Kilauea (Hawaii): Dans l’attente d’une éruption // Waiting for an eruption

7 heures (heure française): Comme je l’ai écrit dans ma note précédente, l’augmentation significative de la sismicité et des déformations du sol indiquent qu’il est en train de se passer quelque chose dans le secteur du Pu’uO’o. Les mauvaises conditions météorologiques n’ont pas permis aux scientifiques du HVO de faire de bonnes observations. Cependant, lors d’un survol effectué le 1er mai 2018, ils ont pu observer qu’une nouvelle fracture d’environ 900 mètres de long s’était ouverte sur le côté ouest du Pu’uO’o. Il s’agit d’une fracture en plusieurs segments qui laissaient échapper de la vapeur lors du survol. Les photos montrent qu’une petite quantité de lave était sortie de la fracture qui n’était plus active.
Une éruption est probable à court terme le long de l’East Rift Zone (ERZ) après l’augmentation de la sismicité et de la déformation du sol. Les signaux sismiques indiquent une intrusion de magma entre la partie centrale et la partie basse de la zone, entre le Pu’uO’o et la Highway 130. Les habitants du district de Puna ont été invités à se préparer non seulement pour cet événement, mais pour toute catastrophe naturelle, avec au moins 14 jours de vivres. L’éruption dans le cratère de l’Halema’uma’u n’a apparemment pas été affectée par l’effondrement du Pu’uO’o ni par l’intrusion magmatique le long de l’East Rift Zone.

Source: HVO.

°°°°°°°°°°

9 heures (heure française): Voici quelques détails supplémentaires que vient de m’envoyer le HVO sur la situation le long de l’East Rift Zone (ERZ) du Kilauea.
Environ 250 séismes ont été détectés depuis l’effondrement du Pu’uO’o le 30 avril. Depuis cette date, la sismicité a migré vers l’est du Pu’uO’o et la partie inférieure de l’East Rift Zone.
Depuis 20 heures (heure locale) le 1er mai, le niveau de sismicité dans la partie inférieure de l’East Rift Zone, à l’est de la Highway 130, a légèrement augmenté dans deux stations sismiques. La sismicité consiste principalement en événements de faible magnitude (inférieurs à M 3) à des profondeurs inférieures à 10 km. Beaucoup de ces secousses ont été ressenties par les habitants de la région.
Un inclinomètre sur le cône du Pu’uO’o enregistre une déflation régulière depuis la soirée du 30 avril. Dans le même temps, un autre inclinomètre situé à 12 km à l’est du Pu’uO’o enregistre un ralentissement du tilt vers le sud-est, de pair avec la migration du magma dans la partie inférieure de l’East Rift Zone.
L’éruption sommitale du Kilauea n’a pas encore été affectée par les changements observés sur le Pu’uO’o. Les inclinomètres au sommet enregistrent une légère tendance déflationniste depuis le matin su 1er mai, et le niveau du lac de lave au sommet s’est abaissé de quelques mètres.
Les géologues ont observé quelques petites sorties de lave résiduelles sur la coulée 61g qui n’est probablement plus vraiment alimentée en lave par le Pu’O’o.
Source: HVO.

°°°°°°°°°°

21h00 (heure française): La sismicité reste intense dans la partie orientale de l’East Rift Zone entre la Highway 130 et Kapoho. De nombreuses secousses ont été ressenties par la population, avec des vibrations du sol presque constantes dans certains secteurs. La sismicité a tendance à migrer vers l’est.
Le HVO indique qu’une éruption est possible dans un nouvel endroit le long de l’East Rift Zone, mais ce n’est pas certain. Au vu de la sismicité actuelle, si une éruption devait se produire, ce serait probablement dans la région en aval du Pu’O’o, y compris le secteur situé à l’est de la Highway 130.
La Protection Civile et le HVO conseillent aux habitants du district de Puna de rester vigilants et de se tenir au courant de la situation sur le volcan.
Source: HVO.

—————————————–

7:00 (French time): As I put it in my previous post, marked increases in seismicity and ground deformation indicated that a change was underway at Pu’uO’o. Poor weather conditions did not allow HVO scientists to make good observations. However, new crack about 900 metres long was found on the west side of Pu’uO’o during an overflight onMay 1st, 2018. The cracking appeared to be nearly continuous en echelon structures that were heavily steaming.

A small amount of lava was apparently erupted from the crack, but it was no longer active when HVO geologists saw it during the overflight.

An eruption is expected in the short term along the East Rift Zone (ERZ) after increased seismicity and ground deformation were recorded. Seismic signals indicate an intrusion of magma from the Middle ERZ toward the Lower ERZ, extending from Pu’O’o to at least Highway 130. Puna residents have been asked to prepare themselves not just for this event, but for any natural disaster, with at least 14 days worth of supplies. The eruption in Halema’uma’u Crater has apparently not been affected by the collapse at Pu’uO’o or intrusion of magma along the volcano’s Lower East Rift Zone.

Source: HVO.

°°°°°°°°°°

9:00 (French time) : Here are some more details HVO has just sent me about the situation along Kilauea Volcano’s East Rift Zone (ERZ).

About 250 located earthquakes have occurred since the Pu’uO’o collapse event on April 30th. Since that time, earthquakes have migrated eastward from Pu’UO’o to the Lower East Rift Zone (LERZ).
Since around 8:00 a.m. (local time) on May 1st, seismicity rates in the Lower East Rift Zone east of Highway 130 have increased slightly on two seismic stations. The seismicity consists primarily of small-magnitude (less than M 3) events at depths of less than 10 km. Many of these earthquakes have been felt by residents in the area.
A tiltmeter on the Pu’uO’o cone has recorded a steady deflationary tilt since late on April 30th. Another tiltmeter located 12 km east of Pu’uO’o has recorded a slowing rate of southeastward-directed tilt of the ground along the East Rift Zone, suggesting diminished but continued deformation associated with the magma intrusion into the lower East Rift Zone.
Kilauea’s summit eruption has thus far not been affected by the change at Pu’uO’o. Tiltmeters at the summit have recorded a slight deflationary trend since early this morning, and the level of the summit lava lake lowered by a few meters (yards).
Geologists observed a few small, sluggish breakouts of the 61g lava flow, likely from lava still moving through the lava-tube system; the 61g vent was likely severed from the magma supply to Pu’O’o.
Source: HVO.

°°°°°°°°°°

21:00 (French time): Seismicity remains intense in the area of the rift zone from Highway 130 eastward towards Kapoho. Many events were felt by residents and there have been reports of nearly constant ground vibration in some areas. There is a general trend of migration of seismicity eastward.
HVO indicates that an outbreak of lava in a new location along the East Rift Zone is possible but not certain. Based on the location of current seismicity, the region downrift of Pu’O’o, including the area east of Highway 130, remains the most likely location should an outbreak occur.
Hawaii County Civil Defense and HVO advise residents of the Puna District to remain alert and watch for further information about the status of the volcano.

Source: HVO.

Vue de la nouvelle fracture et des débordements de lave (Crédit photo: HVO)

Sismicité dans le district de Puna (Source: USGS / HVO)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s