Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

drapeau francaisL’éruption du Kilauea continue mais le site le plus intéressant est l’East Rift Zone où une bouche s’est ouverte le 10 Juillet dans l’après-midi à la base de la levée qui retenait un petit lac de lave surélevé sur le flanc nord-est du cône du Pu’uO’o. La lave qui s’est échappée de la bouche s’est écoulée dans un chenal et a terminé sa course à environ un kilomètre de sa source.

Le dégonflement du Pu’uO’o s’est accéléré au cours des dernières 24 heures (voir image du tiltmètre ci-dessous). Dans sa dernière mise à jour (11 juillet à 08h53), le HVO indique que « l’affaissement de la partie centrale du plancher du cratère du Pu’uO’o s’est probablement accéléré ». En fait, il semble que la situation ait évolué depuis la mise en ligne du bulletin. En effet, si l’affaissement du plancher du cratère est clairement visible sur les images de la webcam, il semble également qu’un effondrement se soit produit dans la partie centrale du cratère (voir capture d’écran ci-dessous). Ce ne serait pas une surprise et ce serait la conséquence logique de la déflation accélérée qui est observée depuis plusieurs jours. J’attends une confirmation de cet événement par l’Observatoire.

12 juillet 2014: Jim Kauahikaua, directeur du HVO vient de me confirmer par mail l’effondrement du plancher du Pu’uO’o qui a débuté le 27 juin dernier.

 ———————————————-

drapeau anglaisThe eruption of Kilauea continues but the most interesting site is the East Rift Zone  where a large breakout started on July 10th in the afternoon from the base of the levee around the perched lava pond on the northeast flank of Pu’uO’o cone. This fed a channelized flow that stalled roughly a kilometre north of the perched pond.

Deflation at Pu’uO’o accelerated over the past 24 hours (see tiltmeter image below). In its latest up date (July 11th at 8:53), HVO indicates that “subsidence of the central part of the Pu’uO’o crater floor may have accelerated as well”. Actually, it seems the situation has accelerated since the update was put online. Indeed, if the subsidence of the crater floor is clearly visible on the webcam images, it also seems a large pit has now opened in the middle of the crater (see screenshot below). This would not come as a surprise and would be the normal consequence of the accelerated deflation that has been observed for several days. I’m now waiting for a confirmation of this event by the Observatory.

July 12th 2014: Jim Kauahikaua, scientist in charge of HVO has confirmed me by e-mail the collapse of the Pu’uO’o crater floor that began on June 27th.

Puuoo-centre-2

Puuoo-centre

(Avec l’aimable autorisation du HVO)

La revue LAVE tout en couleurs !

Déjà connue pour la qualité de son contenu, la revue bimensuelle de L’Association Volcanologique Européenne (L.A.V.E.) sera encore plus belle puisqu’elle est maintenant 100% couleur. Comme l’écrit la Présidente dans l’éditorial, « cette expérience est d’abord prévue pour un an, et cela sans impact, pour le moment, sur le coût de l’abonnement… S’il apparaît que cette innovation est appréciée, elle sera poursuivie ».

Le numéro 169 du mois de juillet 2014 est largement consacré aux minéraux et roches volcaniques, avec des illustrations qui méritent bien des pages couleur.

Très bonne lecture à ceux qui auront la chance d’avoir le revue entre les mains !

Coordonnées de L’Association Volcanologique Européenne:

7 rue de la Guadeloupe 75018 Paris

Tél: 01 42 05 72 57

Site Internet: http://www.lave-volcans.com

LAVE-Min

Fonte du goudron à Yellowstone // Asphalt is melting at Yellowstone

drapeau francaisAprès la course effrénée des bisons il y a quelques semaines dans le Parc National de Yellowstone, la presse du Wyoming nous apprend qu’une route du Parc a été sérieusement endommagée par la chaleur extrême, ce qui a contraint les autorités à en fermer l’accès. Elles ont indiqué que la très forte chaleur des zones hydrothermales situées à proximité avait provoqué la fonte du bitume, ce qui a fortement endommagé la surface de la route et rendu la conduite dangereuse à mi-chemin entre Old Faithful et Madison Junction  dans le Lower Geyser Basin. Aucune date n’est prévue pour la réouverture de cette route pittoresque.
La nouvelle a ravivé les rumeurs selon lesquelles le supervolcan de Yellowstone entrerait bientôt en éruption. Elle arrive aussi après que Robert Smith (Université de l’Utah) ait déclaré que des scientifiques ont découvert que la caldeira était 2,5 fois plus grande qu’on le pensait jusqu’à présent. Toutefois, Bob Smith a ajouté que les chercheurs ne savent pas quand le supervolcan entrera de nouveau en éruption. Deux éruptions se sont produites il y a 2,1 et 1,3 millions d’années. Une théorie affirme que les éruptions se produisent tous les 700 000 ans mais Smith pense que davantage de données sont nécessaires pour valider cette théorie. «Si nous devions avoir une autre éruption majeure, elle affecterait un vaste territoire, de l’ordre de plusieurs Etats. Mais, comme je l’ai dit, cette probabilité est très, très, très, très faible. Selon mes calculs, elle est de zéro, zéro, zéro, un pour cent. »
Comme l’aurait dit Shakespeare, tout cela est «beaucoup de bruit pour rien»! Comme je l’ai écrit dans une réponse à un commentaire sur le Mont Fuji, les scientifiques feraient mieux de concentrer leur travail sur les prévisions à court terme au lieu de faire des déclarations fumeuses sur des pronostics à long terme. Il est facile et sans risque de dire que Yellowstone ou le Mont Fuji sont susceptibles d’entrer en éruption tôt ou plus tard, quand on sait que notre courte espérance de vie humaine ne nous permettra probablement pas d’assister à de tels événements!

Ce dernier événement observé à Yellowstone n’a rien d’extraordinaire: Les flux hydrothermaux se modifient fréquemment et créent de nouveaux points chauds qui affectent routes et sentiers. L’apparition de trous émettant de la vapeur sur les routes et dans les parkings  est un phénomène habituel dans le Parc de Yellowstone

 ———————————————–

drapeau anglaisAfter the hectic race of the buffaloes a few weeks ago, the Wyoming press informs us that a road has been seriously damaged from extreme heat in the Yellowstone National Park, forcing park officials to shut off access. They said that extreme heat from surrounding thermal areas has caused thick oil to bubble to the surface, damaging the blacktop and creating unsafe driving conditions on the popular and scenic road halfway between Old Faithful and Madison Junction in the Park’s Lower Geyser Basin. A date for re-opening the road hasn’t been announced.

The report has helped spark renewed rumors that the Yellowstone supervolcano will erupt sometime soon. It comes after Robert Smith (University of Utah) declared scientists have discovered the caldera is 2.5 times bigger than previously thought. However, Bob Smith added researchers are unsure when the supervolcano would erupt again. Two eruptions happened 2.1 and 1.3 million years ago. One theory is that eruptions happen every 700,000 years ago but Smith said more data is needed to back that theory up. « If we were to have another big eruption, it would affect a large area, on the order of several states. But, as I said, that probability is very, very, very, very small. In my calculations it’s point zero, zero, zero, one percent. »

As Shakespeare wrote, all this is « much ado about nothing » ! As I put it in an answer to a comment about Mount Fuji, scientists had better concentrate their work on short-term predictions instead of making hazardous declarations on long-term ones. It is easy and riskless to say Yellowstone or Mount Fuji are likely to erupt sooner or later when we know that our short human life expectancy will probably not allow us to see such eruptions !

The last event observed at Yellowstone is by no means extraordinary: Naturally changing thermal features often damage Yellowstone’s roads and boardwalks. Steaming potholes in asphalt roads and parking lots are fairly common curiosities.

yellowstone-melted-road

Crédit photo:  National Park Service.