Quelques nouvelles du Mauna Loa (Hawaii) // Some news of Mauna Loa (Hawaii)

La lave du Mauna Loa continue de jaillir de la Fracture n°3 et la coulée principale continue de se déplacer lentement vers Saddle Road. Les scientifiques du HVO expliquent que la lave progresse latéralement vers l’ouest et l’est à peu près aussi vite qu’elle avance. Le front de la coulée a une épaisseur d’environ 4,50 mètres et se déplace à environ 15 mètres par heure. À ce rythme, la lave mettra au moins une semaine pour atteindre la Saddle Road. Si l’on se fie à sa trajectoire actuelle, la coulée se dirige vers l’intersection entre l’Old Saddle Road et la nouvelle Saddle Road. Les scientifiques expliquent qu’il y a encore trop de variables pour déterminer quand la lave traversera la route, ou même si elle le fera. En attendant, les autorités continuent de prévoir la possibilité d’une fermeture de la route. Ils s’efforcent aussi de rendre la circulation le long de la route aussi efficace que possible. L’afflux de visiteurs venus voir la lave est resté stable depuis le début de l’éruption. La zone d’observation a dû être fermée pendant plusieurs heures le 4 décembre à la suite de la découverte de munitions non explosées. Il y a probablement d’autres munitions non explosées dans le secteur car il s’agit d’une zone d’entraînement militaire dans laquelle le visiteur qui a découvert la munition n’aurait pas dû pénétrer.
La réserve forestière du Mauna Loa a également été fermée au public. De nombreuses personnes ont continué à y pénétrer. Plusieurs contrevenants ont été verbalisés.
À ce jour, la lave a couvert une superficie d’environ 35 kilomètres carrés et parcouru environ 6,5 km depuis sa source. Les scientifiques ont déterminé que volume de lave émis est plus important que celui estimé précédemment, à environ 100 à 150 mètres cubes par seconde, soit à peu près le même volume que celui émis durant l’éruption du Kīlauea en 2018.
Les scientifiques ont analysé le type de lave émis : « C’est une lave très riche en bulles. Elle ressemble à une mousse, presque comme de la crème fouettée ou de la mousse à raser. » Vous trouverez la composition chimique de cette lave dans un article que j’ai publié le 4 décembre 2022 :
https://claudegrandpeyvolcansetglaciers.com/2022/12/04/les-laves-du-mauna-loa-hawaii-mauna-loa-lavas/
Source : Big Island Now.

——————————————-

The lava from the Mauna Loa eruption continues to spew out of Fissure 3 but the main flow continues to move slowly towards Saddle Road. HVO scientists explain that the lava flow is advancing sideways to the west and east about as fast as it is moving forward. The front of the lava flow is about 4.50 meters thick and moving at about 15 meters per hour. At this rate, the lava would take at least another week to reach Saddle Road. At its current path, the lava flow is headed near the intersection of Old Saddle Road and the new Saddle Road, Scientists continue to say there are still too many variables to determine when the lava will cross the road, or even if it will. In the meantime, officials continue to plan for the possibility of a road closure. They are also continuing to work on making the traffic flow along the highway as efficient as possible. The influx or people who have flocked to the area to see the lava flow down the northeast flank of Mauna Loa has remained steady since the start of the eruption. The lava viewing area had to be shut down for hours on December 4th following the discovery of unexploded ordnance which was just an object producing smoke, However, there might be more unexploded ordnance in the area because it is an active military training area where the visitor who discovered the ordnance should not have gone.

The Mauna Loa Forest Reserve also has been closed to the public. Many people continued to trespass into the closed area. Several violators have been cited.

To date, the lava has covered an area of about 35 square kilometers and traveled about 6.5 km from the vent. Scientists have determined that the rate of lava spewing out of the volcano is larger than previously estimated, now at about 100 to 150 cubic meters per second, which is is roughly the same amount that was produced by the Kīlauea eruption in 2018.

The scientists have been monitoring the type of lava that is coming out of the vent: “It is very bubble-rich. It is basically like a foam, almost like whipping cream or shaving cream right now. And then it collapses as the water bubbles leave as it travels down the channels.” You will find the chemistry of the lava in a post I published on December 4th, 2022:

https://claudegrandpeyvolcansetglaciers.com/2022/12/04/les-laves-du-mauna-loa-hawaii-mauna-loa-lavas/

Source: Big Island Now.

Fracture n°3: capture écran webcam

Hawaii : Mauna Loa et Mauna Kea // Pele vs. Poli‘ahu

Depuis des lustres, le Mauna Kea et le Mauna Loa sont séparés par la Saddle Road sur la Grande Ile d’Hawaii et les deux volcans sont à l’origine de légendes.
Pele, la déesse du feu et des volcans, est apparue dans la nuit du 27 décembre 2022 avec l’éruption du Mauna Loa et des coulées de lave à très haute température.

 

La sœur de Pelé, Poli’ahu, la déesse de la neige, a pris d’assaut le sommet du Mauna Kea pendant la soirée du 28 décembre, obligeant la fermeture de la route d’accès au volcan.

 

Un professeur du Centre d’études hawaïennes Kamakakūokalani à l’Université d’Hawaï a déclaré: « [Pele] protège sa sœur, et je pense que c’est ce qui se passe là-bas. Poli’ahu contrôle la neige et elle protège le Mauna Kea car la montagne est sacrée pour son père [Waiakea].
Les légendes hawaïennes racontent de nombreuses histoires sur Pele et Poli’ahu. L’une d’elles parle d’une éruption déclenchée par Pele sur le Mauna Kea après avoir perdu un concours de luge face à sa sœur.

Au cours de plusieurs éruptions, Poli’ahu s’est battue contre sa sœur en utilisant de la neige, du brouillard et de l’eau, provoquant la formation de glaciers sur le Mauna Kea.

Certaines histoires à propos des deux sœurs racontent des combats pour gagner des amants. Le professeur à l’Université d’Hawaï précise qu’il est tout à fait possible que les deux déesses se soient battues, mais des sœurs ne sont pas censées se battre pour gagner des amants dans la culture hawaiienne. elles sont censées les partager.

On pense que les déesses ont contribué à bloquer les efforts visant à construire de nouveaux télescopes sur le Mauna Kea, qui en héberge déjà plusieurs.

 

Le volcan est source de conflits depuis plusieurs années. Les tentatives de construction du puissant Thirty Meter Telescope (TMT) sur le sommet en 2019 ont échoué sous la pression de nombreuses manifestations.

Outre les légendes, pour de nombreux Hawaiiens autochtones, l’éruption du Mauna Loa est un moment pour prier, faire des offrandes et honorer les mondes naturel et spirituel. L’éruption d’un volcan comme le Mauna Loa a une signification culturelle très personnelle pour de nombreux Hawaiiens de souche. Ce peut être l’occasion de ressentir un lien avec la création elle-même car la lave donne naissance à de nouvelles terres. C’est aussi un moment pour réfléchir à sa propre place dans le monde et penser à ses ancêtres.

Source: presse hawaiienne.

—————————————

For generations, Big Island volcanoes Mauna Kea and Mauna Loa, now separated by Saddle Road, have been the source of Hawaiian legends.

Pele, the fire and volcanoes goddess, showed up on the night of December 27th, 2022 with the eruption of Mauna Loa spewing red hot lava. Pele’s sister Poli‘ahu, goddess of snow, stormed the summit of Mauna Kea, forcing the access road to shut down on the evening of December 28th.

A professor at the Kamakakūokalani Center for Hawaiian Studies at the University of Hawai’i said: “[Pele is] protecting her sister, and I think that’s what’s happening there. Poli‘ahu controls the snow and she’s protecting Mauna Kea as it is sacred to her father [Waiakea].”

Hawaiian legends tell many stories about Pele and Poli‘ahu. One includes Pele erupting at Mauna Kea after losing a sledding contest to her sister. In a series of eruptions, Poli‘ahu battled against her sister using snow, mist and water, causing glaciers to form on Mauna Kea.

Some stories about the sisters detail fights over lovers. The professor at the University of Hawaii says that it is quite possible the two goddesses fought, but sisters are not supposed to fight over lovers in the Hawaiian culture; they are supposed to share them.

It is believed the goddesses are helping to block efforts to build additional telescopes on Mauna Kea, which has been home to several telescopes for several years. The volcano has been a source of controversy for several years. Attempts to build the powerful Thirty Meter Telescope on the summit in 2019 failed due to ongoing protests.

Beside the legends, for many Native Hawaiians, Mauna Loa’s eruption is a time to pray, make offerings and honor both the natural and spiritual worlds. An eruption of a volcano like Mauna Loa has a very personal cultural significance for many Native Hawaiians. It can be an opportunity to feel a connection with creation itself through the way lava gives birth to new land, as well as a time to reflect on their own place in the world and the people who came before them.

Source: Hawaiian news media.

Dernières nouvelles du Mauna Loa (Hawaii) // Latest news of Mauna Loa (Hawaii)

Dans sa dernière mise à jour publiée dans la matinée du 4 décembre 2022, le HVO indique que l’éruption au niveau de la Fracture n°3 sur la zone de rift nord-est du Mauna Loa se poursuit, mais lles nuages de cendres ne menacent plus le trafic aérien. Pour cette raison, le HVO a abaissé la couleur de l’alerte aérienne du ROUGE à l’ORANGE.
Le niveau d’alerte volcanique reste à WARNING (Danger), au vu des risques qui entourent la coulée de lave émis par la Fracture n°3. La lave se déplace lentement vers le nord en direction de la Saddle Road. Les coulées s’étalent et s’épaississent à mesure qu’elles avancent sur un sol plus plat. Toutefois, les fronts de coulées peuvent s’éventrer soudainement et envoyer la lave dans plusieurs directions. La pluie sur la lave crée de la vapeur et réduit la visibilité. Il est conseillé aux personnes qui visitent la zone d’observation de rester à proximité des véhicules et de ne pas essayer de s’approcher des coulées qui sont encore loin du site d’observation. .
Source : HVO.

——————————————–

In its latest update released on the morning of December 4th, 2022, HVO indicates that the eruption from fissure 3 on the Northeast Rift Zone of Mauna Loa continues, but the threat to aviation of significant volcanic ash emission into the atmosphere has passed. For this reason, HVO is reducing the aviation color code from RED to ORANGE.

The volcano alert level remains at WARNING, reflecting the ongoing hazards of the fissure 3 lava flow. Lava flows are slowly moving north toward Saddle Road and are spreading out and thickening as they advance over flatter ground. The fronts of lava flows can break open unexpectedly, sending flows in several directions. Rain on lava creates steam and reduces visibility. If visiting the County of Hawai’i public viewing area, remain with your vehicle and do not approach the flows.

Source: HVO

Mauna Loa (Hawaii): nouvelles de l’éruption le 4 décembre 2022 // News of the eruption on December 4th, 2022

L’éruption continue sur le rift nord-est du Mauna Loa. La lave jaillit toujours de la Fracture n°3, avec des fontaines d’environ 15 mètres de hauteur et un débit de 50 à 100 mètres cubes par seconde. Le front de lave est à environ 3,8 km de la Saddle Road. La lave progresse en moyenne à 13 mètres par heure. Le HVO affirme qu’il n’y a plus de menace pour les personnes vivant dans la zone de rift sud-ouest du Mauna Loa. L’observatoire a déterminé que le danger était passé après avoir effectué des survols de toutes les zones d’éruption avec des caméras thermiques et en se référant aux données géophysiques.
En ce moment, la lave se dirige vers le carrefour entre la Saddle Road et l’Old Saddle Road. Au fur et à mesure que la coulée continuera à avancer, il est probable qu’elle se dirigera soit vers l’est, soit vers l’ouest, l’est étant le scénario le plus probable. Cependant, la lave pourrait encore obliquer vers l’ouest, ce que tout le monde espère car elle éviterait alors la Saddle Road. Pour le moment, la lave est encore trop loin, avec trop de variables, pour que les scientifiques puissent prévoir si ou quand elle atteindra la Saddle Road.
Environ 3 500 véhicules avaient emprunté la route permettant d’observer la lave le 1er décembre. Depuis le début de l’éruption, la police a verbalisé 28 automobilistes suite à des problèmes de stationnement dans des zones interdites le long de la Saddle Road.

Une vidéo en streaming des fontaines de la Fracture n°3 est disponible à cette adresse : https://www.youtube.com/watch?v=SnjGqn1K9ZQ
La qualité des images n’est pas bonne, mais elles permettent de se rendre compte de l’intensité de l’éruption.

——————————————

The northeast rift eruption of Mauna Loa continues with lava gushing out of fissure 3 at about 15 meters tall, at 50 to 100 cubic meters per second. The lava front is about 3.8 km from Saddle Road, with lava advancing 13 meters per hour. HVO says that there is no longer any ththreat to people living in Mauna Loa’s southwest rift zone. The observatory determined the danger was over after completing overflights of all of the eruption areas with thermal cameras and by monitoring with geophysical data.

Right now the lava is headed toward the intersection of Saddle Road and Old Saddle Road. As the flow continues, it could either go east or west, with east being the more likely scenario. However, it could still turn west, which is what everyone is hoping because the lava flow going in that direction would be unlikely to reach Saddle Road. For the time being, the lava is still too far, with too many variables, for scientists to be able to forecast if or when it will reach Saddle Road.

About 3,500 vehicles had used the lava-viewing road on December 1st. Since the eruption began, police have issued 28 citations related to parking issues in prohibited areas along Saddle Road.

Streaming video of the fissure 3 fountains can be found at https://www.youtube.com/watch?v=SnjGqn1K9ZQ

The quality of the images is not good, but they allow to see the intensity of the eruption.

Activité éruptive sur la Fracture n+3 (Image webcam)