Hawaii: Les dernières informations du HVO sur la coulée du 27 juin // HVO’s latest update about the June 27th lava flow

drapeau francaisLes informations fournies par certaines agences de presse pourraient faire croire que la coulée de lave du 27 juin s’est réactivée et est devenue une nouvelle menace pour les zones résidentielles de Pahoa. En fait, la situation n’est pas vraiment préoccupante, du moins pour le moment. Le HVO ne veut pas faire de prévisions pour les prochains jours, vu que les précédentes se sont souvent révélées fausses.
Les scientifiques ont effectué un survol le 1er décembre afin de cartographier et d’observer sur toute sa longueur le champ de lave du 27 juin. Depuis le dernier survol du 24 novembre, un bras de lave étroit est sorti de la bordure occidentale de la coulée et a progressé vers le nord sur une distance d’environ 2,8 km, ce qui représente une vitesse moyenne de 400 mètres par jour. La largeur de ce bras actif varie de 30 à 180 mètres. La longueur totale de l’écoulement, entre le Pu’uO’o et l’avant de cette coulée, est de 18,3 km.
Le nouveau bras de lave suit, le long de la pente la plus raide, une trajectoire différente de celle empruntée par la coulée précédente. S’il continuait à progresser comme il le fait actuellement, il se dirigerait vers l’intersection entre Pahoa Village Road et la fameuse Route 130, à proximité du petit centre commercial de Pahoa. La lave se situe actuellement, à vol d’oiseau, à environ 4,3 km en amont de l’intersection. Cette lave s’approche maintenant d’une zone de relief moins pentu, ce qui devrait ralentir sa progression. Il est toutefois difficile de faire des prévisions tant que l’activité reste en amont de ce point. Certains membres de la Protection Civile pensent que la lave pourrait atteindre Pahoa d’ici 12 à 16 jours, mais rien n’est moins sûr.
Durant le survol, les scientifiques du HVO ont également pu mesurer la surface de la lave à l’intérieur du tunnel actif qui donne naissance à la nouvelle coulée, à proximité du Pu’uO’o. Cette surface est de deux mètres carrés, ce qui représente une réduction de 25% par rapport à la semaine dernière. Cela s’explique probablement par l’épisode de déflation qui affecte depuis samedi le sommet du Kilauea où le niveau du lac de lave a également baissé.

Au final, si l’on prend en compte 1) le relief moins pentu que la nouvelle coulée va probablement emprunter et 2) la diminution de surface d’écoulement à l’intérieur du tunnel, on peut raisonnablement penser que le nouveau bras de lave va ralentir sa progression dans les prochains jours. C’est la raison pour laquelle la situation n’est pas vraiment préoccupante pour le moment. Tout pronostic est impossible. Il faut croiser les doigts et espérer que la lave ne menacera pas à nouveau Pahoa.

 ———————————————

drapeau anglaisThe information provided by some press agencies could make people believe that the June 27th lava flow has been reactivated and has become a new threat to Pahoa residential areas.

Actually, the situation is not preoccupying, at least for the time being. HVO scientists do not want to make any forecasts for the coming days as the previous ones often proved to be wrong.

HVO scientists conducted an overflight on December 1st, mapping and observing the entire length of the June 27th lava flow field. Since the last overflight on November 24th, a narrow finger has broken away from the west edge of the flow field and moved to the north by about 2.8 km, which is an average advance rate of 400 metres per day. Along its length, the width of the active finger varies from 30 to 180 metres. The total length of the flow, between Pu’uO’o and the front of the new finger, is 18.3 km.
The new finger is following a different steepest-descent path than the previously active flow lobe. The new forecast path takes the flow towards the intersection of Pahoa Village Road and Highway 130, in the vicinity of the Pahoa Marketplace. The flow is currently about 4.3 km upslope of the intersection as measured along a straight line. The flow is approaching an area of gentler topography. The ultimate flow path is therefore difficult to forecast while the activity remains upslope of this point. Some members of Civil Defence think lava might reach Pahoa in 12 – 16 days, but this is by no means sure.
During the overflight, HVO scientists were also able to measure the cross-sectional area of the lava stream within the tube near Pu’uO’o. Their result of 2 square metres is a 25% reduction in area compared to last week. The smaller lava-stream cross section is probably due to the current summit deflation, which has been ongoing since Saturday morning, with a drop of the lava lake level.
Based on the gentler topography that the flow is approaching and the decrease in cross-sectional area of the lava stream within the tube, it is likely that the advance rate of the narrow finger will slow in the coming days. This is the reason why the situation is not really preoccupying at the moment. All forecast is impossible. Let’s cross our fingers and hope that lava will not become a new threat to Pahoa.

Pahoa blog

La dernière carte fournie par le HVO avec, en rouge vif, la coulée active. En pointillés verts, les trajectoires les plus pentues pour la coulée.

Pahoa blog

Vue aérienne du nouveau bras de coulée le 1er décembre 2014.  (Crédit photo: USGS / HVO)