Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion): Fin de l’épisode éruptif // End of the eruptive episode

drapeau francaisAlors que l’Observatoire indiquait encore ce matin que l’éruption se poursuivait en alternant explosions stromboliennes et petites fontaines de lave, la phase effusive vient de se terminer à 16h17, heure à laquelle le tremor a fortement diminué en l’espace de 2 minutes. A17h00, plus aucune activité de fontaine de lave ou d’explosion strombolienne n’était visible au niveau du Piton Kalla et Pelé, nouvellement baptisé hier
Le Journal de l’Ile fait remarquer dans son édition d’aujourd’hui que le cône éruptif atteint une hauteur moyenne d’une quarantaine de mètres. On estime que l’éruption a émis plus de 52 millions de mètres cubes de lave depuis le 24 août. Les coulées n’ont pas vraiment parcouru de longues distances. Elles n’ont jamais atteint les Grandes Pentes et encore moins le littoral. Elles présentent une épaisseur de près de 45 mètres à proximité du cône.

Reste à savoir maintenant si le Piton va se calmer pour de bon ou s’il s’agit d’une simple pause dans son activité. Ce soir, l’Observatoire ne donne pas de détails sur le tremor et la sismicité.

———————————

drapeau-anglaisWhile the Observatory still indicated this morning that the eruption was alternating Strombolian explosions and small lava fountains, the effusive stage ended at 4:17 p.m., when the tremor drpooed suddenly in the space of 2 minutes. A17h00, no more lava fountain activity or strombolian explosion was visible at the Piton Kalla and Pele which was newly christened yesterday.
The Journal de l’Ile noted in today’s issue that the eruptive cone reaches an average height of about forty meters. It is estimated that the eruption has poured more than 52 million cubic meters of lava since August 24th. The lava flows have not really travelled long distances. They never reached the Grandes Pentes. They have a thickness of about 45 meters near the cone.

The question now is to know whether the Piton is going to be quiet for good of if this is just a pause in kits acticity. Tonight, the Observatoru does not give details about the tremor and seismicity on the volcano.

Bientôt un câble électrique entre l’Islande et la Grande Bretagne // A power cable soon between Iceland and Britain

drapeau francaisC’est bien connu: En Islande, environ 95 pour cent de l’électricité provient de sources renouvelables telles que les centrales hydro-électriques et l’énergie géothermique d’origine volcanique. Au contraire, la Grande-Bretagne a besoin de se rabattre sur les centrales thermiques ou nucléaires pour produire sa propre énergie électrique. Aujourd’hui, le pays veut augmenter sa capacité d’importation d’électricité en raison d’une réduction à venir de sa production nationale.
David Cameron est en Islande ces jours-ci et les premiers ministres des deux pays devraient signer un accord qui permettrait aux volcans de l’Islande de chauffer les maisons britanniques via un câble électrique sous-marin qui sera le plus long au monde. D’une longueur de quelque 1200 km, sa mise en place prendra entre 7 et 10 ans. Les deux pays ont déjà émis cette idée en 2012, mais elle n’a guère avancé depuis cette époque. Le câble fournirait au Royaume-Uni sur le long terme un approvisionnement en énergie renouvelable et permettrait au pays d’avoir une meilleure sécurité énergétique.
Sources: Reuters et Iceland Review.

———————————–

drapeau-anglaisIt’s a well-known fact: Around 95 percent of Iceland’s electricity comes from renewable sources such as hydro-electric plants and geothermal power from volcanoes. On the contrary, Britain needs to rely on thermal or nuclear power stations to produce its own power. Today, the country is keen to increase its electricity import capacity due to a looming supply crunch in its domestic power generation.
David Cameron is in Iceland these days and the prime ministers of both countries are expected to sign an agreement that would allow Iceland’s volcanoes to heat British homes within 10 years. At around 1,200 kilometres, it would be the longest in the world and take seven to 10 years to build. The two countries first raised the idea in 2012 but little progress has been made since that time. It would provide a sustainable, long-term renewable energy supply and increase the UK’s energy security.
Sources: Reuters & Iceland Review.

Islande-centrale

Photo: C. Grandpey

Eruption du Lascar (Chili)

drapeau francaisLe SERNAGEOMIN indique que le Lascar a connu un bref épisode éruptif le 30 octobre à 9h32, avec un panache de cendre qui est monté jusqu’à 2500 mètres de hauteur. L’éruption n’a été précédée d’aucun signe précurseur, ce qui pousse à croire qu’elle a probablement une origine phréatique. Le niveau d’alerte est passé à la couleur Jaune. La dernière éruption majeure du Lascar remonte à 2005.

——————————-

drapeau-anglaisSERNAGEOMIN indicates that Lascar erupted on October 30th at 9:32 a.m. with an ash emission up to 2500 metres above the crater. There was no precursory sign, which indicates the event may be phreatic. The alert level has been raised to Yellow. Lascar’s last major eruption was in 2005.

Lascar

L’éruption du Lascar vue par la webcam du SERNAGEOMIN

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion): C’est reparti! // New eruption!

drapeau francais8 heures: Comme je le laissais entendre dans ma dernière note d’hier soir, avec une image du rougeoiement sur le site éruptif, le Piton de la Fournaise est de nouveau en éruption. L’OVPF confirme ce matin que la troisième phase de l’éruption du 24 août a bien commencé la nuit dernière, après cinq jours de pause de l’activité. Comme je l’indiquais précédemment, le tremor s’est progressivement intensifié et une nouvelle phase effusive a débuté peu après 20 heures. Peu après 4 heures du matin, l’activité s’est encore intensifiée pour devenir comparable à celle de samedi dernier.

20h30 : Ce soir, la brume empêche d’observer dans de bonnes conditions le déroulement de l’éruption via la webcam du Piton de Bert. Toutefois l’intense rougeoiement montre que l’activité éruptive reste soutenue et on peut se demander si l’incendie qui s’était déclaré il y a quelques jours n’a pas été réactivé par la nouvelle coulée.
Une bien meilleure image est obtenue par la caméra du Piton des Basaltes (voir capture d’écran ci-dessous). Comme je l’ai indiqué plus haut, une coulée s’échappe de la fracture éruptive, comme pendant la phase précédente de l’éruption.
La Préfecture a déclenché de nouveau l’alerte 2-2 du plan « ORSEC Volcan » : éruption en cours.
A noter qu’aujourd’hui deux cônes adventifs ont été baptisés par le Parc National. Le premier est celui né en mai ; il s’appellera désormais Kei Aki, en hommage au scientifique japonais décédé accidentellement au Tampon 10 ans jour pour jour avant l’éruption du mois de mai. L’autre est celui apparu lors de l’éruption en cours : il a été baptisé « Kala et Pélé » en référence à la célèbre déesse hawaiienne.

————————————-

drapeau-anglais8 o’clock: As I was suggesting in my last note last night, with an image of the glow on the eruptive site, the Piton de la Fournaise is again erupting. The OVPF confirmed this morning that the third phase of the eruption of August 24th started last night, after a five days’ pause. As I mentioned earlier, the tremor gradually intensified and a new effusive phase began shortly after 20:00. Shortly after 4:00 am, activity further intensified to become comparable to that of last Saturday.

20:30: Tonight, the fog prevents from observing in good conditions the course of the eruption with the Piton de Bert webcam. However the intense glow shows that eruptive activity remains high and one may wonder whether the wildfire that was triggered a few days ago has not been reactivated by the new lava flow.
A much better image is obtained by the Piton des Basaltes camera (see screenshot below). As I stated above, a lava flow is coming out of the eruptive fracture, as happened during the previous phase of the eruption.
The prefecture has again triggered the alert level “2-2 Plan « ORSEC volcano »: eruption in progress”.
Today, two cones were baptized by the National Park. The former was built in May; it will now be known as Kei Aki, in homage to the Japanese scientist who died accidentally at the Tampon 10 years to the day before the May 2015 eruption. The other is the cone that emerged during the eruption in progress: it has been dubbed « Pele and Kala » in reference to the famous Hawaiian goddess.

Piton 30 octobre copie

Vue du tremor éruptif (Source: OVPF)

Piton 30 octobre_modifié-1

Vue de l’éruption ce matin (Webcam Piton de Bert)

Piton 30 octobre_modifié-2

L’éruption ce soir (Webcam Piton des Basaltes)

Piton 02

23 heures (heure métropole): L’éruption vue par la webcam du piton de Bert