Fausse alerte sur l’Arenal (Costa Rica) // False alarm on Arenal volcano (Costa Rica)

drapeau-francaisL’Arenal est-il en train de sortir de son long sommeil? C’est la question que se sont posée les touristes et les habitants quand ils ont cru voir des panaches de « fumée » sortir du volcan ces derniers jours, suscitant une vague d’espoir parmi les entreprises de tourisme de la région.
Toutefois, l’Observatoire Volcanologique et Sismologique du Costa Rica (OVSICORI), a déclaré que cet espoir était infondé. En effet, ce qu’ont vu les gens, c’est de la vapeur d’eau – pas de la fumée – provoquée par les récentes pluies abondantes.
Le même type d’activité avait été observé en septembre 2013, et les volcanologues affirment qu’il faudra peut-être 100 ou 200 ans pour que les zones encore chaudes au coeur du volcan se refroidissent complètement. Ils font aussi remarquer que l’on n’enregistre pas d’activité sismique. Les «grondement» que l’on pourrait entendre sont probablement dus à des chutes de pierres après les récentes intempéries.
Les scientifiques de l’OVSICORI sont incapables de prédire l’avenir. Comme le fait remarquer un volcanologue: «L’Arenal peut continuer à dormir pendant 600 ou 800 ans, ou connaître soudain une violente éruption. »
Dans le passé, on a cru que l’Arenal était en sommeil, jusqu’au jour où une éruption aussi soudaine que violente l’a secoué le 29 juillet 1968. L’éruption a continué pendant plusieurs jours, recourant de roches, de lave et de cendre une zone de plus de 15 kilomètres carrés. (Voir mon livre « Killer Volcans » sur cet événement). L’éruption a tué 87 personnes et détruit plusieurs villages.
Le volcan est resté actif jusqu’en 2010 et la région est alors devenue l’une des destinations touristiques les plus populaires du Costa Rica.
Source: Inside Costa Rica & “Killer Volcanoes.

————————————-

drapeau-anglaisIs Arenal volcano waking up after a long slumber? The question was asked by visitors and residents who reported seeing plumes of “smoke” rising from the volcano in recent days, sparking hope on the part of area tourism entrepreneurs.
The Volcanolgical and Seismological Observatory of Costa Rica (OVSICORI) , however, said that the hope will be short-lived. Indeed, what is being seen is steam – not smoke – caused by a recent heavy rainfall.
The same type of activity was observed in September 2013, and experts say that still-hot areas deep inside the volcano could take 100 or 200 years to completely cool. They also say that there has been no recorded seismic activity at the volcano, and any ‘rumbling’ sounds are likely falling rocks after recent heavy rains.
OVSICORI scientists are unable to predict the future. Said one expert: “Arenal could continue its slumber for 600 or 800 years, or explode in a violent eruption.”
In the past, Arenal had been believed to be a long dormant volcano, prior to a sudden and violent eruption on July 29th, 1968. The eruption continued for several days, burying over 15 square kilometres with rocks, lava and ash. (See my book “Killer Volcanoes” about this event). When it was over, the eruption had killed 87 people and destroyed several villages.
The volcano remained active until 2010, transforming the area into one of the country’s most popular tourist destinations.
Source: Inside Costa Rica & “Killer Volcanoes.”

Arenal-2008

Vue de l’Arenal en 2008  (Crédit photo: Wikipedia)