Quelques nouvelles d’Amérique du Sud // A few pieces of news from South America

drapeau francaisCerro Negro de Mayasquer et Chiles (Colombie / Equateur) :
L’activité sismique est encore intense sur le Cerro Negro de Mayasquer et sur le Chiles. Quelque 81 000 secousses ont été détectées depuis le 29 septembre, avec 6 300 événements le 25 octobre. L’interférométrie (InSAR) et un réseau GPS haute résolution ont montré une déformation localisée au sud du volcan Chiles. Le niveau d’alerte reste à l’Orange (niveau 3 sur 4).
Le 23 octobre, un article de presse a indiqué que 3500 familles avaient été évacuées des localités Chiles, Panam, et Mayasquer
Source: Service Géologique de Colombie.

Copahue (Chili / Argentine):
La sismicité a diminué sur le Copahue ces derniers jours et les émissions sont devenues plus diffuses avec d’infimes quantités de cendre. Un petit lac de boue s’est formé dans le cratère. Le niveau d’alerte a été abaissé à la couleur Jaune et les visiteurs sont priés de ne pas entrer dans la zone de sécurité de 3 km autour du cratère.
Source: SERNAGEOMIN.

 —————————————————

drapeau anglaisCerro Negro de Mayasquer and Chiles (Colombie / Equateur):

Seismic activity is still intense at Cerro Negro de Mayasquer and Chiles volcanoes. Since September 29th, about 81,000 earthquakes have been detected, with 6,300 of those events occurring on October 25th. Interferometry (INSAR) and a high resolution GPS network both showed localized deformation south of Chiles. The Alert Level remains at Orange (level 3 out of 4).
On October 23rd, a news article noted that 3,500 families have been evacuated from the Chiles, Panam, and Mayasquer communities

Source: Service Géologique de Colombie.

Copahue (Chili / Argentine):
Seismicity has been declining at Copahue over the past days and emissions have become more diffuse with only minute amounts of ash. A small mud lake has formed in the crater. The alert level has been lowered to Yellow and visitors are advised not to enter the restricted area of 3 km around the crater.

Source: SERNAGEOMIN.

Eruption du Turrialba (Costa Rica)

drapeau francaisSelon le site web Inside Costa Rica, le Turrialba est entré en éruption peu après 23h30 mercredi soir. Il s’agirait de l’éruption la plus importante du volcan en 150 ans.
Les habitants de la région ont signalé une forte activité sismique et des « bruits d’explosions » qui ont commencé vers 23 heures.  Environ 40 minutes plus tard, le volcan est entré en éruption en vomissant des nuages ​​de cendre. L’éruption continue depuis et des retombées de cendre ont été enregistrées jusqu’à la ville de Heredia dans les premières heures de la matinée de jeudi.
La Croix-Rouge a distribué des masques à la population locale. Les autorités sont prêtes pour une évacuation, si nécessaire. La région autour du volcan est peu peuplée. Il n’y a ni blessés ni dégâts importants.

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=9RtAo_Eqri4

 ————————————————

drapeau anglaisAccording to the website Inside Costa Rica, Turrialba erupted shortly after 11:30 p.m. Wednesday night, in what officials are calling the most significant eruption of the volcano in 150 years.

 Those who live nearby reported seismic activity and “booming sounds” that began around 11 p.m.  Some 40 minutes later the volcano erupted, belching clouds of ash high into the sky. The eruption has continued since, and ashfall was recorded as far away as the city of Heredia in the early morning hours of Thursday.

The Red Cross has distributed masks to local residents. Authorities are ready for an evacuation, if necessary. The area around the volcano is sparsely populated.  There were no immediate reports of injuries or damage.

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=9RtAo_Eqri4