Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques nouvelles de l’activité volcanique dans le monde:

L’actualité reste dominée par l’éruption du Cumbre Vieja qui continue sur l’île de La Palma. Le volcan reste très actif, comme le montre la hausse de la sisimcité et les coulées de lave de ces derniers jours.

Vous trouverez une description de l’éruption dans les différentes notes publiées quotidiennement sur ce blog: https://claudegrandpeyvolcansetglaciers.com/

++++++++++

Dans une note rédigée le 25 novembre 2021, j’indiquais qu’une crue glaciaire – jokulhlaup en islandais – était imminente sur le Grimsvötn, sous le Vatnajökull (Islande). La crue a commencé dans la rivière Gígjukvísl qui prend sa source dans le secteur du Grímsvötn, sous la calotte glaciaire. En conséquence, une situation d’alerte a été décidée pour la zone concernée.
La conductivité électrique et le débit de la rivière ont augmenté, ce qui laisse supposer que l’eau de fonte en provenance du Grímsvötn a atteint le front du glacier.

Il est peu probable que les infrastructures locales comme les ponts soient menacées, mais les eaux de crue s’engouffreront en très grande quantité sous le pont qui enjambe la rivière Gígjukvísl sur la Route n°1. Il est demandé aux voyageurs de ne pas s’approcher de la source de l’inondation au bord du glacier en raison d’un risque de pollution par les gaz.
La crue devrait atteindre son point culminant le 5 décembre avec un débit maximal de 4 000 mètres cubes seconde.
Les scientifiques locaux n’excluent pas une éruption volcanique dans le sillage de la crue glaciaire, en raison de l’énorme baisse de pression au sommet du volcan. Une telle chute de pression a déclenché des éruptions dans le passé; la plus récente a eu lieu en 2004.
Source : Iceland Monitor.

Source: IMO / Wikipedia

++++++++++

Une éruption sous-marine a débuté sur l’Iliwerung (East Nusa Tenggara / Indonésie) dans la soirée du 28 novembre 2021 et a duré environ une heure. Le niveau d’alerte est passé de 1 à 2.

PVMBG indique que « des éruptions et des bulles ont été observées dans les eaux méridionales autour du complexe volcanique d’Iliwerung ». Selon les résidents locaux, l’événement a entraîné une élévation du niveau de la mer avec une hauteur de moins d’un mètre et une distance d’inondation d’environ 30 mètres.
L’observatoire du volcan Iliwerung a signalé un panache de cendres s’élevant à environ 100 m au-dessus du niveau de la mer aux premières heures du 29 novembre.
Cette activité se déroule à environ 1 km au sud du volcan sous-marin Hobal. Il est recommandé aux personnes habitant à proximité de la zone où se déroule cette activité d’éviter toute activité sur la côte voisine et d’éviter de naviguer jusqu’au spot.
Source : The Watchers.

++++++++++

Une éruption phréatique a eu lieu sans prévenir sur le Pinatubo (Philippines) le 30 novembre 2021. Le VAAC de Tokyo a signalé un panache de cendres s’élevant jusqu’à 13 km au-dessus du niveau de la mer.
Il a également été confirmé que l’événement s’était produit peu de temps après des activités d’élimination de munitions sur le flanc nord du Pinatubo, sans aucun rapport avec l’activité volcanique.
Il n’est pas fait état de retombées de cendres dans les localités sous le vent.
Le PHIVOLCS indique que l’événement a probablement été provoqué par des processus hydrothermaux à faible profondeur sous l’édifice. L’Institut demande au public de ne pas s’aventurer à proximité du Pinatubo.
Le Pinatubo est actuellement en niveau d’alerte 0. Il sera maintenu ou modifié en fonction des résultats du traitement des données GPS et InSAR.
Source : PHIVOLCS.

Source: Wikipedia

++++++++++

Le VAAC de Darwin a fait passer à l’Orange la couleur de l’alerte aérienne de l’Ulawun (Papouasie-Nouvelle-Guinée)), le deuxième niveau sur une échelle de quatre couleurs, le 30 novembre 2021. En effet, des observateurs locaux ont fait état d’une hausse d’activité avec une augmentation de la sismicité, des émissions de vapeur et une petite éruption de cendres le 29 novembre.
Source : Darwin VAAC.

++++++++++

La couleur de l’alerte aérienne pour l’Ebeko (Kamchatka) a été abaissée au Jaune. Une anomalie thermique a été détectée pour la dernière fois le 25 octobre 2021 et l’activité éruptive a été observée pour la dernière fois le 9 novembre. Le niveau d’alerte reste inchangé pour les autres volcans du Kamtchatka.
Source : KVERT.

++++++++++

La lave continue à s’écouler faiblement sur le Great Sitkin (îles Andreanof / Alaska). Elle continue de remplir le cratère sommital et les coulées avancent sur de courtes distances sur les flancs du volcan.
La couleur de l’alerte aérienne et le niveau d’alerte volcanique restent respectivement à l’Orange et à Vigilance (Watch).

Dans le même temps, l’éruption du Pavlof (Alaska) se poursuit et se limite à une bouche sur le flanc supérieur SE. Les fontaines de lave basses continuent d’édifier un cône instable au-dessus de la bouche éruptive. Des températures de surface élevées sont périodiquement détectées dans les données satellitaires.
Le niveau d’alerte volcanique reste à Vigilance (Watch) et la couleur de l’alerte aérienne est maintenue à l’Orange.
Source : AVO.

Vue du Pavlof (Crédit photo: AVO)

++++++++++

L’éruption du Lewotolok (Indonésie) se poursuit avec des panaches de cendres s’élevant jusqu’à 1 km au-dessus du sommet. L’incandescence du cratère est visible chaque jour, avec des séquences éruptives qui s’accompagnent de grondements. Les projections incandescentes atteignent une distance de 300-500 m. Le niveau d’alerte reste à 3 (sur une échelle de 1 à 4) et le public est prié de rester à 3 km du cratère.
Source : PVMBG.

++++++++++

Des panaches de cendres et de gaz sont signalés sur le Sangay (Equateur) par le VAAC de Washington. Les panaches montent de 900 à 2 100 m de hauteur. Des anomalies thermiques sont souvent visibles dans les données satellitaires. Une activité strombolienne est également observée au niveau des bouches sommitales, ainsi que des coulées de lave. Deux lahars ont été détectés par le réseau sismique le 25 novembre 2021.

Dernière minute : Un événement explosif majeur a été observé sur le Sangay à 09h03 le 2 décembre 2021. Le VAAC de Washington fait état de cendres volcaniques s’élevant jusqu’à 15,2 km au-dessus du niveau de la mer.

Source : Instituto Geofísico.

Panache de cendre du Sangay en juin 2021

++++++++++

Les scientifiques de l’Université des West Indies, ont annoncé officiellement la fin de éruption de la Soufrière Saint Vincent. Le volcan est entré en activité en décembre 2020, après 42 ans de silence.

À l’avenir, l’activité sera suivie à partir des données envoyées vers Trinidad et Tobago par des instruments installés autour de la montagne.

Rappelons que plus de 16.000 habitants de la région du nord de Saint-Vincent ont dû être évacués. Ils ont passé plusieurs mois dans des abris d’urgence situés dans les zones de sécurité au sud de l’île. Aucune victime n’est à déplorer. En revanche, 60% du secteur agricole a été détruit.

Source: Martinique la 1ère.

Vue du dôme de lave qui s’est formé dans le cratère (Source: UWI)

°°°°°°°°°°

Ces informations ne sont pas exhaustives. Vous en trouverez d’autres (en anglais) en lisant le bulletin hebdomadaire de la Smithsonian Institution :
https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

—————————————

Here is some news of volcanic activity around the world :

The eruption of Cumbre Vieja continues on the island of La Palma. The volcano remains very active, as shown by the increase in seismicity and the lava flows of the past days.

You will find a description of the eruption in the daily updates posted on this blog.

++++++++++

In a post written on Novemver 25th, 2021, I indicated that a glacial outburst flood – jokulhlaup in Icelandic – was imminent at Vatnajökull’s Grimsvötn volcano (Iceland). The event began in the Gígjukvísl river which originates in the Grímsvötn volcanic area, under the ice cap of the glacier. As a consequence, an uncertainty phase has been declared for the area.

Electrical conductivity and discharge have been increasing, suggesting that water from Grímsvötn has travelled to the edge of the glacier. However, infrastructure is not believed to be at risk, but flood waters will flow under the bridge over Gígjukvísl river on Ring Road 1. Travellers are asked not to go near the source of the flood by the edge of the glacier, due to a risk of gas pollution.

The flood is expected to peak on Sunday with a maximum discharge of 4,000 m3/sec.

Local scientists do not rule out a volcanic eruption in the wake of the flood, due to the huge drop in pressure. Such a reduction in pressure on top of the volcano has triggered eruptions in the past, most recently in 2004.

Source: Iceland Monitor.

++++++++++

A submarine eruption started at Iliwerung volcano (East Nusa Tenggara / Indonesia) in the evening of November 28th, 2021, and lasted about one hour. The Alert Level was raised from 1 to 2.

PVMBG indicates that « eruptions and bubbles were observed in the southern waters around the Iliwerung Volcano Complex. » According to local residents, the event resulted in rising sea levels with a height of less than one meter and an inundation distance of about 30 meters

The Iliwerung Volcano Observatory reported ash plume rising approximately 100 m above sea level in the early hours of November 29th.

This activity is taking place about 1 km south of the Hobal submarine volcano. People living near the area where this activity is taking place are recommended to avoid any activity on the nearby coast and avoid sailing to the spot.

Source: The Watchers.

++++++++++

A sudden phreatic eruption took place at Pinatubo (Philippines) on November 30th, 2021. The Tokyo VAAC reported an ash plume rising up to 13 km above sea level.

The event was also confirmed to have occurred a short time after ordnance disposal activities on the northern flank of Pinatubo, with no relation to the condition of the volcano.

So far, there has been no reports of ashfall from communities downwind of the eruption.

PHIVOLCS says the event was likely driven by shallow hydrothermal processes beneath the edifice. The Institute cautions the public to refrain from venturing in the vicinities of Pinatubo.

The prevailing Alert Level 0 status of the volcano is currently under consideration pending the results of ongoing GPS and InSAR data processing.

Source: PHIVOLCS.

++++++++++

The Darwin VAAC raised the aviation color code for Ulawun (Papua-New-Guinea)) to Orange (the second level on a four-color scale) on November 30th, 2021 based on reports of unrest by local observers. They described increased seismicity, steam emissions, and a small ash eruption the day before.

Source: Darwin VAAC.

++++++++++

The aviation color code for Ebeko (Kamchatka) has been lowered to Yellow. A thermal anomaly was last identified on October 25th, 2021 and eruptive activity was last recorded on November 9tgh. The alert level remains unchanged for other Kamchatka volcanoes.

Source: KVERT.

++++++++++

Lava effusion continues at Great Sitkin (Andreanof Islands / Alaska), though at a low rate. Lava continues to fill the summit crater and the flows on the flanks advance short distances.

The Aviation Color Code and the Volcano Alert Level remain at Orange and Watch, respectively.

Meantime, the eruption at Pavlof (Alaska) continues and remains focused at a vent on the upper SE flank. Low lava fountaining continues to construct an unstable cone over the vent. Elevated surface temperatures are periodically observed in satellite data.

The Volcano Alert Level remains at Watch and the Aviation Color Code is kept at Orange.

Source: AVO.

++++++++++

The eruption at Lewotolok (Indonesia) continues with ash plumes rising as high as 1 km above the summit. Crater incandescence is visible each day, with eruptions accompanied by rumbling and roaring sounds. Incandescent material is ejected as far as 300-500 m from the vent. The Alert Level remains at 3 (on a scale of 1-4) and the public is asked to stay 3 km away from the summit crater.

Source: PVMBG.

++++++++++

Ash and gas plumes are reported at Sangay (Ecuador) by the Washington VAAC. The plumes rise 900-2,100 m. Thermal anomalies are often visible in satellite data. Strombolian activity is also observed at summit vents together with lava flows. Two lahars were detected by the seismic network on November 25th, 2021.

Last minute : A major explosive event occurred at Sangay at 09:03 on December 2nd, 2021. The Washington VAAC is reporting volcanic ash rising up to possibly 15.2 km above sea level.

Source: Instituto Geofísico.

++++++++++

Scientists from the University of the West Indies have officially announced the end of the eruption of La Soufrière Saint Vincent. The volcano started erupting in December 2020, after 42 years of silence.
In the future, activity will be monitored through data sent to Trinidad and Tobago by instruments installed around the mountain.
More than 16,000 inhabitants of the northern region of Saint-Vincent had to be evacuated. They spent several months in emergency shelters located in security zones in the south of the island. No casualties were reported. However, 60% of the agricultural sector has been destroyed.
Source: Martinique la 1ère.

°°°°°°°°°°°

This information is not exhaustive. You can find more by reading the Smithsonian Institution’s weekly report:

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques nouvelles de l’activité volcanique dans le monde:

L’actualité reste dominée par l’éruption du Cumbre Vieja qui continue sur l’île de La Palma. Le volcan reste très actif, même si on observe une tendance à la baisse, tant pour la sismicité et le tremor que pour les émissions de cendres, de SO2 et de lave. Au vu de la quantité de matériaux émis par le volcan, le VEI est passé de 2 à 3.

Vous trouverez une description de l’éruption dans les différentes notes publiées quotidiennement sur ce blog.

Capture d’écran webcam le 23 novembre 2021

++++++++++

Alors que l’agitation sociale est en hausse sur l’île, l’Observatoire Volcanique et Sismologique de la Martinique (OVSM) a enregistré un déclin de la sismicité sous la Montagne Pelée au cours de la semaine dernière. Le dernier bulletin couvrant la période entre le 12 et le 19 novembre 2021 fait état de seulement 5 séismes d’origine volcano-tectonique de magnitude inférieure ou égale à M 0.3 et M l.0, localisés entre 0,5 km et 1.0 km de profondeur.

Par ailleurs, la zone de dégazage en mer à faible profondeur observée entre Saint-Pierre et le Prêcheur est toujours analysée. Des prélèvements de fluides ont été effectués par l’IPGP afin de connaître la corrélation entre le système hydrothermal de la Montagne Pelée et l’origine de ce dégazage.

Source: OVSM.

Photo: C. Grandpey

++++++++++

Suite à l’ordonnance publiée par le maire de Lipari, une partie des habitants de l’île éolienne de Vulcano ont commencé l’évacuation de la zone portuaire et de ses environs. Toutefois, les 250 personnes potentiellement concernées ne partiront pas toutes. Plusieurs familles ont des maisons à plusieurs étages et peuvent donc dormir au premier étage qui ne devrait pas être affecté par les émissions de CO2. La plupart des autres habitants iront dans des résidences secondaires, chez des parents et des amis et aussi dans les installations touristiques hôtelières qui se sont mises à disposition entre Vulcano Piano, Gelso et Vulcanello.
Pour ces familles, l’ordonnance du maire fixe à 400 euros l’allocation mensuelle octroyée à une personne pour occuper ces logements provisoires. Elle sera de 500 euros pour les familles composées de deux personnes, 700 euros pour celles composées de trois personnes, 800 euros pour les familles de quatre unités ou plus. Dans l’attente des analyses scientifiques en cours, l’ordonnance prévoit l’évacuation sur une durée d’un mois. Il est rappelé que les touristes ne peuvent pas débarquer sur l’île de Vulcano pendant cette période.

Voici le texte de l’ordonnance :

http://www.strettoweb.com/wp-content/uploads/2021/11/Clicca-qui-per-lordinanza-completa.pdf

°°°°°°°°°°

Dernière minute : A Vulcano, l’ordonnance du maire de Lipari décrétant l’évacuation nocturne des habitants de la zone de l’île autour du port soulève des protestations. Les insulaires demandent « des contrôles minutieux des émissions de CO2 en zone rouge ». Le conseiller à la décentralisation a déclaré : « Demain les techniciens de l’ARPA viendront effectuer des relevés détaillés en zone rouge ». Selon l’ancien maire, « des contrôles détaillés auraient dû être effectués avant la publication de l’ordonnance qui a obligé les habitants de la zone à risque à aller vivre dans d’autres endroits de Vulcano. Ce travail minutieux n’a été fait qu’en partie. Nous avions fait une dizaine de contrôles dans les maisons de la zone rouge et les valeurs nous semblaient normales. C’est la raison pour laquelle nous demandons une vérification plus détaillée [des émissions de CO2]. »

Même si nous sommes à l’entrée de l’hiver, le tourisme joue un rôle important à Vulcano et la situation actuelle risque de faire du tort à l’île.
Dans le même temps, l’INGV a émis un nouveau bulletin indiquant que les émissions de CO2 dans le cratère de la Fossa et dans la zone portuaire continuent d’afficher des valeurs élevées et en hausse sur le site du Camping Sicilia.

Source: La Sicilia.

°°°°°°°°°°

Lu dans le journal La Sicilia ce matin :

8 heures : Une nouvelle ordonnance du maire de Lipari interdit à Vulcano l’accès à la zone des bains de boue et à la plage de Porto Levante à cause des risques d’émissions de gaz. Le maire a également indiqué que « la surveillance de l’île est effectuée en permanence par l’INGV et sera encore renforcée avec l’arrivée de l’ARPA* avec des équipements sophistiqués pour vérifier avec précision où se situe l’émission de gaz dans la zone rouge. Il y aura aussi un suivi non-stop maison par maison et structure par structure ». Rappelons que les habitants de la zone du port ne sont pas autorisés à rester chez eux de 23h à 6h.

11 heures : Les techniciens de l’ARPA ont débarqué sur l’île et les contrôles des émissions de CO2 commenceront dès que possible, en particulier dans la zone rouge qui s’étend sur environ 6 kilomètres depuis le port jusqu’à Sotto Lentia et à l’Estimo di Vulcanello.

Une veillée de prière a eu lieu, pendant laquelle une centaine de fidèles a demandé que cessent les émissions de gaz et qu’ils puissent retrouver une vie normale.

Source: La Sicilia.

*ARPA : Agenzia Regionale per la Protezione dell’Ambiente.

Emissions gazeuses sur le littoral (Photo: C. Grandpey)

++++++++++

La Terre continue de trembler aux abords de l’Hekla (Islande). Quatre secousses de magnitude M 3,0 ou plus ont été détectés le 18 novembre dans les montagnes de Vatnafjöll, au sud de l’Hekla. Au total, 40 séismes ont été enregistrées dans la région sur une période de 48 heures.
Selon le Met Office islandais, cette sismicité n’indique probablement pas qu’une éruption de l’Hekla est imminente. Selon toute vraisemblance, sa cause se trouve à la limite des plaques tectoniques dans le sud de l’Islande.
Source : OMI.

Crédit photo: Wikipedia

++++++++++

Trois événements phréatomagmatiques de courte durée ont été enregistrés sur le Taal (Philippines) le 22 novembre 2021. Ils ont duré de 1 à 5 minutes et ont produit des panaches de 200 à 1 500 m de hauteur.
L’activité du Main Crater (cratère principal) est dominée par la remontée de fluides à haute température dans le lac. Ils génèrent des panaches atteignant 2 100 m de hauteur.
Le niveau d’alerte est maintenu à 2.
Source : PHIVOLCS.

Crédit photo: PHIVOLCS

++++++++++

Au Pérou, le Sabancaya reste à un niveau modéré d’activité, avec en moyenne 75 explosions quotidiennes. Les panaches de cendre montent en général à 2 km de hauteur. Aucune évolution de l’activité n’est prévue à court terme.

Source: IGP.

Séquence éruptive sur le Sabancaya (Crédit photo: IGP)

++++++++++

Dans un rapport récent, l’Instituto Geofisico (IG) a indiqué qu’une lente déformation avait été enregistrée sur l’île Fernandina (Galapagos / Equateur) au cours des 18 derniers mois. Les données InSAR montrent que l’inflation se produisait à raison d’environ 400 mm/an dans la caldeira sommitale et sur le flanc NE, tandis qu’une déflation se produisait à raison d’environ 100-400 mm/an sur les flancs supérieurs O et SO . Le 13 octobre, les zones de déflation se sont transformées en inflation et le vitesse de déformation dans la caldeira a augmenté. Une activité fumerolienne a été observée à la mi-novembre dans le cratère sommital, mais l’IG fait remarquer qu’une activité fumerolienne périodique ainsi que de petits épisodes de tremor sont fréquents à Fernandina sans que se produise une éruption.
Source : Instituto Geofisico.

Caldeira sommitale de l’île Fernandina vue depuis l’espace (Crédit photo: NASA)

++++++++++

L’INGV a publié un bulletin indiquant qu vers 7 heures le 25 novembre 2021 un débordement de lave est observé sur le Stromboli (Sicile) dans la partie nord de la terrasse cratèrique. L’événement se limite à la zone sommitale. Des blocs se détachent du front de coulée et roulent le long de la Sciara del Fuoco. L’activité explosive ne semble pas avoir été affectée par cet événement. Le tremor garde des valeurs moyennes et aucune déformation de l’édifice volcanique n’a été observée.

Source: INGV.

Débordement de lave sur le Stromboli en 2014

°°°°°°°°°°

Ces informations ne sont pas exhaustives. Vous en trouverez d’autres (en anglais) en lisant le bulletin hebdomadaire de la Smithsonian Institution :
https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

—————————————

Here is some news of volcanic activity around the world :

The eruption of Cumbre Vieja continues on the island of La Palma. The volcano remains very active, even though seismicity, the eruptive tremor, ash and SO2 emissions and lava flows seem to be decreasing. Because of the quantity of pyroclastic material emitted by the volcano, the VEI has been elevated from 2 to 3.

You will find a description of the eruption in the weekly updates posted on this blog.

++++++++++

While social unrest is on the rise on the island, the Martinique Volcanic and Seismological Observatory (OVSM) recorded a decline in seismicity beneath Mount Pelée over the past week. The last bulletin covering the period between 12 and 19 November 2021 reports only 5 earthquakes with a volcano-tectonic origin. Their magnitudes were less than or equal to M 0.3 and M l.0, and located between 0.5 km and 1.0 km deep.
In addition, the shallow sea degassing area observed between Saint-Pierre and le Prêcheur is still being analyzed. Fluid samples were collected by IPGP in order to find out the correlation between Mount Pelée’s hydrothermal system and the origin of this degassing.
Source: OVSM.

++++++++++

Following the ordinance issued by the mayor of Lipari, part of the inhabitants of the Aeolian island of Vulcano began to evacuate the port area and its surroundings. However, not all of the 250 people potentially affected will leave. Several families have multi-story houses and can therefore sleep on the first floor which should not be affected by CO2 emissions. Most of the other inhabitants will go to second homes, to relatives and friends and also to the tourist hotel facilities that have been made available between Vulcano Piano, Gelso and Vulcanello.
For these families, the mayor’s ordinance sets at 400 euros the monthly allowance granted to a person to occupy these temporary accommodation. It will be 500 euros for families made up of two people, 700 euros for those made up of three people, 800 euros for families of four or more units. Pending scientific analyzes in progress, the order provides for evacuation over a period of one month. Tourists should remember they cannot disembark on the island of Vulcano during this period.

Here is the text of the ordinance: :

http://www.strettoweb.com/wp-content/uploads/2021/11/Clicca-qui-per-lordinanza-completa.pdf

°°°°°°°°°°

Latest : On the island of Vulcano, the ordinance released by the mayor of Lipari decreeing the night evacuation of the inhabitants of the area around the port raises protests. The islanders are asking « for careful checks on CO2 emissions in the red zone ». The decentralization adviser declared: « Tomorrow, ARPA technicians will come to carry out detailed measurements in the red zone ». According to the former mayor, « detailed checks should have been carried out before the publication of the ordinance which forced residents of the area at risk to move to other places in Vulcano. This meticulous work has not been done properly. We had performed a dozen checks in the houses in the red zone and the values seemed normal to us. That is why we are asking for a more detailed check [of CO2 emissions]. »
Even though we are at the onset of winter, tourism plays an important role in Vulcano and the current situationmay harm the island.
At the same time, INGV has issued a new bulletin indicating that CO2 emissions in La Fossa crater and in the port area continue to show high values which are increasing on the site of Camping Sicilia.

Source: La Sicilia.

°°°°°°°°°°

This morning in the local newspaper La Sicilia :

8:00 am : A new ordinance from the mayor of Lipari prohibits all access to Vulcano’s mud baths area and the Porto Levante beach because of the risk of gas emissions. The mayor also indicated that « the surveillance of the island is carried out permanently by the INGV and will be further reinforced with the arrival of ARPA* with sophisticated equipment to check with precision where the gas emissions are located. in the red zone. There will also be non-stop monitoring, house by house and structure by structure.” The inhabitants of the port area are not allowed to stay at home from 11 pm to 6 am.

11:00 am : ARPA technicians have landed on the island and CO2 emissions checks will begin as soon as possible, especially in the red zone which stretches for about 6 kilometers from the port to Sotto Lentia and the Estimo di Vulcanello.
A vigil of prayer took place, during which about a hundred or so faithful asked that the gas emissions cease and that they could return to a normal life.

Source: La Sicilia.
* ARPA: Agenzia Regionale per la Protezione dell’Ambiente.

++++++++++

The Earth continues to tremble in the vicinity of Mt Hekla (Iceland). Four earthquakes with magnitudes M 3.0 or more were detected on November 18th in Vatnafjöll mountains, south of Hekla. In all,40 tremors were registered in the region over a period of 48 hours.

According to the Icelandic Met Office, the earthquakes are not believed to indicate that an eruption in Hekla volcano is imminent. In all likelihood, they are related to the tectonic plate boundary in South Iceland.

Source: IMO.

++++++++++

Three short-lived phreatomagmaticevents were recorded at Taal (Philippines) on November 22nd, 2021. They lasted 1 to 5 minutes and produced plumes 200 to 1 500 m high.

Activity at the Main Crater is dominated by the upwelling of hot volcanic fluids in its lake which generate plumes up to 2 100 m high.

The Alert Level is kept at 2.

Source: PHIVOLCS.

++++++++++

In Peru, Sabancaya remains at a moderate level of activity, with an average of about 75 explosions daily. The ash plumes generally rise to 2 km above the summit. No change in activity is expected in the short term.
Source: IGP.

++++++++++

In a recent report, the Instituto Geofisico (IG) indicated that slow deformation at Fernandina (Galapagos / Ecuador) has been recorded over the previous 18 months. InSAR data showed that inflation was occurring at a rate of about 400 mm/year in the summit caldera and on the NE flank, while deflation was occurring at a rate of about 100-400 mm/year in areas on the upper W and SW flanks. On October 13th, the areas of deflation changed to inflation and the rate of deformation in the caldera increased. Fumarolic activity was observed by mid-November in the summit cratera, but IG notes that periodic fumarolic activity and small episodes of tremor are common at Fernandina without an eruption.

Source: Instituto Geofisico.

++++++++++

INGV has released a bulletin indicating that around 7 a.m. on November 25th, 2021, a lava overflow was observed on Stromboli (Sicily) in the northern part of the crater terrace. The event is limited to the summit area. Blocks detach from the flow front and roll down along the Sciara del Fuoco. Explosive activity does not appear to have been affected by this event. The tremor keeps medium values and no deformation of the volcanic edifice has been observed.
Source: INGV.

°°°°°°°°°°°

This information is not exhaustive. You can find more by reading the Smithsonian Institution’s weekly report:

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques nouvelles de l’activité volcanique dans le monde:

L’actualité reste dominée par l’éruption du Cumbre Vieja qui continue sur l’île de La Palma. Le volcan reste très actif, même si on observe une tendance à la baisse, tant pour la sismicité et le tremor que pour les émissions de cendres, de SO2 et de lave.

Vous trouverez une description de l’éruption dans les différentes notes publiées quotidiennement sur ce blog.

Capture écran webcam

++++++++++

Le plan ORSEC « Volcan » du Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) évolue. Les conditions d’accès du public à l’Enclos sont restreintes en phase de vigilance, les Grandes Pentes interdites en phase éruptive et la partie basse de l’Enclos pourra être rouverte avant les reconnaissances.

Plus de détails en cliquant sur ce lien:

https://la1ere.francetvinfo.fr/reunion/eruption-du-piton-de-la-fournaise-les-regles-de-securite-changent-1153453.html

Photo: C. Grandpey

++++++++++

La température des gaz émis par le système fumerollien du Cratere della Fossa à Vulcano (Iles Eoliennes) a de nouveau augmenté et atteint 385°C sur la lèvre du cratère. Il n’existe toutefois aucun signe d’une éruption à très court terme. Il faudrait pour cela que les paramètres surveillés connaissent des changements significatifs. .
La température moyenne enregistrée dans la zone fumerollienne sur le versant interne du cratère est restée stable autour de 110°C. L’émission de dioxyde de carbone (CO2) enregistrée en continu dans la zone sommitale est restée plus ou moins stable elle aussi, à des valeurs élevées bien supérieures à celles enregistrées ces dernières années. En revanche, ces mêmes émissions de CO2, ont diminué dans la zone du Faraglione,
Les concentrations de dioxyde de soufre (SO2) enregistrées dans la zone sommitale de la Fossa n’ont cessé d’augmenter depuis début octobre. Cela signifie qu’il y a très probablement entre 3,5 et 4 km de profondeur un corps magmatique en phase de dégazage.
Aucune déformation du sol n’a été observée.
(Remarque personnelle: Comme je l’ai indiqué précédemment, la situation actuelle à Vulcano présente beaucoup de ressemblance avec celle que j’ai connue sur l’île dans les années 1990. Aucune éruption ne s’est produite à cette époque.]

Source: Francesco Italiano (INGV Palerme) que je salue ici.

Concrétion de soufre dans le cratère de la Fossa (Photo: C. Grandpey)

++++++++++

Au Guatemala, le Pacaya se contente de dégazer au niveau du cratère Mackenney. Aucune émission de cendres, ni projection incandescente n’a été observée.

8 à 12 explosions faibles et modérées sont observées chaque heure sur le Fuego. . Elles génèrent des panaches de gaz et de cendres jusqu’à 4 300 – 4 700 mètres d’altitude. Les explosions s’accompagnent d’avalanches de matériaux qui se dirigent principalement vers les ravines de Ceniza, Trinidad, Seca et Las Lajas; certaines atteignent la végétation. Des grondements, parfois forts avec des ondes de choc, font vibrer les fenêtres des maisons autour du volcan.

On observe des périodes prolongées de faible dégazage sur le dôme Caliente du Santiaguito, ainsi que des avalanches faibles, modérées et fortes sur les flancs sud-ouest, ouest et sud du volcan. Des explosions de faible intensité génèrent une colonne de dégazage d’environ 500 mètres de hauteur. En raison de l’extrusion permanente de lave en blocs dans le dôme Caliente, on observe de l’incandescence pendant la nuit.

Source: INSIVUMEH.

Dôme Caliente du Santiaguito ‘(Photo: C. Grandpey)

++++++++++

La situation est stable au Kamchatka où l’Ebeko, le Karymsky et le Sheveluch restent en alerte aérienne Orange et le Bezymianny en Jaune.

Source: KVERT.

Cratère de l’Ebeko (Crédit photo: KVERT)

++++++++++

Le Kilauea (Hawaii) est toujours en éruption. L’activité reste concentrée dans une bouche unique dans le cratère de l’Halema’uma’u. L’activité sismique et les émissions de SO2 restent élevées avec environ 2600 tonnes par jour. Les inclinomètres du sommet enregistrent une déformation du sol nulle au niveau du sommet
La surface du lac de lave se situe une altitude maximale de 802 mètres au-dessus du niveau de la mer, et une hausse d’environ 59 mètres depuis le début de l’éruption. Le volume de lave émis depuis le début de l’éruption a été estimé à environ 27 millions de mètres cubes le 9 novembre 2021.
Aucune activité particulière n’a été observée sur l’East Rift Zone du Kilauea.
Source : HVO.

Vue du sommet du Kilauea le 10 novembre 2021 (Crédit photo: HVO)

++++++++++

L’activité du Taal (Philippines) se caractérise oar quelques séismes d’origine volcanique, avec des épisodes de tremor. L’activité du Main Crater est dominée par des émissions de gaz dans le lac qui génèrent des panaches d’environ 700 mètres de hauteur. Les émissions de SO2 sont en moyenne de 12 000 tonnes/jour. Sur la base des paramètres de déformation du sol, on constate que l’île du Taal (Taal Volcan Island) a commencé à montrer une inflation en août 2021 tandis que la région du Taal connaît une extension très lente depuis 2020.
Le Taal reste en alerte de niveau 2.
Source : PHIVOLCS.

Crédit photo: Wikipedia

++++++++++

Au Pérou, le Sabancaya reste à un niveau modéré d’activité, avec en moyenne une soixantaine d’explosions quotidiennes. Les panaches de cendre montent en général à 2, 5 km de hauteur. Aucune évolution de l’activité n’est prévue à court terme.

Source: IGP.

Crédit photo : IGP

°°°°°°°°°°

Ces informations ne sont pas exhaustives. Vous en trouverez d’autres (en anglais) en lisant le bulletin hebdomadaire de la Smithsonian Institution :
https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

—————————————

Here is some news of volcanic activity around the world :

The eruption of Cumbre Vieja continues on the island of La Palma. The volcano remains very active, even though seismicity, the eruptive tremor, ash and SO2 emissions and lava flows seem to be decreasing.

You will find a description of the eruption in the weekly updates posted on this blog.

++++++++++

The ORSEC « Volcan » plan for Piton de la Fournaise (Reunion Island) is evolving. Public access conditions to the Enclos are restricted during the vigilance phase, the Grandes Pentes prohibited during the eruptive phase and the lower part of the Enclos may be reopened before reconnaissance.
More details by clicking on this link:
https://la1ere.francetvinfo.fr/reunion/eruption-du-piton-de-la-fournaise-les-regles-de-securite-changent-1153453.html

++++++++++

The temperature of the gases emitted by the fumarole system of the Cratere della Fossa at Vulcano (Aeolian Islands) has again increased and reached 385°C on the crater rim. However, there is no sign of an impending eruption. This would require significant changes among the monitored parameters. The average temperature recorded in the fumarole zone on the internal slope of the crater has remained stable around 110°C. The carbon dioxide (CO2) emissions recorded continuously in the summit area have also remained more or less stable, atvalues much higher than those recorded in recent years. On the other hand, CO2 emissions have decreased in the Faraglione area, The sulfur dioxide (SO2) concentrations recorded in the summit area of La Fossa have continued to increase since the beginning of October. This means that there is very probably between 3.5 and 4 km deep a magma body in the degassing phase. No ground deformation was observed.

(Personal note: As I put it earlier, the current situation at Vulcano bears a lot of resemblance to what I observed on the island in the 1990s. No eruption occurred by that time.]

Source: Francesco Italiano (INGV Palermo) whom I greet here.

++++++++++

In Guatemala, Pacaya is only degassing at the Mackenney crater. No ash emission or incandescent projection is currently observed.

8 to 12 weak and moderate explosions are observed every hour at Fuego. They generate gas and ash plumes up to 4,300 – 4,700 meters above sea level. The explosions are accompanied by avalanches of materials which mainly travel along the Ceniza, Trinidad, Seca and Las Lajas drainages; some reach the vegetation. Rumblings, sometimes loud with shock waves, vibrate the windows of the houses around the volcano.

Prolonged periods of weak degassing are observed on Santiaguito‘s Caliente dome, as well as weak, moderate and strong avalanches on the southwest, west and south flanks of the volcano. Low intensity explosions generate a degassing column about 500 meters high. Due to the permanent extrusion of lava blocks from the Caliente Dome, incandescence is observed at night.
Source: INSIVUMEH.

++++++++++

Kilauea (Hawaii) is still erupting.All lava activity is confined on a single vent within Halemaʻumaʻu crater. Seismic activity and SO2 emission rates remain elevated with about 2600 tonnes per day. Summit tiltmeters overall record neutral tilt over the summit
The surface of the lava lake shows a maximum elevation of approximately 802 meters above sea level, and a total increase of about 59 meters since the start of the eruption. The total erupted volume since the beginning of the eruption was estimated to be about 27 million cubic meters on November 9th, 2021..
No unusual activity has been noted in the Kilauea East Rift Zone.

Source: HVO.

++++++++++

The situation is stable in Kamchatka where the aviation color code remains at Orage for Ebeko, Karymsky and Sheveluch, and Yellow for Bezymianny.

Source: KVERT.

++++++++++

Activity at Taal (Philippines) is characterized by a few volcanic earthquakes, including tremor episodes. Activity at the Main Crater is dominated bygas emissions in the lake which generate plumes about 700 meters high. SO2 emission average 12,000 tonnes/day. Based on ground deformation parameters, Taal Volcano Island began inflating in August 2021 while the Taal region has undergone very slow extension since 2020.

Alert Level 2 is kept at the volcano.

Source: PHIVOLCS.

++++++++++

In Peru, Sabancaya remains at a moderate level of activity, with an average of about sixty explosions daily. The ash plumes generally rise to 2.5 km above the summit. No change in activity is expected in the short term.
Source: IGP.

°°°°°°°°°°°

This information is not exhaustive. You can find more by reading the Smithsonian Institution’s weekly report:

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques nouvelles de l’activité volcanique dans le monde:

Un séisme significatif, d’origine volcanique, a été enregistré à White Island (Nouvelle-Zélande) dans la matinée du 18 août 2021. Il a duré une dizaine de minutes, mais il n’a pas été accompagné d’activité éruptive.
Une période d’émission de cendres d’environ deux minutes s’est produite sur l’île le 21 août 2021,
Aucun lien n’a été établi entre les deux événements.
Les images de la webcam continuent de montrer une incandescence nocturne. On peut en déduire que la température dans la zone de la bouche active atteint, comme précédemment, 500 à 600 °C.
Les données satellitaires continuent de montrer une légère déformation du sol autour de la bouche active et dans le secteur du lac.
Le niveau d’alerte volcanique reste à 2 et lla couleur de l’alerte aérienne est maintenue au Jaune.
Source : GeoNet.

Photo: C. Grandpey

++++++++++

Comme précédemment, l’éruption de Fagradalsfjall (Islande) continue avec une alternance de phases actives et de pauses parfaitement apparentes sur le tracé du tremor éruptif. Le hornito qui s’était édifié sur la lèvre du cratère principal a vite cessé d’être actif. Il y a quelques jours, une brèche s’est ouverte dans la paroi sud du cratère. La lave a alors pris la direction de la vallée de Natthagi, mais l’événement a été de courte durée. La météo défavorable des dernières heures n’a pas permis d’observer l’activité.

+++++++++

Dans sa mise à jour du 25 août 2021, le HVO indiquait que la forte sismicité qui a commencé le 23 août 2021, s’est poursuivie sous la partie sud de la caldeira sommitale du Kilauea (Hawaii). Au cours des dernières 24 heures, plus de 275 événements ont été détectés. Cependant, leur nombre a diminué au cours des 12 dernières heures, avec environ 75 secousses détectées. La plupart des séismes ont des magnitudes comprises entre M 1,0 et M 2,0 et se produisent à environ 1 à 2 km sous la surface.
Au cours des dernières 24 heures, les inclinomètres au sommet ont continué à enregistrer des modifications de déformation du sol dans la région sommitale, avec toutefois une légère diminution au cours des dernières heures.
Ces observations laissent supposer qu’il se produit une ascension du magma sous la surface dans la partie sud de la caldeira sommitale du Kilauea, même si la situation s’est calmée au cours des 12 dernières heures.
Les émissions de SO2 restent à des niveaux très bas qui persistent depuis mai 2021, date de la fin de la dernière éruption sommitale du Kilauea.
Source : HVO.

Crédit photo: HVO

++++++++++

L’activité du Sabancaya (Pérou) reste stable et modérée avec une trentaine d’explosions quotidiennes qui génèrent des panaches de cendre d’environ 3 km de hauteur.

Source : IGP.

++++++++++

Une activité éruptive modérée se poursuit sur le Chirinkotan (îles Kouriles) avec des explosions et des panaches de cendres qui s’élèvent à 2,5-4,5 km au-dessus du niveau de la mer. La couleur de l’alerte aérienne reste à Orange.
Source : KVERT.

+++++++++++

L’éruption se poursuit à Fukutoku-Oka-no-Ba (Japon). Des émissions de gaz et de vapeur continuent d’être observées au centre de l’île. La nappe de pierre ponce qui a été identifiée pour la première fois le 15 août s’étend à environ 100 km vers l’ouest-nord-ouest et mesure environ 13 km de large. Une décoloration brune peut être observée autour de la nouvelle île qui avait un diamètre de 1 km le 16 août 2021.
Source : Garde côtière japonaise.

Source: JMA

+++++++++++

Les panaches de gaz et de vapeur du Taal (Philippines) s’élèvent actuellement jusqu’à 1 à 3 km de hauteur. Les émissions de SO2 ont atteint 15 347 tonnes/jour le 19 août 2021 avant de diminuer à une moyenne de 8 351 tonnes/jour du 13 au 19 août. Le niveau d’alerte reste à 2 (sur une échelle de 0 à 5). Le PHIVOLCS rappelle au public que l’ensemble de Volcano Island est une zone de danger permanent.
Source : PHIVOLCS.

°°°°°°°°°°

Ces informations ne sont pas exhaustives. Vous en trouverez d’autres (en anglais) en lisant le bulletin hebdomadaire de la Smithsonian Institution :
https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

————————————–

Here is some news of volcanic activity around the world :

A significant volcanic earthquake was recorded at White Island (New Zealand) in the morning of August 18th, 2021. It continued for about 10 minutes, but it was not accompanied by any eruptive activity.

A short-lived period of ash emission lasting about two minutes occurred on the island on August 21st, 2021,

No link was established between the two events.

Webcam images continue to show night glow, suggesting that temperatures in the active vent area probably remain around 500 – 600 °C.

Satellite data continue to show small amounts of ground deformation around the active vent and lake area.

The Volcanic Alert Level remains at 2 and the Aviation Colour Code at Yellow.

Source : GeoNet.

++++++++++

Like previously, the eruption of Fagradalsfjall (Iceland) continues with an alternation of active phases and pauses that can perfectly be seen on the course of the eruptive tremor. The hornito which had appeared on the rim of the main crater quickly ceased to be active. A few days ago, a breach opened in the south wall of the crater. Lava then started travelling in the Natthagi Valley, but the event was short-lived. The poor weather conditions over the last few hours did not allow to observe the activity.

++++++++++

In its update of August 25th, 2021, HVO indicated that elevated seismicity, which began on August 23rd, 2021 continued beneath the south part of Kilauea’s summit caldera (Hawaii). Within the past 24 hours, over 275 earthquakes had been detected. however, rates of earthquakes had decreased over the past 12 hours, over which time about 75 earthquakes were detected. Most of the earthquakes have magnitudes between M 1.0 and M 2.0 and are occurring approximately 1-2 km below the surface.

Over the past 24 hours, summit tiltmeters have continued to record a change in the rate and style of ground deformation in the summit region, with a slight decrease in the past hours.

These observations suggest that magma may be continuing to be supplied beneath the surface of the south part of Kilauea’s summit caldera, though at a decreased rate over approximately the past 12 hours.
SO2 emission rates remain at very low levels that have persisted since May 2021, when the most recent summit eruption ended.

Source: HVO.

++++++++++

The activity of Sabancaya (Peru) remains stable and moderate with an average of about 20 daily explosions that generate ash plumes 3 km high.

Source : IGP.

++++++++++

Moderate eruptive activity continues at Chirinkotan (Kuril Islands) with explosions and ash plumes that rise to 2.5-4.5 km above sea level. The aviation colour code remains at Orange.

Source: KVERT.

++++++++++

The eruption continues at Fukutoku-Oka-no-Ba (Japan). Gas-and-steam emissions continue to be observed from the center of the island. The pumice raft that was first identified on 15 August has expanded to about 100 km to the WNW and is about 13 km wide. Brown discoloration can be seen around the new island, which had a diameter of 1 km by 16 August, 2021.

Source: Japan Coast Guard.

++++++++++

Gas-and-steam plumes from Taal (Philippines) are currently rising up to 1-3 km. SO2 emissions peaked at 15,347 tonnes/day on 19 August, 2021 and declined to an average of 8,351 tonnes/day during 13-19 August. The alert level remains at a 2 (on a scale of 0-5). PHIVOLCS reminds the public that the entire Taal Volcano Island is a Permanent Danger Zone (PDZ)

Source: PHIVOLCS.

°°°°°°°°°°°

This information is not exhaustive. You can find more by reading the Smithsonian Institution’s weekly report:

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm