Fuego, Pacaya & Santiaguito (Guatemala)

drapeau francais   L’activité du volcan Fuego a connu une hausse au cours des dernières heures avec deux coulées de lave émises depuis le cratère. D’une longueur de 700 mètres, elles se sont dirigées vers les ravines Ceniza et Taniluya. Des avalanches de blocs incandescents atteignent la végétation. Cette activité génère des grondements de dégazage semblables au moteur d’un avion à réaction. La nuit, on observe une incandescence au niveau du cratère.
La sismicité est en hausse. L’INSIVUMEH indique qu’au cours des prochaines heures, il n’est pas impossible qu’on observe « une éruption effusive qui peut générer des écoulements pyroclastiques le long du flanc sud dans les ravines Ceniza, Taniluya et Trinidad ».  

Au vu de cette activité, l’INSIVUMEH recommande à la CONRED de maintenir l’alerte jaune et à l’aviation civile de prendre les précautions nécessaires pour le trafic aérien car il y a des risques de cendre sur les flancs sud, sud-ouest et ouest à une altitude de 4500 mètres, jusqu’à une distance de 12 km sous le vent.

L’activité reste stable (émissions fumerolliennes) sur le Pacaya et sur le Santiaguito (petites explosions).  

drapeau anglais   The activity of Fuego volcano has increased over the last hours with two lava flows emitted from the crater. With a length of 700 meters, they are travelling down the Ceniza and Taniluya drainages. Avalanches of incandescent blocks reach the vegetation. This activity generates rumblings of degassing similar to a jet engine. At night, a glow can be observed at the crater.
Seismicity is increasing. INSIVUMEH indicates that over the next few hours one could possibly observe « an effusive eruption generating pyroclastic flows along the southern flank in the Ceniza, Taniluya and Trinidad drainages. »
Given this activity, INSIVUMEH advises CONRED to maintain Yellow alert and the Civil Aviation to take the necessary precautions for air traffic as there are risks of ash on the south, southwest and west flanks at an altitude of 4500 meters, as far as 12 km downwind.

Activity remained stable (fumerolian emissions) on Pacaya and Santiaguito (small explosions).

Publicités

Regain d’activité sur le Tungurahua (Equateur) // Increase in activity on Tungurahua (Ecuador)

Normal
0
21

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;}

drapeau francais   Le Tungurahua connaît en ce moment un regain d’activité. L’Institut Géophysique indique que le volcan est resté relativement calme jusqu’au 27 avril, jour où deux petits séismes ont été enregistrés.  

Ce même jour, un panache de cendre et de vapeur a atteint une hauteur de 2 000 mètres au-dessus du cratère. Une hausse de la sismicité a été observée dans l’après-midi.

Le 28 avril, un nouveau panache de vapeur et de cendre montait à 4000 mètres au-dessus du volcan. Des retombées de cendre ont été observées à Baños, Pillate, Chacauco, Bilbabo, Pondoa, et Juive Grande.

 

drapeau anglais   Tungurahua is currently experiencing an increase in activity. The Geophysical Institute indicates the volcano was relatively quiet until April 27th when two small earthquakes were recorded.
That same day, a plume of ash and steam rose to a height of 2000 meters above the crater. An increase in seismicity was observed in the afternoon.
On April 28th , a new plume of steam and ash rose up to 4000 meters above the volcano. Ashfall was observed in Baños, Pillate, Chacauco, Bilbabo, Pondoa and Juive Grande.

Tungurahua-blog

Le Tungurahua vu par l’une des webcams le 28 avril en soirée

Le 13ème paroxysme de l’Etna (suite) // Mount Etna’s 13th paroxysm (continued)

Normal
0
21

MicrosoftInternetExplorer4

st1:*{behavior:url(#ieooui) }

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;}

drapeau francais   Voici quelques détails supplémentaires fournis par l’INGV à propos du 13ème paroxysme du Cratère SE de l’Etna le 27 avril dernier. Contrairement à l’événement précédent, la phase préliminaire a été longue avec une activité strombolienne qui avait commencé dès le 20 avril, au lendemain du 12ème paroxysme. Comme je l’indiquais en décrivant l’épisode éruptif, on a observé des fontaines de lave dont la hauteur est estimée à 300-500 mètres par l’Institut. Plusieurs coulées ont été observées sur le versants SE et NE du NCSE ainsi que sur la dépression qui sépare les deux cônes où la lave s’est dirigée timidement vers le N et le S. L’effondrement d’une partie du flanc E du cône a déclenché une coulée pyroclastique qui s’est dirigée sur 1 km en direction de la Valle del Bove. Les nuages de cendre générés par le paroxysme ont arrosé les secteurs de Linguaglossa, Taormine et même Messine. La phase la plus intense a duré environ deux heures mais le volcan ne s’est véritablement calmé que le 28 avril au matin.

Le paroxysme en musique:

Normal
0
21

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;}
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gut_IFVT2lY

drapeau anglais   Here are some additional details provided by INGV about the 13th paroxysm of Mount Etna’s SE crater on April 27th. Unlike the previous event, the preliminary phase was long with strombolian activity that began on April 20th, just after the 12th paroxysm. As I wrote while describing the eruptive episode, there were lava fountains whose height is estimated at 300-500 meters by the Institute. Several lava flows were observed on the SE and NE sides of NCSE and the depression between the two cones where the lava  timidly travelled to the N and S. The partial collapse of the E flank of the cone triggerred a pyroclastic flow that moved over 1 km towards the Valle del Bove. The ash clouds generated by the most intense phase of the paroxysm caused ashfall as far as Linguaglossa, Taormina and even Messina. The climax of the paroxysm lasted about two hours, but the volcano really calmed down on April 28th in the morning.

Here is the paroxysm with some music:

Normal
0
21

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;}

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gut_IFVT2lY

Le dégel du permafrost: un danger pour la planète!

Bien que ce ne soit pas lié au monde des volcans, j’aimerais m’attarder à nouveau sur le réchauffement climatique et ses effets sur notre environnement.

Il y a quelques jours, l’Anchorage Daily News, quotidien très populaire en Alaska, a publié un article consacré à la fonte du permafrost (ou pergélisol), phénomène auquel sont très sensibles les contrées nordiques. Lorsque l’on voyage en Alaska ou dans le Yukon, on s’aperçoit très vite des conséquences de sa fonte sur les infrastructures routières, avec de longues balafres qui rendent parfois la conduite délicate (voir ma note du 16 septembre 2011). Il y a deux ans, Nicolas Vanier (Le Dernier Trappeur) me confiait qu’il avait vu des forêts « s’effondrer » en Sibérie car le sol gelé n’était plus là pour les maintenir à la verticale.

L’article de l’Anchorage Daily News attire l’attention des lecteurs sur un autre aspect de la fonte du pergélisol : les émanations gazeuses. En effet, les chercheurs ont commencé récemment à mesurer les émissions de méthane (CH4) et de gaz carbonique (CO2) provoquées par la fonte du permafrost et ils se sont aperçus que les quantités – non encore prises en compte lors des réunions internationales sur le réchauffement climatique – étaient bien supérieures à ce qui avait été estimé jusqu’alors.

Le permafrost – sol qui reste gelé pendant au moins deux années d’affilée – recèle de vaste quantités de matière végétale en décomposition. Au moment du dégel, cette matière libère du CO2 et, encore plus inquiétant, du CH4. Le réchauffement global de la planète provoque un effet cyclique : au cours du réchauffement de la Terre, les températures plus élevées sont une menace pour le permafrost qui va fondre et libérer ces mêmes gaz à effet de serre qui contribuent au réchauffement de la Terre.

Il est donc urgent que la communauté internationale prenne en compte l’impact du permafrost et les émissions de CO2 et CH4 lors des réunions sur le changement climatique. Les chercheurs américains ont démontré que le permafrost présent à la surface de la Terre contient 1700 gigatonnes de carbone sous forme de matière organique gelée (une gigatonne est équivalent à un milliard – 109 tonnes). Cela représente deux fois la quantité de carbone actuellement présente dans l’atmosphère ! On réalise donc l’impact que les gaz libérés lors du dégel du  permafrost pourraient avoir dans les années à venir en cas d’accélération du phénomène.

Le rapport des chercheurs recommande par ailleurs aux nations où le permafrost est très répandu (Etats Unis, Canada, Chine et Russie) de créer des réseaux de surveillance et de mettre au point des plans afin d’atténuer les dégâts occasionnés par le dégel du pergélisol, en particulier dans les régions les plus exposées. En Alaska par exemple, des entreprises, des routes ainsi que des infrastructures gazières et pétrolières ont été construites sur des zones où le sol était gelé en permanence, donc très stable. Si ce sol vient à dégeler, ces structures peuvent s’effondrer. Actuellement, les responsables des routes du Yukon essayent de mettre au point des techniques qui permettraient de limiter les dégâts causés par le dégel du permafrost.

Drunken-forest

Exemple de « forêt ivre » (« drunken forest ») où les arbres ne sont plus maintenus en place par le permafrost

[Crédit photo:  NOAA)

Stromboli (Sicile / Italie)

Normal
0
21

MicrosoftInternetExplorer4

st1:*{behavior:url(#ieooui) }

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;}

drapeau francais   Cela devient une habitude : On observe encore ce soir une belle activité sur le Stromboli avec des épisodes stromboliens (c’est normal, n’est-ce pas ?) au sommet et une coulée de lave bien alimentée sur la Sciara del Fuoco.

drapeau anglais  It’s becoming a habit : one can observe tonight a nice activity on Stromboli volcano with strombolian episodes at the summit and a well-fed lava flow along the Sciara del Fuoco.  

Stromboli-28-avril

Avec l’aimable autorisation de l’INGV

L’activité volcanique au Costa Rica // Volcanic activity in Costa Rica

drapeau francais   A l’attention de celles et ceux qui ont l’intention de se rendre au Costa Rica dans les prochaines semaines, voici un petit bilan de l’activité volcanique.

Arenal : Le volcan est très calme en ce moment. Il se contente d’émettre des gaz dans le Cratère C et des fumerolles dans le Cratère D. L’activité sismique reste faible elle aussi. L’Arenal ne s’est manifesté ni en 2011, ni en 2012. Après une quarantaine d’années d’activité quasi continue, c’est la première fois que le volcan reste muet aussi longtemps. Ses dernières manifestations intéressantes remontent à octobre 2010, année au cours de laquelle on avait observé des coulées de lave, des explosions stromboliennes et des coulées pyroclastiques provoquées par des effondrements sommitaux. L’éruption la plus meurtrière de l’Arenal (décrite dans mon livre Killer Volcanoes) a eu lieu en juillet 1968 et a entraîné la mort de 87 personnes.

Turrialba : Suite à une intensification de l’activité en janvier 2012, la couleur du niveau d’alerte du Turrialba était passée du Jaune à l’Orange et le Parc National avait été fermé aux touristes. La situation s’est calmée depuis et le volcan se contente d’émettre des panaches de gaz et de vapeur.

Poas : Le volcan et son lac sont calmes actuellement. Il faut noter que des éruptions phréatiques se produisent périodiquement, comme fin octobre 2012. Le cratère du Poas a alors éjecté de la boue et de la cendre jusqu’à plus de 500 mètres de hauteur. C’était la première éruption de ce type depuis 2006. Ces éruptions phréatiques se limitent en général à la lagune à l’intérieur du cratère.

Irazu : Rien de particulier à signaler. Les derniers rapports du GVN indiquent que le niveau du lac d’acide a tendance à baisser.

Rincon de la Vieja : Activité de dégazage.

drapeau anglais   For the attention of those who intend to travel to Costa Rica in the next few weeks, here is a brief assessment of volcanic activity.

Arenalis very quiet at the moment. It simply emits gases in crater C and fumaroles in crater D. Seismic activity remains low too. Arenal showed no activity in 2011 or in 2012 either. After forty years of almost continuous activity, this is the first time that the volcano has remained silent for so long. Its last interesting activity dates back to October 2010, a year when one had observed lava flows, Strombolian explosions and pyroclastic flows caused by summital collapses.

Turrialba: Following an increase in activity in January 2012, the colour of the alert level for Turrialba was raised from Yellow to Orange and the National Park was closed to tourists. The situation has calmed down since that time and the volcano is simply zmitting plumes of gas and steam.


Poas: The volcano and lake are quiet now. Note that phreatic eruptions occur periodically, as by the end of October 2012. The crater of Poas then ejected mud and ash up to more than 500 metres high. This was the first eruption of this type since 2006. These phreatic eruptions are generally restricted to the lagoon inside the crater.

Irazu: Nothing to report. The last GVN updates indicate that the level of the acid lake tends to decline.

Rincon de la Vieja: Degassing activity.

Arenal 2008

L’Arenal en 2008 (Crédit photo:  Wikipedia)

Etna (Sicile / Italie): En route vers un nouveau paroxysme? // Is a new paroxysm in the making?

Normal
0
21

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;}

drapeau francais  7 heures : Le tremor a continué sa progression au cours de la nuit et on observe parallèlement une augmentation de la sismicité. L’incandescence est restée visible toute la nuit sur les images fournies par la webcam L.A.V.E. Malheureusement, les conditions météo se sont dégradées et ce matin le temps est complètement bouché. Simple intensification de l’activité strombolienne ? Préliminaires d’un nouveau paroxysme ? Les prochaines heures nous de diront.

Normal
0
21

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;}

11h30 : Après avoir connu une petite chute en cours de matinée, le tremor est reparti à la hausse. Au vu des tracés sismiques, il ne fait guère de doute qu’un nouveau paroxysme va avoir lieu au cratère SE. Malheureusement les conditions météo sont mauvaises et, sauf une éclaircie de dernière minute, l’événement restera quasiment invisible. Seules les bourgades qui se trouveront sous les retombées de cendre et autres lapilli sauront que l’Etna est toujours bien vivant !

Normal
0
21

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;}

17 heures : Sismicité et tremor restent à des niveaux élevés mais la visibilité est toujours aussi mauvaise. Impossible de dire ce qui se passe au niveau du Cratère SE. Activité strombolienne soutenue ? Emission d’une coulée de lave ? Attendons le crépuscule et la nuit. Les lueurs nous donneront (peut-être) des indications.

Normal
0
21

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;}

19 heures : C’est de plus en plus chaud sur le Cratère SE au moment où la couverture nuageuse a tendance à se déchirer. L’activité sismique est de plus en plus intense. Un panache de cendre et de vapeur monte au-dessus du plafond de nuages tandis que la camera thermique sur la Montagnola montre une ébauche de fontaine de lave au-dessus du cratère.

Normal
0
21

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;}

19h45 :  Le 13ème paroxysme bat son plein, avec fontaines et au moins une coulée de lave. Du classique, mais toujours très spectaculaire !

Normal
0
21

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;}

20h30 : La nuit est maintenant tombée sur l’Etna. Le paroxysme se poursuit, avec une fontaine de lave et une coulée en direction de la Valle del Bove.

Normal
0
21

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;}

21h00 : Le site de l’INGV avec le tremor et les sismos n’est plus accessible mais il semble que le paroxysme soit sur la phase descendante. Les fontaines de lave ont perdu de la vigueur. La coulée qui s’étire vers la Valle del Bove reste toutefois bien alimentée.

Normal
0
21

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;}

21h30 : Même si les fontaines de lave restent soutenues, le tremor montre que le 13ème paroxysme de l’Etna est sur le déclin. Lui aussi aura été spectaculaire malgré un départ assez discret à cause des nuage.

Voici une vidéo des fontaines de lave réalisée par Boris Behncke (INGV Catane):

http://www.flickr.com/photos/etnaboris/8687496226/in/photostream?likes_hd=1

drapeau anglais   7:00: The tremor kept rising during the night together with an increase in seismicity. The glow remained visible all night on the images provided by the L.A.V.E.webcam. Unfortunately, poor weather conditions don’t allow to see anything this morning. Is it a mere intensification of strombolian activity or the signs of a new paroxysm? The next few hours will tell us.

Normal
0
21

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;}

11:30: After a slight drop this morning, the tremor is again on the rise. Judging from the seismographs, there is little doubt that a new paroxysm will occur at the SE crater. Unfortunately the weather is bad, and unless the sky clears up at the last minute, the event will remain virtually invisible. Only the villages that will be under the fallout of ash and lapilli will realise that Etna is still alive!

Normal
0
21

MicrosoftInternetExplorer4

st1:*{behavior:url(#ieooui) }

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;}

17 :00 : Seismicity and the eruptive tremor are still at high levels but visibility is quite poor. It is impossible to know what is happening at the SE Crater. Is there intense strombolian activity? Is there the emission of a lava flow? Let’s wait for dusk and then night. Some glow somewhere might help us understand the situation.

Normal
0
21

MicrosoftInternetExplorer4

st1:*{behavior:url(#ieooui) }

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;}

19 : 00 : Things are moving forward at the SE Crater at the moment when the weather tends to clear up a bit. Seismic activity is more and more intense. A plume of steam and ash is rising above the clouds and the thermal webcam at the Montagnola shows that some sort of lava fountain is coming out of the crater.

Normal
0
21

MicrosoftInternetExplorer4

st1:*{behavior:url(#ieooui) }

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;}

19:45: The 13th paroxysm is at its highest with lava fountains and at least one lava flow. A conventional but dramatic event!   

Normal
0
21

MicrosoftInternetExplorer4

st1:*{behavior:url(#ieooui) }

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;}

20:30: It’s now night on Mount Etna. The paroxysm is going on with a lava fountain and a lava low travelling towards the Valle del Bove.    

st1:*{behavior:url(#ieooui) }

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;}
21:00: The INGV website with the tremor and the seismographs is no longer accessible but it seems the paroxysm has lost some of its intensity. The lava fountains are less powerful. However, the lava flow that travels towards the Valle del Bove is still well fed.        

Normal
0
21

MicrosoftInternetExplorer4

st1:*{behavior:url(#ieooui) }

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;}

21:30:  Even though the lava fountains are still vigorous, the tremor shows that the 13th paroxysm is declining. Like the previous ones, it was quite spectacular despite the start that could not really be seen because of the clouds.         

Here is a video of the lava fountains shot by Boris Behncke (INGV Catania)

http://www.flickr.com/photos/etnaboris/8687496226/in/photostream?likes_hd=1

Etna-27-avril

Hausse de la sismicité dans la matinée (Webicorder INGV)

Etna-27-avril-02

L’Etna à 19 heures vu par la webcam EtnaTrekking

Etna-27-avril-05

Le paroxysme à 20 heures (Webcam Rtna Trekking)

Etna-27-avril-07

Le paroxysme à 20h30 vu par la webcam L.A.V.E.

Etna-27-avril-08

Le paroxysme à 21 heures vu par la webcam EtnaTrekking