Réveil du Kliuchevskoi (Kamchatka / Russie)

drapeau francaisLe Kliuchevskoi a repris du service après une année de calme relatif. Selon un scientifique du Service Géophysique de l’Académie des Sciences, « le cratère est en train de se remplir de lave fraîche et l’activité volcanique augmente régulièrement ». Une alerte aérienne a été émise à 6000 mètres d’altitude
L’activité sismique a commencé à augmenter le 19 décembre. Un petit panache a été détecté à partir du 2 janvier. Une anomalie thermique est visible sur les images satellites. Lorsque le temps est clair, une incandescence peut être vue au sommet du volcan pendant la nuit.
Source: The Siberian Times.

 —————————————

drapeau anglaisKliuchevskoi is active again after one year’s relative calm. According to a scientist of the Kamchatka branch of the Geophysical Service of the Academy of Sciences, “the crater is filling up with fresh lava and volcanic activity is steadily growing. There is a warning to aircraft flying at 6,000 metres a.s.l.

Seismic activity started increasing on December 19th.  A small plume was detected from January 2nd. A thermal anomaly is visible on satellite imagery. When the weather is clear, glow can be seen at the summit at night.

Source: The Siberian Times.

Les leçons de l’éruption du Mont Ontake (Japon) // The lessons of Mount Ontake’s eruption (Japan)

drapeau francaisAprès la mort de 63 randonneurs pendant l’éruption du Mont Ontake en septembre dernier, le gouvernement japonais a annoncé qu’un système de surveillance permanente allait être mis en place sur les 50 volcans considérés comme les plus dangereux.
L’Agence Météorologique Japonaise (JMA) devra installer des équipes de crise (en relation avec les autorités locales) et créer des cartes de risques ainsi que des plans d’évacuation pour les habitants susceptibles d’être menacés par ces volcans.
Le Japon possède 110 volcans considérés comme actifs. 47 d’entre eux sont déjà sous surveillance, mais les mesures de gestion des catastrophes se sont avérées insuffisantes lorsque le Mont Ontake est entré brusquement en éruption le 27 septembre. Les 63 morts représentent le pire bilan d’une éruption volcanique au Japon depuis 1926, en sachant que plusieurs victimes sont encore sur la montagne, enfouies sous la boue.
Les parents des victimes ont critiqué l’absence d’un système d’alerte sur le volcan avant l’éruption. La catastrophe a montré que sur 130 municipalités proches des 47 volcans qui sont considérés comme dangereux, seules 20 ont des plans d’évacuation.
À la mi-décembre, la JMA a émis un bulletin d’alerte indiquant que le Mont Azumayama, à la limite entre les préfectures de Fukushima et de Yamagata, était susceptible d’entrer en éruption. De même, des alertes ont été émises en octobre pour les localités à proximité du Mont Iwo, sur l’île de Kyushu, après une série de petites éruptions.
Une commission de la JMA a par ailleurs suggéré que trois nouveaux volcans – les monts Hakkoda, Midagahara et Towada – soient ajoutés à la liste de surveillance prioritaire.
Source. The Japan Times.

 —————————————————

drapeau anglaisAfter the deaths of 63 climbers killed when Mount Ontake erupted in last September, the Japanese government has announced plans for a 24-hour monitoring system for the 50 volcanoes across the country considered most at risk.

The Japan Meteorological Agency will be required to set up crisis teams with local authorities and to create hazard maps and evacuation plans for residents likely to be under the threat of these volcanoes.

Japan has 110 volcanoes that are listed as active, with 47 already subject to monitoring, but the nation’s disaster preparedness plans were shown to be inadequate when Mount Ontake erupted without warning on September 27th. The 63 dead is the worst toll in a volcano eruption in Japan since 1926 with several of the dead still buried in the mud on the mountain.

Relatives of the victims were critical of the lack of an advance warning system on the peak before the eruption, with the disaster revealing that of 130 municipalities close to the 47 volcanoes that are considered at risk, just 20 have evacuation plans.

In mid-December, the Meteorological Agency issued a warning that Mount Azumayama, on the border of Fukushima and Yamagata prefectures, might erupt. Similarly, alarms were sounded in October for communities close to Mount Iwo, on the southernmost main island of Kyushu after a series of minor eruptions.

An agency committee has suggested that three new peaks – Mount Hakkoda, Mount Midagahara and Mount Towada – be added to the priority watch list.

Source. The Japan Times.

Ontake-blog-2

Le Mont Ontake après l’éruption du 27 septembre 2014  (Crédit photo: JMA)

Sinabung (Indonésie): L’éruption continue

drapeau francaisL’éruption du Sinabung continue, avec son lot de coulées pyroclastiques et de retombées de cendre qui pourrissent la vie des habitants des districts de Tiganderket, Payung et Lau Balang. Samedi matin, de nouvelles coulées ont affecté ces trois districts situés au SO du volcan. Les rues et les maisons ont à nouveau été recouvertes d’une épaisse couche de cendre. Les coulées pyroclastiques ont parcouru jusqu’à 4 km tandis que les panaches de cendre montaient à 3 km de hauteur. Des milliers d’habitants ont dû quitter leurs maisons pour aller se réfugier à Munteh où ils sont restés pendant presque trois heures. Selon les témoins, la crise éruptive a débuté vers 5h30 et s’est accompagnée de forts grondements.

Source : Asia News Network.

En cliquant sur ce lien, vous verrez une superbe et impressionnante photos du Sinabung prise par Martin Rietze:

http://www.dailymail.co.uk/travel/travel_news/article-2897190/Lightning-storm-engulfs-ash-cloud-erupting-Sinabung-volcano-Indonesia.html

 —————————————-

drapeau anglaisThe eruption of Mount Sinabung continues. The frequent pyroclastic flows and the ensuing ashfall disturb activities in the districts of Tiganderket, Payung and Lau Balang. On Saturday morning, pyroclastic flows hit the three districts located southwest of the volcano, completely covering the area with thick layers of volcanic ash. The flows travelled as far as 4 km while the volcanic ash reached up to 3 km into the sky. Thousands of residents were forced to flee their homes and go as far as Munteh where they stayed almost three hours. According to witnesses, the eruption occurred at 5:30 am and was accompanied by powerful thundering sounds.
Source : Asia News Network.

By clicking on this link, you will see a great and impressive gallery of photos taken by Martin Rietze:

http://www.dailymail.co.uk/travel/travel_news/article-2897190/Lightning-storm-engulfs-ash-cloud-erupting-Sinabung-volcano-Indonesia.html

Sinabung-novembre

Le Sinabung vu par la webcam.