaine incertitude sur l’évolution future de l’éruption, et toutes les prévisions actuelles sont faites sur l’hypothèse que le système continue à se comporter de la même manière que dans le passé .
Source : BBC News.

drapeau anglaisHere is good news for Indonesia : Scientists at the American Geophysical Union Fall Meeting said the eruption of the Lusi mud volcano should be all but over by the end of the decade, much sooner than previous estimates which said it would last 25 years. The assessment is based on satellite data that records the rate at which the ground is changing in response to the material spewing up on to the surface. Researchers say the system is losing pressure rapidly.

The eruption, which began at Sidoarjo in East Java in 2006, is the largest of its kind. It has displaced tens of thousands of people with economic costs that exceed 4 billion dollars to date.

Initially, more than 100,000 tonnes a day was oozing to the surface. This has decreased tenfold, and an analysis based on Japanese satellite observations of ground subsidence suggests a further tenfold decrease can be expected in the next few years. According to researchers from the University of California at Berkeley, by 2017, it should be more or less over. However, scientists caution that there will always be some uncertainty about the future course of the eruption, and any forecast is made on the assumption that the system continues to behave in the same way it has in the past.

Previous estimates had indicated Lusi could go on erupting for 25 years or more.

Source : BBC News.

Lusi-blog

Lusi: une catastrophe humaine, écologique et économique  (Crédit photo:  Wikipedia)