Hakone (Japon)

drapeau francaisL’Agence météorologique japonaise (JMA) a diffusé mardi un bulletin d’alerte visant à limiter l’accès à Hakone, bien connue pour ses sources chaudes, après que le volcan à proximité (aussi connu sous le nom de Hakoneyama) ait montré des signes d’activité et commencé à émettre des panaches de gaz et de vapeur .De plus, deux séismes de M 2.0 et M 2.4 ont été enregistrés mardi matin sur le volcan.
Le bulletin d’alerte, qui arrive au milieu des vacances de printemps au Japon, va probablement avoir un impact sur le tourisme car quelque 20 millions de personnes, parmi lesquelles des touristes étrangers, se rendent chaque année à Hakone, l’une des plus célèbres stations thermales du Japon.
Le Hakoneyama est situé sur l’île de Honshu. Son histoire nous apprend qu’une sismicité élevée a été enregistrée entre juin et août Juin 2001. Elle s’est accompagnée d’une faible inflation au niveau du volcan. Les hypocentres des séismes ont été localisés à des profondeurs de moins de 5 km sous ce dernier. La JMA avait indiqué que la modification d’activité pourrait ne pas annoncer une éruption dans la mesure où une activité similaire dans le passé n’avait pas été suivie d’éruption.
Le lac Ashi, avec d’importantes zones géothermales dans la caldeira, est une zone de villégiature très populaire au sud-ouest de Tokyo.

 —————————————–

drapeau anglaisThe Japan Meteorological Agency (JMA) on Tuesday issued a warning to limit access to the popular hot springs resort of Hakone after the nearby volcano (also known as Hakoneyama) became active and began emitting steaming gas. Two minor quakes (M 2.0 and M 2.4) were recorded Tuesday morning at the volcano.

The warning, which comes in the middle of the nation’s spring holidays, is expected to affect tourism there as some 20 million people, including foreign tourists, visit Hakone, one of the most famous hot spring resorts in Japan, every year.

Hakone is located on Honshu Island. Its past history reveals elevated seismicity had been recorded between June and August 2001. It was associated with a small amount of inflation that was centered at the volcano. Earthquake hypocenters occurred at depths less than 5 km beneath the volcano. JMA had noted that the change in activity might not be a precursor to an eruption since similar activity in the past was not followed by an eruption.

Lake Ashi, along with major thermal areas in the caldera, forms a popular resort area SW of Tokyo.

Hakone-blog

Lac Ashi à Hakone, avec le Mont Fuji en toile de fond  (Source:  Wikipedia)

Turrialba (Costa Rica): Comme d’hab! // As usual!

drapeau francaisUn nouvel épisode éruptif d’intensité moyenne, avec un panache de cendre et des retombées de blocs autour du cratère, a de nouveau secoué le Turrialba le 4 mai vers 21 heures (GMT). Voici deux vidéos en accéléré montrant le déroulement de cet événement. La deuxième vidéo a été réalisée depuis l’Irazu tout proche.

https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=4If7D-6hSNw

https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=ZIVtYx-TogQ

 ————————————————

drapeau anglaisA moderate eruption, which included an ash plume and rocks around the crater area, occurred at Turrialba on May 4th at near 2100 GMT. Here are two short time lapse videos of the event. The second video was shot from neighbouring Irazu.

https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=4If7D-6hSNw

https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=ZIVtYx-TogQ

Les couchers de soleil du Calbuco // Calbuco’s sunsets

drapeau francaisAprès avoir traversé le Chili, l’Argentine, l’Uruguay et le Brésil, les nuages de cendres émis par le Calbuco ont traversé l’Atlantique Sud et atteint l’Afrique où des couchers de soleil spectaculaires peuvent être observés, au Zimbabwe par exemple.
Ce phénomène n’est pas inhabituel et a déjà été observé après d’autres éruptions majeures, comme celle du Mont Pinatubo (Philippines) en 1991. Les couleurs spectaculaires des couchers de soleil provoquées par les cendres volcaniques peuvent persister pendant plusieurs mois et être vues à travers le globe.
La carte ci-dessous montre l’itinéraire emprunté par la cendre du Calbuco.

 ——————————————

drapeau anglaisAfter crossing Chile, Argentina, Uruguay and Brazil, the ash clouds emitted by Calbuco have now crossed the South Atlantic and reached Africa where dramatic sunsets can be seen, in Zimbabwe, for instance.

This phenomenon is not unusual and has already been observed after other major eruptions, like that of Mt Pinatubo (Philippines) in 1991. The spectacular sunset colours caused by volcanic ash can persist for many months and be seen across the globe.

The map below shows the route taken by the ash from Calbuco.

 Calbuco blog

Source:  NASA.

Retour au calme à Santorin (Grèce) // Situation back to normal at Santorini (Greece)

drapeau francaisSelon les scientifiques de l’Institut grec de Géologie et d’Exploration Minière (IGME), trois ans après une période d’activité accrue, le volcan de Santorin s’est rendormi. L’activité sismique, ainsi que les paramètres physico-chimiques ont retrouvé des niveaux normaux. De plus, aucune déformation n’a été enregistrée sur la lèvre du volcan.

L’un des volcanologues a déclaré que « même s’il y avait eu une éruption en 2011, la situation aurait été parfaitement gérable, comme pendant la crise de 1925-1926. » Il a ajouté que « les volcans préviennent toujours [avant d’entrer en éruption]. Si un volcan est systématiquement contrôlé et si les autorités sont bien préparées, une éruption peut même attirer les touristes ; il ne faut donc pas se montrer alarmiste « .
Source: Ekathimerini.com.
Avec de telles affirmations, je pense que ce volcanologue est la personne idéale pour aller surveiller les volcans d’Indonésie et des Philippines. Grâce à lui, les habitants vivant près des volcans ne seront plus effrayés par les éruptions; il n’y aura plus de morts et beaucoup de touristes viendront voir de près les coulées pyroclastiques du Mayon et du Merapi!

 ————————————–

drapeau anglaisAccording to experts from the Greek  Institute of Geology and Mineral Exploration (IGME), three years after a period of increased activity, the volcano of Santorini is back in a dormant state. Seismic activity, as well as physicochemical parameters, are back to normal levels, while changes to the surface of the volcano’s rim have stopped.

One of the experts said that “even if there had been an eruption in 2011, it would be a perfectly manageable situation, similar to that of 1925-1926.”  He added that “volcanoes always give you a warning. If the volcano is systematically monitored and the state is well-prepared, an eruption could even work as a magnet for tourists, so let’s not engage in scaremongering.”

Source: Ekathimerini.com.

With such assertions, I personally think this expert is ideally suited to go and monitor the volcanoes of Indonesia and the Philippines. Thanks to him, local residents will no longer be scared by the eruptions; there will be no more deaths and plenty of tourists to see at close range the pyroclastic flows of Mayon and Merapi volcanoes!

Santorin-blog

Santorin vue depuis l’espace  (Crédit photo:  NASA)