Les volcans de boue de la Mer d’Azov // The mud volcanoes of the Sea of Azov

drapeau francaisSituée dans le sud-est de l’Europe, près de la Mer Noire à laquelle elle est reliée par l’étroit Détroit de Kertch, la mer d’Azov est devenue une attraction populaire le week-end dernier quand un volcan de boue est apparu à quelques dizaines de mètres du rivage de la péninsule de Taman. Il a projeté sa boue à plusieurs mètres de hauteur et a commencé à former une île artificielle.
https://youtu.be/cLzuF-nUQVw
Les volcans de boue ne sont pas rares en Russie et en Ukraine qui bordent la mer d’Azov. On en trouve dans la région de Krasnodar en Russie. Des dizaines d’autres se manifestent sur la péninsule de Taman en Russie ainsi que sur la péninsule de Kertch dans le sud-est de l’Ukraine où les « bains de boue » sont utilisés à des fins thérapeutiques. Les habitants et les touristes recherchent la boue pour ses propriétés curatives censées traiter les troubles du système nerveux, l’arthrite, la sciatique, et pyélonéphrite.
Les géologues indiquent que les volcans de boue peuvent provoquer des blessures et causer des dégâts matériels si leurs éruptions projettent de gros morceaux d’argile ou d’autres matériaux. Ils ajoutent que pendant les 50 dernières années, les volcans de boue qui se sont formés dans la mer d’Azov sont restés inoffensifs.
Source: Presse russe.

Le Maccalube di Aragona sont des volcans de boue populaires en Sicile. Bien qu’inoffensifs la plupart du temps, ils peuvent devenir dangereux comme en août 2008 lorsque des explosions ont envoyé la boue jusqu’à 40 mètres de hauteur et recouvert une superficie de 4 kilomètres carrés. Ces explosions ont provoqué un mouvement de panique dans la petite ville de Santa Barbara qui avait déjà été secouée par un tremblement de terre quelques jours auparavant, avec de sérieux dégâts aux maisons et aux rues. En septembre 2014, une fillette de sept ans et son frère ont été tués lorsqu’un geyser de boue a surgi brutalement dans les Maccalube.
Sur l’île de Vulcano dans les îles Eoliennes (en Sicile aussi), les bains de boue sont très populaires et censés guérir les maladies de peau. J’ai développé ce sujet dans un numéro spécial de l’association LAVE (http://www.lave-volcans.com/intro.html)

—————————————-

drapeau-anglaisLocated in SE Europe, close to the Black sea to which it is linked by the narrow Strait of Kerch, the Sea of Azov became a popular sightseeing attraction over the weekend when a mud volcano appeared a few dozen meters away from the shore. It shot its mud several metres into the air and started forming an artificial island, just off the coast of the Taman Peninsula.
https://youtu.be/cLzuF-nUQVw
Mud volcanoes are not exceptional in Russia or Ukraine that border the Sea of Azov. They are often found in Russia’s Krasnodar region. Dozens of mud volcanoes can be found on the Taman Peninsula of Russia and the Kerch Peninsula of southeastern Ukraine where they are used as popular, therapeutic “mud baths.” Locals and tourists use the earth’s mud for its healing properties to treat nervous system disorders, arthritis, sciatica, and pyelonephritis.
Local geologists warn that mud volcanoes overall can cause injuries or material damage if the eruption involves spewing out large pieces of clay or other debris. They say that for the last 50 years, mud volcanoes, which have formed in the Azov Sea, have remained harmless.
Source: Russian press.

The Maccalube di Aragona are a popular area in Sicily. Although harmless most of the time, they can become dangerous like in August 2008 when explosions sent chunks of mud up to 40 metres high, with the mud covering an area of 4 square kilometres. These explosions sent panic in the small town of Santa Barbara which had previously been shaken by an earthquake a few days before, with serious damage to the houses and the streets. In September 2014, a seven-year-old girl and her brother were killed after a mud geyser unexpectedly erupted.
On he island of Vulcano in the Aeolian Islands (in Sicily too), mud baths are very popular and supposed to cure skin diseases. I developed this topic in a special issue for the L.A.V.E. association (http://www.lave-volcans.com/intro.html)

Mer d'azov

Vue de la Mer d’Azov et du Détroit de Kerch (Google map)

Maccalube

Maccalube di Aragona  (Photo: C. Grandpey)

Hors serie Vulcano

Hors-série de la revue LAVE sur l’Ile de Vulcano.

Ubinas (Pérou)

drapeau francaisL’Institut Géophysique du Pérou vient de me faire parvenir le dernier bulletin d’activité de l’Ubinas avec une vidéo du cratère réalisée le 18 octobre 2015. On peut voir que la bouche éruptive émet des panaches de vapeur et de gaz. La couleur bleutée des émanations trahit la présence de gaz magmatiques. Ils s’échappent à la fois de la bouche éruptive et de fissures sur les parois du cratère. Les scientifiques de l’Institut font remarquer que, contrairement à la visite de décembre 2014, aucune lave n’est présente au fond du cratère.
Voici la vidéo : https://youtu.be/jB7JNfPT_LA

————————————-

drapeau-anglaisThe Geophysics Institute of Peru has just sent me the latest activity bulletin for Ubinas Volcano, with a video of the crater shot on October 18th 2015. One can see that the eruptive vent is emitting plumes of gas and water vapour. The bluish colour betrays the presence of magmatic gases that come out both of the eruptive vent and from fissures on the crater walls. Contrary to the visit of December 2014, no lava can be seen at the bottom of the crater.
Here is the video: https://youtu.be/jB7JNfPT_LA