Le virus Ebola en République Démocratique du Congo // Ebola virus disease in the Democratic Republic of Congo

Voici une information très importante à l’attention des personnes qui ont l’intention de se rendre en République Démocratique du Congo où se trouve le Nyiragongo qui possède l’un des rares lacs de lave de la planète en ce moment.

Le Nyiragongo se trouve dans la province du Nord-Kivu qui est affectée, ainsi que l’Ituri, par une sévère épidémie de fièvre Ebola qui a tué plus de  1000 personnes depuis le mois d’août 2018. A noter que Kinshasa, la capitale du pays, n’est pas concernée. Par contre, de nombreuses victimes ont été recensées dans les régions de Goma et Nyiragongo.

Le virus se propage par transmission interhumaine, à la suite de contacts directs (peau lésée ou muqueuses) avec du sang, des sécrétions, des organes ou des liquides biologiques de personnes infectées, ou avec des surfaces et des matériaux (par exemple, linge de lit, vêtements) qui ont été contaminés par ce type de liquides.

Le Ministère des Affaires Etrangères diffuse sur son site Internet des consignes de prévention :

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/republique-democratique-du-congo/

Au Congo, L’Union des femmes opprimées (UFO) a lancé le mois dernier une campagne de sensibilisation en faveur de trois cents « enfants de la rue » contre le virus Ebola. Plusieurs sites des communes de Goma et de Nyiragongo, ont été ciblés. Cette campagne est justifiée par la vulnérabilité de cette couche sociale dans la ville de Goma et le territoire de Nyiragongo.

——————————————-

Here is a very important piece of information for those who intend to visit the Democratic Republic of Congo where Nyiragongo is located, with one of the few lava lakes on the planet at the moment.
Nyiragongo is located in the North Kivu province which is affected, as well as Ituri, by a severe epidemic of Ebola virus disease that has killed more than 1000 people since August 2018. Note that Kinshasa, the capital of the country, is not concerned. Many casualties have been reported in the Goma and Nyiragongo areas.
The virus spreads by human-to-human transmission, as a result of direct contact (broken skin or mucous membranes) with blood, secretions, organs or body fluids of infected persons, or with surfaces and materials (eg bed, clothing) that have been contaminated with this type of fluid.
The Ministry of Foreign Affairs publishes prevention guidelines on its website:
https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/republique-democratique-du-congo/

In Congo, the Union of Oppressed Women (UFO) launched last month an awareness campaign for 300 « street children » against the Ebola virus. Several sites in the communes of Goma and Nyiragongo have been targeted. This campaign is justified by the vulnerability of this social stratum in the city of Goma and the territory of Nyiragongo.

Lac de lave du Nyiragongo (Crédit photo: Wikipedia)

Hawaii en alerte ouragan // Hurricane warning at Hawaii

drapeau francaisLes Hawaïens le savent: Août est le mois du mauvais temps, des tempêtes et des ouragans. C’est encore vrai cette année, avec deux tempêtes sur ​​le point de frapper l’archipel et surtout la Grande Ile. En conséquence, les autorités ont décidé de fermer les écoles et structures officielles telles que les parcs nationaux. Certains d’entre eux comme le Parc National de l’Haleakala (Maui) ou le Parc National des Volcans d’Hawaï ont prévu de fermer complètement ou partiellement à partir de mercredi, jour où les ouragans Iselle et Julio vont s’approcher des îles.
Sur la Grande Ile, le Parc National des Volcans d’Hawaï restera ouvert, mais les responsables du parc ont fermé toutes les zones hors des sentiers battus ainsi que certaines routes. La Grande Ile a été placée en alerte ouragan mercredi en fin de matinée.
Les zones suivantes sont fermées à partir de 18 heures mercredi: La Chain of the Craters Road, depuis le parking de Devastation Trail jusqu’à la côte; toutes les zones hors des sentiers battus, y compris le Mauna Loa; la Mauna Loa Road; toutes les zones et les sentiers côtiers; les campings de Kulanaokuaiki et Napau, ainsi que les terrains de Namakanipaio.
Sur Maui, le sommet de l’Haleakala et la zone de Kipahulu fermeront à 15 heures jeudi, en prévision de vents violents et de fortes pluies. Le parc ne sera pas ouvert pour le lever du soleil vendredi matin, et les responsables du parc décideront de rouvrir le parc vendredi si la sécurité le permet. Les responsables du parc ont indiqué aux randonneurs qu’ils devront quitter le parc avant 15 heures jeudi après-midi. En prévision de l’ouragan Julio, aucun permis de camping ne sera délivré pour le week-end.

 ———————————————–

drapeau anglaisHawaiians know it : August is the month of bad weather, storms and hurricanes. This is still true this year as two storms are about to hit the archipelago and above all Hawaii Big Island. As a consequence, authorities have decided to close schools and official structures such as national parks. Some of them like Haleakala National Park (Maui) or Hawaii Volcanoes National Park have planned to shut down completely, or partially, starting Wednesday as Hurricanes Iselle and Julio approached the Islands.

On the Big Island, Hawaii Volcanoes National Park will remain open, but park officials are closing all backcountry areas and some roads. The Big Island was placed under a hurricane warning late Wednesday morning.

The following areas will be closed as of 6 p.m. Wednesday: Chain of Craters Road, from Devastation Trail parking lot to the coast; all backcountry areas, including Mauna Loa; Mauna Loa Road ; all coastal areas and trails; Kulanaokuaiki campsite, Napau campsite; and Namakanipaio campgrounds.

On Maui, the summit and Kipahulu districts of Haleakala National Park will close at 3 p.m. Thursday in anticipation of heavy winds and rains. The park will not open for sunrise viewing on Friday morning, and park managers will decide to re-open the park on Friday if it is safe to do so. Park officials notified backcountry hikers that they will need to leave the park by 3 p.m. on Thursday afternoon. In anticipation of Hurricane Julio, no camping permits will be issued through the weekend.