Kilauea (Hawaii): Apparition d’une importante coulée de lave // New significant lava flow

drapeau francaisAlors que les Hawaïens sont plus préoccupés par les ouragans et les tempêtes tropicales qui se succèdent à travers l’Océan Pacifique que par le comportement du Kilauea, la lave a commencé à sortir à 1 heure ce matin d’une bouche située sur le versant nord-est du Pu’uO’o. Elle a commencé à s’écouler à l’intérieur d’un chenal vers le nord, plus tard dans la matinée. Il est encore trop tôt pour dire à si cette nouvelle coulée aura une incidence sur l’activité effusive déjà présente au nord-est. Jusqu’à présent, les coulées s’étalaient sur une distance de 8 km à partir du Pu’uO’o. Anoter qu’un autre épanchement de lave s’est produit au même moment à l’intérieur même du cratère du Pu’uO’o.
La chaîne FranceTV Info a mis en ligne une vidéo montrant cette nouvelle coulée:
http://www.francetvinfo.fr/monde/ameriques/video-les-images-aeriennes-de-la-lave-qui-surgit-du-volcan-kilauea-a-hawai_1059869.html

 ———————————————

drapeau anglaisWhile the Hawaiians are more concerned about the hurricanes and tropical storms that follow one another across the Pacific Ocean than about Kilauea volcano, lava began to erupt at 1 a.m. this morning from a vent on the northeast side of Pu’uO’o. The flow was feeding a channelized flow to the north later in the morning. Another flow was observed at the same time on the crater floor of Pu’uO’o. It is too soon to tell how important this breakout is or if it will affect the vigour of the distant flows to the northeast. Up to now, the active breakouts were located over a distance of 8 km from the vent.

La chaîne FranceTV Info a mis en ligne une vidéo montrant cette nouvelle coulée:

http://www.francetvinfo.fr/monde/ameriques/video-les-images-aeriennes-de-la-lave-qui-surgit-du-volcan-kilauea-a-hawai_1059869.html

Cotopaxi (Equateur)

drapeau francaisAlors que le Cotopaxi continue à émettre des panaches de cendre avec des retombées sur plusieurs localités, le président équatorien Rafael Correa affirme que son gouvernement est prêt à faire face à une éventuelle éruption du volcan. Le gouvernement équatorien a alloué une somme de 500 millions de dollars en fonds d’urgence en cas d’activité volcanique plus intense. Sa priorité est de « garantir la sécurité des familles dans l’éventualité d’une éruption. » Le Président a fortement recommandé aux personnes vivant à proximité du volcan d’assister aux cours de formation aux situations d’urgence dispensés par le gouvernement.
L’activité récente de Cotopaxi a incité les autorités à déclarer l’état d’urgence nationale. Cela permettrait au gouvernement de consacrer tous les fonds nécessaires aux secours et aux évacuations. Les glissements de boue et de terrain sont une préoccupation majeure pour la région du Cotopaxi et on estime que 325.000 personnes pourraient être immédiatement affectées en cas d’intensification de l’activité volcanique. Les agriculteurs indiquent que la cendre présente déjà un gros problème pour l’élevage.

Dans le même temps, l’opposition organise de violentes manifestations contre le gouvernement en place et promet de bloquer les routes, ce qui serait bien sûr un problème en cas d’éruption et d’évacuations. Dans une telle situation, les Equatoriens ne doivent pas oublier que le volcan est le maître des lieux et qu’il est capable de mettre tout le monde d’accord!
Source: El Telegrafo.

————————————————

drapeau anglaisWhile Cotopaxi keeps emitting ash plumes with ashfall on several communities, Ecuador’s President Rafael Correa says his government is prepared for a possible eruption of the volcano. The Ecuadorean government has earmarked US$500 million in emergency funding to face volcanic activity. Its priority is “to ensure families are safe in the event of an eruption”. The President urged people living near the volcano to attend the government’s emergency training courses.

Cotopaxi’s recent activity has spurred authorities to declare a national state of emergency. This would allow the government to dedicate all the funds that would be necessary for relief and evacuation efforts. Land and mudslides are a major concern for the surrounding area and an estimated 325,000 people could be immediately affected by heightened volcanic activity. Farmers around the volcano say the ash is already affecting livestock.

Meantime, the opposition is organising violent demonstartions against the government and promises to block the roads, which would be a problem in case of an eruption with evacuations. Should such a situation occur, Ecuadirians need to remember the volcano is the master of the place and it is able to destroy everything around.

Source : El Telegrafo.

Source: Instituto Geofisico.