Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques nouvelles de l’activité volcanique dans le monde:

Le CENAPRED indique que le Popocatepetl (Mexique) continue à émettre des panaches de cendres et de vapeur. Certains panaches peuvent être plus volumineux, comme sur l’image de la webcam ci-dessous. La couleur du niveau d’alerte reste Jaune, Phase 2.
La Protection Civile mexicaine rappelle que l’approche du Popocatepetl est interdite dans un rayon de 12 km du sommet. De son côté, le CENAPRED exhorte la population à rester en dehors des ravines qui entaillent les flancs du volcan à cause du risque de coulées de boue, principalement en saison des pluies.Il y a aussi le risque d’être frappé par les projections du volcan.
Ces mises en garde sont parfois ignorées par certains randonneurs. C’est ainsi qu’une femme et son compagnon qui avaient entrepris le 22 juin 2022 l’escalade du volcan ont probablement été surpris par une pluie de projections volcaniques. Ils ont chuté dans une ravine d’une cinquantaine de mètres de profondeur, à environ 300 mètres du cratère. La femme a été tuée et son compagnon sérieusement blessé. Les autorités mexicaines n’avaient pas été prévenues de cette ascension.

++++++++++

Le KVERT indique qu’un épisode éruptif a été observé le 23 juin 2022 sur le volcan Chikurachki, dans le nord des Kouriles (Russie). Les données satellitaires ont montré un nuage de cendres de 4,5 km de hauteur qui s’est déplacé sur 25 km vers le SE du volcan.

La couleur de l’alerte aérienne est alors passée du Vert à l’Orange, avant d’être abaissée au Jaune. Il est bon de rappeler que les volcans de cette région du monde se trouvent sous les couloirs aériens entre l’Amérique et l’Asie.

Source: GVP

++++++++++

Après la fin de la dernière éruption du Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion), le 17 janvier 2022, l’OVPF avait enregistré une légère reprise de l’inflation sommitale. Après une accélération à la mi-avril, elle avait stoppé à la mi-mai.

Dans ses derniers bulletins quotidiens, l’Observatoire indique que les GPS de la zone sommitale enregistrent à nouveau « une inflation, témoin de la mise en pression d’une source superficielle. » Les GPS en champ lointain enregistrent eux aussi « une inflation, témoin de la mise en pression d’une source profonde. »

Les émissions de SO2 restent en dessous du seuil de détection Les émissions de CO2 au sol sont « en diminution dans le secteur distal et dans le secteur proximal. »

Au vui de ces informations, on peut raisonnablement penser qu’il n’y aura pas d’éruption dans le court terme, mais que le volcan doit être surveillé étroitement. On sait que le départ d’une éruption sur le Piton peut être très rapide.

Photo: C. Grandpey

++++++++++

En Sicile, l’activité volcanique n’est pas très intense sur le Stromboli ces jours-ci. Elle se caractérise par des explosions stromboliennes, avec émissions de cendres, dans le secteur du cratère NE. On observe des émissions de vapeur et de gaz dans le secteur central de la terrasse cratèrique. L’activité explosive est faible avec une moyenne de 7 à 8 événements de petite amplitude par heure. Le tremor volcanique des valeurs moyennes.

La situation est calme également sur l’Etna et se caractérise principalement par un dégazage au niveau des cratères sommitaux. Il n’y a actuellement aucune coulée de lave.
Source : Laboratorio Geofisico Sperimentale.

Petite évolution de la situation à Vulcano (Iles Eoliennes ./ Sicile). L’ordonnance en vigueur prenait fin le 29 juin 2022. Le maire de Lipari vient de diffuser une nouvelle ordonnance qui fait quelque peu évoluer les restrictions. Ainsi, la plage de Levante et le tronçon de mer des « Acque Calde » sont de nouveau accessibles, à l’exception des secteurs où le dégazage est le plus intense. La zone avait été interdite dans son intégralité fin mai suite à la décoloration de l’eau de mer.
En revanche, l’accès au cratère reste interdit pour le moment. Attention, les carabiniers contrôlent et verbalisent (500 euros) les contrevenants.

Source: Eolie News.

Il fait très chaud en Sicile, avec plusieurs incendies de végétation. De plus, comme en France, on observe une augmentation rapide du nombre de cas de COVID.

Photo: C. Grandpey

+++++++++

Une activité modérée est toujours observée sur l’Ebeko (île Paramushir / Russie). Les explosions génèrent des panaches de cendres qui s’élèvent jusqu’à 2,5 km au-dessus du niveau de la mer. Une anomalie thermique a été identifiée sur les images satellites le 22 juin 2022. La couleur de l’alerte aérienne est maintenue à Orange.
Source : KVERT.

++++++++++

Selon un article de presse, une explosion modérée sur le San Cristóbal (Nicaragua) a généré un panache de gaz et de cendres qui s’est élevé à 1,5 km au-dessus du cratère. Une petite quantité de cendres est retombée sur les localités proches du volcan. La situation est redevenue normale par la suite.
Source : INETER.

++++++++++

Le Bulusan (Philippines) reste bien actif avec des panaches de cendres qui montent de 100 à 400 m au-dessus du sommet. Les émissions de SO2 étaient en moyenne de 559 à 751 tonnes par jour à la fin juin 2022. Le réseau sismique enregistrait alors quotidiennement 7 à 65 séismes d’origine volcanique. Un petit lahar a été détecté lors d’un orage le 26 juin. Le niveau d’alerte reste à 1. Il est demandé au public de ne pas pénétrer dans la zone de danger permanent de 4 km de rayon autour du volcan.
Source : PHIVOLCS.

++++++++++

L’activité a diminué sur le Ruapehu (Nouvelle-Zélande) au cours des dernières semaines. Aucun nouveau séisme n’a été enregistré. La température du lac de cratère est descendue à 21°C, contre 40°C début mai. Les émissions de gaz continuent de fluctuer mais sont globalement en baisse. Comme le volcan montre toujours des signes d’activité, le niveau d’alerte volcanique reste à 2 (sur une échelle de 0 à 5) et la couleur de l’alerte aérienne est maintenue au Jaune
Source : GéoNet.

°°°°°°°°°°

Ces informations ne sont pas exhaustives. Vous en trouverez d’autres (en anglais) en lisant le bulletin hebdomadaire de la Smithsonian Institution :
https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

——————————————–

Here is some news of volcanic activity around the world :

CENAPRED indicates that Popocatepetl (Mexico) continues to emit plumes of ash and steam. Some plumes may be larger, as seen in the webcam image below. The colour of the alert level remains Yellow, Phase 2.
The Mexican Civil Protection recalls that the approach to Popocatepetl is prohibited within a radius of 12 km from the summit. For its part, CENAPRED urges the population to stay out of the drainages that slash the sides of the volcano because of the risk of mudslides, mainly in the rainy season. There is also the risk of being hit by the projections from the volcano.
These warnings are sometimes ignored by some hikers. A woman and her companion who had undertaken to climb the volcano on June 22nd, 2022 were probably hit by a shower of volcanic projections. They fell into a ravine about fifty meters deep, 300 meters from the crater. The woman was killed and her companion seriously injured. The Mexican authorities had not been informed of this ascent.

++++++++++

KVERT indicates that an eruptive episode was observed on June 23rd, 2022 on Chikurachki volcano, in the north Kuriles (Russia). Satellite data showed an ash cloud 4.5 km in height that moved 25 km to the SE of the volcano.
The aviation colour code changed from Green to Orange before being lowered to Yellow. It is good to remember that the volcanoes of this region of the world are beneath air corridors between America and Asia.

++++++++++

After the end of the last eruption of Piton de la Fournaise (Reunion Island), on January 17th, 2022, OVPF had recorded a slight recovery in summit inflation. After an acceleration in mid-April, it had stopped by mid-May.
In its last daily bulletins, the Observatory indicates that the GPS of the summit area again records « inflation, evidence the pressurization of a shallow source. » Far-field GPS instruments also record « inflation, the sign of pressurization of a deep source. »
SO2 emissions remain below the detection threshold. CO2 emissions on the ground are « decreasing both in the distal and in the proximal sectors. »
In view of this information, one may think that there will be no eruption in the short term, but the volcano should be closely monitored. It is well known that the start of an eruption on the Piton can be very rapid.

++++++++++

Volcanic activity is not very intense at Stromboli (Sicily) these days. it is generally characterized by strombolian explosions, with ash emissions, located at the NE crater sector with steam and gas emissions at the at C crater sector. The explosive activity is low with an average of 7-8 small amplitude events per hour.The volcanic tremor shows medium values.

The situation is quiet on Mt Etna and is mainly characterised by degassing at the craters. No lava effusion is currently observed.

Source: Laboratorio Geofisico Sperimentale.

Slight evolution of the situation at Vulcano (Aeolian Islands ./ Sicily). The current ordinance ended on June 29th, 2022. The mayor of Lipari has just issued a new ordinance which changes the restrictions somewhat. Thus, the Levante beach and the stretch of sea of ​​the « Acque Calde » are accessible again, except for the sectors where the degassing is most intense. The area had been closed off in its entirety at the end of May following the discoloration of the sea water.
On the other hand, access to the La Fossa crater remains prohibited for the moment. Beware, the carabinieri control and fine (500 euros) the offenders.
Source: Eolie News.

The weather is currently very hot in Sicily, with several wildfires. Besides, like in France there is a rapid increase in the number of COVID cases.

++++++++++

Moderate activity continues at Ebeko (Paramushir Island / Russia). Explosions generate ash plumes that rise up to 2.5 km a.s.l. A thermal anomaly over the volcano was identified in satellite images on June 22nd, 2022. The Aviation Color Code was raised to Orange.

Source: KVERT.

++++++++++

According to a news article, a moderate explosion at San Cristóbal (Nicaragua) produced a gas-and-ash plume that rose 1.5 km above the crater. A minor amount of ash fell on nearby communities during the explosion and the situation returned to normal levels afterwards.

Source: INETER.

++++++++++

Unrest continues at Bulusan (Philippines) with emissions that rise 100-400 m above the summit. SO2 emissions averaged 559-751 tonnes per day by the end of June 2022. The seismic network recorded 7-65 daily volcanic earthquakes. A small lahar was detected during a thunderstorm on June 26th. The Alert Level remains at 1. The public is asked not to enter the 4-km-radius Permanent Danger Zone.

Source: PHIVOLCS.

++++++++++

Activity has been declining at Ruapehu (New Zealand) in the past weeks. No new earthquakes have been recorded. The temperature of the crater lake has dropped to 21°C, versus 40°C in early May. Gas emissions continue to fluctuate but globally decline. As the volcano is still showing signs of unrest, the Volcanic Alert Level remains at 2 (on a scale from 0-5) and the Aviation Color Code is kept at Yellow

Source: GeoNet.

°°°°°°°°°°

This information is not exhaustive. You can find more by reading the Smithsonian Institution’s weekly report:

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

Glissement du flanc Est du Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) // Sliding of the eastern flank of Piton de la Fournaise (Reunion Island)

Le glissement d’un flanc de volcan n’est pas chose nouvelle. Ce genre de basculement est observé sur plusieurs édifices à travers le monde. En Sicile, le versant Est de l’Etna a tendance a glisser dans la Mer Ionienne et on redoute les conséquences si le basculement venait à s’accélérer. .

On apprend aujourd’hui que le Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) n’échappe pas à ce phénomène. Les images satellitaires montrent que le flanc Est du volcan glisse lui aussi vers la mer.

La revue Nature Communication a publié le 17 mai 2022 une étude relayée par l’OVPF, qui confirme le glissement qui est visible sur des images satellitaires du volcan prises pendant plus de 20 ans.

Même s’il n’y a pas panique à bord pour le moment, la déstabilisation de l’un des flancs d’un volcan peut engendrer des glissements de terrain sur terre ou en mer et déclencher séisme et tsunami. Les scientifiques font remarquer que de tels événements sont responsables de 24 % des décès liés au volcanisme. Des dépôts d’avalanche de débris au large des îles volcaniques témoignent de glissements de flancs récurrents.

Source: Réunion la 1ère.

————————————–

The sliding of a volcano’s flank is nothing new. This kind of tilting is observed on several volcanoes around the world. In Sicily, Mt Etna’s eastern flank tends to slide into the Ionian Sea and scientists fear the consequences if the tilting were to accelerate. .
We are informed today that Piton de la Fournaise (Reunion Island) is no exception to this phenomenon. Satellite images show that the eastern flank of the volcano is also sliding toward the sea.
The journal Nature Communication published on May 17th, 2022 a study relayed by OVPF, which confirms the slide which can be seen on satellite images of the volcano taken for more than 20 years.
Even if there is no need to panic for the moment, the destabilization of one of the flanks of a volcano can cause landslides on land or at sea and trigger earthquakes and tsunamis. Scientists point out that such events are responsible for 24% of volcano-related deaths. Debris avalanche deposits off the volcanic islands testify to recurrent flank slides.
Source: Réunion la 1ère.

Photo: C. Grandpey

Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques nouvelles de l’activité volcanique dans le monde:

Dernière minute :

À l’aide d’images satellitaires et d’instruments GPS haute technologie, les géophysiciens de l’Observatoire Volcanologique des Cascades ont détecté une légère inflation du sol d’environ 2,2 cm à environ 5 km à l’ouest du South Sister, l’un des édifices des Three Sisters (Oregon) entre l’été 2020 et août 2021. Des épisodes de soulèvement du sol ont déjà été observés dans cette zone au milieu des années 1990. Bien que la vitesse de soulèvement actuelle soit plus lente qu’en 1999-2000, elle est nettement plus rapide que celle observée pendant plusieurs années avant 2020. Le soulèvement est probablement provoqué par de petites accumulations de magma à environ 7 km sous la surface du sol. Cependant, il n’y a aucun signe d’éruption à court terme.
Dans le même temps, les sismologues ont enregistré plusieurs brefs épisodes sismiques en octobre 2021, décembre 2021 et janvier 2022. Cependant, la plupart de ces événements superficiels avaient des magnitudes trop faibles pour pouvoir être localisés avec précision.
Le niveau d’alerte des Three Sisters et la couleur de l’alerte aérienne restent inchangés, respectivement à Normal et à la couleur Verte.

Source: USGS

Les Three Sisters, avec la South Sister à droite (Photo: C. Grandpey)

++++++++++

Lors de l’éruption du 22 décembre 2021 au 17 janvier 2022, un nouveau cône volcanique s’est formé sur le Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion). Il vient d’être baptisé « Piton Karay » par les équipes de l’OVPF, du Parc national et de la Cité du Volcan qui expliquent que « le choix de ce nom a été orienté par la forme en marmite hémisphérique du cône volcanique. Lors de l’éruption, il a notamment hébergé un lac de lave débordant à plusieurs reprises des bords du cratère« .

Le mot Karay désigne en créole réunionnais une marmite de forme hémisphérique avec deux anses sur les côtés. En Inde, cet ustensile de cuisine est généralement appelé “karahi” qui fut par la suite créolisé en “caraye” Ce choix de nom permet également d’honorer la mémoire des engagés indiens, qui ont enrichi la langue réunionnaise avec des mots tels que Karay.

Source: Réunion la 1ère.

 

Piton Karay (Crédit photo: Patrice Huet, Cité du Volcan, que je salue ici)

+++++++++

Une incandescence a été observée sur le volcan Callaqui (Chili) le 27 janvier 2022.
La dernière éruption de ce volcan a eu lieu en 1980, avec un VEI 1.
Selon l’analyse des images obtenues à partir d’une caméra fixe, la lueur observée en permanence la nuit dans le secteur sud-ouest du cratère correspondrait à une augmentation de la température des émissions gazeuses. Ce phénomène n’avait pas été observé depuis l’installation des caméras fixes en 2012.
Pendant la journée, un dégazage plus intense qu’auparavant est observé dans la zone de l’incandescence.
Le niveau d’alerte volcanique reste au Vert.
Source : SERNAGEOMIN.

 

(Crédit photo: Smithsonian Institution)

++++++++++

Une hausse d’activité a été observée sur le Taal (Philippines) les 29 et 30 janvier 2022. 9 petites explosions phréatomagmatiques d’une durée de 10 secondes à 2 minutes, ont été enregistrés le 29 janvier. 31 séismes d’origine volcanique ont également été enregistrés, dont 14 événements d’une durée de 1 à 3 minutes . Une importante activité de dégazage a été observée, avec des panaches s’élevant jusqu’à 2 km de hauteur. Les émissions de SO2 atteignaient 10 036 tonnes/jour le 29 janvier.
L’entrée dans la Volcano Island du Taal, en particulier dans la zone du cratère principal (Main Crater), est interdite. De la même façon, la navigation de plaisance sur le lac Taal n’est pas autorisée.
Le niveau d’alerte volcanique reste à 2.
Source : PHIVOLCS.

 

Source: Wikipedia

++++++++++

Le 26 janvier, l’AVO a publié un bulletin indiquant qu’un essaim sismique s’était produit à proximité du Davidof (Aléoutiennes), un stratovolcan essentiellement sous-marin dans les îles Rat. L’événement le plus significatif avait une magnitude de M 4,9. Un essaim semblable s’est produit en décembre 2021. Aucun signe d’activité volcanique n’a été observé sur les images satellites récentes., mais un réveil du volcan ne saurait être exclu. En conséquence, l’AVO a fait passer la couleur de l’alerte aérienne au Jaune et à relevé le niveau d’alerte volcanique à « Advisory » (surveillance conseillée).

 

Crédit photo: AVO

++++++++++

L’éruption du Kilauea (Hawaii) n’arrête pas de faire des « pauses ». La lave réapparaît ponctuellement et faiblement sur le plancher du cratère de l’Halema’uma’u. La sismicité est faible, ainsi que les émissions de SO2. Aucune autre activité n’est observée ailleurs sur le volcan.

Source: HVO.

Image thermique typique du cratère de l’Halema’uma’u ces jours-ci (Source: HVO)

++++++++++

On observe depuis le 30 janvier 2022 une faible activité strombolienne sur l’Etna (Sicile) au niveau du Cratère Sud-Est avec des émissions de cendres sporadiques qui se dispersent rapidement dans l’atmosphère. L’INGV indique que l’amplitude du tremor est relativement stable avec des valeurs moyennes. Aucune déformation significative de l’édifice volcanique n’est observée. Les émissions de cendres n’affectent pas l’aéroport de Catane.
Parallèlement à cette activité éruptive, un séisme de magnitude M 2,2 a été enregistré à 13h30 le 30 janvier à 4 kilomètres au nord-ouest de Milo et à une profondeur de 5 kilomètres.

Source: INGV.

Photo: C. Grandpey

++++++++++

L’éruption du Pavlof (Aléoutiennes / Alaska) se poursuit, avec des périodes de tremor élevé. De petites explosions sont enregistrées quotidiennement. Une image satellite du 19 janvier montrait que la coulée de lave sur le flanc E s’étirait sur1,3 km de longueur, tandis qu’un lahar sur le même flanc mesurait 4,4 km de long.
Le niveau d’alerte volcanique reste à Vigilance (Watch) et la couleur de l’alerte aérienne est maintenue à l’Orange.
Source : AVO.

Crédit photo: AVO

++++++++++

Les autorités le craignaient et c’est arrivé. Jusque-là épargnées par la pandémie de Covid-19, les îles Tonga sont entrées en confinement le 2 février 2022 après avoir recensé deux cas positifs parmi les habitants de Nuku’alofa, la capitale. Ces hommes avaient travaillé dans le port de la ville, où l’aide humanitaire était arrivée par bateau. A noter que le navire australien HMAS Adelaïde a accosté la semaine dernière à Nuku’alofa pour décharger de l’aide, avec une vingtaine de membres d’équipage contaminés par le virus! Ce dernier est probablement entré dans l’archipel en même temps que les vivres et autres bien de première nécessité envoyés par l’Australie et la Nouvelle Zélande suite à l’éruption majeure du 15 janvier dernier.

L’archipel des Tonga avait fermé ses frontières au début de 2020, en raison de la pandémie. Depuis, ce pays de 100.000 habitants n’avait enregistré qu’un seul cas de Covid-19, celui d’un homme arrivé de Nouvelle-Zélande en octobre 2021 et qui s’est depuis totalement remis.

Source: presse internationale.

°°°°°°°°°°

Ces informations ne sont pas exhaustives. Vous en trouverez d’autres (en anglais) en lisant le bulletin hebdomadaire de la Smithsonian Institution :
https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

—————————————

Here is some news of volcanic activity around the world :

Latest :

Using satellite imagery and sophisticated GPS instruments, Cascades Volcano Observatory geophysicists have detected a subtle uplift increase of about 2.2 cm in the rate in the ground surface about 5 km west of South Sister volcano (Oregon) between the summer of 2020 and August 2021. Episodes of increased uplift have been observed in this area in the mid-1990s. Although the current uplift rate is slower than the maximum rate measured in 1999-2000, it is distinctly faster than the rate observed for several years before 2020. The uplift is attributed to small pulses of magma accumulating at roughly 7 km below the ground surface. However, there are no signs of an eruption in the short term.

Additionally, seismologists observed brief bursts of small earthquakes in October 2021, December 2021, and January 2022. However, most of these shallow events are too small to locate precisely.

The volcano’s alert level and aviation color code remain at NORMAL / GREEN.

Source: USGS.

++++++++++

During the eruption from December 22nd, 2021 to January 17th, 2022, a new volcanic cone was formed at Piton de la Fournaise (Reunion Island). It has just been named « Piton Karay » by the teams of tOVPF, the National Park and the Cité du Volcan who explain that « the choice of this name was oriented by the pot shape of the hemispherical volcanic cone. During the eruption, it notably hosted a lava lake overflowing several times from the edges of the crater ».
The word Karay designates in Reunion Creole a hemispherical pot with two handles on the sides. In India, this kitchen utensil is generally called “karahi” which was later creolized into “caraye” This choice of name also honors the memory of the Indian workers, who enriched the Reunionese language with words such as Karay .
Source: Réunion la 1ère.

+++++++++++

Incandescence was observed at the the Callaqui volcano (Chile) on January 27th, 2022.

The last eruption of this volcano took place in 1980, with a VEI 1.

According to the analysis of images obtained from a fixed camera, the glow permanently observed at night in the southwest sector of the crater is interpreted as an increase in the temperature of the emissions. This phenomenon had not been recorded since the installation of fixed cameras in 2012.

During the day, degassing is observed with greater intensity in the area of the incandescence.

The volcano alert level remains at Green.

Source: SERNAGEOMIN.

++++++++++

Activity increased at Taal volcano (Philippines) on January 29th and 30th, 2022. 9 small phreatomagmatic events lasting from 10 seconds to 2 minutes, were registered on January 29th 31 volcanic earthquakes were also registered, including 14 volcanic events lasting from 1 to 3 minutes. Significant steaming anddegassing activity was observed, with plumes rising up to 2 km. SO2 emissions reached 10 036 tonnes/day on January 29th.

Entry into Taal Volcano Island, especially the Main Crater area, is not allowed. Boating on Taal Lake is also prohibited

The volcano alert level remains at 2.

Source: PHIVOLCS.

++++++++++

On January 26th, AVO released a bulletin indicating that a seismic swarm had occurred in the vicinity of Davidof volcano (Aleutians), a mostly submerged stratovolcano in the Rat Islands group. The largest earthquake had a magnitude of M 4.9. A similar event occurred in December 2021. No signs of volcanic unrest have been observed in recent satellite images.
Due to the possibility of escalating volcanic unrest, AVO has raised the Aviation Color Code and Volcano Alert Level to Yellow and Advisort, respectively.

++++++++++

The eruption of Kilauea (Hawaii) never stops making ‘pauses’. Lava reappears punctually and weakly on the crater floor of Halema’uma’u. Seismicity and SO2 emissions keep low levels. No activity is observed elsewhere on the volcano.

++++++++++

Weak Strombolian activity has been observed since January 30th at Mt Etna‘s SE Crater (Sicily), with sporadic ash emissions which disperse quickly in the atmosphere. INGV indicates that the amplitude of the tremor is relatively stable with medium values. No significant deformation of the volcanic edifice is observed. Ash emissions do not affect Catania airport.
Along with this eruptive activity, an M 2.2 earthquake was recorded at 1:30 p.m. on January 30th, 4 kilometers northwest of Milo, at a depth of 5 kilometers.
Source: INGV.

++++++++++

The eruption at Pavlof (Aleutians / Alaska) continues, with periods of elevated tremor. Small daily explosions are recorded. A satellite image from January 19th showed that the lava flow on the E flank was 1.3 km long, and a lahar on the same flank was 4.4 km long.

The Volcano Alert Level remains at Watch and the Aviation Color Code is kept at Orange.

Source: AVO.

++++++++++

It was feared by the authorities and it happened. Until then spared by the Covid-19 pandemic, the Tonga archipeago went into lockdown on February 2nd, 2022 after identifying two positive cases among the inhabitants of Nuku’alofa, the capital. These men had worked in the town’s port, where humanitarian aid had arrived by boat. It should be noted that the Australian ship HMAS Adelaïde docked last week in Nuku’alofa to unload aid, with around twenty crew members infected with the virus! The latter probably entered the archipelago at the same time as food and other basic necessities sent by Australia and New Zealand following the major eruption on January 15th.
The Tonga archipelago had closed its borders at the beginning of 2020, due to the pandemic. Since then, this country of 100,000 inhabitants had recorded only one case of Covid-19, that of a man who arrived from New Zealand in October 2021 and who has since fully recovered.
Source: international news media.

°°°°°°°°°°

This information is not exhaustive. You can find more by reading the Smithsonian Institution’s weekly report:

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques nouvelles de l’activité volcanique dans le monde:

L’éruption du Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) s’est terminée le 17 janvier 2022 à 02h10 (heure locale). L’événement a été signalé par l’arrêt du tremor volcanique.
L’Observatoire précise qu’aucune hypothèse n’est écartée quant à l’évolution de la situation à venir (arrêt définitif, reprise de l’activité).

Source: OVPF.

L’accès à l’Enclos est à nouveau possible à partir de 8 heures (heure locale) le vendredi 21 janvier 2022, mais limité à trois sentiers :

  • le sentier Pas de Bellecombe – Formica Léo – Sentier Rivals – Cratère Caubet,
  • le sentier Pas de Bellecombe – Formica Léo – sentier d’accès au site d’observation du cratère Dolomieu (accès par le nord du cratère),
  • le sentier Kapor jusqu’à Piton Kapor.

 

Photo: C. Holveck

++++++++++

Le Kilauea (Hawaii) n’est vraiment pas en forme en ce moment. L’éruption dans la partie occidentale du cratère de l’Halema’uma’u alterne pauses et faible activité effusive sur le plancher du cratère. La surface du lac de lave s’est abaissée d’une dizaine de mètres au moment de l’arrêt d’activité du 15 janvier. La lave est réapparue le 17. Aucune activité particulière n’a été observée sur l’East Rift Zone.
Source : HVO.

 

Image thermique du cratère de l’Halema’uma’u pendant la dernière pause de l’éruption (Source: HVO)

++++++++++

En cliquant sur le lien ci-dessous,vous verrez des images impressionnantes de l’éruption du volcan Hunga-Tonga-Hunga-Ha’apai (Tonga) le 15 janvier 2022. On notera la présence de puissantes gerbes cypressoïdes dans le panache, signe d’une activité phréato-magmatique. L’archipel des Tonga a subi de gros dégâts avec la coupure des lignes téléphoniques et Internet dans toute l’île, ce qui rend difficile l’obtention d’informations. Les pertes agricoles sont sévères. L’Australie et la Nouvelle-Zélande ont envoyé des vols de reconnaissance le 17 janvier pour évaluer les dégâts. L’éruption n’aurait tué que deux personnes, mais ce bilan humain reste provisoire.

https://youtu.be/-VvBCfUsgao

++++++++++

L’activité du Sabancaya (Pérou) reste stable à un niveau modéré. On observe une quarantaine d’explosions quotidiennement, ainsi que des colonnes de gaz et de cendre qui montent jusqu’à environ 2 km au-dessus du sommet. L’IGP indique que la situation ne devrait guère évoluer dans les prochains jours.

Source: IGP.

Source: IGP

++++++++++

L’éruption du Semeru (Indonésie) se poursuit. Des panaches blancs et gris s’élèvent jusqu’à 1 km au-dessus du sommet et l’incandescence du cratère est visible la nuit. Des avalanches incandescentes parcourent jusqu’à 500 m le long de la ravine Kobokan sur le flanc SE. Le 16 janvier 2022, un effondrement du front de la coulée de lave active dans cette même ravine a généré une nouvelle coulée pyroclastique. Le niveau d’alerte reste à 3 (sur une échelle de 1 à 4). Il est demandé au public de rester à l’écart des ravines en provenance du Semeru, en particulier de la ravine Kobokan.
Source : CVGHM.

Photo: C. Grandpey

++++++++++

L’éruption du Fuego (Guatemala) se poursuit avec une moyenne de 6 à 13 explosions par heure, avec des panaches qui s’élèvent à environ 1 km au-dessus du sommet. Des retombées de cendres sont observées dans les zones sous le vent. Les ondes de choc font encore vibrer les vitres des maisons dans les localités autour du volcan. Des avalanches de blocs descendent les flancs du volcan, atteignant souvent des zones de végétation. Les explosions projettent des matériaux incandescents jusqu’à 150-350 m au-dessus du sommet.

Source: INSIVUMEH.

++++++++++

L’Institut de géophysique indique que le 13 janvier 2022, l’éruption du volcan Wolf (Galapagos / Equateur) se poursuivait, mais l’activité était en baisse. La lave issue d’au moins trois fissures avait parcouru environ 16,5 km vers le SE et couvert environ 7,4 kilomètres carrés. Elle n’avait toutefois pas atteint la côte.

Source : NASA

++++++++++

Pour le reste, la sismicité reste très faible sur la péninsule de Reykjanes en Islande ou le gouvernement vient de renforcer les mesures anti-Covid. Rien de nouveau du côté de Vulcano (Sicile) où les sujets de conversation tournent essentiellement autour de l’aménagement des zones portuaires pour un meilleur accueil des aliscaphes. Comme je l’ai indiqué par ailleurs, le Stromboli (Sicile) a récemment connu un sursaut d’activité. Situation calme sur l’Etna (Sicile).

°°°°°°°°°°

Ces informations ne sont pas exhaustives. Vous en trouverez d’autres (en anglais) en lisant le bulletin hebdomadaire de la Smithsonian Institution :
https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

—————————————

Here is some news of volcanic activity around the world :

The eruption of Piton de la Fournaise (Reunion Island)came to an end on January 17th, 2022 at 02:10 (local time).The event was signaled by the cessation of the volcanic tremor.
The Observatory specifies that no hypothesis is ruled out as to the evolution of the situation (definitive ending, resumption of activity)
Source: OVPF.

++++++++++

Kilauea volcano (Hawaii) is not in geat shpe these days as the eruption is alternating pauses and reduced effusive activity on the crater floor. Lava ceased erupting from the western vent within Halemaʻumaʻu crater on January 15th and was seen again two days later. The lava lake surface level dropped about 10 meters during the pause began on January 15th, 2022. No unusual activity has been noted in the East Rift Zone.
Source: HVO.

++++++++++

By clicking on the link below, you will see impressive images of the eruption of the Hunga-Tonga-Hunga-Ha’apai volcano (Tonga) on January 15th, 2022. One can see powerful cypressoidal sheaves in the plume, a sign of phreato-magmatic activity. The Tonga archipelago has suffered major damage with tno more telephone and internet lines throughout the island, which makes it difficult to obtain information. Australia and New Zealand sent reconnaissance flights on January 17th to assess the damage.Agricultural losses are severe. Two persons have been killed by the eruption, but the death toll needs to be confirmed.

https://youtu.be/-VvBCfUsgao

++++++++++

The activity of Sabancaya (Peru) remains stable at a moderate level. About forty explosions are observed daily, as well as gas and ash columns that rise up to about 2 km above the summit. IGP indicates that the situation is unlikely to change in the coming days.
Source: IGP.

++++++++++

The eruption at Semeru (Indonesia) continues. White and grey plumes rise as high as 1 km above the summit and crater incandescence can be seen at night. Incandescent avalanches travel as far as 500 m down the Kobokan drainage on the SE flank. On January 16th, 2022, a collapse from the end of the active lava flow in the Kobokan drainage produced another pyroclastic flow. The Alert Level remains at 3 (on a scale of 1-4). The public is warned to stay away from drainages originating on Semeru, especially the Kobokan drainage.

Source: CVGHM.

++++++++++

The eruption of Fuego (Guatemala) continues with an average of 6-13 explosions per hour. As plumes rise about 1 km above the summit. Ashfall is observed in downwind areas. Shock waves still rattle structures in communities around the volcano. Block avalanches descend the flanks of the volcano, often reaching vegetated areas. Explosions eject incandescent material up to 150-350 m above the summit.

Source: INSIVUMEH.

++++++++++

The Geophysics Institude indicates that on January 13th, 2022, the eruption of Wolf volcano (Galapagos / Ecuador) was continuing, but at decreasing levels. Lava from at least three fissures had traveled about 16.5 km SE, and covered an estimated 7.4 square kilometers, but had not reached the coast.

++++++++++

For the rest, seismicity remains very low on the Reykjanes Peninsula in Iceland where the government has just reinforced anti-Covid measures. Nothing new at Vulcano (Sicily) where there is a lot of talking about the development of port areas for a better reception of the aliscafi. As I have put it previously, Stromboli (Sicily) has recently experienced a short outburst of activity. The situation is quiet on Mt Etna (Sicily).

°°°°°°°°°°

This information is not exhaustive. You can find more by reading the Smithsonian Institution’s weekly report:

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm