Risque d’explosions au sommet du Kilauea (Hawaii) // Risk of explosions at the summit of Kilauea Volcano (Hawaii)

Le HVO a émis à 8 heures (heure locale) le 9 mai 2018 un bulletin d’alerte sur le risque d’explosions dans les semaines à venir dans l’Overlook Crater de Halemau’ma’u. Avec l’abaissement constant du lac de lave, cette dernière pourrait se retrouver au niveau des eaux souterraines sous la caldeira du Kilauea. Le contact de l’eau et de la lave pourrait provoquer des explosions phréatiques. Les matériaux expulsés lors de telles explosions pourraient avoir un impact sur la zone autour de l’Halema’uma’u et sur le sommet du Kilauea. À l’heure actuelle, le HVO ne peut affirmer avec certitude qu’une activité explosive se produira, quelle sera l’ampleur des explosions ou la durée de cette activité explosive.
En conséquence, les habitants de la région sommitale du Kilauea doivent se tenir informés sur les risques de retombées de cendre, l’état du volcan et les fermetures de certaines zones et mettre à jour leurs kits d’évacuations en cas d’urgence. Pendant les explosions phréatiques, des blocs pouvant atteindre 2 mètres de diamètre peuvent être projetés dans toutes les directions jusqu’à 1 km ou plus. En outre, les nuages ​​de cendre atteignent de hautes altitudes. Des retombées de cendre de moindre importante peuvent être observées sur des zones beaucoup plus larges, même à plusieurs dizaines de kilomètres de l’Halema’uma’u. En 1924, les cendres ont atteint jusqu’à 6 000 mètres d’altitude et sont retombées jusqu’à North Hilo, Lower Puna et Waiohinu.

Une autre conséquence majeure de cette situation est que le Parc National des Volcans sera fermé aux touristes jusqu’à nouvel ordre, à partir du 11 mai, pour des raisons de sécurité.

En ce qui concerne la situation actuelle du lac de lave, le HVO indique qu’entre le 2 et le 9 mai, la surface du lac a chuté de 295 mètres. Cette baisse de niveau s’est faite à une vitesse relativement constante d’environ 2 mètres par heure. Les mesures de baisse de niveau n’ont pas été possibles depuis le 6 mai en raison des épais nuages de gaz et de l’augmentation de la profondeur de la surface du lac. Cependant, les images thermiques confirment un abaissement continu qui va de pair avec l’inflation de la zone sommitale du Kilauea.

Des nuages de cendre s’échappent périodiquement de l’Overlook Crater mais ils sont provoqués par des effondrements des parois internes du cratère.
Source: HVO.

—————————————-

HVO issued a warning at 8 a.m. (local time) on May 9th , 2018 about the risk of explosions in the coming weeks at Halemau’ma’u’s Overlook Crater. With the steady lowering of the lava lake, the lava column might drop to the level of groundwater beneath the Kilauea Caldera. An influx of water into the conduit could cause steam-driven explosions. Debris expelled during such explosions could impact the area surrounding Halema’uma’u and the Kilauea summit. At this time, HVO cannot say with certainty that explosive activity will occur, how large the explosions could be, or how long such explosive activity could continue.
As a consequence, residents of the Kilauea summit area should learn about the hazards of ashfall, stay informed of the status of the volcano and area closures, and review their emergency plans. During steam-driven explosions, ballistic blocks up to 2 metres across could be thrown in all directions to a distance of 1 km or more. Besides, ash clouds would rise to greater elevations above the ground. Minor ashfall could occur over much wider areas, even up to several tens of miles from Halema’uma’u. In 1924, ash may have reached as high as 6,000 metres above sea level with asfall as far north as North Hilo, Lower Puna, and Waiohinu.

Another major consequence of theis situation is that Hawaii Volcanoes National Park will close Friday and until further notice, for safety reasons.

As far as the current situation of  the lava lake is concerned, HVO indicates that between  May 2nd and May 9th, the lava lake surface dropped a total of 295 metres. The subsidence was at a relatively constant rate of about 2 metres per hour. Measurements of subsidence have not been possible since May 6th because of thick fume and the increasing depth to the lava surface. However, thermal images indicate continued lowering of the lake surface since that time, consistent with deflationary tilt recorded at Kilauea’s summit.

Source: HVO.

Occasional ash clouds come out of the Overlook Crater but they are caused by collapses of the crater’s inner walls.

Le lac de lave le 6 mai 2018. Son niveau était alors estimé à environ 220 mètres de profondeur (Crédit photo: HVO)

 

Source: USGS

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s