On ne fait pas as pipi sur les volcans hawaiiens ! Do not pee on Hawaiian volcanoes !

En lisant la presse hawaïenne, on apprend que « la majesté de la dernière éruption du Kīlauea sur la Grande Ile a été gâchée ce week-end par un homme qui a uriné au sommet du volcan sacré. » Selon la tradition, le cratère de l’Halema’uma’u au sommet du Kilauea est la résidence permanente de la déesse Pele.
Une photo d’un homme en train de se soulager a déclenché une vague d’indignation sur les réseaux sociaux. Selon le Parc national des volcans d’Hawaii, il s’agit d’un « acte irrespectueux » qui « représente l’élimination inappropriée des déchets humains dans une zone protégée ; c’est une violation de l’article 36 du Code of Federal Regulations, mais démontre également un manque de compréhension et un mépris de l’importance culturelle du Kīlauea. »
En novembre 2022, un habitant de Big Island s’est excusé pour être apparu sur une vidéo le montrant en train d’uriner sur le Mauna Kea, autre montagne sacrée de la Grande Île.
Les responsables du Parc rappellent aux visiteurs que les toilettes du Kilauea sont ouvertes 24h/24.
La délation est un sport national aux États-Unis. Les visiteurs du Parc national qui voient quelque chose de suspect ou qui ont des informations sont invités à appeler un numéro de téléphone spécifique.

——————————————

Reading the Hawaiian press, we learn that « the majesty of Kīlauea’s latest eruption on the Big island was marred over the weekend by a man who urinated into the summit of the sacred volcano. » Per tradition, Halema’uma’u Crater, at the summit of Kilauea is the permanent home of the volcano deity Pele.

A photo of a man performing the act sparked outrage on social media. According to the Hawaiʻi Volcanoes National Park, this was «  a disrespectful act » which « depicts the improper disposal of human waste in a developed area, is in violation of Title 36 of the Code of Federal Regulations, but also demonstrates a lack of understanding and disregard for the cultural significance of Kīlauea. »

In November 2022, a Big Island resident apologized for a video of himself urinating on Mauna Kea, another sacred mountain on the Big Island.

Park officials remind visitors that restrooms on Kilauea are open 24 hours.

Denunciation is a national sport in the U.S. Visitors to the national park who see something suspicious, or have information are advised to call a specific phone number.

Pele à la Volcano House du Kilauea (Photo: C. Grandpey)

Comment voir l’éruption du Kilauea (Hawaii) // How to see the Kilauea eruption (Hawaii)

Débutée le 5 janvier 2023, l’éruption du Kilauea continue. La lave se répand sur le plancher du cratère de l’Halema’uma’u.

Plusieurs webcams permettent de voir l’éruption depuis son fauteuil. Elles sont judicieusement disposées. On peut seulement regretter qu’aucune d’elle ne soit en streaming. Vous les trouverez à cette adresse :

https://www.usgs.gov/observatories/hvo/multimedia/webcams

Si vous avez la chance de vous trouver ou d’aller à Hawaii, plusieurs points d’observation permettent d’apercevoir le nouveau lac de lave. Il est conseillé d’attiver de bonne heure pour éviter les foules. Ne pas venir entre 17 heures et 21 heures, au risque d’avoir de gros problèmes de stationnement. Pour des raisons de sécurité, le Parc National demande aux visiteurs de ne pas essayer de pénétrer dans les zones interdites. De plus, il est bon de rappeler que l’utilisation des drones est interdites dans les parcs nationaux américains et la Parc des Volcans d’Hawaii en fait bien sûr partie.

Voici les différents points d’observation, visibles également sur la carte ci-dessous :

1. Kūpinaʻi Pali : C’este site d’observation le moins fréquenté.
Se garer au Visitor Center du Kīlauea (125 places). De là, traverser la Crater Rim Drive et marcher vers le sud sur la Crater Rim Trail. L’éruption est visible à environ 3 km, avec une lueur de nuit.

2. Uēkahuna : C’est un excellent belvédère pour voir une partie du lac de lave depuis le point culminant du Kīlauea.
Se garer à Uēkahuna ou au Kīlauea Overlook (105 places). L’éruption est visible à environ 1,6 km. On peut voir des fontaines de lave depuis ce belvédère. Une lueur rouge est visible de nuit.

3. Point d’obsertation près du cratère Keanakākoʻi : C’est le lieu d’observation le plus fréquenté. Bouchons et parkings complets entre 17h00 et 21h
Se garer au parking de Devastation Trail (peu de place) . L’éruption se situe à une distance de 800 mètres. On peut voir les fontaines dans le lac de lave. Une lueur rouge est visible la nuit.

Source: National Park Service.

Source: NPS

——————————————————

Started on January 5th, 2023, the eruption of Kilauea continues. Lava is spreading over the floor of Halema’uma’u crater.
Several webcams allow you to see the eruption from your armchair. They are carefully arranged. We can only regret that none of them is in streaming. You can find them here:
https://www.usgs.gov/observatories/hvo/multimedia/webcams

If you are lucky to be in or go to Hawaii, there are several vantage points to catch a glimpse of the new lava lake. Come early to avoid the crowds. Do not come between 5 pm and 9 pm whhen you are sure to have parking problems. For security reasons, the National Park asks visitors not to enter the prohibited areas. In addition, it is worth remembering that the use of drones is prohibited in American national parks and the Hawaii Volcanoes National Park is of course one of them.
Here are the different vantage points, also visible on the map above :

1. Kūpinaʻi Pali : The least crowded viewing location to see lava. Park at the Kīlauea Visitor Center (125 stalls). From Kīlauea Visitor Center cross Crater Rim Drive and walk south on Crater Rim Trail. The eruption is viewable from about 3 km away. A glow is visible at night.

2. Uēkahuna : An excellent overlook to see a section of the lava lake from the highest point of Kīlauea volcano.
Park at Uēkahuna or at the Kīlauea Overlook (105 stalls). The eruption is viewable about 1.6 km away. Fountains are visible from this overlook. A red glow can be seen at night.

3. Overlook near Keanakākoʻi Crater : This is the most crowded viewing location. Traffic delays and full parking lots between 5 p.m. to 9 p.m. Park at Devastation Trail parking area (limited parking) . The eruption lies at a distance of 800 meters. Lava fountains fountain can be seen in the lava lake. A red glow is visible at night.

Source: National Park Service.

Veuillez attacher vos ceintures ! // Please fasten your seatbelts !

Il y a de très mauvaises conditions météo ces jours-ci sur le continent américain, mais aussi à Hawaï, et le trafic aérien peut être sérieusement affecté par de fortes turbulences. Les passagers doivent garder leur ceinture attachée lorsque le signal est allumé dans l’avion.
Le vol 35 d’Honolulu Airlines entre Phoenix et Hawaï a rencontré de fortes turbulences environ 30 minutes avant d’atterrir à Honolulu le 18 décembre 2022, et certains passagers ont été éjectés de leur siège. L’Airbus A330 s’est posé sans encombre, mais 36 personnes ont été blessées lors de l’événement, dont 11 grièvement.
La compagnie aérienne n’avait jamais connu un tel incident. Le vol était complet, avec 278 passagers et 10 membres d’équipage. Certains voyageurs ont subi des coupures, notamment à la tête, ainsi que des bosses et des ecchymoses, tandis que d’autres souffraient de nausées et vomissaient à la suite des violentes secousses.
Les turbulences ont été céusées par une forte tempête – connue sous le nom de tempête Kona ou dépression de Kona – qui peut affecter Hawaï avec des vents violents, des orages, de fortes pluies accompagnées d’inondations.
Source  : médias d’information hawaïens.

——————————————-

There are very poor wintry conditions these days in continental U.S. But also in Hawaii and air trafic can be seriouly affected by strong turbulences. Passengers are warned they should keep their seatbelts fastened when the seatblet sign is on in the plane.

Honolulu Airlines flight 35 from Phoenix to Hawaii encountered severe turbulence roughly 30 minutes before landing in Honolulu on December 18th, 2022, causing some passengers to fly out of their seats. While the Airbus A330 landed safely, 36 people were injured during the event, of which 11 seriously.

The airline hadn’t experienced an incident of this nature in recent history The flight was full, carrying 278 passengers and 10 crew members. Some travellers suffered cuts, including to the head, as well as bumps and bruises while other were nauseous and vomited as a result of extreme motion.

The turbulence was caused by a strong storm — known as Kona storm and Kona low — affecting Hawaii with a variety of weather hazards, including damaging high winds, potentially severe thunderstorms, heavy rain and flooding.

Source : Hawaiian news media.

Aller à Hawaii sans éruptions? Pourquoi pas!

Deux visiteurs de mon blog viennent de me contacter pour savoir si ça vaut la peine d’aller à Hawaii au moment où l’activité éruptive est en phase terminale sur le Mauna Loa et a cessé, au moins temporairement, sur le Kilauea.

Si ces personnes voulaient aller à Hawaii dans le seul but d’assister à une éruption, il est évident qu’elles seront déçues. Supporter 20 heures d’avion pour ne pas voir la lave couler, c’est forcément très frustrant!

Toutefois, si le voyage à Hawaii est une première pour ces personnes, il faut savoir qu’il y a des tas de choses intéressantes à voir sur l’archipel. Côté température, c’est déjà le dépaysement total: zéro degré à Paris, 25° à Honolulu! Sur la Grande Ile,une visite au Parc National des Volcans d’Hawaii s’impose. Même si la lave est absente, plusieurs sites valent vraiment le détour. Entre autres, on peut mentionner la vue sur le cratère de l’Halema’uma’u, la traversée à pied du cratère du Kilauea Iki, la visite des Sulphur Banks, ou encore du Thurston Lava Tube.

Actuellement, il n’est pas possible d’accéder au sommet du Mauna Loa, mais la montée au Mauna Kea est autorisée, en sachant que l’on ne peut accéder qu’au Visiter Center avec une voiture de location, mais des agences organisent des montées au sommet. Ça vaut vraiment le coup car le panorama est somptueux au milieu des nombreux observatoires édifiés à plus de 4000 m d’altitude.

Sur la Grande Ile, on peut aussi visiter Pearl Harbor ou Waikiki à Honolulu. Pourquoi ne pas jeter un coup d’oeil aux fonds marins et aux poissons tropicaux à l’aide d’un masque, un tuba et de palmes? On pourra aussi visiter Sunset Beach, paradis des surfeurs dans le nord de la Grande Ile. Ce ne sont que quelques suggestions.

Si la durée de votre séjour (15 jours me semble le minimum) le permet, n’hésitez pas à prendre l’avion pour aller visiter Maui et escalader l’Haleakala. Maui est aussi un endroit exceptionnel pour voir les baleines pendant l’hiver. Je conseille d’acheter une excursion en bateau pour approcher les cétacés.

Un peu plus au nord-ouest, Kauai mérite également le détour avec le Canyon de Waimea, une autre merveille de la nature parcourue par plusieurs sentiers de randonnée.

En France, deux agences de voyages à dominante volcanique organisent des voyages à Hawaii. Tout est prévu à l’avance. Il suffit de se laisser guider:

80 Jours Voyages

https://80joursvoyages.com/

Aventure et Volcans

https://www.aventurevolcans.com/fr

Bon voyage!

Mauna Loa et Mauna Kea sur la Grande Ile

Caldeira de l’Haleakala à Maui

Canyon de Waimea sur l’île de Kauai

(Photos: C. Grandpey)