Stromboli (Sicile): C’est calme!

Les personnes qui ont prévu d’aller rendre visite au Stromboli pendant les vacances de printemps risquent d’être déçues. A son retour de Sicile, un ami m’indique que « le volcan sort tout doucement de son engourdissement hivernal. Après avoir beaucoup donné en août 2014, le Stromboli s’est en effet bien assoupi et les chances sont maigres d’apercevoir une activité digne de ce nom ».

Les explosions sont espacées de 20 à 60 minutes. Les émissions de gaz et de vapeur sont importantes et masquent souvent l’activité sommitale. Informations confirmées par les images des webcams et par le tracé sismique visible sur le site de l’INGV.

Il faut rappeler que l’accès au sommet ne peut se faire que sous la conduite des guides locaux.

De plus, à cette époque de l’année, la météo est souvent instable et les coups de vent sont fréquents. Prévoir une marge de sécurité car on peut se retrouver bloqué sur l’île si les aliscaphes ou les bateaux ne peuvent pas accoster !

Stromboli-pour-le-web

Juste pour le plaisir des yeux…  (Photo:  C. Grandpey)

Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

drapeau francais8h30: La situation n’a guère évolué au cours des dernières heures. Après avoir montré une nouvelle tendance à la hausse, la courbe du tiltmètre semble s’être stabilisée et aucun débordement du lac de lave n’a été observé. Toutefois, son niveau reste très haut, à quelques mètres seulement sous la lèvre du pit crater.

La lave continue à s’écouler en de nombreux points jusqu’à environ 8 km sur le versant NE du Pu’uO’o, comme on peut le voir sur la carte ci-dessous.

22 heures: Dans son dernier bulletin, le HVO signale que de nouveaux débordements du lac ont eu lieu au cours des dernières heures. En s’accumulant, la lave a rehaussé de plusieurs mètres le niveau de la lèvre du pit crater.

 —————————————–

drapeau anglais8:30: The situation has not much changed during the past hours. After a new increase, the tiltmeter curve seems to have stabilised and no new overflow of the lava lake has been observed. However, its level remains very high, barely a few metres below the pit crater’s rim.

Lava keeps flowing with multiple outbreaks as far as 8 km on the NE flank of Pu’uO’o, as can be seen on this map.

22:00: In its latest update, HVO indicates that new overflows occurred during the past hours. They have accumulated and built the rim of the pit crater up several metres

Kilauea 2 mai

La position des coulées n’a pratiquement pas évolué depuis la diffusion de cette carte  (Source: HVO)

Le Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) et la prévision volcanique // Piton de la Fournaise and volcanic prediction

drapeau francaisDans des bulletins diffusés à la mi-journée et en soirée le 30 avril 2015, l’Observatoire dresse un bilan de la sismicité, des déformations et des mesures de gaz sur le Piton de la Fournaise. Il y a des signes certains qu’il se passe des choses sous le volcan mais les scientifiques ne peuvent guère en dire plus. La conclusion du dernier bulletin est la suivante :

« Au regard des signaux enregistrés et de l’expérience tirée de l’observation par l’OVPF du Piton de la Fournaise, nous pouvons conclure que nous sommes dans un contexte très sensible où la probabilité de la survenance d’une crise sismique suivie d’une crise éruptive est grande ».

La conclusion du bulletin du 1er mai à la mi-journée était rédigée comme suit:

« Le bilan des observations tend à monter que durant journée du 30 avril 2015 l’activité s’est atténuée significativement. Rappelons néanmoins que les variations d’activité sont fréquentes. Depuis 0h00 TU (4H00 locale le 1er mai), 8 séismes volcano-tectoniques profonds et 1 séisme volcano-tectonique superficiels ont été enregistrés« .

La situation actuelle reflète parfaitement le niveau de la prévision volcanique à l’heure actuelle. Le Piton de la Fournaise a beau être truffé d’instruments de mesures de toutes sortes, nous sommes encore incapables de définir exactement le déclenchement d’une éruption. Nous sommes pratiquement certains qu’elle va avoir lieu mais nous ne pouvons pas dire dans quel secteur du volcan et à quel moment.

Il faut tout de même reconnaître que de gros progrès ont été réalisés au cours des dernières décennies. Dans le cas du Piton, aucune population n’est menacée, du moins pour le moment. Il en va différemment sur des volcans explosifs comme le Mayon. On a vu récemment que des dizaines de milliers de personnes ont été évacuées lorsque ce volcan a manifesté des signes de réveil en octobre 2014. Quelques semaines plus tard, alors qu’aucun événement éruptif ne s’était produit, on a autorisé ces personnes à revenir chez elles. On ne peut maintenir éternellement des individus dans des camps de réfugiés aux conditions sanitaires souvent précaires.

C’est dans de telles situations que la prévision volcanique doit être améliorée. En attendant, on met en œuvre le principe de précaution, une décision que j’approuve car on connaît le passé historique dévastateur d’un volcan comme le Mayon.

 ——————————————–

drapeau anglaisIn two bulletins released in mid-day and evening on April 30th, 2015, the Observatory gives information abou the seismicity, deformation and gas measurements on the Piton de la Fournaise. There are certain signs that things are happening under the volcano, but scientists can not say more. The conclusion of the last bulletin is as follows:
« In view of the recorded signals and the experience of observation by OVPF, we can conclude that we are in a very sensitive situation where the probability of the occurrence of a seismic crisis followed by an eruptive crisis is high.  »
This perfectly reflects the current level of volcanic prediction. The Piton de la Fournaise may well be riddled with measuring instruments of all kinds, we are still unable to define exactly the triggering of an eruption. We are almost certain that it will occur but we can not say where and when.
However, we must admit that much progress has been made over the past decades. In the case of the Piton, no population is threatened, at least for now. It is different on explosive volcanoes like Mayon. Tens of thousands of people were recently evacuated when the volcano showed new signs of activity in October 2014. A few weeks later, while no eruptive event had occurred, these people were allowed to return home. Individuals can not be kept forever in refugee camps, in often precarious sanitary conditions.
It is in such situations that volcanic prediction must be improved. Meanwhile, authorities are implementing the precautionary principle, a decision with which I agree, because we know the devastating historical past of Mayon volcano.

Dolomieu-blog

Tout est relativement calme en ce moment dans le cratère du Dolomieu  ((Webcam OVPF)