Quelques nouvelles de plus… // Some more news…

Bien qu’elle ait diminué en fréquence horaire et en amplitude, la crise sismo-volcanique se poursuit sur l’île de São Jorge (Açores). Elle est entrée dans son troisième mois le 19 mai 2022. On se souvient qu’une évolution significative de la sismicité avait été observée le 6 avril, lorsque des séismes volcano-tectoniques ont été détectés, laissant supposer des mouvements de magma en profondeur. Deux mois plus tard, plus de 33 000 événements sismiques ont été enregistrés, dont 280 ressentis par les habitants.
Ce 20 mai, le niveau d’alerte volcanique est maintenu à 4 sur une échelle de 6. La dernière éruption confirmée de ce volcan a eu lieu en 1808, avec un VEI 1.
Source : CIVISA.

++++++++++

Après la puissante explosion qui a secoué le volcan le 13 mai 2022, tout est rentré dans l’ordre à Stromboli (Sicile) et l’activité est actuellement très faible comme on peut le voir aussi bien sur les webcams que sur les sismogrammes. Les touristes qui visitent l’île ces jours-ci ne devraient pas assister à de nombreux épisodes d’activité strombolienne. Même si l’ascension du Pizzo est interdite, une virée sur l’île de Stromboli est toujours un moment agréable….

————————————

Although it has decreased in hourly frequency and magnitude, the seismovolcanic crisis continues at São Jorge Island (Azores). It entered its third month on May 19th, 2022. Oner can remember that a notable change in seismicity was observed on April 6th, when volcano-tectonic earthquakes were detected, suggesting the movement of magma at depth. Two months later, more than 33 000 earthquakes were recorded of which 280 were felt.

As of May 20, the volcanic alert remains at Level 4 on a scale of 6. The last confirmed eruption of this volcano took place in 1808, with a VEI 1.

Source: CIVISA.

+++++++++

After the powerful explosion that shook the volcano on May 13th, 2022, everything has gone back to normal at Stromboli (Sicily) and activity is currently very low as can be seen both on the webcams ans the seismograms. The tourists who are visiting the island these days should not expext many episodes of Strombolian activity. Even though climbing to the Pizzo is forbidden, a trip to Stromboli is always a plesant moment….

Capture d’écran de l’excellente webcam SKYLINE

Source: INGV

Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques nouvelles de l’activité volcanique dans le monde:

Dernière minute :

À l’aide d’images satellitaires et d’instruments GPS haute technologie, les géophysiciens de l’Observatoire Volcanologique des Cascades ont détecté une légère inflation du sol d’environ 2,2 cm à environ 5 km à l’ouest du South Sister, l’un des édifices des Three Sisters (Oregon) entre l’été 2020 et août 2021. Des épisodes de soulèvement du sol ont déjà été observés dans cette zone au milieu des années 1990. Bien que la vitesse de soulèvement actuelle soit plus lente qu’en 1999-2000, elle est nettement plus rapide que celle observée pendant plusieurs années avant 2020. Le soulèvement est probablement provoqué par de petites accumulations de magma à environ 7 km sous la surface du sol. Cependant, il n’y a aucun signe d’éruption à court terme.
Dans le même temps, les sismologues ont enregistré plusieurs brefs épisodes sismiques en octobre 2021, décembre 2021 et janvier 2022. Cependant, la plupart de ces événements superficiels avaient des magnitudes trop faibles pour pouvoir être localisés avec précision.
Le niveau d’alerte des Three Sisters et la couleur de l’alerte aérienne restent inchangés, respectivement à Normal et à la couleur Verte.

Source: USGS

Les Three Sisters, avec la South Sister à droite (Photo: C. Grandpey)

++++++++++

Lors de l’éruption du 22 décembre 2021 au 17 janvier 2022, un nouveau cône volcanique s’est formé sur le Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion). Il vient d’être baptisé « Piton Karay » par les équipes de l’OVPF, du Parc national et de la Cité du Volcan qui expliquent que « le choix de ce nom a été orienté par la forme en marmite hémisphérique du cône volcanique. Lors de l’éruption, il a notamment hébergé un lac de lave débordant à plusieurs reprises des bords du cratère« .

Le mot Karay désigne en créole réunionnais une marmite de forme hémisphérique avec deux anses sur les côtés. En Inde, cet ustensile de cuisine est généralement appelé “karahi” qui fut par la suite créolisé en “caraye” Ce choix de nom permet également d’honorer la mémoire des engagés indiens, qui ont enrichi la langue réunionnaise avec des mots tels que Karay.

Source: Réunion la 1ère.

 

Piton Karay (Crédit photo: Patrice Huet, Cité du Volcan, que je salue ici)

+++++++++

Une incandescence a été observée sur le volcan Callaqui (Chili) le 27 janvier 2022.
La dernière éruption de ce volcan a eu lieu en 1980, avec un VEI 1.
Selon l’analyse des images obtenues à partir d’une caméra fixe, la lueur observée en permanence la nuit dans le secteur sud-ouest du cratère correspondrait à une augmentation de la température des émissions gazeuses. Ce phénomène n’avait pas été observé depuis l’installation des caméras fixes en 2012.
Pendant la journée, un dégazage plus intense qu’auparavant est observé dans la zone de l’incandescence.
Le niveau d’alerte volcanique reste au Vert.
Source : SERNAGEOMIN.

 

(Crédit photo: Smithsonian Institution)

++++++++++

Une hausse d’activité a été observée sur le Taal (Philippines) les 29 et 30 janvier 2022. 9 petites explosions phréatomagmatiques d’une durée de 10 secondes à 2 minutes, ont été enregistrés le 29 janvier. 31 séismes d’origine volcanique ont également été enregistrés, dont 14 événements d’une durée de 1 à 3 minutes . Une importante activité de dégazage a été observée, avec des panaches s’élevant jusqu’à 2 km de hauteur. Les émissions de SO2 atteignaient 10 036 tonnes/jour le 29 janvier.
L’entrée dans la Volcano Island du Taal, en particulier dans la zone du cratère principal (Main Crater), est interdite. De la même façon, la navigation de plaisance sur le lac Taal n’est pas autorisée.
Le niveau d’alerte volcanique reste à 2.
Source : PHIVOLCS.

 

Source: Wikipedia

++++++++++

Le 26 janvier, l’AVO a publié un bulletin indiquant qu’un essaim sismique s’était produit à proximité du Davidof (Aléoutiennes), un stratovolcan essentiellement sous-marin dans les îles Rat. L’événement le plus significatif avait une magnitude de M 4,9. Un essaim semblable s’est produit en décembre 2021. Aucun signe d’activité volcanique n’a été observé sur les images satellites récentes., mais un réveil du volcan ne saurait être exclu. En conséquence, l’AVO a fait passer la couleur de l’alerte aérienne au Jaune et à relevé le niveau d’alerte volcanique à « Advisory » (surveillance conseillée).

 

Crédit photo: AVO

++++++++++

L’éruption du Kilauea (Hawaii) n’arrête pas de faire des « pauses ». La lave réapparaît ponctuellement et faiblement sur le plancher du cratère de l’Halema’uma’u. La sismicité est faible, ainsi que les émissions de SO2. Aucune autre activité n’est observée ailleurs sur le volcan.

Source: HVO.

Image thermique typique du cratère de l’Halema’uma’u ces jours-ci (Source: HVO)

++++++++++

On observe depuis le 30 janvier 2022 une faible activité strombolienne sur l’Etna (Sicile) au niveau du Cratère Sud-Est avec des émissions de cendres sporadiques qui se dispersent rapidement dans l’atmosphère. L’INGV indique que l’amplitude du tremor est relativement stable avec des valeurs moyennes. Aucune déformation significative de l’édifice volcanique n’est observée. Les émissions de cendres n’affectent pas l’aéroport de Catane.
Parallèlement à cette activité éruptive, un séisme de magnitude M 2,2 a été enregistré à 13h30 le 30 janvier à 4 kilomètres au nord-ouest de Milo et à une profondeur de 5 kilomètres.

Source: INGV.

Photo: C. Grandpey

++++++++++

L’éruption du Pavlof (Aléoutiennes / Alaska) se poursuit, avec des périodes de tremor élevé. De petites explosions sont enregistrées quotidiennement. Une image satellite du 19 janvier montrait que la coulée de lave sur le flanc E s’étirait sur1,3 km de longueur, tandis qu’un lahar sur le même flanc mesurait 4,4 km de long.
Le niveau d’alerte volcanique reste à Vigilance (Watch) et la couleur de l’alerte aérienne est maintenue à l’Orange.
Source : AVO.

Crédit photo: AVO

++++++++++

Les autorités le craignaient et c’est arrivé. Jusque-là épargnées par la pandémie de Covid-19, les îles Tonga sont entrées en confinement le 2 février 2022 après avoir recensé deux cas positifs parmi les habitants de Nuku’alofa, la capitale. Ces hommes avaient travaillé dans le port de la ville, où l’aide humanitaire était arrivée par bateau. A noter que le navire australien HMAS Adelaïde a accosté la semaine dernière à Nuku’alofa pour décharger de l’aide, avec une vingtaine de membres d’équipage contaminés par le virus! Ce dernier est probablement entré dans l’archipel en même temps que les vivres et autres bien de première nécessité envoyés par l’Australie et la Nouvelle Zélande suite à l’éruption majeure du 15 janvier dernier.

L’archipel des Tonga avait fermé ses frontières au début de 2020, en raison de la pandémie. Depuis, ce pays de 100.000 habitants n’avait enregistré qu’un seul cas de Covid-19, celui d’un homme arrivé de Nouvelle-Zélande en octobre 2021 et qui s’est depuis totalement remis.

Source: presse internationale.

°°°°°°°°°°

Ces informations ne sont pas exhaustives. Vous en trouverez d’autres (en anglais) en lisant le bulletin hebdomadaire de la Smithsonian Institution :
https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

—————————————

Here is some news of volcanic activity around the world :

Latest :

Using satellite imagery and sophisticated GPS instruments, Cascades Volcano Observatory geophysicists have detected a subtle uplift increase of about 2.2 cm in the rate in the ground surface about 5 km west of South Sister volcano (Oregon) between the summer of 2020 and August 2021. Episodes of increased uplift have been observed in this area in the mid-1990s. Although the current uplift rate is slower than the maximum rate measured in 1999-2000, it is distinctly faster than the rate observed for several years before 2020. The uplift is attributed to small pulses of magma accumulating at roughly 7 km below the ground surface. However, there are no signs of an eruption in the short term.

Additionally, seismologists observed brief bursts of small earthquakes in October 2021, December 2021, and January 2022. However, most of these shallow events are too small to locate precisely.

The volcano’s alert level and aviation color code remain at NORMAL / GREEN.

Source: USGS.

++++++++++

During the eruption from December 22nd, 2021 to January 17th, 2022, a new volcanic cone was formed at Piton de la Fournaise (Reunion Island). It has just been named « Piton Karay » by the teams of tOVPF, the National Park and the Cité du Volcan who explain that « the choice of this name was oriented by the pot shape of the hemispherical volcanic cone. During the eruption, it notably hosted a lava lake overflowing several times from the edges of the crater ».
The word Karay designates in Reunion Creole a hemispherical pot with two handles on the sides. In India, this kitchen utensil is generally called “karahi” which was later creolized into “caraye” This choice of name also honors the memory of the Indian workers, who enriched the Reunionese language with words such as Karay .
Source: Réunion la 1ère.

+++++++++++

Incandescence was observed at the the Callaqui volcano (Chile) on January 27th, 2022.

The last eruption of this volcano took place in 1980, with a VEI 1.

According to the analysis of images obtained from a fixed camera, the glow permanently observed at night in the southwest sector of the crater is interpreted as an increase in the temperature of the emissions. This phenomenon had not been recorded since the installation of fixed cameras in 2012.

During the day, degassing is observed with greater intensity in the area of the incandescence.

The volcano alert level remains at Green.

Source: SERNAGEOMIN.

++++++++++

Activity increased at Taal volcano (Philippines) on January 29th and 30th, 2022. 9 small phreatomagmatic events lasting from 10 seconds to 2 minutes, were registered on January 29th 31 volcanic earthquakes were also registered, including 14 volcanic events lasting from 1 to 3 minutes. Significant steaming anddegassing activity was observed, with plumes rising up to 2 km. SO2 emissions reached 10 036 tonnes/day on January 29th.

Entry into Taal Volcano Island, especially the Main Crater area, is not allowed. Boating on Taal Lake is also prohibited

The volcano alert level remains at 2.

Source: PHIVOLCS.

++++++++++

On January 26th, AVO released a bulletin indicating that a seismic swarm had occurred in the vicinity of Davidof volcano (Aleutians), a mostly submerged stratovolcano in the Rat Islands group. The largest earthquake had a magnitude of M 4.9. A similar event occurred in December 2021. No signs of volcanic unrest have been observed in recent satellite images.
Due to the possibility of escalating volcanic unrest, AVO has raised the Aviation Color Code and Volcano Alert Level to Yellow and Advisort, respectively.

++++++++++

The eruption of Kilauea (Hawaii) never stops making ‘pauses’. Lava reappears punctually and weakly on the crater floor of Halema’uma’u. Seismicity and SO2 emissions keep low levels. No activity is observed elsewhere on the volcano.

++++++++++

Weak Strombolian activity has been observed since January 30th at Mt Etna‘s SE Crater (Sicily), with sporadic ash emissions which disperse quickly in the atmosphere. INGV indicates that the amplitude of the tremor is relatively stable with medium values. No significant deformation of the volcanic edifice is observed. Ash emissions do not affect Catania airport.
Along with this eruptive activity, an M 2.2 earthquake was recorded at 1:30 p.m. on January 30th, 4 kilometers northwest of Milo, at a depth of 5 kilometers.
Source: INGV.

++++++++++

The eruption at Pavlof (Aleutians / Alaska) continues, with periods of elevated tremor. Small daily explosions are recorded. A satellite image from January 19th showed that the lava flow on the E flank was 1.3 km long, and a lahar on the same flank was 4.4 km long.

The Volcano Alert Level remains at Watch and the Aviation Color Code is kept at Orange.

Source: AVO.

++++++++++

It was feared by the authorities and it happened. Until then spared by the Covid-19 pandemic, the Tonga archipeago went into lockdown on February 2nd, 2022 after identifying two positive cases among the inhabitants of Nuku’alofa, the capital. These men had worked in the town’s port, where humanitarian aid had arrived by boat. It should be noted that the Australian ship HMAS Adelaïde docked last week in Nuku’alofa to unload aid, with around twenty crew members infected with the virus! The latter probably entered the archipelago at the same time as food and other basic necessities sent by Australia and New Zealand following the major eruption on January 15th.
The Tonga archipelago had closed its borders at the beginning of 2020, due to the pandemic. Since then, this country of 100,000 inhabitants had recorded only one case of Covid-19, that of a man who arrived from New Zealand in October 2021 and who has since fully recovered.
Source: international news media.

°°°°°°°°°°

This information is not exhaustive. You can find more by reading the Smithsonian Institution’s weekly report:

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques nouvelles de l’activité volcanique dans le monde:

L’actualité reste dominée par l’éruption du Cumbre Vieja qui continue sur l’île de La Palma. Le volcan reste très actif et continue à déverser sa lave. Les dégâts sont de grande ampleur, tant aux habitations qu’aux bananeraies qui sont la principale ressource économique de l’île.

Vous trouverez une description de l’éruption dans les différentes notes publiées quotidiennement sur ce blog.

Capture écran webcam

++++++++++

Le Kilauea (Hawaï) est en éruption à partir d’une bouche unique dans la paroi ouest du cratère de l’Halema’uma’u.
Les émissions de gaz restent élevés avec environ 250 tonnes par jour.le 8 novembre 2021.
Les inclinomètres au sommet montrent une phase de déflation depuis le 7 novembre 2021.
L’activité sismique reste faible et le trémor volcanique se maintient à un niveau élevé depuis le début de l’éruption.
La partie ouest du lac de lave présente une altitude maximale d’environ 799 mètres au-dessus du niveau de la mer, ce qui représente une hausse d’environ 56 mètres depuis le début de l’éruption le 29 septembre 2021.
Le volume de lave émis depuis le début de l’éruption a été estimé à environ 28,2 millions de mètres cubes le 3 novembre 2021.
Aucune activité particulière n’a été observée dans l’East Rift.Zone du Kilauea.
Source : HVO.

Crédit photo: HVO

++++++++++

Des observations récentes à White Island (Nouvelle-Zélande) montrent une augmentation des émissions de gaz et du niveau du lac à l’intérieur du cratère.
Par rapport aux dernières mesures effectuées le 14 octobre 2021, le SO2 est passé à 681 tonnes par jour contre 267 tonnes par jour à la mi-octobre.
Les émissions de CO2 sont passées de 757 à 2 712 tonnes par jour.
Le H2S montre également une augmentation, de 10 à 38 tonnes par jour.
Les températures mesurées dans la zone active variaient de 252 à 202 °C en septembre et octobre, alors qu’elles dépassaient les 500 à 600 °C en juillet et en août.
Le niveau d’eau dans le lac de cratère est légèrement plus élevé que ce celui observé fin octobre; la quasi-totalité de cette augmentation est due à de fortes précipitations.
Une très faible émission de cendre a été observée lors de la dernière visite au volcan.
L’activité sismique reste inchangée. .
Le niveau d’activité actuel est considéré comme « modérés à élevé. » En conséquence, le niveau d’alerte volcanique reste à 2 et la couleur de l’alerte aérienne à Jaune.
Source : GeoNet.

Photo: C. Grandpey

++++++++++

Un séisme a été enregistré sous la caldeira du Bárðarbunga (Islande) à 7h20 le 6 novembre 2021. La magnitude du séisme était de M 4.0. Un tel événement n’est pas exceptionnel dans la région, mais il mérite l’attention car le Bárðarbunga est un stratovolcan situé sous le plus grand glacier d’Islande, le Vatnajökull.
L’épicentre du séisme était situé à 4,6 km au nord-est du volcan, à une profondeur de 1,3 km. Par la suite, le Met Office islandais n’a détecté que quelques répliques de faible intensité. (NDLR : en Islande une sismicité aussi peu profonde est rarement le signe d’une éruption à venir. Elle est plutôt due à une activité hydrothermale ou à des réajustements à l’intérieur de la calotte glaciaire).
La dernière activité du Bárðarbunga a eu lieu en 2014 lorsque le magma s’est déplacé sur près de 40 km jusqu’au champ de lave de Holuhraun où une éruption s’est déclenchée et a duré près de six mois.
Les scientifiques contrôlent étroitement le Bárðarbunga. En juillet 2021, ils sont observé une inflation du volcan. Elle était peut-être due à l’accumulation de magma ou à des réajustements suite à la dernière éruption. Cependant, une éruption ne semblait pas imminente.

Vue de l’éruption dans l’Holuhraun en 2014 (Crédit photo: Wikipedia)

++++++++++

Dans la conclusion de son bulletin mensuel couvrant la mois d’octobre 2021, l’OVPF indique que « l’inflation du Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) et les teneurs en CO2 dans le sol qui sont restées élevées au cours des derniers mois (depuis la fin de l’éruption du 9 avril – 24 mai 2021) ont été les témoins de transferts magmatiques depuis des zones profondes vers le réservoir magmatique superficiel, à l’origine de la crise sismique du 18 octobre 2021. Cette crise a été liée à une intrusion de magma sous le flanc nord nord-est du volcan qui s’est arrêtée en profondeur. » Rappelons que l’éruption prévue « dans quelques minutes ou quelques heures » n’a pas eu lieu.
Dans son bulletin, l’OVPF ajoute que « suite à l’intrusion magmatique du 18 octobre, une inflation de l’édifice est de nouveau observée, témoignant de la poursuite de transferts magmatiques depuis des zones profondes vers le réservoir magmatique superficiel. »

Photo: C. Grandpey

++++++++++

Selon le dernier bulletin de l’OVSM, entre le 29 octobre et le 5 novembre 2021, on a enregistré au moins 25 séismes de type volcano-tectonique de magnitude inférieure ou égale à M 1.1 sous la Montagne Pelée (Martinique). « Ces séismes de faible énergie ont été localisés à l’intérieur de l’édifice volcanique, entre 0.9 km et 2.1 km de profondeur sous la surface. Cette sismicité superficielle est associée à la formation de micro-fractures dans l’édifice volcanique. » Aucun de ces séismes n’a été ressenti par la population.

La zone de dégazage en mer à faible profondeur entre Saint-Pierre et Prêcheur est toujours observée. Des prélèvements de fluides ont été effectués afin de connaître l’origine de ce dégazage et d’évaluer sa relation éventuelle avec le système hydrothermal de la Montagne Pelée.

Source: OVSM.

Photo: C. Grandpey

++++++++++

Suite à l’intensification de l’activité observée ces dernières semaines sur l’île éolienne de Vulcano et en particulier dans le cratère de la Fossa, l’accès à ce dernier a été interdit. En effet, les fumerolles et leurs concentrations gazeuses peuvent présenter un danger pour la santé en cas d’inhalation.

Dix touristes ont bravé l’interdiction et se sont fait surprendre par les carabiniers au sommet du volcan. Ils ont été verbalisés et ont dû débourser 5.000 euros pour avoir enfreint l’ordonnance diffusée par le maire de Lipari.

Source: La Sicilia.

Photo: C. Grandpey

++++++++++

Suite aux fortes intempéries qui ont balayé la Sicile ces derniers jours, la webcam L.A.V.E. sur l’Etna ne fonctionne pas et est en réparation. Vous serez tenus au courant dès qu’elle sera de nouveau opérationnelle.

Exemple d’image fournie par la webcam L.A.V.E. et son archive des dernières 24 heures

°°°°°°°°°°

Ces informations ne sont pas exhaustives. Vous en trouverez d’autres (en anglais) en lisant le bulletin hebdomadaire de la Smithsonian Institution :
https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

—————————————

Here is some news of volcanic activity around the world :

The eruption of Cumbre Vieja continues on the island of La Palma. The volcano remains very active and continues to pour out its lava. The damage is extensive, both to homes and banana plantations which are the main economic resource of the island.

You will find a description of the eruption in the weekly updates posted on this blog.

++++++++++

Kilauea (Hawaii) is erupting from a single vent in the western wall of Halemaʻumaʻu crater.

Volcanic gas emission rates remain elevated with an emission rate for November 8th, 2021, of approximately 250 tonnes per day.
Summit tilt has shown deflation since November 7th, 2021.

Earthquake activity remains below background and the volcanic tremor has remained elevated since the beginning of the eruption.
The western end of the lake shows a maximum elevation of approximately 799 meters above sea level, which means a total increase of about 56 meters since the start of the eruption on September 29th, 2021.

The total erupted volume since the beginning of the eruption was estimated to be about 28.2 million cubic meters on November 3rd, 2021..
No unusual activity has been noted in the Kīlauea East Rift Zone.

Source: HVO.

++++++++++

Recent observations at White Island (New Zealand) show increases in gas emissions and lake level.

Compared with the last measurements performed on October 14th, 2021, SO2 has increased to 681 tonnes per day from 267 tonnes per day in mid-October.

CO2 emissions have increased from 757 to 2 712 tonnes per day.

H2S also shows an increase, from 10 to 38 tonnes per day.

Temperatures measured in the active vent area ranged from 252 to 202 °C in September and October. In July and August, the temperatures were in excess of 500 to 600 °C.

The level of water in the crater lake is slightly higher than in late October, with nearly all of this rise due to heavy rainfall.

Very weak ash emission was occurring during the last observations.

Seismic activity remains unchanged. .

The current level of activity is consistent with moderate to heightened levels of unrest. As such the Volcanic Alert Level remains at 2 and the Aviation Color Code remains at Yellow.

Source: GeoNet.

++++++++++

An earthquake was recorded under the Bárðarbunga caldera (Iceland) at 7:20 am on November 6th, 2021. The quake’s magnitude was M 4.0. Such an event is not exceptional in the area, but it deserves attention as Bárðarbunga is a stratovolcano located underneath Iceland’s largest glacier, Vatnajökull.

The epicenter of the earthquake was located 4.6 km northeast of the volcano, at a depth of 1.3 km. Afterwards, the Met office only detected a very little aftershock activity. (Editor’s note: In Iceland such a shallow seismicity is rarely the sign of an upcoming eruption. Is is rather due to hydrothermal activity or readjustments inside the ice cap).

The last time major unrest occurred at Bárðarbunga was in 2014, when magma flowed almost 40 km to the Holuhraun lava field, where there was an eruption which lasted almost six months.

Geoscientists are closely monitoring Bárðarbunga. In July 2021, it was reported that the volcano had been expanding, probably because of magma accumulation or recovery from its last eruption. However, an eruption did not appear to be imminent.

++++++++++

In the conclusion of its monthly report covering October 2021, OVPF indicates that « the inflation of Piton de la Fournaise (Reunion Island) and the CO2 levels in the soil which have remained high over recent months (from the end of the eruption of April 9 to May 24, 2021) revealed magma transfers from deep areas to the shallow magma reservoir, at the origin of the seismic crisis of October 18th, 2021. This crisis was linked to a magma intrusion beneath the north-northeast flank of the volcano that stopped at depth. » The eruption that was predicted « in a few minutes or a few hours » did not occur.
In its bulletin, OVPF adds that « following the magma intrusion of October 18th, an inflation of the edifice is again observed, testifying to the continuation of magma transfers from deep zones to the shallow magma reservoir. »

++++++++++

According to the latest OVSM bulletin, between October 29th and November 5th, 2021, at least 25 volcano-tectonic earthquakes with magnitudes less than or equal to M 1.1 were recorded under Mount Pelée (Martinique). « These low-energy earthquakes were located inside the volcanic edifice, between 0.9 km and 2.1 km below the surface. This shallow seismicity is associated with the formation of micro-fractures in the volcanic edifice. » None of these earthquakes were felt by the population.
The shallow sea degassing zone between Saint-Pierre and Prêcheur is still observed. Fluid samples were collected in order to know the origin of this degassing and to assess its possible relationship with Mount Pelée’s hydrothermal system.
Source: OVSM.

++++++++++

Following the intensification of activity observed in recent weeks on the Aeolian island of Vulcano and in particular in La Fossa crater, access to the volcano has been prohibited. Indeed, fumaroles and their gas concentrations can present a health hazard if inhaled.
Ten tourists defied the ban and were surprised by the carabinieri in the summit area of the volcano. They were fined and had to pay 5,000 euros for violating the ordinance issued by the mayor of Lipari.
Source: La Sicilia.

++++++++++

Due to the very poor weather conditions which affected Sicily in recent days, the L.A.V.E. webcam on Mt Etna does not work and is under repair. You will be kept informed as soon as it is operational again.

°°°°°°°°°°°

This information is not exhaustive. You can find more by reading the Smithsonian Institution’s weekly report:

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

Caméra thermique à La Fossa di Vulcano (Iles Eoliennes) // Thermal camera at Vulcano’s La Fossa (Aeolian Islands)

Suite à l’intensification d’activité observée ces derniers temps sur l’île de Vulcano, l’INGV a installé une caméra thermique orientée vers l’intérieur du cratère de la Fossa. Elle vient donc s’ajouter aux caméras existantes dans les Iles Eoliennes.

https://www.ct.ingv.it/index.php/monitoraggio-e-sorveglianza/segnali-in-tempo-reale/video-sorveglianza-vulcanica-isole-eolie

Les images de la caméra thermique ne montrent pas de températures alarmantes à l’intérieur du cratère. Je peux me tromper, mais je pense que la montée en chaleur observée au cours des semaines écoulées ressemble fort à celle déjà mesurée dans les années 1990 et ne sera pas suivie d’une crise éruptive majeure.

——————————————

Following the intensification of activity recently observed on the island of Vulcano, INGV has installed a thermal camera oriented towards the interior of La Fossa crater of. It is therefore added to the existing cameras in the Aeolian Islands.

https://www.ct.ingv.it/index.php/monitoraggio-e-sorveglianza/segnali-in-tempo-reale/video-sorveglianza-vulcanica-isole-eolie

The thermal camera images do not show alarming temperatures inside the crater. I could be wrong, but I think the increase observed over the past weeks bears a strong resemblance to that already measured in the 1990s and will not be followed by a major eruptive crisis.