Volcans du monde // Volcanoes of the world

L’activité volcanique est globalement faible ces jours-ci. Aucun événement majeur n’a été enregistré au cours de la semaine écoulée.

Le Fuego (Guatemala) reste bien actif, avec des coulées pyroclastiques qui descendent le long de plusieurs ravines. Une coulée de lave de 600 m de long a été observée dans la ravine Trinidad. Une faible activité explosive accompagne l’émission de lave. Une moyenne de 4 à 12 explosions par heure est actuellement enregistrée sur le Fuego, avec des panaches de cendres qui s’élèvent jusqu’à 1,1 km au-dessus du cratère. Des matériaux incandescents sont également éjectés à100- 400 m de hauteur. Des retombées de cendres presque quotidiennes sont signalées dans les zones sous le vent. Les explosions produisent parfois des ondes de choc qui secouent les maisons voisines et sont ressenties dans un rayon de 25 km.
Source: INSIVUMEH.

++++++++++

Une activité strombolienne était observée sur le Klyuchevskoy (Kamchatka) au cours de la semaine dernière, avec de nombreuses avalanches incandescentes sur tous les flancs du volcan. Une activité vulcanienne était visible le 19 mars 2020. La couleur de l’alerte aérienne reste à l’Orange sur le Klyuchevsloy, l’Ebeko et le Sheveluch.
Source: KVERT.

++++++++++

Le 18 mars 2020, un épais panache de couleur gris clair s’est élevé à 300 m au-dessus de l’Anak Krakatau. Au vu des données sismiques, l’événement a duré un peu plus de 10 minutes. Le niveau d’alerte reste à 2 (sur une échelle de 1 à 4), et le public est prié de rester en dehors de la zone de danger d’un rayon de 2 km du cratère.
Source: CVGHM.

++++++++++

On observe les émissions (« exhalations ») habituelles de vapeur et de gaz sur le Popocatépetl (Mexique), avec parfois de faibles quantités de cendres. Une explosion le 17 mars 2020 a éjecté des matériaux incandescents et a généré un panache de cendres qui s’est élevé à 1,2 km au-dessus du cratère. De légères retombées ont été signalées dans plusieurs localités. Certaines émissions s’accompagnent de l’expulsion de matériaux incandescents. Le niveau d’alerte reste à la couleur Jaune, Phase 2.

Source: CENAPRED.

++++++++++

Un niveau élevé d’activité sismique a été enregistré ces derniers jours par le réseau de Reventador (Equateur). Des émissions de gaz et de cendres sont observées presque quotidiennement. Les panaches montent jusqu’à 500-2000 m au-dessus du cratère. Des retombées de cendres sont signalées dans les zones sous le vent. Des blocs incandescents roulent parfois le long des flancs du volcan.
Source: Instituto Geofisico.

++++++++++

Le Merapi (Indonésie) a connu un épisode éruptif relativement important le 27 mars 2020 à 10 h 56 (heure locale) avec un panache de cendres qui est monté jusqu’à environ 8 km au-dessus du niveau de la mer. La couleur de l’alerte aérienne est passée du Vert au Rouge. L’événement – qui s’est produit sans aucun signe précurseur – a duré environ 7 minutes. Des retombées de cendres ont été signalées dans plusieurs localités jusqu’à 20 km du volcan. Il n’est fait état d’aucun dégât. Les habitants sont priés de rester à plus de 3 km du volcan.
Cet épisode éruptif montre que le magma continue son ascension sous l’édifice volcanique. Le dôme de lave présentait un volume de 291000 m3 le 19 février 2020.
Voici une petite vidéo montrant la dernière éruption:
https://youtu.be/Q7jiEYmhFxc

Source: VSI.

—————————————-

Volcanic activity is globally low these days. No major event has been recorded during the past week.

Fuego (Guatemala) remains quite active with pyroclastic flows travelling down several drainages. A 600-m-long lava flow was observed down the Trinidad drainage. Weak explosive activity accompanies the lava effusion. An average of 4-12 explosions per hour is currently recorded at Fuego, generating ash plumes that rise up to 1.1 km above the crater. Incandescent material is also ejected 100-400 m high. Almost daily ashfall is reported in downwind areas. Explosions sometimes produce shock waves that rattled nearby houses and are felt in communities within a 25-km radius.

Source : INSIVUMEH.

++++++++++

Strombolian activity at Klyuchevskoy (Kamchatka) was visible during the past week, with numerous hot avalanches descending all of the flanks of the volcano. Vulcanian activity was visible on March 19th, 2020. The Aviation Color Code remains at Orange on Klyuchevsloy, Ebeko and Sheveluch.

Source : KVERT.

++++++++++

On March 18th, 2020, a dense white-gray plume rose 300 m above the summit of Anak Krakatau. The event lasted a little more than 10 minutes based on seismic data. The alert level remains at 2 (on a scale of 1-4), and the public is asked to remain outside the 2-km-radius hazard zone from the crater.

Source : CVGHM.

++++++++++

The usual steam-and-gas emissions are observed at Popocatépetl (Mexico), some of which contain minor amounts of ash. An explosion on March 17th, 2020 ejected incandescent material onto the flanks and produced an ash plume that rose 1.2 km above the crater. Minor ashfall was reported in several municipalities. Some emissions are accompanied by incandescent material ejected out of the crater. The alert level remains at Yellow, Phase Two. Source: CENAPRED.

++++++++++

A high level of seismic activity has been recorded during the past days by Reventador’s network (Ecuador). Gas-and-ash emissions are observed almost daily, rising 500-2000 m above the crater. Ashfall is reported in downwind areas. Incandescent blocks sometimes roll down the flanks of the volcano.

Source : Instituto Geofisico.

++++++++++

Mount Merapi (Indonesia) went through a significant eruptive episode on March 27th, 2020 at 10:56 (local time) with an ash plume that rose up to about 8 km above sea level. The aviation colour code was raised from Green to Red.  The event – which occurred without any precursor sign – lasted about 7 minutes. Ashfall was reported in several places as far as 20 km from the volcano. There has been no report of damage. Residents are asked to stay outside a 3-km radius from the volcano.

This eruptive episode clearly shows that the supply of magma into the volcanic edifice is still ongoing.’ The last estimated volume of the lava dome was 291 000 m3 on February 19th, 2020.

Here is a short video showing the last eruption:

 https://youtu.be/Q7jiEYmhFxc

Source : VSI.

Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques nouvelles de l’activité volcanique dans le monde:

Suite à une augmentation de la sismicité et de l’inflation de l’édifice volcanique, le PHIVOLCS a fait passer le niveau d’alerte du Kanlaon (Philippines) de 0 à 1 le 11 mars 2020.
La dernière éruption a eu lieu le 9 décembre 2017, avec un VEI 2.
L’entrée dans la zone de danger permanent (PDZ) d’un rayon de 4 km est strictement interdite en raison du risque d’éruptions phréatiques soudaines.
Le Kanlaon est le point culminant de l’île de Negros, l’une des nombreuses îles qui composent les Visayas, dans la partie centrale du pays.
Source: PHIVOLCS.

+++++++++

Une coulée pyroclastique a été observée le 3 mars 2020 sur le flanc S du Semeru (Indonésie). L’événement a duré neuf minutes sur la base des données sismiques et la coulée a parcouru jusqu’à 2,3 km. Les panaches de cendre s’élèvent actuellement à 200 m de hauteur. Des matériaux incandescents sont éjectés à 10-50 m au-dessus du sommet; des coulées de lave de 500 à 1 000 m de longueur continuent d’être actives dans les ravines Kembar, Bang et Kobokan sur le flanc Sud. Le niveau d’alerte reste à 2 (sur une échelle de 1 à 4), et il est rappelé au public de rester en dehors d’un rayon de 1 km du sommet et de 4 km sur le flanc SSE.
Source: VSI.

++++++++++

S’agissant de l’Etna (Sicile), l’INGV signale une activité éruptive continue dans le Voragine (VOR), le nouveau cratère Sud-Est (NSEC) et le cratère Nord-Est (NEC). Les explosions stromboliennes au sommet du cône qui s’est édifié dans la Voragine atteignent 150-200 m de hauteur. Une activité strombolienne partir d’une bouche à la base du flanc N du cône a été observée le 29 février. La lave continue de s’échapper d’une bouche au sommet d’un monticule de lave sur le flanc S du cône et elle s’écoule dans la Bocca Nuova. L’activité sporadique du cratère NE est de type strombolien, avec de faibles émissions de cendre. Des émissions de cendre sont également observées au niveau du cratère SE, à partir d’un cône dans la zone de selle entre l’ancien et le nouveau cratère.

Vous trouverez une synthèse des images de la webcam L.A.V.E. à cette adresse:

http://www.lave-volcans.com/phototheque_webcam_etna_images.php?datetri=202003&filtre=paroxysmes&fbclid=IwAR2QIvlP2G1esJcG4-3HVuU3V8pffddLPu_HVwHAd6Fr-SNWwQXiwopHX54

Boris Behncke (INGV Catania) a publié un article très intéressant sur l’altitude de l’Etna:

https://claudegrandpeyvolcansetglaciers.com/2020/03/10/les-altitudes-de-letna-sicile-mt-etnas-altitudes-sicily/

+++++++++

L’activité du Stromboli (Sicile) se caractérise actuellement par les traditionnelles explosions stromboliennes, principalement à partir de trois bouches dans la zone cratèrique nord et au moins trois bouches dans la zone cratèrique centre-sud. Les explosions dans la zone nord éjectent des matériaux dont certains blocs descendent la Sciara del Fuoco jusqu’à la côte.
Source: INGV.

+++++++++

Au Kamchatka, le niveau d’alerte est maintenu à l’Orange sur le  Klyuchevskoy, le Sheveluch et l’Ebeko, et auJaune sur le Bezymianny.

++++++++++

De faibles panaches de vapeur s’ékèvent toujours au-dessus de Volcano Island sur le Taal (Philippines). Il y a encore 4 212 personnes dans 11 centres d’évacuation ; 32 ​​631 autres personnes vivent dans d’autres endroits. Le niveau d’alerte reste à 2 (sur une échelle de 0 à 5). PHIVOLCS recommande de ne pas entrer sur Volcano Island car la zone a été définie comme zone de danger permanent.
Source: PHIVOLCS.

++++++++++

D’importantes émissions de gaz sont observées à White Island (Nouvelle-Zélande), mais les quantités de CO2 et de SO2 ont diminué depuis l’éruption du 9 décembre 2019. Les gaz fumerolliens et les cinq lobes de lave dans la bouche principale à l’intérieur du cratère restent très chauds avec une température maximale de 746°C. Le niveau d’alerte volcanique reste à 2 et la couleur de l’alerte aérienne est maintenue à Jaune.
Source: GeoNet.

+++++++++

Le complexe volcanique Antillanca-Casablanca n’est pas le plus connu des volcans chiliens. Il s’agit d’un groupe de cônes de scories, de maars et de petits stratovolcans couvrant une superficie de 380 km2 dans la région de Los Lagos.
Le SERNAGEOMIN a fait passer le niveau d’alerte de ce complexe volcanique du Vert au Jaune le 11 mars 2020 car un essaim sismique de 73 événements a été détecté depuis le 9 mars. La dernière éruption de ce complexe volcanique a eu lieu au volcan Casablanca en 230 avant notre ère (± 200 ans) avec un VEI 5.
Les 73 événements sismiques viennent s’ajouter à d’autres épisodes détectés fin janvier et août 2019 ; ils étaient supérieurs au niveau d’activité habituel de ce volcan.
Source: SERNAGEOMIN.

—————————————————

Here is some news about volcanic activity around the world:

Due to an increase in seismicity and inflation of the volcanic edifice, PHIVOLCS raised the alert status for Kanlaon volcano (Philippines) from 0 to 1 on March 11th, 2020.

The last eruption took place on December 9th, 2017, with a VEI 2.

Entry into the 4-km radius Permanent Danger Zone (PDZ) is strictly prohibited due to the risk of sudden phreatic eruptions.

Kanlaon is the highest point on Negros Island, one of the many islands that comprise the Visayas, in the central part of the country.

Source: PHIVOLCS.

+++++++++

A pyroclastic flow was observed on March 3rd, 2020 on Semeru’s S flank (Indonesia). The event lasted nine minutes based on seismic data, and travelled as far as 2.3 km. Ash plumes are currently rising 200 m high. Incandescent material is ejected 10-50 m above the summit; lava flows 500-1,000 m long continue to be active in the Kembar, Bang, and Kobokan drainages on the S flank. The alert level remains at 2 (on a scale of 1-4), and the public is reminded to stay outside of a 1-km radius from the summit and 4 km on the SSE flank.

Source : VSI.

++++++++++

In Sicily, INGV is reporting continuing eruptive activity at Etna’s Voragine Crater (VOR), New Southeast Crater (NSEC), and Northeast Crater (NEC). Strombolian explosions from the vent at the top of the cone in VOR crater eject material sometimes 150-200 m high. Strombolian activity from a vent at the base of the N flank of the cone was observed on 29 February. Lava continues to effuse from the vent on top of a lava mound on the S flank of the cone and flow into the adjacent Bocca Nuova Crater. Activity at NEC was characterized by discontinuous Strombolian activity and periodic emissions of diffuse ash plumes.  Ash emissions are still observed at the NSEC, originating from a cone in the saddle area.

Images of the L.A.V.E. webcam can be found at this address:

http://www.lave-volcans.com/phototheque_webcam_etna_images.php?datetri=202003&filtre=paroxysmes&fbclid=IwAR2QIvlP2G1esJcG4-3HVuU3V8pffddLPu_HVwHAd6Fr-SNWwQXiwopHX54

Boris Behncke (INGV Catania) has released a very interesting article about the altitude of Mt Etna:

https://claudegrandpeyvolcansetglaciers.com/2020/03/10/les-altitudes-de-letna-sicile-mt-etnas-altitudes-sicily/

++++++++++

Activity at Stromboli (Sicily) is currently characterized by the ongoing explosive activity mainly from three vents in the north crater area and at least three vents in the south-central crater area. The explosions in the northern area eject tephra that fall onto the flanks and some blocks roll down the Sciara del Fuoco to the coast.

Source: INGV.

++++++++++

In Kamchatka, the alert level is kept at Orange for Klyuchevskoy, Sheveluch and Ebeko, and at Yellow for Bezymianny.

++++++++++

Weak steam plumes are still rising above Taal’s Volcano Island (Philippines). There are still 4,212 people in 11 evacuation centres, and an additional 32,631 people are staying at other locations. The alert level remains at 2 (on a scale of 0-5). PHIVOLCS recommends no entry onto Volcano Island, as the area has been defined as the Permanent Danger Zone.

Source: PHIVOLCS.

++++++++++

Elevated gas emissions are observed at White Island (New Zealand), but CO2 and SO2 fluxes have decreased since the 9 December 2019 eruption. Fumarolic gases and the five lobes of lava in the main vent remain very hot with a maximum temperature of 746°C. The volcanic alert level remains at 2 and the aviation colour code at Yellow.

Source: GeoNet.

++++++++++

The Antillanca-Casablanca volcanic complex is not the best known of Chilean volcanoes. It is a cluster of scoria cones, maars, and small stratovolcanoes covering an area of 380 km2 in the Los Lagos area.

SERNAGEOMIN raised the alert level for the volcanic complex from Green to Yellow on March 11th, 2020 because a swarm of 73 events has been detected since March 9th. The last eruption at this volcanic complex took place at the Casablanca volcano in 230 BCE (± 200 years) with a VEI 5.

The 73 tremors were added to other episodes detected late January and August 2019, which were higher than the usual activity level of this volcano.

Source : SERNAGEOMIN.

L’Etna vu par la webcam de L’Association Volcanologique Européenne (L.A.V.E.)

Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques informations sur l’activité éruptive dans le monde. Elle est relativement calme en ce moment.

Le 28 décembre 2019, j’ai reçu le message suivant de l’AVO: «Au cours des derniers jours, l’activité sismique a augmenté sur le Pavlof (Aléoutiennes / Alaska). Aucune activité éruptive et aucune émission sommitale  n’ont été observées. Cependant, l’activité sismique est en hausse par rapport à la normale et nous faisons donc passer la couleur de l’alerte aérienne au Jaune et le niveau d’alerte volcanique à ‘Advisory’ (surveillance conseillée). Cela ne signifie pas qu’une éruption est probable ou imminente. Cependant, on sait que les éruptions passées du Pavlof se sont produites sans prévenir ou presque. »

++++++++++

S’agissant des autres volcans des Aléoutiennes, une faible activité éruptive continue sur le Shishaldin. Bien que la sismicité ait diminué, des températures de surface partivulièrement élevées sont détectées au sommet, ce qui confirme la présence d’une coulée de lave (voir image ci-dessous). Aucune émission de cendre n’a été détectée.

Aucune activité significative n’est actuellement observée dans les données sismiques du Semisopochnoi. Aucune explosion n’a été observée dans les données locales. Aucune activité n’a été détectée dans l’imagerie satellitaire.

++++++++++

Comme cela se produit de temps en temps, un épisode éruptif a été observé sur le Klyuchevskoy (Kamchatka) le 29 décembre 2019. Le nuage de cendre s’est élevé jusqu’à 6 km d’altitude. La couleur de l’alerte aérienne est maintenue à l’Orange.
Le problème avec l’activité éruptive des volcans du Kamtchatka est qu’elle peut affecter le trafic aérien dans la région.
Source: KVERT.

++++++++++

Les observations effectuées au cours des trois derniers mois (octobre à décembre 2019) montrent que le Krakatau (Indonésie) reste actif. La hauteur de la colonne éruptive atteignait 150 à 200 m depuis le fond du cratère entre octobre à la mi-novembre 2019. Il y a eu une augmentation de la hauteur du panache les 30 et 31 décembre 2019 ; il a alors atteint 1000-2000 m de hauteur. La blancheur du nuage éruptif montre qu’il contenait essentiellement du gaz et de la vapeur d’eau.

Source : VSI.

++++++++++

Au moindre soubresaut du Piton de la Fournaise, les « fous furieux du volcan » s’agitent sur l’île de la Réunion. Le réseau de capteurs GPS enregistre depuis quelques jours une petite hausse de l’inflation, aussi bien dans la zone sommitale que dans le champ lointain. Comme l’écrit l’OVPF dans ses bulletins quotidiens, cette hausse de l’inflation correspond à la mise sous pression de zones superficielles et profondes. Les concentrations en CO2 dans le sol sont toujours en augmentation depuis la fin de l’éruption du 25-27 Octobre. Elles sont en accord avec une remontée profonde de magma. La sismicité n’est pas significative. Si une éruption devait avoir lieu dans le court terme, il y a fort à parier que ce serait à nouveau un événement mineur. Il va donc falloir que les « fous furieux du volcan » fassent preuve d’un peu de patience… !!!

———————————————

Here is some news about eruptive activity around the world. It is rather quiet these days.

On December 28th, 2019, I received the following message from AVO: «  Over the past several days seismic activity has increased at Pavlof (Aleutians / Alaska). No eruptive activity or emissions from the summit have been observed. However, the seismic activity represents an increase from background levels and we are thus increasing the the Aviation Color Code and Alert Level to YELLOW/ADVISORY. This does not mean that an eruption is likely or imminent. However, past eruptions of Pavlof occurred with little or no warning. »

++++++++++

As far as the othe Aleutian volcanoes are concerned, the low-level eruption at Shishaldin. Although seismicity has decreased, strongly elevated surface temperatures are detected at the summit, indicating ongoing lava effusion (see image below). No ash emissions have been detected.

Nothing significant is currently observed in seismic data at Semisopochnoi. No small explosions have been observed in local data. No activity has been detected in satellite imagery.

++++++++++

As this happens from time to time, an eruptive episode was observed on Klyuchevskoy (Kamchatka) on December 29th, 2019. The ash cloud rose up to 6 km a.s.l. The aviation colour code remains at Orange.

The problem with eruptive activity at Kamchatka volcanoes is that it may affect air traffic in the region.

Source: KVERT.

++++++++++

Observations performed in the past three months (October to December 2019) show that Krakatau (Indonesia) remains active. The height of the eruptive column reached 150 to 200 m from the bottom of the crater between October to mid-November 2019. There was an increase in the height of the plume on December 30th and 31st, 2019; it then reached 1000-2000 m in height. The whiteness of the eruptive cloud shows that it mainly contained gas and water vapour.
Source: VSI.

++++++++++

At the slightest jolt from Piton de la Fournaise, the « volcano’s crazy folks » get nervous on Reunion Island. The network of GPS sensors has recorded a small increase in inflation in recent days, both in the summit area and in the far field. OVPF indicates in its daily updates that this rise in inflation is the result of pressure in both deep and shallow areas. CO2 concentrations in the ground have been increasing since the end of the October eruption, in accordance with deep magma ascent. Seismicity is not significant. Should an eruption occur in the short term, it would probably be a minor event. As a consewquence the  » the volcano’s crazy folks » will have to be patient … !!!

Image satellite  du Shishaldin le 26 décembre 2019 (Source : Sentinel-2 / ESA)

Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques informations sur l’activité éruptive dans le monde. Elle est relativement calme en ce moment.

Le bilan officiel de l’éruption de White Island (Nouvelle Zélande) est de 19 morts, y compris les deux personnes portées disparues, et après le décès de l’une des victimes dans un hôpital d’Auckland. La police a décidé d’abandonner les recherches pour retrouver les deux personnes disparues.

Du gaz et de la vapeur très chauds continuent de s’échapper des bouches actives à l’arrière du cratère (voir photo ci-dessous). Le tremor et l’activité sismique montrent des niveaux bas. Le niveau d’alerte volcanique reste à 2 et la couleur de l’alerte aérienne est maintenue à l’Orange.
Source: GNS Science.

++++++++++

Au Kamchatka, 3 volcans restent en alerte aérienne Orange : le Sheveluch, le Bezymianny et le Klyuchevskoy, avec un risque permanent d’activité explosive et de panaches de cendre pouvant affecter le trafic aérien dans la région. La couleur de l’alerte aérienne est également Orange pour l’Ebeko (Ile Paramushir) à cause des explosions qui génèrent des panaches de cendre montant jusqu’à 3 km d’altitude.

Source : KVERT.

++++++++++

La lave continue à s’écouler du cratère principal du Karangetang (Indonésie) et avanve sur environ 1,8 km dans trois ravines sur les versants O et SO du volcan. Une incandescence est visible de nuit au niveau des cratères sommitaux. Le niveau d’alerte est maintenu à 2, sur une échelle de 4.

++++++++++

On enregistre encore entre 8 et 18 explosions chaque heure sur le Fuego (Guatemala). Elles génèrent des panaches de cendre qui montent généralement à 1 km au-dessus du sommet, avec des retombées dans plusieurs localités sous le vent. Les explosions provoquent parfois des ondes de choc qui font vibrer les vitres des habitations. Des matériaux incandescents sont projetés jusqu’à 100-300 mètres de hauteur. Ils donnent parfois naissance à des avalanches qui avancent sur de longues distances dans plusieurs ravines.

———————————————

Here is some news about eruptive activity around the world. It is rather quiet these days.

The official death toll of the White Island eruption (New Zealand) is 19, including the two missing persons, and after the death of one victim in an Auckland hospital. The police has decided to call off the search for the two missing persons.

Very hot gas and steam continue to be discharged from active vents at the back of the crater (see photo below). The tremor and seismic activity show low levels. The volcanic alert level remains at 2 and the aviation colour code is kept at Orange.

Source: GNS Science

++++++++++

 In Kamchatka, the aviation colour code is Orange for three volcanoes: Sheveluch, Bezymianny and Klyuchevskoy, with a permanent risk of explosive activity, with ash clouds that may affect air traffic in the region. The aviation colour code is also Orage for Ebeko on Paramushir Island, with explosions that send ash plumes up to 3 km a.s.l.

Source: KVERT.

++++++++++

Lava is still flowing from Karangetang’s Main Crater (Indonesia) and travelling as far as 1.8 km down three drainages on the SW and W flanks. Incandescence from the summit craters is visible at night. The alert level remains at 2 (on a scale of 1-4).

Source: CVGHM.

+++++++++

8-18 explosions per hour are still recorded at Fuego (Guatemala). They generate ash plumes that rise as high as 1 km above the crater. Ashfall is reported in several downwind.areas. Explosions sometimes produce shock waves that rattle houses in nearby communities. Incandescent material is ejected 100-300 metres high, causing avalanches of material that may travel long distances in several drainages.

Source: INSIVUMEH.

Vue du cratère de White Island et des bouches actives le 14 décembre 2019 (Source: GNS Science)…

… et en cadeau de fin d’année, cette superbe photo de l’Asama (Japon) qui m’a été adressée par Julien Monteillet que je remercie chaleureusement.

Volcans du monde // Volcanoes of the world

L’activité à Ambrym a diminué au cours des derniers mois. En conséquence, le niveau d’alerte a été abaissé de 2 à 1 le 10 octobre 2019. Toutefois, les visiteurs doivent être prudents car il existe des zones de fractures dans la caldeira sommitale.
Le GeoHazard Department indique que l’activité éruptive de ces derniers mois est maintenant terminée. Cependant, il existe toujours des zones dangereuses au sommet, avec des périmètres de sécurité d’1 km de rayon autour du cratère du Benbow et de 2 km autour du cratère du Marum à l’intérieur desquels les chaudrons de lave ont disparu.
Source: GeoHazards.

++++++++++

Dans son dernier bulletin couvrant le début du mois d’octobre, l’INSIVUMEH indique que l’activité du Fuego (Guatemala) est stable, avec des explosions qui continuent à générer des panaches de cendre et de gaz. On observe des projections de matériaux incandescents qui retombent sur les pentes du volcan, ainsi que des avalanches qui empruntent les ravines principales. Des lahars sont toujours enregistrés pendant les périodes de fortes pluies.

++++++++++

L’activité n’a pas évolué sur les volcans du Kamchatka depuis ma dernière note sur l’activité volcanique dans le monde. Il faut toutefois noter que des épisodes éruptifs avec émission de volumineux panaches de cendre peuvent se produire à tout moment, ce qui modifie temporairement l’alerte aérienne. Il ne fait pas oublier que le Kamchatka se trouve au-dessous des couloirs aériens entre l’Amérique du Nord et l’Asie. Le Sheveluch a été sujet ces derniers temps à de tels phénomènes éruptifs. En ce moment, son niveau d’alerte aérienne est Orange, tout comme l’Ebeko, tandis que le Karymsky et le Bezymianny présentent la couleur Jaune.

Source : KVERT.

++++++++++

Un de me contacts réunionnais m’indique que l’on observe à nouveau une hausse de la sismicité et une reprise de l’inflation sur le Piron de la Fournaise (Illustration ci-dessous). Cette dernière reste toutefois timide. Si une éruption se produit, il y a de fortes chances pour que ce soit un événement bref et de faible intensité, comme ceux observés en juin et août 2019.

++++++++++

Suite à des émissions de cendre de l’Etna (Sicile), le 11 octobre 2019 au matin, l’aéroport Fontanarossa de Catane a fermé à 9 heures.. La situation s’est par la suite améliorée et le trafic aérien a pu reprendre en cours d’après-midi.

Malgré ces émissions de cendre, le tremor volcanique reste relativement stable et aucune activité éruptive majeure n’a été observée au cours es derniers jours.

Source : La Sicilia.

++++++++++

Un essaim sismique a été enregistré sur le Vésuve (Italie) et dans les villes autour du volcan pendant la soirée du 11 octobre 2019, à partir de 19 heures et sur une durée d’une heure et demie. On a enregistré quinze événements d’une magnitude maximale de M 1,5, trop faibles pour être ressentis par la population, et non répertoriés par l’INGV, l’Institut national de géophysique et de volcanologie.
Source: Napoli Today.
Vous pourrez voir ci-dessous une image de l’essaim sismique sur les sismographes:

——————————————–

Activity at Ambrym has decreased during the past months. As a consequence, the alert level has been lowered from 2 to 1 on October 10th, 2019. However, visitors should be careful as there are cracked areas in the summit caldera area.

The GeoHazard Department indicates the past eruptive activity is now over. However, the danger zones remain at the summit, with a radius of 1 km around Benbow crater and 2 km around Marum Crater in which lava lcauldrons are no longer to be seen.

Source : GeoHazards.

++++++++++

In its latest report for the beginning of October, INSIVUMEH reports that Fuego‘s activity in Guatemala is stable, with explosions that continue to generate ash and gas plumes. There are projections of incandescent materials that fall on the slopes of the volcano, as well as avalanches that travel down the main drainages. Lahars are still observed during periods of heavy rain.

++++++++++

Activity has not much changed on Kamchatka volcanoes since my last post about volcanic activity around the world. It should be noted, however, that eruptive episodes with emission of large ash plumes can occur at any time, temporarily changing the aviation colour code. One should not forget that Kamchatka lies beneath the air corridors between North America and Asia. Sheveluch has lately been subject to such eruptive phenomena. At this moment, its aviation colour code is Orange, as is the Ebeko, while Karymsky and Bezymianny are Yellow.

Source : KVERT.

++++++++++

One of my contacts on Reunion Island has just told me that once again there is an increase in seismicity and a resumption of inflation on Piron de la Fournaise. The latter remains quite low. Should an eruption occur, it is likely to be a short, low-intensity event, like those observed in June and August 2019.

++++++++++

Following ash emissions from Mt Etna (Sicily), in the morning of 11 October 2019, Catania’s Fontanarossa airport closed at 9 am. The situation subsequently improved and air traffic could resume during the afternoon.
Despite these ash emissions, the volcanic tremor remains relatively stable and no major eruptive activity has been observed in recent days.
Source: La Sicilia.

++++++++++

A seismic swarm was recorded on Vesuvius (Italy) and in the Vesuvian towns in the evening of October 11th 2019, from around 19:00 for a total duration of an hour and a half. It included fifteen events with a maximum magnitude of M 1.5, too low to be felt by the population, and therefore not recorded, for example, by INGV, the National Institute of Geophysics and Volcanology.

Source: Napoli Today.

Here is a picture of the seismic swarm on the seismographs:

Source: Osservatorio Vesuviano

Courbes montrant l’inflation sur le Piton de la Fournaise (Source: OVPF):

(Source: OVPF)

Volcans du monde // Volcanoes of the world

L’INGV indique qu’une éruption majeure a eu lieu sur le Stromboli à 10h17 (GMT) – 12h17 (heure locale) – le 28 août 2019. La source de l’explosion se situait dans la zone centre-sud de la terrasse cratèrique. Les matériaux projetés par l’explosion se sont répandus sur la terrasse et le long de la Sciara del Fuoco, jusqu’à la mer.
La couleur de l’alerte aérienne est passée au Rouge.
Il est intéressant de lire le dernier rapport (27 août 2019) du Laboratorio Geofisica Sperimentale. Les auteurs expliquaient que l’activité volcanique était soutenue sur le Stromboli, avec des épisodes de spattering dans la partie nord-est de la région sommitale où les projections montaient à une hauteur de 150 mètres. On observait une activité explosive modérée dans la partie centrale / sud-ouest de la terrasse cratèrique, avec des explosions riches en cendres. Les coulées dans la partie sud-ouest de la Sciara del Fuoco étaient toujours actives avec un débit de lave stable. Le tremor volcanique montrait des valeurs élevées. Le nombre d’événements VLP était stable à des valeurs très élevées, tandis que leur amplitude montrait une tendance à la baisse. AUCUN ÉVÉNEMENT ERUPTIF MAJEUR N’ETAIT PRÉVU. Cela montre encore une fois que notre capacité à prévoir les éruptions, même sur des volcans bien équipés, est très faible. Boris Behncke (INGV Catane) a déclaré: « Pour le moment, il est hautement improbable que les excursions reprennent vers le sommet du Stromboli. La gestion du tourisme sur ce volcan fera certainement l’objet d’un examen approfondi. Avec des explosions comme celles du 3 juillet et d’aujourd’hui, il y aurait eu des morts au sommet. » Comme je l’ai déjà écrit, les excursions au Pizzo avec les guides ont été annulées après le dernier paroxysme du volcan le 3 juillet 2019.

Note personnelle : L’activité éruptive était particulièrement intense hier soir dans la partie NE de la zone sommitale dont la morphologie a été modifiée par l’événement du matin. Le Cratère NE est plus grand, ce qui laisse libre cours à l’activité strombolienne qui s’y déroule. On notera la présence d’une bouche éruptive en dessous de l’échancrure qui s’est ouverte dans la lèvre N du cratère. Certaine événements étaient particulièrement forts (voir capture d’écran ci-dessous). On aperçoit sur les images de la webcam Skyline la coulée de lave sur la Sciara del Fuoco. Il faudra être vigilant car il ne serait pas surprenant que tous les matériaux qui s’accumulent depuis pas mal de temps déstabilisent par gravité la base sous-marine de la Sciara, avec un effondrement susceptible de générer un tsunami, comme cela s’est produit dans le passé.

Voici une petite vidéo montrant l’éruption depuis la mer. Impressionnant!

++++++++++

 La JMA indique qu’une nouvelle éruption mineure a eu lieu sur l’Asama (Japon) à 19h28 (heure locale) le 25 août 2019. L’événement a généré un nuage de cendre qui est monté à environ 600 mètres au-dessus du cratère.
La JMA a indiqué que de nouvelles explosions et des coulées pyroclastiques pouvaient encore se produire dans un rayon de 2 km du cratère.
L’éruption a été précédée d’un autre événement semblable le 7 août 2019. Le niveau d’alerte est alors passé de 1 à 3. Il a ensuite été abaissé à 2 (sur une échelle de 1 à 5) le 19 août 2019.

++++++++++

L’Institut de Géophysique du Pérou (IGP) indique que l’activité éruptive de l’Ubinas se poursuit. On enregistre une activité sismique qui semble liée à la montée du magma. De la même façon, le cratère continue à émettre des gaz magmatiques et de la vapeur d’eau visibles sur les caméras de surveillance du volcan. Les images satellitaires révèlent des anomalies thermiques qui indiquent la proximité du magma de la surface. Au vu de ces paramètres, il faut s’attendre à l’apparition d’une nouvelle activité explosive à court terme.

++++++++++

Dans les Iles Aléoutiennes (Alaska), le niveau d’alerte reste à la couleur Jaune sur le Cleveland et à la couleur Orange sur le Shishaldin et le Semisopochnoi.

++++++++++

Au Kamchatka, la couleur de l’alerte aérienne est maintenue à la couleur Orange sur le Sheveluch, le Klyuchevskoy, le Karymsky et l’Ebeko car des explosions peuvent se produire à tout moment, avec des nuages de cendre susceptibles de perturber le trafic aérien. Le niveau d’alerte reste à la couleur Jaune sur le Bezymianny.

++++++++++

En cliquant sur l’onglet « Photo and video » du site web du HVO, on peut voir une série de clichés montrant la caldeira du Kilauea et le Pu’uO’o qui ont été profondément modifiés par l’éruption de 2018. La petite mare d’eau au fond de l’Halema’uma’u a tendance à s’agrandir, mais il faudra encore beaucoup de temps pour que l’on observe un lac d’acide comme celui du Kawah Ijen. Il est fort probable que le Kilauea sera de nouveau entré en éruption d’ici là !

https://volcanoes.usgs.gov/volcanoes/kilauea/multimedia_chronology.html?newSearch=true&display=custom&volcano=1&resultsPerPage=20

 ————————————-

INGV indicates that a major eruption took place at Stromboli at 10:17 (UTC) on August 28th, 2019. The source of the explosion was located in the central-southern area of the crater terrace. The products generated by the explosion spread throughout the terrace and along the Sciara del Fuoco, rolling down to the coastline.

The Aviation Colour Code has been raised to Red.

It is interesting to read the latest report (August 27th, 2019) released by the Laboratorio Geofisica Sperimentale. The authors explained that volcanic activity was high at Stromboli, with spattering in the north-eastern part of the summit area where scoriae are ejected up to 150 metres high. One observed moderate explosive activity in the Central/SW part of the crater terrace, with ash-rich explosions. The lava flows in the SW part of the Sciara del Fuoco, were still active with a stable effusive rate. The volcanic tremor oscillated over high values. The number of VLP events was stable at very high values, while the VLP amplitude shows a decreasing trend. NO MAJOR ERUPTIVE EVENT WAS ANTICIPATED. This again shows that our ability to forecast eruptions, even on well-equipped volcanoes is very low. As Boris Behncke (INGV Catania) declared: « For the moment it is highly unlikely that there will be excursions onto the summit of Stromboli anytime soon. The whole handling of tourism on this volcano will certainly be thoroughly reviewed. With explosions like those of July 3rd and today, there would have been no chance of survival for anybody at the summit. »  As I put it before, excursions with guides to the Pizzo have been cancelled since the volcano’s last paroxysm on July 3rd.

Personal remark: Eruptive activity was particularly intense last night in the NE part of the summit area whose morphology was modified by the morning event. The NE Crater is larger, which gives free rein to the strombolian activity that takes place in it. One can observe an eruptive vent below the notch which has opened in the N rim of the crater. Some events were particularly strong (see screenshot below). The images of the Skyline webcam show the lava flow on the Sciara del Fuoco. One should be be vigilant because it would not come as a surprise if all the materials which have accumulated for a long time should destabilize by gravity the underwater base of the Sciara, with a collapse likely to generate a tsunami, as this happened in the past.

See above a short video showing the eruption from the sea. Very impressive!

++++++++++

JMA indicates that another small scale eruption took place at Asama volcano (Japan) at 19:28 (local time) on August 25th, 2019. The eruption generated an ash plume that rose about 600 metres above the crater.

JMA warned of possible additional explosions and pyroclastic flows within about a 2 km radius of the crater.

The eruption followed another similar eruption on August 7th, 2019. The alert level was then raised from 1 to 3. It was later lowered to 2 (on a scale of 1-5) on August 19th, 2019.

++++++++++

The Institute of Geophysics of Peru (IGP) indicates that the eruptive activity of Ubinas continues. The seismic activity which is being recorded seems to be related to magma ascent. In the same way, the crater continues to emit magmatic gases and water vapour visible on the volcano surveillance cameras. Satellite images reveal thermal anomalies that indicate that magma is close to the surface. Given these parameters, one can expect new explosive activity in the short term.

++++++++++

In the Aleutians (Alaska), the alert level is kept at Yellow on Cleveland, and at Orange on Shishaldin and Semisopochnoi.

++++++++++

In Kamchatka, the aviation colour code is kept at Orange on Sheveluch, Karymsky Klyuchevskoi and Ebeko because explosive activity may occur without warning, with ash plumes that may disturb air traffic in the region. The alert level is kept at Yellow for Bezymianny.

++++++++++

By clicking on the « Photo and video » tab of the HVO website, one can see a series of images showing the Kilauea caldera and Pu’uO’o that have been profoundly modified by the 2018 eruption. The pool of water at the bottom of Halema’uma’u tends to grow, but it will take a long time for an acid lake like Kawah Ijen to be seen. It is likely that Kilauea will have  again erupted by then!
https://volcanoes.usgs.gov/volcanoes/kilauea/multimedia_chronology.html?newSearch=true&display=custom&volcano=1&resultsPerPage=20

Sismogramme de l’éruption sur le Stromboli le 28 aoû 2019 (Source: INGV)

Evénement éruptif dans le Cratère NE du Stromboli dans la soirée du 28 août 2019 (Webcam Skyline)

Volcans du monde // Volcanoes of the world

Le niveau d’alerte volcanique de l’Asama (Japon) a été relevé de 2 à 3 (sur une échelle de 5) à 13h08 GMT (22h08 heure locale) le 7 août 2019. Une éruption a propulsé un nuage de cendre à environ 4 300 mètres au dessus du niveau de la mer. Aucune victime n’est à déplorer.
D’autres éruptions sont susceptibles de se produire dans les heures ou les jours à venir, ainsi que des écoulements pyroclastiques. Les habitants et les touristes sont priés de ne pas s’approcher du volcan.
Source: JMA.

++++++++++

L’Institut de Géophysique du Pérou (IGP) a diffuse un message d’alerte concernant les émissions de cendre du Sabancaya ainsi que leur dispersion. Le volcan a connu une violente séquence éruptive le 5 août 2019, avec un panache qui s’est élevé à une altitude de 9,4 km. Le niveau d’alerte est passé au Rouge et il est demandé à la population située à l’ouest du volcan de se protéger contre cette cendre.

Source : IGP.

++++++++++

L’IGP indique que l’éruption de l’Ubinas continue avec une forte sismicité traduisant une ascension du magma. On s’attend à une nouvelle activité explosive à brève échéance. Entre le 1er et le 5 août 2019, on a enregistré 1966 événements avec un e magnitude maximale de M 2,2. Les gaz magmatiques s’élèvent jusqu’à environ 1500 mètres au-dessus du cratère. Plusieurs anomalies thermiques ont été observées sur le volcan mais on ne décèle pas de déformation de l’édifice. Il n’est pas fait état, non plus, d’émissions de cendre.

++++++++++

Au Guatemala, on observe une activité de dégazage sur le Pacaya. De petites explosions stromboliennes projettent des matériaux à 5-15 mètres au-dessus du cratère. On observe de l’incandescence dans le cratère Mackenney et des coulées de lave sur le flanc N-NE du volcan.

L’activité reste soutenue sur le Fuego avec des explosions qui génèrent des panaches de cendre qui montent à 4400-4700 mètres d’altitude, avec des retombées dans les zones sous le vent. On observe toujours de l’incandescence au-dessus du cratère, tandis que de petites avalanches dévalent les ravines qui entaillent les flancs du volcan.

On observe une activité de dégazage sur le Santiaguito dont le sommet est secoué par 2 ou 3 explosions chaque heure. Les panaches de cendre montent à environ 3200 mètres d’altitude.

Source : INSIVUMEH.

++++++++++

Dans les Aléoutiennes (Alaska), on continue d’enregistrer un faible niveau de tremor sur le Shishaldin. Les quelques images satellitaires montrent des températures de surface élevées au sommet. La couleur de l’alerte aérienne reste à l’Orange.
Une faible sismicité est observée sur le Semisopochnoi avec quelques séismes basse fréquence, mais l’activité a globalement diminué au cours des derniers jours.
La couleur de l’alerte aérienne est maintenie à l’Orange. .
On enregistre toujours une activité sismique sur le Veniaminof, avec quelques séismes basse fréquence. Aucune activité anormale n’est observée dans les données satellitaires.
La couleur de l’alerte aérienne est Jaune.
La couleur de l’alerte aérienne est également jaune sur le Cleveland. Aucune activité n’a été observée sur les images satellites au cours des dernières heures. Aucune activité n’a été détectée dans les données sismiques ou infrasoniques régionales.
La couleur de l’alerte aérienne est importante pour les volcans des Aléoutiennes, car le trafic aérien entre l’Amérique et l’Asie passe au-dessus de cette partie du monde. Les nuages de cendre pourraient être un problème pour les moteurs des aéronefs.

Source : AVO.

++++++++++

Au Kamchatka, la couleur de l’alerte aérienne reste Orange pour l’Ebeko, le Karymsky, le Klyuchevskoy et le Sheveliuch, tandis qu’il est Jaune pour le Bezymianny.

Source : KVERT.

——————————————–

The alert level for Asama (Japan) was raised from 2 to 3 (on a scale of 5 levels) at 13:08 UTC (22:08 local time) on August 7th, 2019.  An eruption sent ash is rising up to about 4 300 metres above sea level. No casualties have been reported.

More eruptions may occur in the following hours or days, as well as pyroclastic flows. Residents and tourists are asked not to approach the volcano.

Source: JMA.

++++++++++

The Institute of Geophysics of Peru (IGP) has issued an alert message regarding the ash emissions of Sabancaya and their dispersion. The volcano went through a violent eruptive episode on August 5th, 2019, with a plume that rose up to 9.4 km a.s.l. The alert level was raised to Red and residents west of the volcano are asked to protect themselves against this ash.
Source: IGP.

++++++++++

IGP indicates that the eruption of Ubinas continues with a strong seismicity revealing magma ascent. New explosive activity is expected in the near future. Between 1 and 5 August 2019, 1966 events were recorded with a maximum magnitude of M 2.2. Magmatic gases rise up to about 1500 metres above the crater. Several thermal anomalies were observed on the volcano but one does not detect any deformation of the edifice. There is no mention of ash emissions either.

+++++++++

In Guatemala, there is still a degassing activity on Pacaya. Small Strombolian explosions eject materials 5-15 metres above the crater. One can see some glow in the Mackenney crater and lava flows on the N-NE flank of the volcano.
Activity remains sustained on Fuego with explosions that generate ash plumes that rise up to 4400-4700 metres above sea level, with ashfall in downwind areas. Incandescence is still observed above the crater, while small avalanches travel down the drainages that slice the flanks of the volcano.
There is a degassing activity on Santiaguito whose summit is shaken by 2 or 3 explosions every hour. The ash plumes rise to about 3200 metres a.s.l.
Source: INSIVUMEH.

++++++++++

In the Aleutians (Alaska), weak seismic tremor continues at Shishaldin. Occasional satellite views show elevated surface temperatures from the summit. The aviation colour code is kept at Orange.
Weak seismicity continues at Semisopochnoi with occasional discrete low-frequency earthquakes, but activity has generally decreased over the past several days.

The aviation colour code is Orange.
Seismic unrest continues at Veniaminof, with occasional low-frequency earthquakes. No unusual activity is observed in satellite data.

The aviation colour code is Yellow
The current aviation colour code is YELLOW for Cleveland. No activity was observed in satellite images over the last hours. No activity was detected in regional seismic or infrasound data.
The aviation colour code is important for Aleutian volcanoes as air traffic between America and Asia Passes over that part of the world. Ash clouds might be a problem to aircraft engines.
Source: AVO.

++++++++++

In Kamchatka, the aviation colour code remains Orange for Ebeko, Karymsky, Klyuchevskoy and Sheveluch, and Yellow for Bezymmianny.

Source: KVERT.

Episode éruptif sur le Sabancaya (Crédit photo: INGEMMET)