Volcans du monde // Volcanoes around the world

Ambae (Vanuatu):
D’après la presse néo-zélandaise, les habitants d’Ambae ont obéi à l’ordre du gouvernement et ont commencé à évacuer l’île dans les premiers jours du mois d’août. La décision gouvernementale a été motivée par les effets des retombées de cendre provoquées par l’éruption dans le Lac Voui. Le 8 août, plus de 3 000 personnes s’étaient dirigées vers les îles Espiritu Santon et Maewo.

Etna
(Sicile / Italie):
L’INGV indique que l’activité de l’Etna consiste en des émissions de gaz et une activité strombolienne dans les cratères sommitaux. Trois bouches sont actives au fond de la Bocca Nuova, avec des émissions de gaz au niveau de deux d’entre elles et une activité strombolienne sporadique dans la troisième. Trois bouches sont également actives au fond du cratère nord-est; l’une d’elles produit des émissions de cendre ; une autres de la vapeur et une troisième projette des matériaux incandescents qui ne dépassent pas la lèvre du cratère. Après plusieurs mois de calme, l’activité explosive a repris dans la bouche E sur le flanc E du Nouveau Cratère Sud-Est. L’activité a débuté le 1er août avec un panache de cendre qui s’est élevé de plusieurs centaines de mètres au-dessus du sommet.
Source: INGV.

Krakatau (Indonésie):
L’activité est relativement stable sur le volcan. Les explosions génèrent des panaches de cendre qui montent jusqu’à 600 mètres au-dessus du sommet où l’incandescence est visible la nuit. Le niveau d’alerte reste à 2 (sur une échelle de 1 à 4). Les habitants et les touristes sont invités à ne pas s’approcher du volcan à moins d’1 km du cratère.
Source: VSI.

Nevados de Chillan (Chili)
L’activité se poursuit sur le volcan ; elle est liée à la croissance du dôme de lave Gil-Cruz dans le cratère Nicanor. La sismicité est modérée à élevée et se compose d’événements longue période (LP) et d’épisodes de tremor. Le niveau d’alerte reste à l’Orange,
Source: SERNAGEOMIN.

Sierra Negra
(Isla Isabela / Equateur):
L’éruption du Sierra Negra se poursuit. L’incandescence produite par les coulées de lave actives est visible quotidiennement. Une augmentation du tremor a commencé à 22h20 le 3 août et a duré deux heures, signe d’une intensification de l’activité sur le flanc N.
Source: Instituto Geofisico.

Sabancaya (Pérou):
Des explosions sont encore observées sur le Sabancaya, avec une vingtaine d’événements en moyenne chaque jour. Les panaches de gaz et de cendre montent jusqu’à 2,6 km au-dessus du cratère. Le 2 août, les émissions de SO2 atteignaient 5 000 tonnes / jour. Le public ne doit pas s’approcher du cratère dans un rayon de 12 km.
Source: INGEMMET.

Kilauea (Hawaii) :

Activité inchangée depuis ma dernière note.

 ———————————————————

Ambae (Vanuatu):

According to New Zealand newspapers, residents of Ambae obeyed the government order and began to evacuate the island in the first days of August. The order was potivated by the effects of significant ashfall from the ongoing eruption at Lake Voui. By August 8th, over 3,000 people had been moved to Espiritu Santon and Maewo islands.

Etna (Sicily / Italy):

INGV reports that activity at Mt Etna is characterized by gas emissions at the summit craters and strombolian activity. Three vents at the bottom of Bocca Nuova are active, with gas emissions rising from two vents and sporadic strombolian activity occurring at a third. Three vents are also active at the bottom of Northeast Crater; one produces ash emissions, one steam emissions, and strombolian explosions at the third ejects incandescent material as high as the crater rim. After several months of quiet conditions, explosive activity resumed at the E crater on the E flank of the New Southeast Crater. The activity began on August 1st with an ash plume that rose several hundred metrs above the summit.

Source: INGV.

Krakatau (Indonesia):

Activity is relatively stable at the volcano. Explosions generate ash plumes that rise as high as 600 metres above the summit where incandescence is visible at night. The Alert Level remains at 2 (on a scale of 1-4). Residents and visitors are asked not to approach the volcano within 1 km of the crater.

Source: VSI.

Nevados de Chillan (Chile)

Activity continues at the volcano, associated with the growth of the Gil-Cruz lava dome in the Nicanor Crater. Seismicity is moderate to high and consists of long-period events and tremor episodes. The Alert Level remains at Orange,

Source : SERNAGEOMIN.

Sierra Negra ( Isla Isabela / Ecuador):

The eruption at Sierra Negra continues. Incandescence from active lava flows is visible daily. An increase in the tremor began at 22:20 on August 3rd and lasted two hours, signifying a new pulse of activity on the N flank.

Source: Instituto Geofisico.

Sabancaya (Peru):

Explosions are still observed at Sabancaya with an average of about 20 events per day. Gas-and-ash plumes rise as high as 2.6 km above the crater rim. On August 2nd, the SO2 emissions were measured at 5,000 tons/day. The public should not approach the crater within a 12-km radius.

Source: INGEMMET.

Kilauea (Hawaii) :

Activity has not changed since my last post.

Kilauea: Fissure 8 (Crédit photo: USGS / HVO)

Publicités

Sabancaya (Pérou / Peru)

L’activité du volcan péruvien est relativement stable, avec toutefois quelques variations au gré du temps. On observe en moyenne une trentaine d’explosions par jour, avec des panaches de cendre qui montent au maximum à 4000 mètres au-dessus du cratère. Les émissions de SO2 oscillent entre 2000 et 2500 tonnes par jour, avec un maximum de 5500 tonnes le 30 mai. Le tableau ci-dessous montre l’évolution des différents paramètres de mesures.

Source : INGEMMET.

——————————————

Activity at the Peruvian volcano is relatively stable, with some fluctuations over time. On average, one observes about 30 explosions a day, with ash plumes rising at most 4,000 metres above the crater. SO2 emissions are ranging from 2,000 to 2,500 tons per day, with a maximum of 5,500 tons on May 30th. The graphs below show the evolution of the different parameters.
Source: INGEMMET.

Source: IGP / INGEMMET

Lahar sur le Sabancaya (Pérou) // Mudflow on Sabancaya Volcano (Peru)

L’Institut de Géophysique du Pérou (IGP) indique qu’un lahar a été observé sur le Sabancaya. L’événement a été enregistré par l’une des stations sismiques du réseau de surveillance du volcan.
Le lahar s’est déclenché à 10h28 le 13 mars 2018 sur le flanc sud-est du Sabancaya, en direction de la rivière Sallalli. L’IGP avait mis en garde depuis plusieurs jours sur le risque de lahars à cause des pluies intenses qui se sont abattues dans la région, ainsi que l’accumulation de grandes quantités de neige. Ces précipitations remobilisent les dépôts de cendre produits par l’éruption actuelle.
Il est recommandé à la population située au sud-est du Sabancaya de s’éloigner des cours d’eau qui peuvent servir de couloirs d’évacuation à ces lahars.

—————————————-

The Institute of Geophysics of Peru (IGP) indicates that a lahar has been observed on Sabancaya. The event was recorded by one of the seismic stations of the volcano surveillance network.
The lahar fired at 10:28 on March 13, 2018 on the southeast flank of Sabancaya, towards the Sallalli River. The IGP had warned for several days about the presence of lahars because of the intense rains that occur in the region, as well as the accumulation of large amounts of snow.
It is recommended that the population south-east of Sabancaya move away from streams that may serve as evacuation corridors for these lahars.

Signal sismique généré par le lahar (Source: IGP)

Volcans du Pérou // Volcanoes of Peru

En cliquant sur ce lien, vous aurez accès aux derniers bulletins d’activité des volcans du Pérou (Misti, Ubinas, Sabancaya,Tiscani, Huaynaputina, Tutupaca)

http://ovs.igp.gob.pe/reportes-vulcanologicos

Voici le dernier bulletin hebdomadaire du Sabancaya :

http://ovs.igp.gob.pe/sites/ovs.igp.gob.pe/files/pdf/Sabancaya/2018/reporte_sabancaya_201809.pdf

Sources : OVI, INGEMMET & IGP.

————————————

If you click on the following link, you will get the latest news of Peruvian volcanoes (Misti, Ubinas, Sabancaya,Tiscani, Huaynaputina, Tutupaca)

http://ovs.igp.gob.pe/reportes-vulcanologicos

Here is Sabancaya’s latest weekly update :

http://ovs.igp.gob.pe/sites/ovs.igp.gob.pe/files/pdf/Sabancaya/2018/reporte_sabancaya_201809.pdf

Sources : OVI, INGEMMET & IGP.

Episode éruptif sur le Sabancaya (Image webcam IGP)

Sabancaya (Pérou / Peru)

L’activité du Sabanvaya est relativement stable en ce moment, comme le montrent les différents paramètres ci-dessous. Selon le dernier bulletin de l’IGP, on observe quotidiennement une vingtaine d’explosions qui produisent des panaches de cendre d’une hauteur maximale de 2500 mètres au-dessus du cratère. L’édifice volcanique montre une tendance à la déflation. Les  émissions de SO2 atteignaient une moyenne de 9270 tonnes par jour le 15 février 2018.

Source : INGEMMET / IGP.

———————————–

Activity at Sabanvaya Volcano is relatively stable at the moment, as shown by the different parameters below. According to the latest IGP update, about 20 explosions are recorded daily; they produce ash plumes with a maximum height of 2500 metres above the crater. The volcanic edifice tends to deflate. SO2 emissions averaged 9,270 tonnes per day on February 15th, 2018.
Source: INGEMMET / IGP.

Source: INGEMMET / IGP

Sabancaya (Pérou / Peru)

L’INGEMMET indique que depuis quelque temps l’activité du Sabancaya connaît un certain déclin, avec une cinquantaine d’explosions par jour. Elles émettent des panaches de cendre qui montent à environ 2500 mètres au-dessus du cratère. Le 15 décembre, les émissions de SO2 atteignaient une moyenne de 2200 tonnes par jour.

Le niveau d’alerte est maintenu à la couleur Orange.

—————————————

INGEMMET indicates that for some time the activity of Sabancaya Volcano has been declining, with about 50 explosions per day. They emit ash plumes that rise about 2500 meters above the crater. On December 15th, SO2 emissions averaged 2,200 tonnes per day.
The alert level is kept at Orange.

Source: Webcam IGP

Quelques nouvelles volcaniques à travers le monde // A few pieces of news from around the world

Les dernières informations fournies par l’Institut de Géophysique du Pérou (IGP) indiquent que le Sabancaya (Pérou) est encore très actif. Entre le 27 novembre et le 3 décembre 2017, une moyenne de 69 explosions a été enregistrée chaque jour. Elles génèrent des colonnes de cendres qui s’élèvent à environ 3 300 mètres au-dessus du cratère. Les émissions de SO2 atteignent en moyenne 2 036 tonnes par jour. Plusieurs anomalies ont été détectées sur le Sabancaya par les satellites.

L’Alaska Volcano Observatory (AVO) indique qu’il a élevé à la couleur Jaune l’alerte aérienne du Shishaldin (Alaska) au vu de l’augmentation de l’activité sismique et infrasonique au cours des dernières semaines. Ces observations représentent une hausse par rapport à l’activité normale, mais n’indiquent pas nécessairement une éruption à court terme.

L’AVO a également abaissé l’alerte aérienne et le niveau d’alerte volcanique du Bogoslof (Alaska) le 6 décembre 2017 en raison d’une activité réduite au cours des derniers mois. La dernière activité explosive détectée sur le Bogoslof s’est produite le 30 août 2017. Au cours des trois derniers mois, aucune activité significative n’a été observée.

Le KVERT indique qu’une puissante éruption s’est produite sur le Sheveluch (Kamchatka / Russie) le 4 décembre au matin. Une explosion et l’effondrement partiel du dôme de lave ont généré une colonne de cendre qui est montée jusqu’à 10 km d’altitude avant de s’étirer vers le nord-est et vers l’est au-dessus de l’Océan Pacifique.

—————————————-

The latest news provided by the Geophysics Institute of Peru indicates that Sabancaya volcano is still quite active. Between 27 November and 3 December 2017, an average of 69 explosions was recorded every day. They generate ash columns that rise about 3,300 metres above the crater. SO2 emissions reach an average of 2,036 tons per day. Several anomalies were detected on Sabancaya by the satellites.

The Alaska Volcano Observatory indicates that it is raising the Aviation Colour Code to YELLOW and the Alert Level to ADVISORY at Shishaldin Volcano based on increased seismic and infrasound activity over the past few weeks. These observations represent a departure from normal background activity, but do not necessarily indicate that an eruption will occur.

The Alaska Volcano Observatory decreased the Aviation Colour Code and the Volcano Alert Level to UNASSIGNED at Bogoslof on December 6th 2017 due to decreased activity over the previous months. The last detected explosive activity at Bogoslof occurred on August 30th, 2017. Over the past three months there has been no significant activity observed.

KVERT indicates that a powerful eruption occurred at Sheveluch volcano on December 4th in the morning. An explosion and the partial collapse of the lava dome produced an eruption column that rose up to 10 km a.s.l.and drifted both NE and SE before dissipating over the Pacific Ocean.

Eruption du Sheveluch le 4 décembre 2017

(Crédit photo: Y. Demyanchuk / KVERT)