Pas de risque de nuées ardentes sur le Mt Agung (Bali / Indonésie) // No risk of hot clouds on Mt Agung (Bali / Indonesia)

Selon le porte-parole de l’Agence nationale de gestion des catastrophes (BNPB), le Mont Agung, qui est toujours en alerte volcanique maximale, « ne produira pas de nuées ardentes, mais seulement de la fumée et des cendres volcaniques. » En effet, comme je l’ai écrit précédemment, la lave ne remplit qu’un tiers du cratère et les coulées pyroclastiques se forment lorsque la lave remplit tout le cratère.
Le porte-parole de BNPB a expliqué que l’Agung – contrairement au Sinabung – a un profil de cratère concave et que la lave devrait devrait remplir le cratère complètement avant de se transformer en nuées ardentes.

Selon le porte-parole, chaque volcan a ses propres caractéristiques. Bien que l’Agung et le Sinabung soient tous deux des volcans actifs, l’Agung a connu une puissante éruption en 1963, alors que le Sinabung a connu de multiples explosions qui continent encore aujourd’hui.
Source: Antara News.

—————————————–

According to the National Disaster Mitigation Agency (BNPB)’s spokesman, Mount Agung, which still at its highest alert level, “will not release hot clouds but only smoke and volcanic ashes”. Indeed, as I put it previously, lava has just filled one-third of the entire crater and the hot clouds are formed when lava fills the whole crater.
BNPB’s spokesman explained that Mount Agung – contrary to Mt Sinabung – has a concave profile of the crater, and as a result, the lava should be loaded completely before developing into hot clouds.

Each volcano has its own unique characteristics. Although Mount Agung and Mount Sinabung are both active volcanoes, the former once recorded a massive eruption in 1963, while the latter has had multiple explosions until now.
Source : Antara News.

Source: Wikipedia

Publicités

Les colères du Sinabung (Indonésie) // Mt Sinabung’s wrath (Indonesia)

Alors que l’Agung demeure plutôt calme, le Sinabung est de nouveau entré en éruption ces derniers jours. Cela se produit généralement lorsque le dôme sommital s’effondre en générant de spectaculaires coulées pyroclastiques et des nuages de cendre. Le volcan est entré en éruption le 18 décembre, puis le 27 décembre 2017 à 15h30 (heure locale). Les autorités ont publié une déclaration confirmant qu’il n’y avait pas eu de victimes, mais des milliers de personnes ont été affectées par des retombées de cendre.
Le volcan est en alerte maximale depuis sa première éruption il y a quatre ans. Six personnes avaient alors été tuées et des dizaines de milliers d’autres avaient été évacuées. L’Agence nationale de gestion des catastrophes demande aux habitants de rester vigilants et de ne pas pénétrer dans la zone de danger de trois à sept kilomètres autour du cratère.
Plusieurs médias ont publié des photos et des vidéos de la dernière éruption. Voici des liens vers certains articles:

http://metro.co.uk/2017/12/27/volcano-erupts-indonesia-spewing-hot-ash-4-6km-air-7186761/

https://www.express.co.uk/news/world/897174/Bali-volcano-news-Mount-Sinabung-Mount-Agung-eruption-ash-cloud-video

http://www.straitstimes.com/asia/se-asia/indonesias-sinabung-volcano-erupts-again

——————————————-

While Mt Agung remains rather quiet, Mount Sinabung has again erupted in the past days. This usually happens when the summit dome collapses, generating dramatic hot clouds of ash. The volcano erupted on Decembrer 18th, then on December 27th at 3:30 pm (local time). Officials released a statement confirming that there had been no casualties after the eruption, but thousands of people have reportedly been affected by ashfall.

The volcano has been at the highest alert level since its first eruption four years ago, when six people were killed and tens of thousands of local residents were evacuated. The Indonesian National Disaster Mitigation Agency urges residents to stay alert, and not to enter the three to seven kilometre danger zone around the crater.

Several media have released photos and videos of the last eruption. Here are links to some of them:

http://metro.co.uk/2017/12/27/volcano-erupts-indonesia-spewing-hot-ash-4-6km-air-7186761/

https://www.express.co.uk/news/world/897174/Bali-volcano-news-Mount-Sinabung-Mount-Agung-eruption-ash-cloud-video

http://www.straitstimes.com/asia/se-asia/indonesias-sinabung-volcano-erupts-again

Vue du dôme du Sinabung (Crédit photo: Franck Gueffier)

Sinabung (Sumatra / Indonésie): Nouvel épisode éruptif // New eruptive episode

Selon l’agence de presse chinoise Xinhua, le Sinabung a connu un nouvel épisode éruptif aujourd’hui 18 décembre 2017, avec apparition de coulées pyroclastiques, comme lors des épisodes précédents. L’éruption a eu lieu à 13h02, avec cinq minutes d’activité sismique autour du volcan. Les coulées pyroclastiques se sont déplacées sur 2 500 mètres vers l’est-sud-est et sur 3 500 mètres vers le sud.
Il est demandé à la population de rester à l’écart de la zone rouge autour du volcan car d’autres éruptions pourraient avoir lieu dans un proche avenir. Les habitants doivent également rester vigilants car des lahars peuvent dévaler les flancs du volcan au moment des fortes pluies observées en ce moment.

Le niveau d’alerte est maintenu à 4 (AWAS), le maximum.
La dernière éruption avant l’événement de lundi a eu lieu le 29 novembre 2017, avec une colonne de cendre et des coulées pyroclastiques. Plus de 2 000 personnes ont été déplacées depuis le début de l’éruption du Sinabung.

—————————————

According to the Chinese press agency Xinhua, Mt Sinabung erupted again on Monday, December 18th 2017, spewing hot clouds. The eruption took place at 13:02 p.m., with five minutes of tremors around the area. Hot clouds were seen travelling 2,500 metres to the east-southeast and 3,500 metres to the south.

People have been advised to stay away from areas declared red zones around the volcano as more eruptions are expected to take place in the near future. People were also told to remain alert for possible lahars from the volcano amid the intensifying rains nowadays.

The alert level is still at its highest, 4 (AWAS).

The last eruption prior to Monday’s event took place on November 29th 2017, with an ash column and pyroclastic flows. Over 2,000 people were displaced from the ongoing Sinabung volcanic activities.

Crédit photo: J.P. Vauzelle

Mt Agung (Bali / Indonésie): Enfin des informations intéressantes // Interesting information, at last

Cela fait maintenant plus d’un mois que l’Agung est en niveau d’alerte maximum et aucune éruption n’a eu lieu. Comme je l’écrivais précédemment, la sismicité a considérablement diminué depuis le 20 octobre 2017. Malgré ce déclin, le volcan est maintenu au niveau d’alerte 4 (AWAS).
Les volcanologues ont décidé de ne pas changer le niveau d’alerte en se référant à l’analyse de différents paramètres comme l’activité sismique, la déformation de l’édifice volcanique, l’activité géochimique et l’imagerie satellitaire. En outre, l’observation d’éruptions passées ailleurs en Indonésie ne les incite guère à réduire le niveau d’alerte de l’’Agung. Par exemple, le Merapi est entré en éruption en 2006 à un moment où l’activité sismique était faible. De la même façon, le Sinabung a piqué une crise en 2013 après que son niveau d’alerte ait été réduit à 3.
De plus, l’observation visuelle de l’Agung a révélé des changements structurels significatifs, comme l’élargissement des fractures à l’intérieur du cratère. Des nuages ​​de vapeur de 100 à 500 mètres de hauteur ont été observés, ainsi que l’apparition de nouvelles zones chaudes dans les parties nord-est et centrale du cratère.
L’imagerie satellitaire montre en outre que de l’eau sort du cratère, ce qui laisse supposer une perturbation hydrologique profonde à l’intérieur de l’Agung, en raison du mouvement du magma. Les relevés GPS ont montré que l’Agung a connu une phase d’inflation volcanique, avec un gonflement de six centimètres entre septembre et octobre 2017. Toutefois, aucune augmentation significative des émissions de SO2 n’a été observée à 12 km et 3,5 km du sommet du volcan.

Tant que l’Agung restera en niveau d’alerte maximum, les dizaines de milliers de personnes qui ont fui leur domicile à l’intérieur de la zone de danger de 12 kilomètres devront rester en sécurité dans les centres d’hébergement provisoires.

Source: Journaux indonésiens.

++++++++++

Si l’on regarde le sismographe du Mt Agung mis en ligne sur Internet, on remarque qu’il a enregistré un événement significatif (M 6.7) quelque part en Indonésie. Aux dernières nouvelles, l’épicentre du séisme n’était pas sur l’île de Bali, mais dans la Mer de Flores, au nord-est de Bali, à une profondeur de 549 km (Informations fournies par l’USGS). Il a été ressenti par la population dans de nombreux endroits de l’Indonésie. Il n’y a pas eu d’alerte tsunami, ce qui est normal au vu de la profondeur de l’hypocentre. L’USGS a émis une alerte verte pour les pertes en vies humaines et les pertes économiques, ce qui signifie qu’il y a un faible risque de victimes et de dégâts.
Tout cela signifie que, contrairement à ce que sous-entendent certains articles de la presse à sensation britannique, aucune éruption n’a commencé sur le Mont Agung où la sismicité locale reste à un niveau bas.

————————————-

Mount Agung has been on the highest alert level for just over a month. As I put it before, seismicity has been significantly declining since October 20th 2017. Despite this decrease, the volcano remains a level 4 (AWAS).

Volcanologists are not changing the alert level, based on a comprehensive analysis of various parameters, including seismic activity, deformation, geochemical activity, and satellite imagery. Besides, the observation of past eruptions elsewhere in Indonesia has made them hesitant to downgrade Agung. For instance, Mount Merapi erupted in 2006 after seismic activity had been low, while Mount Sinabung erupted in 2013 after its alert level was reduced to level 3.

Moreover, visual observation has shown significant structural change at Agung, including cracks at the crater. White steam clouds going up into the sky, 100 to 500 metres high, have bee observed, along with the formation of new hot areas on the northeastern and central part of Agung’s crater surface.

Satellite imagery additionally showed water coming out from the crater, suggesting a hydrologic disturbance deep inside Agung, due to the movement of magma. GPS readings showed Agung experienced volcanic inflation at its peak, with an increase of as much as six centimetres, from September to October 2017. However, no significant increase of SO2 emissions has been observed at 12 km and 3.5 km from the summit of the volcano.

As long as Agung remains on the highest alert level, tens of thousands of evacuees who fled their homes from inside the 12-kilometre danger zone must live as refugees.

Source: Indonesian newspapers.

++++++++++

Looking at the seismograph on Mt Agung, one can notice that it recorded a significant event (M 6.7) somewhere in Indonesia, perhaps beneath the volcano. However, the earthquake’s epicentre was not on the island of Bali but in the Flores Sea, just NE of Bali, at a depth of 549 km, according to the USGS. It was felt by the population in many places of Indonesia. There was no tsunami alert. USGS issued a green alert for fatalities and economic losses, meaning there is a low chance of casualties and damage.

All this means that, contrary to some articles in the British yellow press, no eruption has started on Mt Agung where local seismicity remains at a low level.

Evolution de l’activité sismique sur l’Agung (Source: VSI)

Source: VSI

Le Sinabung (Indonésie) et le risque de lahar // Mt Sinabung (Indonesia) and the lahar hazard

Le Sinabung, sur l’île de Sumatra, est de nouveau entré en éruption le 12 octobre 2017 en envoyant une coulée pyroclastique et des panaches de cendre qui sont montés jusqu’à près de 2 km dans le ciel.
L’éruption, qui a duré six minutes, n’a blessé personne car des milliers de personnes vivant dans un rayon de 7 kilomètres du cratère ont été évacuées de la zone en 2015, année où le niveau d’alerte a été élevé à son maximum.
Les autorités rappellent sans cesse aux habitants et aux touristes qu’il est interdit d’entrer dans la zone dangereuse autour du Sinabung dans la mesure où l’activité va continuer. Les personnes vivant à proximité de rivières en provenance de la montagne, par exemple la rivière Laborus, doivent être vigilantes car il existe un fort risque de lahar, autrement dit de coulée de boue, d’autant que l’on annonce de fortes précipitations. L’année dernière, une fillette de six ans a été tuée par un lahar qui a frappé un village dans le district de Karo. En 2010, quand le Sinabung a commencé à entrer en éruption, un fermier de ce même district est mort après avoir été emporté lui aussi par un lahar.
Source: The Jakarta Post.

—————————————

Mount Sinabung in Sumatra erupted once again on October 12th, spewing a pyroclastic flow and volcanic ash up to nearly 2 km into the sky.

The eruption, which lasted six minutes, did not harm any residents, as thousands of people living within a 7-kilometre radius from the crater had been evacuated from the area in 2015 when the alert status was raised to the highest level.

Again and again, locals and tourists are reminded not to enter Sinabung’s danger zone, since volcanic activity is expected to continue. People living near rivers fed by water flowing from the mountain, for instance the Laborus River, must be aware of the possibility of a lahar or cold lava flood, particularly since rainfall is forecast to increase. Last year, a six-year old girl was killed in a lahar that hit a village in Karo. In 2010, when Sinabung erupted for the first time, a farmer from this regency died after being swept away by another lahar.

Source: The Jakarta Post.

Crédit photo: J.P. Vauzelle

 

Belles images du Sinabung (Indonésie) // Great images of Mt Sinabung (Indonesia)

Sur les volcans, les bonnes observations sont souvent une affaire de chance. Il faut se trouver au bon endroit au bon moment. Franck Gueffier, fidèle visiteur de mon blog, a eu cette chance et il a pu réaliser de superbes clichés de la dernière colère du Sinabung. J’avais publié certaines images dans ma note du 25 juin 2017. Voici deux autre photos spectaculaires de l’éruption. Avec tous mes remerciements.

—————————————

On volcanoes, good observations are often a matter of chance. You have to be in the right place at the right time. Franck Gueffier, a faithful visitor of my blog, was quite lucky to be there at the moment of an eruption and he was able to make superb shots of Mt Sinabung’s last anger. I had published some images in my note of June 25th, 2017. Here are two other spectacular photos of the eruption. With many thanks.

Photos: Franck Gueffier

Violente éruption du Sinabung (Indonésie) // Powerful eruption of Sinabung Volcano (Indonesia)

Le Sinabung est entré en éruption à 08h10 (heure locale) le 2 août 2017, avec un panache de cendre jusqu’à 5,4 km d’altitude, selon le VAAC de Darwin. C’est l’une des plus puissantes éruptions du Sinabung au cours des derniers mois. Au moins 19 événements ont été signalés dans un laps de temps de quatre heures, contre 2 à 8 par jour ces derniers temps. La couleur de l’alerte aérienne est maintenue à l’Orange. Il n’est fait état d’aucune victime.
Les éruptions ont généré une impressionnante coulée pyroclastique qui a dévalé les pentes est et sud-est sur 4,5 km et atteint la rivière Labortus. Il est demandé à la population d’être vigilante quant à la possibilité d’inondations soudaines et de coulées de lave car l’éruption a créé un barrage naturel sur la rivière.
Selon les médias locaux, les élèves d’une école primaire de Kuta Rakyat ont été renvoyés à la maison parce que la cendre volcanique qui recouvrait le village était considérée comme dangereuse. Des milliers de personnes dans 10 villages ont été directement affectées par les retombées de cendre.

Source: Presse indonésienne.

Vous pourrez voir plusieurs photos de l’éruption sur cette page:
https://watchers.news/2017/08/02/mount-sinabung-eruption-august-2-2017/

——————————————–

Mt Sinabung erupted at 08:10 (local time) on August 2nd 2017, ejecting a plume of ash and smoke up to 5.4 km a.s.l., according to the Darwin VAAC. It was one of Sinabung’s biggest eruptions in the past several months. At least 19 were reported in a lapse time of four hours, up from about 2 to 8 per day. The Aviation Colour Code is Orange. There were no reports of casualties.

The eruptions produced a large pyroclastic flow which tumbled down the east and southeast slopes as far as 4.5 km, reaching the Labortus River. People are asked to be vigilant about the possibility of flash floods and lava flows because the eruption created a natural dam on the river.

According to local media reports, students from an elementary school in Kuta Rakyat were sent home because volcanic ash covering the village was considered dangerous. Thousands of people in 10 villages were directly affected by ashfall.

Source: Indonesian newspapers.

Several photos of the eruption can be seen on this page :

https://watchers.news/2017/08/02/mount-sinabung-eruption-august-2-2017/

Crédit photo: J.P. Vauzelle