Quelques nouvelles du Turrialba et du Poas (Costa Rica) // Some news of Turrialba and Poas (Costa Rica)

Selon les journaux costaricains, deux éruptions d’une durée de quatre heures ont secoué le Turrialba les 14 et 15 juillet dans la matinée, avec des retombées de cendre fine et une odeur de soufre perçue dans plusieurs villages de la Vallée Centrale.
La plus grande partie de la cendre est retombée sur les flancs du volcan, mais aussi sur des villages comme San Gerardo de Robert entre l’Irazú et le Turrialba.
Les sismographes ont révélé un tremor de faible intensité et des séismes basse fréquence. La colonne éruptive est montée jusqu’à 400 mètres au-dessus du cratère avant de s’étirer vers le sud-ouest et le nord-ouest.
L’OVSICORI rappelle aux personnes qui se rendront à la basilique des Anges à Carthage, à partir du week-end prochain, de surveiller l’activité des volcans actifs, car les gaz et les particules fines pourraient atteindre certains des itinéraires conduisant à l’ancienne métropole. Cependant, si l’activité se poursuit comme précédemment, avec le vent soufflant vers l’ouest et le nord-ouest, il ne devrait y avoir aucun problème. Si les conditions changent, les pèlerins devront utiliser des mouchoirs mouillés ou des masques pour se protéger.
Le Poas est également actuellement très actif et les émissions de gaz pourraient affecter les personnes qui traversent les localités de Naranjo, Zarcero, Valverde Vega et d’autres secteurs situés à proximité du Poas. Il est conseillé aux gens d’utiliser des mouchoirs, en particulier s’ils souffrent de problèmes respiratoires.

—————————————-

According to the Costa Rican newspapers, two eruptions that lasted four hours rocked Turrialba volcano on July 14th and 15th in the morning, generating ashfall and smell of sulphur in several villages in the Central Valley.

Most of the ash fell near the volcano and in villages such as San Gerardo de Robert between Irazú and Turrialba.

The instruments produced signals of low intensity tremor and low frequency earthquakes. The eruptive column reached up to 400 metres above the crater before drifting southwest and northwest.

OVSICORI reminds people who will walk to the basilica of the Angels in Carthage, from next weekend, to be attentive to the activity of the active volcanoes as the gases and fine particles could reach some of the routes towards the old metropolis. However, if the activity continues as before, with the wind blowing to the west and northwest, there should be no problem. If conditions change, pilgrims should use wet handkerchiefs or masks to protect themselves.

Poas is also currently quite active and gas emissions could affect walkers who pass through Naranjo, Zarcero, Valverde Vega and other cantons close to Poas. People are advised to use handkerchiefs, especially if they are with respiratory problems.

 

Publicités

Poás et Turrialba (Costa Rica): Dernières nouvelles // Latest news

L’OVSICORI a enregistré une nouvelle éruption du Poás à 8h10 le 15 avril 2017. Elle a duré 10 minutes, mais la hauteur de la colonne éruptive n’a pu être indiquée en raison des mauvaises conditions de visibilité.
Les premiers événements explosifs (voir mes notes précédentes) ont été les plus importants observés depuis 1953-1955. Des blocs avec jusqu’à 30 centimètres de diamètre ont été expulsées par le volcan ; ils ont atteint les infrastructures du Parc National qui a été fermé aux visiteurs. Le volcan est resté actif tout au long de la journée du 14 avril, avec de petites éruptions toutes les 30 à 40 minutes. L’activité sismique reste intense, même si elle est inférieure aux jours précédents.
Pendant ce temps, le Turrialba est resté relativement calme, avec une colonne de gaz s’élevant à environ 300 mètres au-dessus du cratère actif, accompagnée d’une activité sismique basse fréquence.
Les autorités sont inquiètes quand elles voient des groupes de «touristes à risque» qui essayent d’atteindre le Parc National du Poás sans tenir compte du danger. Ces groupes paient même des guides locaux pour être accompagnés dans les zones de Bajos del Toro et Bosque del Niño pour accéder au volcan. Cette situation existe également sur le Turrialba où les visiteurs ignorent les panneaux de sécurité et tentent d’accéder au cratère principal.
Source: The Costa Rica Star.

———————————–

Another eruption by Poás Volcano was registered  by OVSICORI at 8:10 on April 15th in the morning. It lasted 10 minutes, but the altitude reached by the column of gas is unknown due to poor visibility conditions.

The first explosive events (see my previous notes) were the biggest since 1953-1955. Large size rocks, up to 30 centimetres in diameter) were expelled by the volcano as far as infrastructure at the National Park which has been closed to visitors. The volcano continued to show activity all through the day on April 14th, with minor eruptions every 30-40 minutes. Seismic activity continues, although it is lower than on previous days.

Meanwhile, the Turrialba Volcano has remained relatively calm, with a column of gas rising about 300 metres above the active crater, with low frequency seismic activity.

Authorities have shown their concern about groups of tourists known as “risk tourists” that have been trying to reach the National Park disregarding the danger this represents. Reports state that these groups even pay local guides to take them through the areas of Bajos del Toro and Bosque del Niño to gain access to the Volcano. This situation has also happened at the Turrialba Volcano where visitors disregard the security warnings and try to make their way to the main crater.

Source: The Costa Rica Star.

Exemple de séquence éruptive sur le Turrialba (Source: OVSICORI)

La cendre du Turrialba perturbe la vie au Costa Rica // Ash from Turrialba Volcano disturbs life in Costa Rica

drapeau-francaisJeudi après-midi, la Commission Nationale d’Urgence (CNE) a décrété la mise en place d’un niveau d’alerte Vert pour la Vallée Centrale du Costa Rica car le Turrialba est en éruption depuis deux semaines et il continue d’émettre des panaches de cendre de façon constante.
Cette éruption se conjugue à un système d’air sec sur l’Amérique centrale avec moins de pluie et des vents forts, ce qui contribue à l’augmentation des retombées de cendre dans la région.
Le CNE demande aux services locaux en charge de la protection civile d’être vigilantes, de tenir leurs communautés informées et de surveiller les niveaux de cendre. Si les gens doivent quitter leurs maisons dans les zones où il y a des retombées importantes, le gouvernement leur recommande de se couvrir la bouche et le nez avec des serviettes ou d’utiliser des masques anti-poussières. Le CNE conseille également de ne pas consommer de nourriture à l’extérieur et d’éviter de conduire des véhicules dans des zones où les retombées de cendre sont les plus intenses.
Jeudi matin, l’OVSICORI a signalé de nouveaux panaches de cendre transportés par un vent de sud-ouest vers San José où la cendre recouvrait les voitures et les bâtiments, ainsi que dans la Vallée Centrale, y compris au nord jusqu’à Heredia et à l’ouest jusqu’à Escazú.
Le trafic aérien semblait être redevenu normal jeudi après les nombreux retards et les annulations enregistrés mercredi.
Une vidéo envoyée mercredi à l’OVSICORI et mise en ligne sur la page Facebook de l’Institut montre l’impact du nuage de cendre dans la partie centrale du pays.
Https://www.facebook.com/OVSICORI/videos/1189495647754358/

Source: The Tico Times.

—————————————–

drapeau-anglaisThe National Emergency Commission (CNE) declared a Green Alert for the Central Valley on Thursday afternoon as Turrialba Volcano continued to send ash intothe sky in the latest of the constant eruptions that have lasted throughout the past two weeks.

A combination of continued eruptions, a dry air system over Central America that has reduced the chance of rain, and strong winds have all contributed to the increase of ashfall in the area.

The CNE asks municipal emergency commissions to be vigilant, keep their communities informed and monitor ash levels. If people have to leave their houses in areas where significant ash is present, the government recommends that they cover their mouths and noses with towels or dust masks. The CNE also suggests not consuming food outdoors and to even avoid driving in areas with high ash levels.

On Thursday morning, OVSICORI reported more ashfall being carried by southwest winds towards the San José metro area. Ash was seen covering cars and buildings Wednesday throughout the capital and the broader Central Valley, including as far north as Heredia and as far west as Escazú.

Inbound and outgoing flights seem to be back to normal Thursday after numerous delays and cancellations on Wednesday.

A video sent to OVSICORI and posted on the institute’s Facebook page Wednesday shows just how much ash is being sent into the middle of the country.

https://www.facebook.com/OVSICORI/videos/1189495647754358/

Source : The Tico Times.

turrialba-02

Source: OVSICORI

 

Nouvelle éruption du Turrialba (Costa Rica)

drapeau-francaisUne recrudescence de l’activité éruptive a été observée sur le Turrialba le lundi 19 septembre avec deux nouvelles explosions, dont l’une a atteint près de 4000 mètres de hauteur.
La première éruption a eu lieu à 02h53 et a duré environ 15 minutes. Elle a expédié de la cendre, des gaz et des roches incandescentes jusqu’à environ 1000 mètres au-dessus du cratère.
La deuxième explosion a eu lieu à 11h32. Elle a duré environ 13 minutes avec des projections de matériaux jusqu’à 4000 mètres de hauteur. Il est fait état de retombée de cendre dans les localités au nord et à l’ouest de San José, jusqu’à la province Alajuela.

http://www.reuters.com/video/2016/09/20/turrialba-volcano-erupts-in-costa-rica?videoId=369901512&feedType=VideoRSS&feedName=LatestVideosUS&videoChannel=74&utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+reuters%2FUSVideoLatest+%28Video+%2F+US+%2F+Latest+Video%29

La cendre sur les pistes de l’aéroport international Juan Santamaría a provoqué sa fermeture temporaire à 13h15 Cela a entraîné le retard de huit départs et quatre arrivées. L’aéroport devait rester fermé jusqu’à 21 heures. Il est demandé aux voyageurs de vérifier leur statut de vol auprès de leur compagnie aérienne.
Source: Tico Times & OVSICORI.

————————————

drapeau-anglaisEruptive activity at Turrialba Volcano resumed on Monday, September 19th with two new explosions, one of which reached nearly 4,000 meters in height.

The first eruption occurred at 2:53 a.m. and lasted about 15 minutes. The explosion launched ash, gases and incandescent rocks into the air to about 1,000 meters above the volcano’s crater.

The second explosion occurred at 11:32 a.m. It lasted about 13 minutes and spewed material about 4,000 meters into the air. There are reports of ash falling in communities north and west of San José and as far away as Alajuela province.

http://www.reuters.com/video/2016/09/20/turrialba-volcano-erupts-in-costa-rica?videoId=369901512&feedType=VideoRSS&feedName=LatestVideosUS&videoChannel=74&utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+reuters%2FUSVideoLatest+%28Video+%2F+US+%2F+Latest+Video%29

Ashfall over the runways at Juan Santamaría International Airport prompted a temporary closure of the airport at 1:15 p.m. It caused the delay of eight departures and four arrivals.

The airport was scheduled to remain closed until 9 p.m. Travelers are advised to check with their airline for flight status.

Source: Tico Times & OVSICORI.

turrialba-02

Exemple d’éruption du Turrialba (Webcam OVSICORI)

Turrialba (Costa Rica): Menace pour les cultures et le bétail // A threat to the crops and the cattle

drapeau-francaisLes autorités costaricaines craignent que le Turrialba, en éruption depuis le mois de mai 2016, cause de graves dégâts à l’agriculture de la région en recouvrant les champs d’une couche de cendre et en transformant les rivières en torrents de boue.
Les dernières éruptions pourraient avoir des conséquences sur les cultures locales et la production laitière, en particulier dans les hautes terres de Turrialba, Oreamuno, Tierra Blanca, Alvarado et Coronado. Le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage est en état d’alerte. En effet, selon les derniers chiffres, la cendre présente un danger pour quelque 8252 têtes de bétail et au moins 261 hectares de cultures. Celles qui risquent de subir le plus de dégâts sont les fleurs destinées à l’exportation. Par exemple, si les hortensias présentent des taches sur leur feuillage, ils deviennent impropres à l’exportation ; de plus, quand la cendre s’accumule sur les pétales ou une autre partie de la plante, l’acide attaque celle-ci et les fleurs deviennent translucides.
S’agissant des animaux, la cendre est susceptible de causer des problèmes respiratoires ou digestifs lorsque les bovins ingèrent l’herbe qui en est recouverte ou boivent de l’eau polluée par la cendre. Pour le moment, le bétail n’a pas été beaucoup touché, mais si les éruptions devaient se poursuivre, la cendre pourrait s’accumuler dans leur estomac. A ce moment-là, les agriculteurs devraient transférer le bétail vers d’autres ranchs ou faire abattre les animaux. La production de lait a diminué car les bovins mangent moins et l’on estime que chaque vache produit un à deux litres de moins qu’auparavant.
La population est consciente que le Turrialba peut continuer à cracher de la cendre pendant encore un certain temps et les habitants ont en tête la dernière éruption volcanique majeure, celle de l’Irazu en 1963.
Source: Xinhua: http://www.xinhuanet.com/

———————————

drapeau-anglaisCosta Rican authorities fear that Turrialba volcano, which has been erupting since May 2016, may now wreak havoc on agriculture in the area, burying fields under a blanket of ash and turning rivers into torrents of volcanic mud.

Recent eruptions could affect local crops and dairy production, especially in the more elevated regions of Turrialba, Oreamuno, Tierra Blanca, Alvarado and Coronado. The Ministry of Agriculture and Livestock is on high alert. Indeed, according to the latest figures, the ash presents a hazard for some 8,252 heads of cattle and at least 261 hectares of crops.  The crops that sustain the most damage are mainly vegetables, though flowers destined for export are also being affected. For instance, if the hydrangeas have any kind of stain, they aren’t suitable for export, and when ash gathers on a petal or other part of the plant, it creates an acid stain that makes the flower translucent.

The danger to animals lies mainly in ash causing respiratory or digestive problems when cattle ingest grass covered in ash or drink ash-polluted water. The cattle has not been much affected so far, but if the eruptions continue, the ash could collect in their stomachs. Then the farmers would have to take the cattle to other ranches or sacrifice them. Milk production has dropped, as the cattle are eating less and one estimates that each cow is producing one to two litres less than usual.

Residents are aware that Turrialba could continue to spew ash for some time, and several recall the last time the country had a major volcanic eruption, when Irazu erupted in 1963.

Source : Xinhua : http://www.xinhuanet.com/

Turrialba-02

Crédit photo: OVSICORI.

Turrialba (Costa Rica); Fuego & Santiaguito (Guatemala)

drapeau-francaisLes trois volcans sont très actifs en ce moment.

L’activité du Turrialba a de nouveau connu une montée en puissance le 19 mai avec 3 fortes explosions et d’abondantes émissions de cendre. A chaque reprise, les panaches de cendre sont montés à plusieurs centaines de mètres au-dessus du cratère et des retombées ont été observées dans plusieurs localités, jusqu’à San José, la capitale. Beaucoup de personnes se sont rendues dans les hôpitaux à cause de problèmes respiratoires.

Le Fuego reste très actif lui aussi. Le principal risque réside dans les coulées pyroclastiques qui empruntent plusieurs ravines sur les flancs du volcan. L’INSIVUMEH indique que les matériaux ont tendance à s’accumuler, ce qui pourrait entraîner des lahars en cas de fortes pluies. Il est donc recommandé à la population d’éviter ces zones.

Voici un document montrant l’activité sismique et l’ampleur des événements pyroclastiques :

Fuego mai

Deux fortes explosions ont secoué les dômes de lave au sommet du Santiaguito dans l’après-midi du 19 mai. L’éruption a généré un panache de cendre qui a atteint 4,5 km d’altitude avant de s’étirer vers le sud et le sud-ouest sur 25 km. Des coulées pyroclastiques ont dévalé les flancs du volcan. L’INSIVUMEH indique que plusieurs localités ont subi des pluies de cendre.

——————————–

drapeau-anglaisThe three volcanoes are very active right now.
The activity of Turrialba increased again on May 19th with three loud explosions and voluminous ash emissions. Each time, the plumes rose several hundred meters above the crater and ashfall was observed in several municipalities, as far as San José, the capital. There are reports of people visiting the hospitals because of respiratory problems.

Fuego is very active too. The main risk lies with the pyroclastic flows that travel down several drainages on the flanks of the volcano. INSIVUMEH indicates that the materials tend to accumulate, which could cause lahars in case of heavy  rains. The population is therefore advised to avoid these areas.
The above document shows seismic activity and the extent of pyroclastic events.

Two loud explosions occurred at the Santiaguito lava-dome complex in the afternoon of May 19th. The eruption generated a column of ash that reached 4.5 km a.s.l. and drifted south and southwest to a distance of about 25 km. Pyroclastic flows descended down the slopes of the volcano. INSIVUMEH indicates that ashfall affected several communities..

Turrialba (Costa Rica): Nouvelle explosion // New explosion

drapeau-francaisEn cliquant sur le lien ci-dessous, vous verrez une séquence éruptive spectaculaire du Turrialba enregistrée le 12 mai 2016 par la caméra infrarouge de l’OVSICORI. Le panache de cendre est monté jusqu’à environ 3 km de hauteur. Il n’est fait état d’aucun dégât et aucune victime. Malgré tout, les autorités ont ordonné la fermeture des routes d’accès au volcan et commencé des évacuations dans un rayon de 1,6 km. Des retombées de cendre ont été observées dans plusieurs localités. Cet événement explosif fait partie du comportement habituel du Turrialba.

https://www.youtube.com/watch?v=Dk-zPSzQMII

———————————

drapeau-anglaisBy clicking on the link below, you will see a dramatic eruptive sequence that was recorded yesterday (May 12th 2016) by the OVSICORI infrared camera. The ash plume rose up to 3 km above the volcano. There was no damage and no casualties. Emergency services ordered the closure of access roads near the volcano and started evacuating a radius of 1.6 km around the volcano. Asfall was reported in several communities. This kind of explosive event is part of Turrialba’s usual behaviour.

https://www.youtube.com/watch?v=Dk-zPSzQMII