La situation à Pahoa (Hawaii / Etats Unis)

drapeau francaisDimanche 26 octobre (9 heures): Voici quelques détails supplémentaires sur la situation actuelle à Pahoa.

Les scientifiques du HVO ont effectué des observations sur le terrain la matinée et l’après-midi du samedi 25 octobre. Au cours de la journée, la vitesse de progression de l’étroit bras de lave a varié entre 10 et 15 mètres par heure, ce qui équivaut à 240-360 mètres par jour. Toute la matinée, la coulée a progressé le long de l’allée du cimetière avant d’obliquer en début d’après-midi vers le sud-est dans le pâturage qui jouxte le cimetière (voir la vue aérienne de ma dernière note). À 17 heures, la coulée se trouvait à environ 90 mètres au-dessus du cimetière et à 160 mètres en aval de Apa’a Street. Elle présentait alors une largeur moyenne d’une quarantaine de mètres.
Le pâturage entre Apa’a Street et le cimetière se caractérise par une topographie douce, mais la pente augmente ensuite juste en dessous du cimetière. Il est difficile à ce stade de dire quelle trajectoire suivra la coulée du 27 juin mais il ne fait guère de doute qu’elle continuera à avancer vers Pahoa Village Road.

 ——————————————–

drapeau anglaisSunday, October 26th (9 o’clock): Here are some more details about the current situation in Pahoa.

HVO scientists conducted ground observations throughout the morning and afternoon of Saturday October 25th.  Over the course of the day, the advance rate of the narrow finger varied between 10 and 15 metres per hour, which is equivalent to 240–360 metres per day. Through the morning, the flow moved downlope along the cemetery driveway before veering to the southeast into the adjoining pasture in the early afternoon. At 5 p.m., the flow was about 90 metres above the cemetery and 160 metres downslope of Apa’a Street, and it had narrowed to an average width of about 40 metres.
The pasture between Apa’a Street and the cemetery is characterized by gentle topography, but the slopes increase just below the cemetery. It is unclear at this point which path the flow will follow but there is little doubt that it will keep moving forward toward Pāhoa Village Road.

Pahoa-blog

La lave traverse Apa’a Street. On aperçoit à droite la protection à la base d’un poteau électrique.

(Crédit photo:  USGS / HVO)

Eruption dans l’Holuhraun (Islande): Rien de très nouveau // Nothing really new

drapeau francaisLes rapports du Met Office sur l’éruption dans l’Holuhraun ne varient guère au fil des jours. Ils nous indiquent que l’éruption se poursuit avec la même intensité que lors des dernières semaines. La seule chose qui change est la surface couverte par la lave. Elle est maintenant de 63 kilomètres carrés.
L’activité sismique reste soutenue sur le Bárðarbunga, avec de nombreux événements supérieurs à M3 ou M4 et plusieurs autres au-dessus de M 5. L’affaissement de la caldeira se poursuit au même rythme que précédemment.
Pollution par les gaz de l’éruption (SO2 essentiellement) affecte différentes régions en fonction de la direction du vent. Une carte montrant la prévision des zones atteintes par les gaz est accessible sur la page web du Met Office islandais:
http://www.vedur.is/vedur/spar/textaspar/oskufok/

 ————————————————

drapeau anglaisThe Met Office’s reports about the eruption in Holuhraun are the same day after day. They tell us that the eruption continues with similar intensity as during the last few weeks. The only thing that changes is the surface covered by lava which is now 63 square kilometres.

Seismic activity is still high in Barðarbunga with many events above M3 or M4 and several others above M 5. The subsidence of the caldera continues at the same rate as over the last few weeks.

Gas pollution (mainly SO2) affects different areas according to the wind direction. A map showing the gas forecast can be found on the web page of the Icelandic Met Office :

 http://www.vedur.is/vedur/spar/textaspar/oskufok/

Signes de réveil du volcan Ioyama (Japon)

drapeau francaisLes autorités japonaises ont indiqué que le volcan Ioyama (Ile de Kyushu), situé à 64 km de la centrale nucléaire de Sendai, montrait des signes d’activité avec, en particulier, un épisode de tremor de sept minutes. Ce regain d’activité pourrait déboucher sur une éruption mineure. Il est donc demandé aux visiteurs de rester loin du sommet du volcan.
Le niveau d’alerte est passé de 1 à 2, ce qui signifie que la zone autour du cratère est devenue dangereuse.
Le volcan Ioyama fait partie de la chaîne volcanique de Kirishima, pas très éloignée de la centrale nucléaire de Sendai que le gouvernement japonais veut redémarrer, même si la majorité de la population japonaise reste opposée à l’énergie nucléaire suite à la crise de Fukushima. (voir ma note du 30 septembre).
Source: Presse asiatique.

 ——————————————–

drapeau anglaisJapan has warned that Ioyama volcano on the island of Kyushu, located 64 km from the Sendai nuclear plant, was showing signs of increased activity – including a seven-minute tremor – that could possibly lead to a small-scale eruption and warned people to stay away from the summit.

The alert level on the mountain has been raised from the lowest possible level, normal, to the second lowest, which means that the area around the crater is dangerous.

Ioyama lies in the volcanically active Kirishima mountain range and is not far from the Sendai nuclear plant which the Japanese government wants to restart even though the public remains opposed to nuclear power following the Fukushima crisis. (see my note of September 30th).

Source : Asian newspapers.