Islande: Quel nom pour la coulée? // What name for the lava flow?

drapeau francaisLa question du jour à propos de la coulée de lave dans l’Holuhraun est de savoir le nom qui pourrait bien lui être donné. Cette tâche sera la responsabilité de l’autorité régionale de la région de Myvatn. En effet, selon un nouveau projet de loi sur les noms de lieux actuellement débattu au parlement islandais, « si un nouveau phénomène naturel nécessite un nom, c’est à l’autorité régionale concernée de faire une suggestion. » L’éruption dans Holuhraun, au nord du glacier Vatnajökull, se trouve à la limite de la municipalité de Skútustaðahreppur qui inclut le lac Myvatn et la région environnante.

L’appellation « Holuhraun » ne fera pas l’affaire, car il y a déjà deux autres champs de lave avec ce nom. Certains suggèrent des noms tels que « Drekahraun » ou « Drekaborgir », étant donné qu’il y a le canyon Drekagil à proximité du site de l’éruption. D’autres suggèrent « Nornahraun » (lave de sorcière) car on a remarqué que l’éruption produisait des cheveux de Pélé (nornahár en islandais). « Nornahraun » est le nom actuellement utilisé par le Met Office islandais pour légender les cartes et les images du champ de lave.
Source: Iceland Review.

 ——————————————

drapeau anglaisThe current question about the lava flow in Holuhraun is to know the name it should be given. This will be the responsibility of the regional authority in the Mývatn area. Indeed, according to a new bill on place names currently being handled at the Icelandic parliament, “if a new natural phenomenon requires a name, the respective regional authority is to make a suggestion.”

The Holuhraun eruption, which is located north of Vatnajökull glacier, lies within the border of Skútustaðahreppur municipality, which includes Lake Mývatn and the surrounding area. “Holuhraun” won’t do, as there are already two other lava fields with that name. Some are suggesting names such as “Drekahraun” or “Drekaborgir”, given that there is a Drekagil canyon in the vicinity. Others suggest “Nornahraun”, or ‘Witch’s Lava,’ after it turned out that the eruption was producing Pele’s hair (nornahár in Icelandic). “Nornahraun” is the name used in maps and images of the lava field published by the Icelandic Met Office.

Source: Iceland Review.

Barda-blog

Vue de l’éruption dans l’Holuhraun  (Crédit photo:  Wikipedia)

Fogo (Iles du Cap Vert): L’éruption n’est pas terminée // The eruption is not over yet

drapeau francaisAu retour d’un voyage sur l’île de Fogo avec l’agence de Sylvain Chermette 80 Jours Voyages, J.M. Bardintzeff  m’informe que « l’éruption n’était pas terminée le 16 janvier. Le volcan semble être entré dans une phase plus explosive. Il projetait par intermittence de lourds nuages de cendre jusqu’à 2 km de hauteur. Des bombes incandescentes étaient visibles, en particulier les 13 et 16 janvier ».

Les coulées lave n’avancent plus. Les autorités concentrent maintenant l’essentiel de leurs efforts sur le relogement des habitants dont les habitations ont été détruites par la lave. La situation semble s’être améliorée, mais il y a eu de sérieux désaccords entre les habitants et les autorités sur les lieux d’implantation des nouvelles structures.

 ———————————————

drapeau anglaisOn returning from a trip on the island of Fogo with Sylvain Chermette’s travel agency 80 Jours Voyages, JM Bardintzeff informs me that « the eruption was not over on January 16th. The volcano seems to have entered a more explosive phase. It ejected intermittently dense ash clouds up to 2 km high. Incandescent bombs could be seen, especially on 13 and 16 January. »

Lava flows are no longer moving forward. The authorities now focus most of their efforts on the resettlement of residents whose homes were destroyed by lava. The situation seems to have improved, but there have been severe disagreements between the residents and the authorities on the locations of the new structures.

Fogo-blog-02

Fogo-blog-01

Les panaches de cendre du Fogo  (Photos:  Sylvain Chermette)