L’éruption du Kilauea (Hawaii) // The Kilauea eruption (Hawaii)

L’attention des médias se focalise en ce moment sur les événements dramatiques qui se déroulent dans le District de Puna où la lave a détruit un nombre important d’habitations et fait régner un sentiment de désolation et d’impuissance parmi les habitants des Leilani Estates. Les fractures éruptives apparaissent et s’ouvrent les unes après les autres en donnant naissance à des coulées de lave qui recouvrent tout sur leur passage.

Si les images des Leilani Estates proposées par le HVO et les journaux hawaiiens sont spectaculaires et montrent bien l’étendue de la destruction, celles du sommet du Kilauea et du Pu’uO’o proposées par le HVO ne manquent pas d’intérêt.

Le lac de lave qui s’agitait dans l’Overlook Crater de l’Halema’uma’u en menaçant de déborder fait actuellement partie des souvenirs. La lave a pris la clé des champs pour ressortir le long de la zone de fractures de la bien nommée East Rift Zone. Le résultat, c’est que l’Overlook Crater est maintenant devenu un puits très profond – sa profondeur est actuellement d’environ 220 mètres ! – au fond duquel la lave continue à s’agiter.

Plus à l’est, le Pu’uO’o – dont l’alimentation et en relation étroite avec le sommet – a lui aussi laissé échapper sa lave. Il s’en est suivi un spectaculaire effondrement du plancher du cratère qui rend le Pu’uO’o absolument méconnaissable.

Une autre conséquence de la vidange du Pu’uO’o est la mort de la coulée 61g qui, après quelques soubresauts, a définitivement disparu.

Si l’on prend en compte la morphologie du Kilauea et son réseau magmatique, la situation actuelle est fort logique. Cela fait longtemps que le sommet du volcan connaissait une phase d’inflation sous la poussée du magma. On s’est rendu compte ces derniers temps – avec la hauteur du lac de lave dans l’Overlook Crater et les débordements de la lave sur le plancher du Pu’uO’o – que le système magmatique du Kilaure était arrivé à saturation et qu’une éruption était imminente. La question était de savoir où elle se produirait. Respectant une certaine logique, Madame Pele l’a déclenchée sur la Lower East Rift Zone, un point faible de l’édifice.

Reste à savoir maintenant si le Kilauea a vomi tout le magma qui sommeillait dans ses entrailles ou si l’éruption va se prolonger encore quelque temps.

————————————

Media attention is currently focused on the dramatic events in the Puna District where lava has destroyed a significant number of homes and is giving birth to a feeling of desolation and helplessness among the residents of the Leilani Estates. The eruptive fissures appear and open one after the other, emitting lava flows that cover everything in their path.
While the images of the Leilani Estates proposed by HVO and the Hawaiian newspapers are dramatic and show the extent of the destruction, those of the summit of Kilauea and Pu’uO’o proposed by HVO are not without interest.
The lava lake that was active in Halema’uma’u’s Overlook Crater, threatening to overflow, is now part of the memories. The lava has gone away to emerge along the fracture zone of the East Rift Zone. The result is that the Overlook Crater has now become a very deep well – the latest HVO number is about 220 metres deep! – at the bottom of which lava is still boiling. Further east, Pu’uO’o – whose supply system is closely related to the summit – has also let its lava escape. It followed a spectacular collapse of the crater floor, so that Pu’uO’o is absolutely unrecognizable.
Another consequence of the Pu’uO’o drainage is the death of the 61g lava flow which, after a few jlast outbreaks, definitely disappeared.
If one takes into account the morphology of Kilauea Volcano and its magmatic network, the current situation is quite logical. The summit of the volcano had been experiencing for a long time a phase of inflation under the pressure of magma. One realised lately – with the height of the lava lake in the Overlook Crater and the overflowing lava on the floor of Pu’uO’o – that the magma system of Kilaure had reached saturation and that an eruption was imminent. The question was, where would it happen? Following a certain logic, Mrs. Pele triggered it on the Lower East Rift Zone, a weak point of the volcanic edifice.
It remains to be seen now if Kilauea has vomited all the magma that lay dormant in its bowels or if the eruption will continue for some time.

Vues de l’Overlook Crater et du Pu’uO’o (Crédit photo: USGS / HVO)

Voici une vidéo du HVO mise en ligne le 6 mai. Elle montre les bouillonnements de lave au fond de l’Overlook Crater:

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s