Eruption du Kilauea (Hawaii): Dernières nouvelles // Latest news

8 heures (heure française) : La fracture la plus récente – Fracture 18 – qui s’est ouverte dans le secteur de Lower Puna est très linéaire, de plusieurs centaines de mètres de long, et a déjà brûlé une structure. On ne sait pas s’il s’agit d’une maison, mais le nombre de structures détruites est maintenant de 37 depuis le début de l’éruption le 3 mai. Le HVO indique que la fracture 18 est située entre les fractures 16 et 17. Elle se trouve sur une propriété privée, donc les gens sont invités à ne pas y pénétrer.
Si les futures fractures éruptives continuent à s’ouvrir en suivant la même trajectoire linéaire que les  précédentes, la Highway 132 pourrait être coupée par des coulées de lave, ce qui rendrait plus difficile l’accès au secteur de Lower Puna. Il n’est pas impossible que les fractures atteignent la côte, ce qui pourrait couper la Highway 137 et isoler les habitants de Lower Puna.
Il semble que la composition chimique de la lave soit en train d’évoluer, avec une lave plus fluide et donc plus rapide. Les résultats de laboratoire montrent que la lave de la fracture 16, qui s’est ouverte le 12 mai au matin, était composée pour moitié de magma issu de la coulée de lave en 1955 et pour moitié de nouveau magma. L’ancienne lave était visqueuse tandis que la nouvelle devrait se déplacer plus rapidement, avec des débits plus importants. Selon certains témoins qui se sont exprimés sur les réseaux sociaux, l’activité de la dernière fracture éruptive semblait plus explosive que les précédentes, avec des projections de lave atteignant une centaine de mètres de hauteur.
Source: HVO et défense civile.

°°°°°°°°°°

13h00 (Heure française): Le HVO a publié une mise à jour le 13 mai 2018, à 20h28 (heure locale) sur l’éruption dans le secteur de Lower Puna:

L’éruption continue au niveau de l’extrémité nord-est du système de fractures. Le 13 mai en fin de journée, l’activité était dominée par des fontaines de lave, des projections de lave à des centaines de mètres de hauteur et la présence de plusieurs coulées qui avançaient généralement au nord-est de la fracture n°17. Un des lobes de lave avait 2 mètres d’épaisseur et avançait parallèlement à la Highway 132. Le front de coulée se trouvait à un peu plus de 800 mètres au sud-est de l’intersection entre la Highway 132 et Noni Farms Road.

Les images obtenues pendant un survol en fin d’après-midi le 13 mai, montrent que d’autres coulées de lave émises par la fracture n°17 avancent également lentement vers le sud-est. Les émissions de gaz volcaniques demeurent élevées.

À l’origine, le HVO avait donné à cette fracture le nom de N°18, puis l’a changé en N°17, car la fracture baptisée à l’origine N° 17 ne produisait pas de lave. Le fait le plus impressionnant à propos de la fracture N°17 est qu’elle produit de temps en temps une forte explosion dont le bruit couvrait celui des rotors de l’hélicoptère du HVO!

La société Hawaii Electric Light Co. (HELCO) a indiqué que deux poteaux électriques endommagés par une coulée de lave sont tombés sur Kahukai Stret dans les Leilani Estates, ce qui montre qu’il faut être très prudent avec les fils électriques à terre, même dans les zones où l’éruption a cessé. Les poteaux à terre ont provoqué une panne d’électricité qui a affecté 30 nouveaux foyers dans la région qui est sous le coup d’une évacuation obligatoire. Le personnel de HELCO a mis hors tension les lignes à terre, mais aucun travail de réparation n’est prévu jusqu’à ce que la zone soit sans risque éruptif. Au total, quelque 400 foyers dans les subdivisions des Leilani Estates et des Lanipuna Gardens sont sans électricité. HELCO a déclaré que malgré la fermeture de la centrale géothermique PGV, la compagnie d’électricité locale est toujours capable de produire suffisamment d’électricité pour répondre aux besoins de l’île.

Sources: HVO et médias locaux.

——————————————

8 a.m. (French time): The latest fracture – Fracture 18 – that opened in Lower Puna is very linear, several hundred metres long, and has already claimed one structure. It is unclear whether it was a home, but the loss brings the tally for structures destroyed since this eruption began May 3rd to 37. HVO indicates it is located between fissure 16 and 17. It is on private property, so people are asked not to trespass.

If the fissures continue opening up in the same linear path previous fissures have been following, Highway 132 could be cut off by lava flows, making access out of Lower Puna more difficult for residents. The lava breakouts could eventually extend all the way to the coastline, which could cut off Highway 137 and isolate Lower Puna residents.

The chemistry of the lava is changing, possibly allowing for fresher, faster lava flows. Lab results show the composition of fissure 16, which opened up on May 12th in the morning, was half magma matching an old lava flow in 1955 and half new magma. The old lava was viscous and slow-moving, while the new lava is expected to be faster-moving, creating larger flows. Some on social media who saw the eruption said it appeared more explosive than recent breakouts with lava spatter reaching about 100 metres into the air.

Source: HVO & Civil Defence.

°°°°°°°°°°

1 p.m. (French time): HVO released an update on May 13th, 2018, at 8:28 p.m. (local time) about the eruption in Lower Puna:

Eruption of lava continues from the northeast end of the active fissure system. As of late on May 13th, activity was dominated by lava fountaining, explosion of spatter bombs hundreds of metres into the air, and several advancing lava flow lobes moving generally northeast from fissure 17. One lobe was 2 metres thick and advancing roughly parallel to Highway 132. The flow front was just over 800 metres southeast of the intersection of Highway 132 and Noni Farms Road.
Based on overflight images late during the afternoon of May 13th, additional lava from fissure 17 was also moving slowly southeast. Volcanic gas emissions remain elevated.
HVO originally called the fissure No.18, then changed it to No.17, since a ground crack originally dubbed fissure No.17 on Saturday didn’t produce lava. The most impressive fact about the fissure was that every once and awhile, it would give a big blast, and you could hear the noise of that over the sound of the rotors of the helicopter!

Hawaii Electric Light Co. said two poles damaged by a nearby lava flow fell on Kahukai Street in Leilani Estates, underscoring the need for continued caution around electric equipment even in areas where eruption activity has subsided.

The fallen poles caused an outage affecting an additional 30 customers in the area, which is under mandatory evacuation orders from Civil Defense. HELCO personnel de-energized the fallen lines but no repair work is planned until the area is safe to enter. A total of about 400 customers in Leilani Estates and Lanipuna Gardens subdivisions are without power. HELCO said even with the shutdown of PGV, the local power utility is still capable of sufficient generation to meet the island’s electrical needs.

Sources: HVO and local news media.

Source: USGS // HVO

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s