Le point sur l’éruption du Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) // Update on the eruption of Piton de la Fournaise (Reunion Island)

Il aura fallu attendre 6 jours pour voir la couverture nuageuse se dissiper et obtenir enfin une vue de l’éruption du Piton de la Fournaise. Ce sont malheureusement les heures les plus spectaculaires qui sont restées invisibles. La webcam du Piton de Bert permet aujourd’hui de voir seulement un panache de gaz qui s’échappe d’une bouche éruptive.

Selon les dernières informations fournies par l’OVPF, l’amplitude du trémor éruptif est stable et se situe à environ 20% de son niveau initial. Les fontaines ont disparu et l’écoulement de la lave se fait principalement en tunnel, avec deux axes d’écoulement. Le front de lave actif se situe dans le secteur du cratère Château-Fort, vers 2 000 m d’altitude. On estime que depuis le début de l’éruption, le 19 septembre, le volume de lave émis est de l’ordre de 1,2 à 2,6 millions de mètres cubes. Le débit actuel est assez faible, entre 1 et 3 mètres cubes par seconde.

L’accès à l’Enclos reste interdit. L’éruption est visible depuis le Piton de Bert que l’on atteint à partir du parking Foc-Foc. Comme je l’ai écrit précédemment, un plan de circulation est mis en place depuis le 23 septembre afin d’éviter les embouteillages.

—————————————-

It took the clouds 6 days to dissipate and finally offer a view of the eruption of Piton de la Fournaise. Unfortunately, the most spectacular hours could not be seen. Today, the Piton de Bert webcam allows to see a gas plume coming out of an eruptive vent.
According to the latest information provided by OVPF, the amplitude of the eruptive tremor is stable at about 20% of its initial level. The fountains have disappeared and the flow of the lava is mainly in tunnels, with two axes. The active lava front is located in the area of the Château-Fort crater, around 2,000 m above sea level. It is estimated that since the start of the eruption on September 19th, the volume of lava emitted has been about 1.2 to 2.6 million cubic meters. The current lava output is low, between 1 and 3 cubic meters per second.
Access to the Enclos remains prohibited. The eruption can be observed from Piton de Bert, which can be reached from the Foc-Foc car park. As I wrote previously, a traffic plan has been in place since September 23rd to avoid traffic jams.

Vue de l’éruption grâce à la webcam du Piton de Bert

Islande : l’éruption de 2022 toujours pas officiellement terminée // Iceland : the 2022 eruption not yet officially over

Toute activité a cessé dans la Meradalir le 20 août 2022 et plus aucune lave n’était visible sur le site éruptif. Le 8 septembre, la Police islandaise, en accord avec la police de Suðurnes, a décidé de mettre un terme aux phases d' »Alerte et d’Incertitude » qui étaient en vigueur dans la région.
Les autorités continueront toutefois de surveiller de près la zone. Dans un communiqué de presse, le Département de Protection Civile a déclaré : « Il se peut que nous assistions à des épisodes d’intrusion et à des séismes à Reykjanes au cours des prochaines semaines. Les habitants sont invités à sécuriser les meubles et autres articles ménagers pour éviter les blessures et/ou les dégâtss à leurs maisons.” Le communiqué de presse indique également que des rangers resteront présents sur le site de l’éruption pour surveiller le comportement des visiteurs.La présence de la police et des secouristes sera progressivement réduite, bien qu’elle puisse être renforcée si nécessaire.Le Département de Protection Civile souligne le danger de s’aventurer sur la lave et rappelle que les cratères et la lave encore chaude sont protégés par les lois de préservation de la nature.
Source : Iceland Review.
La sismicité et le tremor éruptif montrent actuellement des valeurs basses sur la péninsule de Reykjanes. Un essaim sismique a été enregistré ces dernières heures dans le nord de l’Islande, au large de l’île de Grimsey, mais ce type d’activité sismique est assez fréquent dans la région et n’a pas d’origine volcanique.

————————————–

All activity ceased in Meradalir on August 20th, 2022 when no more lava could be seen on the eruptive site. On September 8th, the National Police Commissioner, in consultation with the Suðurnes Police, decided to revoke the Alert and Uncertainty Phases that had been in effect in the area,.

Authorities will continue to monitor the area closely. In a press release, the Department of Civil Protection and Emergency Management declared: « We can expect intrusion activity and earthquakes in Reykjanes over the coming weeks. Residents are encouraged to secure furniture and other household items to prevent injury and/or damages to their homes.” The press release also states that rangers will be positioned at the eruption site to monitor foot traffic. The presence of police and rescue workers will be gradually diminished in the area, although they will be dispatched if needed. The Department underscores the hazard of venturing onto the lava, noting that craters and hot lava are protected by nature-preservation laws.

Source: Iceland Review.

Seismicity and the eruptive tremor currently show low values on the Reykjanes Peninsula. A seismic swarm was recorded in the past hours in northern Iceland, off Grimsey, but this type of seismic actovity is quite frequent in the area and has no volcanic origin.

Tout est calme sur le site de l’éruption (Image webcam)

En attendant la fin très officielle de l’éruption islandaise… // Waiting for the very official end of the Icelandic eruption…

Comme je l’ai déjà écrit, il n’y a plus d’activité éruptive dans la Meradalir. Les webcams ne montrent que des émissions de gaz ici et là sur le champ de lave, mais les coulées de lave ont disparu. Cependant, le Met Office islandais n’a pas encore officiellement déclaré la fin de l’éruption, même si le tremor éruptif a montré que l’événement venait de prendre fin aux premières heures du 21 août 2022. L’éruption s’est arrêtée après plusieurs jours d’activité en baisse. Selon les scientifiques de l’Université d’Islande, la tendance montrée par la fin de cette éruption est très différente de celle observée à la fin de l’éruption de 2021 qui s’est terminée très brusquement. Ils ajoutent qu' »il est probable que ce déclin lent et progressif de l’activité est le signe de la fin [de] l’éruption dans la Meradalir en 2022″.
L’éruption dans la Meradalir a commencé le 3 août 2022, non loin de celle dans la Geldingadalir l’an dernier, toujours sur la péninsule de Reykjanes. Le 13 août, les coulées de lave avaient considérablement diminué, avec un débit éruptif qui était environ le tiers du débit d’origine. Maintenant, le tremor a cessé et la bouche éruptive principale semble s’être fermée. Pour déclarer que l’éruption est officiellement terminée, il ne doit y avoir aucune activité visible sur le site pendant plusieurs jours ou plusieurs semaines.
Alors que certains visiteurs qui ont raté l’éruption peuvent être déçus, les habitants de la péninsule de Reykjanes sont probablement soulagés de voir que la lave n’a pas débordé de la vallée de Meradalir et n’a pas menacé les routes ou les infrastructures à proximité. Les équipes de secouristes qui ont surveillé le site et ses dizaines de milliers de visiteurs doivent être ravies de pouvoir se reposer.
Les volcanologues islandais ont déclaré que les éruptions dans la Meradalir et la Geldingadalir marquent le début d’une nouvelle période d’activité volcanique qui pourrait durer des décennies voire des siècles sur la péninsule de Reykjanes. En fait, on n’en sait rien!. Rappelez-vous : lors de l’éruption de 2021, ces mêmes scientifiques ont crié haut et fort qu’elle pourrait durer des mois voire des années et édifier un énorme volcan bouclier au beau milieu de la péninsule de Reykjanes. Malheureusement pour ces prévisions, le volcan en a décidé autrement…!!
Source : Revue islandaise.

——————————————-

As I put it before, there is no more eruptive activity in Meradalir. The webcams only show gas emissions here and there on the lava field, but the lava flows have disapperated. However, the Icelandic Met Office has not yet officially declared the Meradalir eruption was over, even though the dwindling volcanic tremor finally came to a stop in the early hours of August 21st, 2022. The eruption stopped after several days of declining activity. Scientists at the University of Iceland say that this trend in the current eruptive behaviour is very different from that observed at the end of the 2021 eruption which ended very abruptly. They add that « it is likely that this rather slow and gradual decline in activity is signifying the demise [of] the 2022 Meradalir eruption.”

The Meradalir eruption began on August 3rd, 2022, not far from last year’s Geldingadalir eruption, on the Reykjanes peninsula. By August 13th, the lava flows had decreased significantly, to about one third of the original rate. Now all volcanic tremor has ceased, and the main vent appears to be closed. In order to formally declare the eruption over, however, there must be no activity at the site for several days or weeks.

While some visitors who missed the eruption may be disappointed, residents of the Reykjanes peninsula are likely relieved to see that the lava flow was contained to Meradalir valley and did not threaten nearby roads or infrastructure. Rescue crews who have been monitoring the site and its tens of thousands of visitors are also likely looking forward to some time off.

Icelandic volcanologists have stated that the Meradalir and Geldingadalir eruptions mark the beginning of a new active volcanic period on the Reykjanes peninsula that could last decades or even centuries. Actually, nobody knows what will happen next. Remember that during the 2021 eruption, these scientists said that it might last for months or even years and build a huge shield volcano in the middle of the Reykjanes peninsula. Unfortunately for these predictions, the volcano decided differently…!!

Source: Iceland Review.

En souvenir de l’éruption… Capture d’écran de l’une des webcams judicieusement installées dans la Meradalir et qui ont permis de suivre l’événement à distance…

Islande : l’éruption est officiellement terminée! // Iceland : the eruption is officially over!

L’éruption dans la Meradalir, sur la péninsule de Reykjanes, a pris fin officiellement à 4h30 le matin du 21 août 2022. Cela faisait plusieurs jours que l’on observait un déclin de l’activité qui s’accompagnait également d’une chute du tremor éruptif. Il ne devrait pas y avoir – du moins dans le court terme – d’une reprise de l’éruption. La sismicité n’indique pas la présence d’une nouvelle intrusion magmatique.

——————————————

The eruption in Meradalir, on the Reykjanes peninsula, officially ended at 4:30 am on the morning of August 21st, 2022. A decline in activity had been observed for several days. It was also accompanied by a drop in the eruptive tremor. There should not be – at least in the short term – a resumption of the eruption. Seismicity does not indicate the presence of a new magmatic intrusion.

Source: Met Office islandais