Volcans du monde // Volcanoes around the world

Voici quelques informations sur l’activité volcanique dans le monde

L’éruption du Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) qui avait débuté le 19 février 2019 et s’était réactivée le 5 mars avec l’ouverture de nouvelles fractures a brutalement pris fin le10 mars à 6h28 (heure locale). L’arrêt de l’éruption a été précédé d’une très forte activité de surface avec des fontaines de lave de 50-100 mètres de hauteur et nombreux bras de coulées. Cette fin soudaine de l’éruption a surpris tout le monde, y compris l’OVPF qui n’excluait pas l’ouverture de nouvelles fissures à l’intérieur ou à l’extérieur de l’Enclos.

Source : OVPF.

A titre tout à fait personnel, je pense que cet arrêt en fanfare s’explique par l’évacuation d’une poche de gaz qui résidait dans la chambre magmatique superficielle et qui a expulsé violemment la lave qui la surmontait. De telles fins d’éruptions ont déjà été observées sur le Piton.

L’Agence météorologique japonaise (JMA) a indiqué qu’elle avait relevé le niveau d’alerte du Mont Aso de 1 à 2 le 12 mars 2019 en raison d’une augmentation des émissions de gaz en février et de la sismicité en mars. Le volcan (1592 mètres) est situé dans le centre de l’île de Kyushu, à 75 km du Mont Unzen et à 150 km du Sakurajima.
Le dernier épisode éruptif de l’Aso a débuté le 7 octobre 2016 et s’est terminé le 12 novembre de la même année. Il a généré une colonne de cendre qui est montée jusqu’à 11 km au dessus du niveau de la mer. Le niveau d’alerte a alors été élevé à 3..
Source: JMA, Smithsonian Institution.

L’activité explosive persiste au Kamchatka sur les volcans Bezymianny, Sheveluch et Karymsky pour lesquels la couleur de l’alerte aérienne est maintenue à l’Orange. A noter qu’une puissante explosion a secoué le Sheveluch le 9 mars 2019 avec un panache qui s’est élevé à une dizaine de kilomètres d’altitude. La couleur de l’alerte aérienne est passée au Rouge, avant d’être ramenée à la couleur Orange.

Source : KVERT.

Le PHIVOLCS indique que trois éruptions phréatiques se sont produites sur le Mayon (Philippines) le 12 mars 2019. Les explosions ont généré des panaches de cendre qui se sont élevés entre 500 et 1000 mètres au-dessus du cratère.
Le niveau d’alerte est maintenu à 2.
L’entrée dans la zone de danger permanent (PDZ) de 6 km de rayon est strictement interdite, ainsi que dans la zone de danger supplémentaire de 7 km.
Source: PHIVOLCS.

Au cours des 10 premiers jours de mars, les émissions de gaz et de cendre sont montées jusqu’à 1 km au-dessus du sommet du Merapi (Indonésie). Le volume du dôme de lave est relativement inchangé par rapport aux semaines précédentes. La majeure partie de la lave extrudée avance dans la partie supérieure de la ravine de la rivière Gendol sur le flanc sud-est du volcan. Le niveau d’alerte reste à 2 (sur une échelle de 1 à 4).
Source: VSI.

Le Bromo reste bien actif en Indonésie. Le 10 mars 2019, un épisode éruptif a généré un panache de gaz et de cendre de 600 mètres de hauteur. Le 11 mars, un autre événement a produit un panache semblable. Le niveau d’alerte reste à 2 (sur une échelle de 1 à 4).
Source: VSI.

——————————————–

Here is some news about volcanic activity around the world.

The eruption of Piton de la Fournaise (Reunion Island), which began on February 19th, 2019 and was reactivated on March 5th with the opening of new fissures, ended abruptly on March 10th at 6:28 am (local time). The cessation of the eruption was preceded by a very strong surface activity with lava fountains 50-100 metres high and numerous lava flows. This sudden end of the eruption surprised everyone, including OVPF which had not excluded the opening of new fissures inside or outside the Enclos.

Source: OVPF.
As far as I am concerned, I think that this dramatic stoppage of the eruption can be explained by the evacuation of a pocket of gas which resided in the shallow magma chamber and which violently expelled the lava above it. Other eruptions have already ended in the same way on Piton de la Fournaise.

The Japan Meteorological Agency (JMA) indicates that it raised the alert level for Mount Aso from 1 to 2 on March 12th, 2019 because of an increase in gas emissions in February and an increase in seismicity in March. The volcano (1592 metres) is located in the centre of Kyushu Island, 75 km from Mount Unzen and 150 km from Mount Sakurajima.

The last eruptive episode of Mt Aso started on October 7th, 2016 and ended on November 12th of the same year. It produced an ash column up to 11 km above sea level. The alert level was then raised to 3. .

Source: JMA, Smithsonian Institution.

Explosive activity is going on in Kamchatka on Bezymianny, Karymsky and Sheveluch volcanoes. Their aviation colour code is kept at Orange. It should be noted that a powerful explosion shook Sheveluch on March 9th, 2019, with an ash plume up to 10 km a.s.l. The aviation colour code was raised to Red and later brought down to Orange again.

Source: KVERT.

As this happens from time to time on the volcano, PHIVOLCS indicates that three phreatic eruptions occurred at Mayon volcano (Philippines) on March 12th, 2019. The explosions generated ash plumes that rose between 500 and 1000 metres above the crater.

The alert level is kept at 2.

Entry into the 6-kilometre Permanent Danger Zone (PDZ) is strictly prohibited as well as into the precautionary 7-kilometre Extended Danger Zone.

Source: PHIVOLCS.

During the first 10 days of March gas and ash emissions rose as high as 1 km above Merapi’s summit (Indonesia). The volume of the lava dome is relatively unchanged compared with the previous weeks. Most of the extruded lava travels down the upper parts of the Gendol River drainage on the SE flank. The alert level remains at 2 (on a scale of 1-4).

Source : VSI.

Mt Bromo is still active in Indonesia. On March 10th, 2019 an eruption generated a gas and ash plume that rose up to 600 metres. Another event on March 11th produced a similar plume. The alert level remains at 2 (on a scale of 1-4).

Source: VSI.

Activité éruptive dans le cratère de l’Aso (Crédit photo: F. Gueffier)

En souvenir de l’éruption du Piton de la Fournaise (Crédit photo: C. Holveck)

Volcans du monde // Volcanoes around the world

L’éruption du Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) se poursuit. Malgré quelques fluctuations, le tremor reste relativement stable. Le front de coulées de situe à 1200 mètres d’altitude et seul le bras nord est actif.
Source: OVPF.

Un article paru dans le Journal de l’Ile résume parfaitement la situation actuelle sur le volcan. Mes amitiés à François Martel-Asselin qui l’a rédigé.

https://www.clicanoo.re/Societe/Article/2019/03/01/Eruption-quand-les-coulees-la-route_568825?fbclid=IwAR0nVRRS0tasRnADqEewoEDWS3FavYowQUJN14yb5lLp7M4XPxDG-1wSR48

D’importantes émissions de gaz s’échappent de quatre bouches dans une zone précédemment recouverte par un lac à l’intérieur du cratère du Poas (Costa Rica). Une légère incandescence est parfois visible au niveau de l’une des bouches pendant la nuit. Une odeur de soufre a été signalée dans plusieurs zones sous le vent. Des retombées de cendre ont été observées à Canoas de Alajuela le 26 février 2019.
Source: OVSICORI ..

Le volume du dôme de lave dans le cratère sommital du Merapi (Indonésie) n’a pas changé par rapport aux semaines précédentes. Les émissions de gaz et de vapeur s’élèvent jusqu’à 375 mètres au-dessus du cratère. Le 18 février 2019, plusieurs avalanches de blocs et de cendre ont parcouru un kilomètre dans la ravine de la rivière Gendol. Le niveau d’alerte reste à 2 (sur une échelle de 1-4) et il est demandé à la population de rester en dehors de la zone d’exclusion de 3 km.

Une moyenne de 20 explosions par jour a été enregistrée sur le Sabancaya (Pérou) au cours de la semaine écoulée. Des panaches de gaz et de cendre ont été observés jusqu’à 2,2 km au-dessus du cratère. Le public ne doit pas s’approcher du cratère dans un rayon de 12 km.
Source: INGEMMET, IGP.

Au Kamchatka, le KVERT a signalé une augmentation de l’activité du Bezymianny, avec une incandescence nocturne du cratère et des effondrements du dôme de lave générant des avalanches pyroclastiques. Les panaches de cendre du Karymsky ont été observés sur des images satellites, avec parfois une anomalie thermique. Le dôme de lave du Sheveluch continue de croître, avec une extrusion de blocs du côté nord et des avalanches pyroclastiques. Le niveau d’alerte reste à l’Orange pour ces trois volcans.

——————————————

The eruption of Piton de la Fournaise (Reunion Island) is going on. Despite a few fluctuations, the eruptive tremor has been quite stable during the past days. The lava flow front is located 1200 metres above sea level. The northern branch is the only one to be active for thr moment.
Source: OVPF.

Intense gas emissions are rising from four fumarolic vents in the area previously covered by a lake in the crater of Poas (Costa Rica). Minor incandescence is sometimes visible from one of the vents at night. A sulphur odour has been reported in several downwind areas. Ashfall was reported in Canoas de Alajuela on 26 February, 2019.
Source: OVSICORI..

The volume of the lava dome in Merapi’s summit crater (Indonesia) has remained unchanged compared with the previous few weeks. White emissions are rising as high as 375 metres above the crater rim. On 18 February, 2019, multiple block-and-ash f lows traveled at one kilometre down the Gendol drainage. The Alert Level remains at 2 (on a scale of 1-4), and residents are warned to remain outside the 3-km exclusion zone.

An average of 20 explosions per day occurred at Sabancaya (Peru) during the past week. Gas-and-ash plumes were seen rising as high as 2.2 km above the crater. The public should not approach the crater within a 12-km radius.
Source: INGEMMET, IGP.

In Kamchatka, KVERT reports increased activity at Bezymianny characterized by nighttime crater incandescence and hot avalanches originating from the lava dome. Ash plumes from Karymsky are identified in satellite images, with an occasionnal thermal anomaly. Sheveluch’s lava dome continues to grow, extruding blocks on the N side, and producing hot avalanches. The alert level remains at Orange for these three volcanoes.

Eruption au sommet du Sabancaya (Credit photo: IGP)

Activité éruptive du Bezymianny (Source: KVERT)

 

Bezymianny (Kamchatka / Russie)

Le KVERT indique qu’une puissante éruption a secoué le Bezymianny le 20 janvier 2019. Des explosions ont propulsé les nuages de cendre jusqu’à 10 km d’altitude. Ce type d’activité explosive est susceptible de perturber le trafic aérien. En conséquence, la couleur de l’alerte aérienne est passée au Rouge.
La dernière éruption majeure du Bezymianny a eu lieu le 20 décembre 2017, avec des panaches de cendre qui sont montés jusqu’à 10-15 km d’altitude.
Source: KVERT.

—————————————————–

KVERT indicates that a powerfuleruption occurred at Bezymianny on January 20th, 2019. Explosions sent ash clouds up to 10 km a.s.l. This kind of explosive activity could affect air traffic. As a consequence, the aviation colour code was raised to Red.

Bezymianny’s last major eruption took place on December 20th, 2017, with ash plumes up to 10 – 15 km a.s.l.

 Source : KVERT.

Activité explosive sur le Bezymianny (Crédit photo: KVERT)

Sheveluch (Kamchatka) et Mayon (Philippines)

Très souvent, les gens me demandent s’il y a plus d’éruptions aujourd’hui que par le passé. Je leur explique qu’il n’y a pas plus d’éruptions, mais que l’information circule très rapidement avec les médias et Internet. Cela donne l’impression que plus de volcans sont actifs, ce qui n’est pas vrai. Cependant, il y a souvent des éruptions à travers le monde. Nous venons de voir ce qui se passe actuellement sur l’Etna en Sicile et sur l’Anak Krakatau en Indonésie.

Le KVERT indique qu’une forte activité explosive avec émissions de panaches gaz et de vapeur ainsi que de nuages de cendre se poursuit sur le Sheveluch au Kamchatka. La cendre monte jusqu’à 4-5 km d’altitude. Ce genre d’épisode explosif se produit assez fréquemment sur le volcan. La couleur de l’alerte aérienne est maintenue à Orange.

Aux Philippines, le PHIVOLCS indique que deux éruptions phréatiques ont été observées sur le Mayon le 27 décembre 2018, avec des panaches de cendre qui montaient jusqu’à 600 mètres au-dessus du cratère.
Les émissions de SO2 atteignaient 1943 tonnes par jour le 25 novembre 2018. Les instruments révèlent qu’une inflation persiste sur l’édifice volcanique par rapport au niveau de base établi en 2010.
Le niveau d’alerte du Mayon est maintenu à 2. L’accès est interdit à la zone de danger permanent de 6 km autour du volcan et à une zone de danger supplémentaire de 7 km dans les secteurs sud-sud-ouest à est-nord-est du volcan.

———————————————

Very often, people ask me if there are more eruptions today than in the past. I explain them that there are not more eruptions but that information travels very fast with the media and the Internet. This gives the impression more volcanoes are active, which is not true. However, there are often eruptions around the world. We have just seen what is currently happening on Mt Etna in Sicily and Anak Krakatau in Indonesia.

KVERT indicates that a strong gas and steam activity accompanied by ash emission continues at Sheveluch volcano in Kamchatka. The ash rises up to 4-5 km above sea level. This kind of explosive episode occurs quite frequently at the volcano whose aviation colour code is kept at Orange.

In the Philippines, PHIVOLCS indicates that two phreatic eruptions were observed at Mayon volcano on December 27th, 2018, with ash plumes that rose up to 600 metres above the crater.

SO2 emissions reached 1943 tonnes/day on November 25th, 2018. Instruments currently reveal that the volcanic edifice remains inflated relative to 2010 baselines.

The alert level for Mayon is kept at 2. Access is forbidden to a 6-km Permanent Danger Zone and a precautionary 7 km Extended Danger Zone in the south-southwest to east-northeast sectors of the volcano.

Exemple d’éruption explosive sur le Sheveluch (Crédit photo: KVERT)

Le Mayon peut être redoutable et déverser des coulées pyroclastiques destructrices (Crédit photo: Wikipedia)

Episode éruptif majeur sur le Bezymianny (Kamchatka / Russie) // Major eruptive episode on Bezymianny Volcano

Un épisode éruptif majeur s’est produit le 20 décembre 2017 sur le Bezymianny. Il a commencé à 03h41 (TU) avec un panache de cendre qui a atteint 15,2 km d’altitude et s’est étiré jusqu’à 85 km au NE du cratère, selon le VAAC de Tokyo. C’est la plus forte éruption observée sur Terre cette année.
L’activité sur le Bezymianny a commencé à augmenter progressivement le lundi 18 décembre. Des coulées pyroclastiques ont été observés sur le flanc SE du dôme de lave pendant plusieurs heures, probablement à la suite de l’éruption extrusive.
Cette activité, accompagnée de fortes émissions de gaz et de vapeur, s’est poursuivie jusqu’au début de la journée du 20 décembre, avec de fortes explosions accompagnées de panaches de cendre qui sont montés jusqu’à environ 8 km d’altitude et plus tard jusqu’à 15 km. Les autorités ont alors fait passer d’Orange à Rouge la couleur de l’alerte aérienne.
La dernière éruption majeure du Bezymianny a eu lieu le 16 juin 2017 avec un panache de cendre qui a atteint une altitude de 12,2 km et une distance de 40 km.
Sources: KVERT & The Watchers.

Si vous visitez le site The Watchers, vous trouverez deux vidéos de l’événement:

https://youtu.be/Pop8J5OZ_EE

https://youtu.be/K4Jg4kmlfLM

————————————————-

A major eruptive episode occurred on December 20th 2017 at Bezymianni Volcano. It started at 03:41 (UTC) with an ash plume that reached 15.2 km above sea level and extended as far as 85 km NE of the crater, according to the Tokyo VAAC. It was the strongest eruption anywhere on the planet this year.

Activity at the volcano started gradually increasing on Monday, December 18th. Pyroclastic flows were observed on the SE flank of the lava dome for several hours, probably as a result of the extrusive eruption.

This activity, accompanied by strong gas-steam emissions, continued through early December 20th with strong explosions accompanied by ash plumes up to about 8 km and later up to 15 km a.s.l. Authorities then raised the Aviation Colour Code from Orange to Red.

The last major eruption at Bezymianny occurred on June 16th, 2017 with an ash plume that reached an altitude of 12.2 km above sea level and a distance of 40 km.

Sources : KVERT & The Watchers.

If you visit the website The Watchers, you will find two videos of the event :

https://youtu.be/Pop8J5OZ_EE

https://youtu.be/K4Jg4kmlfLM

Vue du panache émis par le Bezymianny le 20 décembre 2017 (Crédit photo: Y. Demyanchuk / KVERT)

Puissante éruption du Bezymianny // Powerful eruption of Bezymianny Volcano (Kamchatka / Russie)

Après le Sheveluch, voici le Bezymianny! Une puissante éruption a secoué le volcan à 04:53 (TU) le vendredi 16 juin 2017. Le panache de cendre a atteint une altitude de 12,2 km et une distance de 40 km, selon le VAAC deTokyo. C’est la plus forte éruption de ce volcan depuis septembre 2012.
Le KVERT a déclaré que d’autres explosions de cendre pourraient se produire à tout moment et affecter le transport aérien. En conséquence, la couleur de l’alerte aérienne est passée au Rouge..
La dernière éruption significative du Bezymianny, bien que beaucoup moins intense que celle d’aujourd’hui, a eu lieu le 9 mars 2017.

————————————–

After Sheveluch, here is Bezymianny ! A major explosive eruption took place at the volcano at 04:53 UTC on Friday, June 16th, 2017. The ash plume from the eruption reached an altitude of 12.2 km and a distance of 40 km, according to the Tokyo VAAC. This is the strongest eruption of this volcano since September 2012.

KVERT said that more ash explosions could occur at any time and affect international and low-flying aircraft. As a consequence, the aviation colour code was raised to Red.

The last significant eruption of Bezymianny volcano, although nowhere near today’s, took place on March 9th, 2017.

Panache de cendre jusqu’à environ 250 km du Bezymianny le 16 juin 2017. (Source : KVERT)

Puissante éruption du Sheveluch (Kamchatka / Russie) // Powerful eruption of Sheveluch Volcano

Le KVERT indique qu’une éruption majeure a débuté sur le Sheveluch à 16h20 (TU) le 14 juin avec un panache de cendre qui a atteint une hauteur de 12 km d’altitude. La couleur de l’alerte aérienne est passée au Rouge..
À 19:00 (TU), le vaste nuage de cendre (140 km x 60 km) produit par l’éruption a été observé à environ 64 km au sud-ouest et à 76 km au nord-ouest du volcan. À 22:30 (TU), il avait atteint 422 km x 155 km, soit une superficie de 36 000 km2.
Il a été conseillé aux habitants des districts d’Ust-Kamchatsky, situés à environ 85 km au SSE du volcan, et de Milkovsky, à environ 240 km au S, de ne pas sortir s’ils observaient des retombées de cendre. La population a été informée par haut-parleurs et a reçu des conseils sur la façon de se comporter pendant les retombées de cendre. Les localités disposent d’un nombre suffisant de respirateurs.
Les photos de l’éruption peuvent être vues sur le site «The Watchers» à cette adresse:
https://watchers.news/2017/06/15/sheveluch-eruption-june 14-2017/

———————————–

KVERT indicates that a major eruption started at Sheveluch volcano at 16:20 (UTC) on June 14th with an ash plume that reached a height of 12 km above sea level. The Aviation Colour Code was raised to Red.

At 19:00 UTC, the vast ash cloud (140 x 60 km) from the eruption was observed about 64 km to the southwest and 76 km to the northwest from the volcano. At 22:30 UTC, the ash cloud had grown to 422 x 155 km or an area of 36 000 km2.

Residents of the districts of Ust-Kamchatsky, located about 85 km SSE of the volcano, and Milkovsky, about 240 km S, were recommended not to go out if they notice ashfall. The population was notified by the local loudspeakers and were given advice on how to behave during the ashfall; the community has a sufficient number of respirators.

Photos of the eruption can be seen on the website « The Watchers » at this address :

 https://watchers.news/2017/06/15/sheveluch-eruption-june-14-2017/

Panache de cendre du Shevelich vers 23h30 (TU) le 14 juin 2017. (Crédit photo: Voznikov A.V.)