Quelques nouvelles d’Amérique du Sud // A few pieces of news from South America

drapeau francaisCerro Negro de Mayasquer et Chiles (Colombie / Equateur) :
L’activité sismique est encore intense sur le Cerro Negro de Mayasquer et sur le Chiles. Quelque 81 000 secousses ont été détectées depuis le 29 septembre, avec 6 300 événements le 25 octobre. L’interférométrie (InSAR) et un réseau GPS haute résolution ont montré une déformation localisée au sud du volcan Chiles. Le niveau d’alerte reste à l’Orange (niveau 3 sur 4).
Le 23 octobre, un article de presse a indiqué que 3500 familles avaient été évacuées des localités Chiles, Panam, et Mayasquer
Source: Service Géologique de Colombie.

Copahue (Chili / Argentine):
La sismicité a diminué sur le Copahue ces derniers jours et les émissions sont devenues plus diffuses avec d’infimes quantités de cendre. Un petit lac de boue s’est formé dans le cratère. Le niveau d’alerte a été abaissé à la couleur Jaune et les visiteurs sont priés de ne pas entrer dans la zone de sécurité de 3 km autour du cratère.
Source: SERNAGEOMIN.

 —————————————————

drapeau anglaisCerro Negro de Mayasquer and Chiles (Colombie / Equateur):

Seismic activity is still intense at Cerro Negro de Mayasquer and Chiles volcanoes. Since September 29th, about 81,000 earthquakes have been detected, with 6,300 of those events occurring on October 25th. Interferometry (INSAR) and a high resolution GPS network both showed localized deformation south of Chiles. The Alert Level remains at Orange (level 3 out of 4).
On October 23rd, a news article noted that 3,500 families have been evacuated from the Chiles, Panam, and Mayasquer communities

Source: Service Géologique de Colombie.

Copahue (Chili / Argentine):
Seismicity has been declining at Copahue over the past days and emissions have become more diffuse with only minute amounts of ash. A small mud lake has formed in the crater. The alert level has been lowered to Yellow and visitors are advised not to enter the restricted area of 3 km around the crater.

Source: SERNAGEOMIN.

Evacuations en Colombie // Evacuations in Colombia

drapeau francaisLes autorités du sud-ouest de la Colombie ont ordonné l’évacuation d’environ 12000 personnes vivant à proximité des volcans Chiles et Cerro Negro de Mayasquer sur la frontière avec l’Equateur car les volcanologues craignent que l’activité sismique enregistrée ces derniers temps débouche sur une éruption.
Mardi dernier, le Geological Service colombien avait fait passer le niveau d’alerte des deux volcans de Jaune à Orange (voir ma note du 21 octobre). 48 heures plus tard, le service national de gestion des catastrophes a décidé d’évacuer plus de 3500 familles appartenant aux réserves indigènes de Chiles, Panam et Mayasquer.
Le gouverneur de l’État de Nariño a déclaré l’état d’urgence dans la région afin de faciliter les opérations de secours et la fourniture de soins en cas d’activité sismique ou volcanique plus intense.

Source : Inside Colombia.

———————————————–

drapeau anglaisAuthorities in southwest Colombia ordered the evacuation of around 12,000 people living near the Chiles and Cerro Negro de Mayasquer volcanoes on the border with Ecuador, amid fears that recent seismic activity may result in an eruption.

On Tuesday, Colombia’s Geological Service had changed the alert level of two volcanoes from yellow to orange (see my note of October 21st). 48 hours later, it was followed up by the National Disaster Risk Management Unit’s decision to evacuate more than 3,500 families belonging to indigenous reserves of Chiles, Panam and Mayasquer.

The governor of Narino state declared state of emergency in the area in order to facilitate rescue missions and provision of care in case of more intense seismic or volcanic activity.

Source : Inside Colombia.

Cerro-negro

Vue du Cerro Negro de Mayasquer  (Crédit photo:  GVN)