Hawaii: Jusqu’où ira la coulée du 27 juin? // How far will the June 27th lava flow go?

drapeau francaisLa principale question que se posent les scientifiques du HVO en ce moment est la suivante : Jusqu’où la coulée de lave du 27 juin peut-elle aller? À l’heure actuelle, le front s’est immobilisé à environ 22,2 km de sa source sur le flanc NE du Pu’uO’o. Cependant, personne ne sait si cette distance est la plus grande que la lave est capable de parcourir. En effet, c’est la deuxième fois que la coulée du 27 juin cesse de progresser. La dernière fois elle s’est arrêtée à proximité de la station de transfert de déchets de Pahoa.
Il semble étrange qu’une coulée de lave pahoehoe puisse couvrir une aussi longue distance. Un tel comportement va en général de pair avec les coulées a’a. Les scientifiques du HVO n’ont jamais eu l’occasion de voir des coulées pahoehoe aller aussi loin sur Big Island. La plupart du temps, dans les 32 années de l’éruption du Pu’uO’o, elles ont pris la direction du sud et ont terminé leur course dans l’océan, ce qui ne permet pas de les comparer avec la coulée du 27 juin.
On a vu récemment que le front de coulée pouvait se réactiver après s’être immobilisé quelque temps. En outre, la stabilité de l’écoulement de la lave dans les tunnels et l’alimentation sur le Pu’u O’o peuvent affecter le comportement des coulées. Ce sont des faits que j’ai personnellement observés il y a quelques années en étudiant le processus de refroidissement de la lave à Hawaii (voir le résumé de cette étude dans la colonne de gauche du blog).
L’inclinomètre installé sur le Pu’uO’o montre actuellement une courbe stable, mais la situation peut évoluer brusquement et la menace reste bien présente pour la bourgade de Pahoa, d’autant que des coulées secondaires restent très actives plus en amont, à la surface de la coulée principale.

 ——————————————

drapeau anglaisA major question HVO scientists are asking is : How far can the June 27th lava flow go? At the moment, the leading edge remains stalled about 22,2 km from its source on the NE flank of Pu’uO’o. However, nobody knows whether or not this distance is some sort of limit. Indeed, this is the second time the June 27th lava flow has stalled in this area. Last time was close to the Pahoa transfer station.

Travelling such a long distance may seem unusual for pahoehoe flows such as this one. Such behaviour is more often seen with a’a flows. HVO scientists haven’t had an opportunity to see pahoehoe flows this long on Hawai Big Island. For most of Pu’uO’o’s history, flows were heading south and were cut off by the sea, providing geologists without much of which to compare the current activity.

Flow fronts also can advance again after stalling, as seen recently. Besides, the stability of the tube system and the output at Pu’u O’o can affect their behaviour. These are facts I personally observed when studying the cooling process of lava a few years ago (see abstract in the left-hand column of this blog).

The tiltmeter on Pu’uO’o currently shows a stable curve but this main change abruptly so that the threat certainly remains real to Pahoa, all the more as breakouts continue upslope of the stalled front with activity overall remaining fairly consistent.

Lave-nuit

(Photo:  C.  Grandpey)