Piton de la Fournaise : Une histoire de fou ! // It’s absolutely crazy !

drapeau francaisL’OVPF vient d’annoncer sur son site la fin de la seconde phase effusive. La lave ne coule plus depuis 15h00 (heure locale). « Le tremor n’est plus permanent et l’activité effusive semble s’être arrêtée ». Toutefois, les scientifiques font remarquer que, « à l’image de l’arrêt du dimanche 18 octobre, le signal sismique reste très bruité ». L’OVPF n’écarte aucune hypothèse quant à l’évolution dans les heures à venir qui peuvent être caractérisées soit par un arrêt de tous les phénomènes soit une reprise de l’activité.
Pas question de prendre un billet d’avion depuis la métropole : ce serait jouer à la roulette russe !

————————————

drapeau-anglaisOVPF has just announced on its website the end of the second effusive phase. Lava stopped flowing at 15:00 (local time). « The tremor is no longer permanent and effusive activity seems to have stopped. » However, scientists note that « just like on Sunday, October 18th, the seismic signal is very noisy. » OVPF does not exclude any hypothesis regarding the evolution in the next few hours that can be characterized either by a stop of all phenomena or by a new outbreak of activity.
Don’t buy an air ticket in metropolitan France; it would be like playing Russiian roulette!

Piton de la Fournaise (suite)

drapeau francaisL’éruption se poursuit en ce moment. Elle reste relativement intense et vous pourrez voir de belles images sur le site du Journal de l’Ile.
http://www.clicanoo.re/496417-piton-de-la-fournaise-deux-mois-d-eruption.html
Comme je l’indiquais précédemment, l’activité reste concentrée au niveau du spatter cone qui s’est édifié au début de l’éruption, à proximité du cratère Rivals. Une nouvelle coulée s’est mise en place dès le début de la nuit du 22 au 23 octobre. Elle a atteint le pied du rempart de l’Enclos, un peu à l’ouest du Piton de Bert où elle a provoqué un incendie qui se poursuit encore à l’heure actuelle. En raison du danger que représentent l’incendie et la fumée qui s’en dégage, ainsi que et l’instabilité potentielle du terrain, quatre sentiers ont interdits à la circulation pédestre.
Source : OVPF.

—————————————–

drapeau-anglaisThe eruption continues. It remains relatively intense and you will see great images on the Journal de l’Ile website.
http://www.clicanoo.re/496417-piton-de-la-fournaise-deux-mois-d-eruption.html
As I mentioned it previously, the activity remains concentrated at the spatter cone that was built at the beginning of the eruption, near the Rivals Crater. A new lava flow appeared early in the night of October 22nd – 23rd. It reached the baseof the rampart of the Enclos, slightly west of the Piton de Bert where it caused a fire that continues at the moment. Because of the fire and smoke hazards, as well as the potential instability of the ground, four trails have been prohibited to pedestrian traffic.
Source: OVPF.

Les caprices du Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

Les derniers événements survenus sur le Piton de la Fournaise sont intéressants. Ils montrent qu’il reste beaucoup à faire en matière de prévision volcanique, même sur les volcans bien équipés en instruments.
Rappelons le cours des événements :
– Après trois éruptions en février, mai et fin juillet, le volcan s’est à nouveau réveillé le 24 août en fin de journée suite à une reprise de la sismicité…et une réouverture partielle de l’Enclos qui a dû être refermé précipitamment.
– L’éruption s’est maintenue à un bon niveau (avec une déflation logique de l’édifice volcanique suite à l’évacuation du magma) jusqu’à la mi-octobre. Dans son bulletin du 17 octobre, l’Observatoire écrivait même : « Depuis le 24 septembre, l’intensité du tremor éruptif évolue à la hausse », tout en faisant remarquer que la déflation de l’édifice volcanique se poursuivait.
– Le 18 octobre, badaboum ! Disparition « très brutale » du tremor ! Selon l’OVPF, « l’arrêt de ce signal montrait la fin de l’alimentation ». Les scientifiques ajoutaient que l’événement « n’est pas un fait exceptionnel, cela a déjà été observé dans le passé par l’OVPF (en août 2003 par exemple) ».
– Au matin du 22 octobre, vers 8h00, l’OVPF observait une augmentation progressive de l’intensité du tremor (qui subsistait à un niveau faible depuis la fin de la phase effusive le dimanche 19 octobre). A partir de 12h00, le niveau du tremor a doublé tout en restant « 40 fois moins intense que durant l’éruption ». Un observateur indiquait que l’incandescence était revenue à l’intérieur du cône éruptif. Plus tard, il se confirmait que la lave s’échappait de nouveau du site éruptif. Après avoir abaissé le niveau d’alerte à Vigilance, le Préfecture s’est empressée de décréter l’alerte 2-2 du plan « ORSEC Volcan » : éruption en cours.
– Hier 23 octobre, l’activité restait concentrée à proximité du cratère Rivals, avec une longue et belle coulée de lave et une activité intense au niveau du cône éruptif. A noter qu’un incendie s’est déclaré hier après-midi dans les remparts au niveau du Piton de Bert. La préfecture a décidé de fermer quatre sentiers donnant accès au volcan.

Bien malin serait celui qui pourrait prévoir l’évolution de la situation. S’agit-il d’un sursaut d’orgueil du Piton ou d’une éruption plus longue? Seul l’avenir le dira, mais je pense qu’il serait imprudent de prendre un billet d’avion dans le seul but d’assister à une éruption sur l’Ile de la Réunion ! Avec ce volcan, on ne sait jamais… !

Piton 23 octobre

L’éruption vue hier soir par la webcam du Piton de Bert