De faux éclairs volcaniques ! // Fake volcanic lightning !

drapeau-francaisPlusieurs articles ont été récemment publiés sur Internet et les réseaux sociaux à propos de l’aspect spectaculaire d’un documentaire – Patagonia: Earth’s Secret Paradise – diffusé par la BBC et qui montre un fourmillement d’éclairs lors d’une éruption du volcan Calbuco (voir ma note précédente), au sud du Chili. Au moment où le volcan envoie un épais nuage de cendre dans l’atmosphère, un festival d’éclairs apparaît autour de son cône.
L’effet est très spectaculaire et la séquence a fait sensation sur YouTube où elle a été regardée par des centaines de milliers de personnes, avec 300.000 « Like » et 500.000 « Share » sur Facebook. Beaucoup d’internautes ont souligné la beauté des éclairs qui se détachaient contre le nuage de cendre sombre du Calbuco. Pour sa part, BBC Earth a publié un tweet se félicitant de l’engouement que cette séquence volcanique avait suscité.
Malheureusement, il apparaît maintenant que les éclairs – qui jouent un rôle clé dans la beauté de la scène – ont été filmés quatre ans plus tôt dans le ciel au-dessus d’un autre volcan et ont été ajoutés au documentaire pour rendre la scène plus spectaculaire. Cette dernière, censée représenter un seul volcan en éruption, a en fait été créée en superposant les éruptions de deux volcans distincts. Une éruption a eu lieu en 2011, l’autre en 2015. Aucune indication de cette manipulation n’a été signalée au moment de la diffusion du programme.
Cette révélation va probablement déclencher une nouvelle polémique sur l’utilisation des techniques numériques pour rendre les documentaires plus spectaculaires, et va mettre la BBC dans l’embarras au moment où ses finances sont sous contrôle parlementaire.
Cette utilisation abusive des techniques numériques intervient après une autre controverse en 2011 lors de la diffusion de la série Frozen Planet par la BBC. Les images étaient censées montrer des ours polaires en train de naître dans la nature alors que la séquence avait été filmée dans une tanière créée artificiellement dans un parc animalier allemand.
Source: La BBC.

————————————–

drapeau-anglaisSeveral articles recently appeared on the Internet and the social networks about the dramatic aspect of a documentary showing lightning flickering around the Calbuco volcano in southern Chile as it erupts (see my previous note). As it belches thick clouds of ash into the atmosphere, a swarm of lightning flashes can be seen around the cone of the volcano.
The effect is highly spectacular and the sequence became a YouTube sensation, watched by hundreds of thousands of people and registering 300,000 likes and 500,000 shares on Facebook. Many commented on the beauty of lightning strikes set against dark clouds of ash emanating from Calbuco. For its part, BBC Earth issued a tweet exulting in the popularity of the volcano scene.
Unfortunately, it now emerges that the lightning strikes – which play a key role in embellishing the scene – had occurred four years earlier in the sky above a different volcano and were added to make the scene more dramatic. The scene, purporting to depict a single volcano in eruption, was actually created by splicing together eruptions from two separate volcanoes. One eruption took place in 2011, the other in 2015. No mention of this manipulation was made at the time of the programme’s broadcast.
The admission is likely to trigger a new row over the use of digital techniques to make documentaries more dramatic and popular, and will embroil the BBC in further controversy at a time when its finances are under parliamentary scrutiny.
The new row comes after a bitter battle in 2011 over the BBC’s natural history series Frozen Planet, which contained footage that was said to show polar bears being born in the wild when, in fact, it was filmed at a manmade den in a German animal park. .
Source: The BBC.

BBC

Voici le document incriminé (Source: BBC)

L’éruption du Calbuco et l’éclipse de lune // The Calbuco eruption and the lunar eclipse

drapeau-francaisSouvenez-vous: Le volcan Calbuco (Chili) est entré en éruption le 23 avril 2015 et a expédié dans l’atmosphère un panache de cendre d’une hauteur de 15 kilomètres. Selon certains scientifiques atmosphériques, l’éclipse lunaire de la semaine dernière a révélé un léger effet de refroidissement global dû à la cendre volcanique.
La plupart des observateurs ont remarqué que l’éclipse du 27 septembre n’était pas aussi lumineuse que les précédentes. Les astronomes de sept pays ont même indiqué que la perte de luminosité atteignait 33%. Ils pensent que le phénomène doit être attribué à la cendre volcanique encore présente dans l’atmosphère après l’éruption du volcan Calbuco.
Selon eux, le refroidissement serait facile à expliquer: Cette poussière volcanique a tendance à réfléchir la lumière du soleil, entraînant le refroidissement de la Terre. Dans le cas présent, la cendre serait responsable d’un très léger refroidissement global d’environ 0,04 ° C. La National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) a confirmé les effets de l’éruption sur l’éclipse.
Les scientifiques rappellent au public que les grandes éruptions volcaniques du passé ont entraîné une baisse des températures, comme «l’année sans été» de 1816 suite à l’éruption du Tambora en 1815. Plus récemment, l’éruption du Pinatubo en1991 a entraîné une chute de température de 0,6°C et a probablement été responsable des chutes de neige exceptionnelles en juillet dans les Montagnes Rocheuses du Colorado.
Cependant, le refroidissement actuel – s’il existe – pourrait être largement compensé par l’effet de réchauffement d’El Niño qui s’est établi dans le Pacifique.
Sources: NASA & Spaceweather.com.

—————————————

drapeau-anglaisRemember : Chile’s Calbuco volcano erupted on April 23rd 2015, sending a plume of ash 15 kilometres into the atmosphere. According to some atmospheric scientists, last week’s lunar eclipse revealed a slight global cooling effect from volcanic ash.
Observers could notice that the September 27th eclipse was not as bright as other recent eclipses. Astronomers in seven countries reported that it was about 33% less bright. They think the dimming was the result of volcanic ash still in the atmosphere after the eruption of Chile’s Calbuco volcano in April.
The cooling would be easy to explain: The dust tends to reflect sunlight, cooling the Earth. In this case, the ash may be responsible for very slight global cooling of about 0.04°C.The National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) also noted the effects of the eruption on the eclipse.
The scientists remind the public that major volcanic eruptions in the past have triggered cooler weather, like the “year without a summer” in 1816 following the 1815 eruption of Mount Tambora. More recently, the 1991 eruption of Mt Pinatubo caused 0.6 degrees of cooling and was likely responsible for rare July snows in the Colorado Rocky Mountains.
However, the current possible cooling might be completely offset by the warming effects of El Niño now underway in the Pacific.
Sources: NASA & Spaceweather.com.

calbuco_tmo_2015113

L’éruption du Calbuco vue depuis l’espace (Crédit photo: NASA)

Eclipse blog 04

L’éclipse du 27 septembre (Photo: C. Grandpey)