Chapitre Nature (Le Blanc / Indre)

La 13ème édition de Chapitre Nature se déroulera du 14 au 16 mai 2015 au Blanc dans l’Indre, à la porte du parc naturel régional de la Brenne.

Je serai présent parmi les auteurs le jeudi et le vendredi après-midi, ainsi que le samedi toute la journée.

J’aurai plaisir à dédicacer Dans les Pas de l’Ours écrit avec Jacques Drouin, ainsi que Mémoires Volcaniques et Terres de Feu.

Vous trouverez toutes les informations nécessaires en cliquant sur ce lien :

http://www.chapitrenature.com/

Couv-ours-blog

Publicités

Les ours d’Anchorage (Alaska) // The bears of Anchorage (Alaska)

drapeau francaisAvec l’aide de colliers GPS et Internet, les autorités locales ont désormais la possibilité de suivre les déplacements et le mode de vie de neuf ours vivant à l’intérieur ou à proximité de la ville d’Anchorage.
Le Ministère de la Pêche et de la Chasse a fixé des colliers GPS et des caméras vidéo sur six ours noirs et trois ours bruns au cours des étés 2012 et 2013 pour recueillir des données sur les déplacements des ours. Chacun des ours portait le collier pendant environ six semaines. Le dispositif de repérage par GPS a enregistré la localisation des ours toutes les 20 minutes. Les caméras ont effectué des enregistrements toutes les cinq minutes pendant 10 secondes jusqu’à ce que les batteries soient vides.
Les données recueillies peuvent être vues sur la carte ci-dessous, également mise en ligne sur le site web du Ministère. Les données montrent ce que font les ours, où ils vont et ce qu’ils mangent. On remarque que les ours consomment « beaucoup d’aliments naturels » à Anchorage. Malgré tout, comme les animaux ont un accès facile à des sources d’alimentation humaine comme les ordures, les graines pour oiseaux dans les mangeoires et la nourriture pour animaux de compagnie laissée à l’extérieur des maisons,  cela peut entraîner des « situations conflictuelles entre les humains et les ours.  »
Source: Alaska Dispatch News.

A noter qu’une mère et ses quatre oursons qui rôdaient dans le quartier de Government Hill à Anchorage ont été capturés et mis à l’isolement avant d’être relâchés dans une étendue sauvage, ailleurs en Alaska. Ils sont équipés de colliers GPS afin de suivre leurs déplacements.

 ——————————————–

drapeau anglaisWith help from GPS collars and the Internet, local authorities now have the opportunity to follow the lives of nine urban bears living in or near Anchorage.

The Alaska Department of Fish and Game put GPS collars and video cameras on six black bears and three brown bears in the summers of 2012 and 2013 to gather data on the bears’ movements. Each of the bears wore the collars for about six weeks. The GPS tracking device recorded the bears’ location about every 20 minutes. Cameras recorded video every five minutes for 10 seconds until the batteries died.

The data collected can be seen on the map below, also posted at the Fish and Game’s website. The data includes video, what the bears were doing, where they went and what they were eating. The release notes the bears have “plenty of natural foods” in Anchorage, but because the animals have easy access to human-supplied food sources – such as garbage, birdseed, and pet food left outside – there are also “human-bear conflicts.”

Source: Alaska Dispatch News.

A sow and her four cubs that had been recently seen roaming in the Government Hill neighbourhood of Anchorage have been captured and isolated in the zoo. A few days later, they were released in wild spaces elsewhere in Alaska. They were fitted with GPS collars to follow their whereabouts.

Carte-ours

Source:  Department of Fish and Game

Ours-collier

Exemple de collier GPS utilisé pour localiser les ours.  (Photo:  C.  Grandpey)

En souvenir d’Antonio et des guides de l’Etna… // In ricordo di Antonio e delle guide dell’Etna…

drapeau francaisAujourd’hui 8 mai, ce serait l’anniversaire d’Antonio Nicoloso, chef des guides de l’Etna. Trop vite emporté par la maladie, Antonio était un homme extraordinaire qui a guidé mes premiers pas sur le volcan sicilien. Une très solide amitié s’est créée entre nous et Antonio m’a fait découvrir les secrets du Mongibello et pénétrer le monde des guides avec lesquels je garde de formidables souvenirs.

J’aimerais profiter de ce jour pour leur rendre hommage à travers des photos montrant une activité qui leur était chère à l’époque où je fréquentais assidûment les pentes de l’Etna : la confection des cendriers de lave, souvenirs authentiques que les touristes pouvaient acquérir encore tout chauds pour quelques milliers de lires.

Aujourd’hui Antonio n’est plus. L’accès à la zone sommitale de l’Etna est entravé par une série de décrets préfectoraux souvent fort discutables. Les volcans (et pas seulement l’Etna) sont devenus des montagnes interdites alors que dans le même temps on peut skier impunément dans les Alpes alors que le risque d’avalanche est à son maximum. Cherchez l’erreur !

Je n’ai plus envie de me rendre sur l’Etna. Mes souvenirs de l’Etna et de la Sicile profonde, la vraie, celle qu’Antonio m’a fait également découvrir, restent ancrés quelque part au fond de mon cerveau et je les berce de temps en temps pour qu’ils ne se perdent pas. Alfio, Beppe, Nino et les autres, je pense souvent à vous et je n’oublierai jamais les moments passés avec vous dans la Torre del Filosofo autour d’Antonio…

 ——————————————-

drapeau-italienOggi 8 Maggio, sarebbe il compleanno di Antonio Nicoloso, capo guida dell’Etna. Troppo presto spazzato via dalla malatia, Antonio era un uomo straordinario che ha guidato i miei primi passi sul vulcano siciliano. Una forte amicizia si è sviluppata tra noi due. Antonio mi ha fatto scoprire i segreti del Mongibello e mi ha fatto entrare nel mondo delle guide con cui tengo grandi ricordi.
Vorrei approfittare di questa giornata per onorare le guide attraverso delle foto che mostrano un’attività che a loro era molto cara, quando frequentavo assiduamente le pendici dell’Etna: facevano portacenere di lava, autentici ricordi che i turisti potevano ottenere ancora caldi per poche migliaia di lire.
Oggi Antonio se ne andato. L’accesso alla zona sommitale dell’Etna è ostacolata da una serie di ordinanze della Prefettura di Catania che sono spesso altamente discutibili. I vulcani (non solo l’Etna ) sono diventati montagne proibite, mentre allo stesso tempo si può sciare nelle Alpi impunemente, anche quando il rischio di valanghe è al massimo! Non va bene questo!
Non ho più nessun voglia di andare sull’Etna. I miei ricordi dell’Etna e della vera Sicilia – che Antonio mi ha fatto scoprire anche – restano ancorati da qualche parte nel profondo del mio cervello e ogni tanto le faccio salire, in modo che non si perdono. Alfio, Beppe, Nino e gli altri, io penso spesso di voi e non potrò mai dimenticare i momenti passati con voi e con Antonio nella Torre del Filosofo …

L’Etna, anche terra d’amore…..

Pour confectionner les cendriers, il faut de bons outils….

cendrier-01

…prélever un échantillon de lave bien choisi…

etna-lava-3

 …travailler la lave méticuleusement…

cendrier-02

….le cendrier est encore très chaud…

cendrier-03

…mais le résultat est satisfaisant!

Cendriers 11

 Il y a les maîtres….

cendrier-04

Cendriers 03

 …l’apprenti…

photo-perso-etna-coulee

…et toujours le souvenir d’Antonio!

Cendriers 10

Photos: C. Grandpey