Kilauea (Hawaii): Nouvelle explosion dans le lac de lave // New explosion in the lava lake

drapeau francaisNouvelle explosion le 3 mai 2015 en début d’après-midi (heure locale) dans le lac de lave de l’Halema’uma’u suite à un nouvel effondrement d’une paroi du cratère. Comme le 28 avril, les projections ont atteint la lèvre du cratère. Danger !

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=NDoIx0lzoWM

A noter qu’un nouveau séisme  de M3,6 a été enregistré lundi matin à environ 4,3 km du sommet du Kilauea, à une profondeur de 4,6 km.

 ——————————————–

drapeau anglaisA new explosion occurred on May 3rd 2015 early in the afternoon (local time) in the Halema’uma’u lava lake after a chunk of the wall fell into the lava. As on April 28th, ejections landed on the crater rim. Danger!

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=NDoIx0lzoWM

Another earthquake was recorded on Monday morning at about 4.3 km from Kilauea summit, at a depth of 4.6 km.

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion): Retour à la phase « Vigilance »

Voici le texte du communiqué diffusé le lundi 4 mai par la Préfecture de la Réunion :

« En raison de la baisse de l’activité sismique constatée par l’observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF), le préfet a décidé de passer en phase de vigilance du dispositif spécifique Orsec* Volcan du Piton de la Fournaise à compter du mardi 05 mai à 00h00. Cependant, une éruption reste possible dans les jours ou semaines à venir.

L’accès du public à la partie haute de l’Enclos du Piton de la Fournaise depuis le sentier du Pas de Bellecombe ainsi que le poser d’hélicoptère dans la zone du volcan sont à nouveau autorisés ».

En espérant que le volcan ne prendra pas à contre-pied volcanologues et autorités….

 

Les éclairs du Calbuco (Chili) // Calbuco’s lightning

drapeau francaisL’éruption du Calbuco les 22 et 23 Avril 2015 a déclenché des milliers d’éclairs qui ont été détectés par le réseau global de localisation des éclairs, le World Wide Lightning Location Network (WWWLLN), qui comprend plus de 50 capteurs de foudre à travers le monde. Il est détenu et exploité par des groupes de recherche et des universités. Ce réseau peut établir une carte des impacts d’éclairs dans le monde entier en temps quasi-réel.
Cette vidéo (il suffit de cliquer sur le lien) montre parfaitement les éclairs qui ont accompagné l’éruption du Calbuco :
https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=eXxjEnTM7Cw

On sait que la foudre en milieu volcanique surgit de la même façon que pendant les orages: Autrement dit, les charges négatives et positives se séparent dans l’atmosphère, et la foudre est ce qui rééquilibre les charges. Cependant, on ne sait pas trop pourquoi la séparation des charges se produit dans les éruptions volcaniques. Il existe plusieurs théories, dont une qui explique que la cendre se compose initialement de particules « neutres », sans charge électrique. Par frottement avec d’autres particules dans le nuage, la cendre se charge électrostatiquement. Dans un nuage de cendres, les particules perdent et gagnent des électrons les unes par rapport aux autres, ce qui fait que certaines particules (ou zones) deviennent positives et d’autres négatives. Lorsque des charges opposées s’accumulent à l’intérieur du panache, elles se neutralisent en donnant naissance à des éclairs.

Les éclairs volcaniques sont difficiles à observer et leur apparition se limite souvent au tout début de l’éruption, moment où elle est en général la plus intense. Alors que la foudre et la lave sont deux des éléments les plus chauds de la Terre, les éclairs, avec une température d’environ 28.000 ° C sont 25 fois plus chauds que la lave vomie par les volcans!

On pourra lire sur le site web de Science et Vie un bon article sur ces éclairs volcaniques :

http://www.science-et-vie.com/2015/04/dou-viennent-les-eclairs-qui-surgissent-des-volcans%E2%80%89/

 ———————————————

drapeau anglaisThe eruption of Calbuco volcano on April 22nd and 23rd triggered thousands of lightning strikes which were detected by the World Wide Lightning Location Network which includes over 50 lightning sensors around the globe, owned and operated by research groups and universities. The network can map strikes around the globe in near-real time..

This video (just click on the link) shows a remarkable display of the lightning that accompanies the eruption.

https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=eXxjEnTM7Cw

It is well known that volcanic lightning is caused by the same reason as in thunderstorms: negative and positive charges separate in the atmosphere, and lightning is what restores the charges to balance. However, why the charge separation occurs in volcanic eruptions in the first place is still not well-understood. There are several theories. One suggests that ash starts out as “neutral” particles with no electric charge. But as it rubs violently against other particles within the cloud, it picks up an electrostatic charge. In an ash cloud, particles lose and gain electrons from each other, causing some particles/areas to be positive and others negative. When opposite charges build up inside the plume they neutralize in flashes of lightning.

Volcanic lightning is difficult to observe and is often confined to the very beginning of the eruption when it is the most intense. While lightning and lava are two of the hottest things on Earth, lightning – about 28,000°C – is 25 times hotter than lava!

Calbuco-blog

(Crédit photo: SERNAGEOMIN)

Belle photo de l’Halema’uma’u (Kilauea / Hawaii)

drapeau francaisLe HVO a mis en ligne une photo intéressante du cratère de l’Halema’uma’u prise depuis la lèvre sud, là où est positionnée l’une des webcams. On voit parfaitement la zone de débordement du lac de lave. Tout au fond, en haut de la colline, on devine la structure du HVO ainsi que le Jaggar Museum, tandis que la Mauna Loa dresse ses 4200 mètres à gauche de la photo. Vous obtiendrez une superbe image en cliquant sur ce lien :

http://hvo.wr.usgs.gov/multimedia/uploads/multimediaFile-1179.jpg

Il est bon de rappeler que toute cette zone est interdite d’accès au public. Les rangers ont renforcé leur surveillance depuis l’explosion du 28 avril et les projections qui ont atterri dans ce secteur.

Le niveau du lac de lave continue à varier 1) par réaction aux épisodes de gonflement et de dégonflement du sommet, mais aussi 2) en fonction du spattering à sa surface qui se traduit par des projections de la lave sous la poussée des gaz. Quand ces projections ont lieu – et avec elles la libération des gaz – le niveau du lac baisse. Par contre, les périodes calmes s’accompagnent en général d’une montée de la lave, voire de son débordement.

 ——————————————–

drapeau anglaisHVO has posted an interesting picture of Halema’uma’u Crater taken from the southern rim where one of the webcams has been set up. One can perfectly see the overflow area of the lava lake. At the far end of the photo, on top of the hill, there is the HVO structure and the Jaggar Museum, while Mauna Loa can be seen the left of the photo. You will get a larger image by clicking this link:
http://hvo.wr.usgs.gov/multimedia/uploads/multimediaFile-1179.jpg

It is worth remembering that this whole area is off limits to the public. Rangers have increased their controls since the April 28th explosion with projections that landed in this area.

The level of the lava lake continues to vary 1) by reaction to the episodes of inflation and deflation at the summit, but also 2) according to the spattering on its surface which consists of projections of the lava under the pressure of the gases. When these projections take place – and with them the release of gases – the level of the lake usually drops. On the other hand, the quiet periods generally correspond with a rise of the lava, and sometimes its overflowing.

Halemau-cam

Crédit photo: USGS / HVO.