Etna (Sicile / Italie)

drapeau francais   17h50 : Depuis ce matin, le tremor est en hausse constante. On observait jusqu’à présent de petites projections stromboliennes au niveau du Nouveau Cratère SE (NCSE). Maintenant les choses se précisent et les caméras thermiques montrent l’ébauche d’une fontaine de lave. Un nouveau paroxysme est probablement en train de naître !

20 heures : La situation évolue, avec une activité strombolienne plus intense au sommet du NCSE et une coulée de lave sur le flanc du cône.

20h15: La situation s’accélère et on observe le début d’un épisode de fontaines de lave.

23h15: L’activité reste intense au sommet du NCSE mais on ne peut pas dire que ce paroxysme a atteint des sommets. L’activité est restée stable après les premières fontaines de lave. A noter que le tremor garde une valeur élevée et que le volcan n’a peut-être pas dit son dernier mot. Mais il est l’heure d’aller se coucher…! Bonne nuit!

 

drapeau anglais   17:50: The tremor has been rising steadily since this morning. Up to now, one could observe minor strombolian ejections at the New SE Crater (NSEC). It looks as if the situation is about to develop differently as the thermal cameras are showing the beginning of a lava fountain. A new paroxysm may be in progress.

20 :00 : The situation is moving forward with more intense strombolian activity at the summit and a lava flow on the flank of the cone.

20:15: The situation is accelerating with the beginning of lava fountaining.

23:15: Activity is still quite intense at the NSEC but this paroxysm is less violent than the previous ones. Activity remained stable after the lava fountains of the beginning. However, the tremor is still at high values and there may be more events to come…but it is bedtime! Good night!

Etna-11-avril

Etna-11-avril-02

 

Levée de l’alerte sismique à El Hierro (Iles Canaries) // The seismic alert is over at El Hierro

drapeau francais   Suite à la baisse régulière de la sismicité, le comité de pilotage du plan de protection civile pour les risques volcaniques dans les îles Canaries (PEVOLCA) a décidé, lors d’une réunion du 10 avril 2013, la suspension des mesures de protection civile prises le 27 Mars. Cela signifie que la réouverture du tunnel de Los Roquillos et des tronçons routiers qui avaient été fermés au plus fort de la crise sismique. De plus, on observe une stabilisation, voire une diminution des déformations de terrain ainsi qu’un déclin des émissions de CO2 qui atteignaient actuellement 1475 tonnes par jour le 10 avril.

Reste à savoir si la crise sismique est définitivement terminée ou si on assistera à une rechute dans les prochaines semaines ou les prochains mois. Quant à l’éruption prévue par certains, elle se fait toujours attendre !

 

drapeau anglais   Owing to the steady decline of seismicity, the Civil Defensecommittee for volcanic hazards in the Canary Islands (PEVOLCA) decided at a meeting on 10 April 2013, the suspension of Civil Defense measures taken March 27. This includes the reopening of the Los Roquillos tunnel and road sections that were closed at the height of the seismic crisis. In addition, there is a stabilization or even a decrease of ground deformation and a decline in CO2 emissions that totaled 1,475 tonnes per day on April 10th.
However, we do not know whether the seismic crisis is definitely over, or if there will be a relapse in the coming weeks or months. As far as the eruption some people predicted, it is still to come!

 

Etna (Sicile / Italie)

drapeau francais   Dans l’attente d’un possible, voire probable, paroxysme, le Cratère SE de l’Etna émet régulièrement des panaches de cendre et autres lapilli. Boris Behncke (INGV Catane) indiquait ces jours-ci que les explosions étaient relativement discrètes.

Ce genre de situation n’a rien d’exceptionnel sur l’Etna. J’ai eu l’occasion d’assister à de telles émissions qui, selon moi, ne sont pas de type vulcanien comme on peut le lire sur certains sites. Ainsi, à la fin de l’été 1998, la Voragine vomissait d’impressionnants panaches où se mêlaient cendre et lapilli dont les importantes retombées étaient accompagnées de crépitement sur la zone sommitale du volcan.

 

drapeau anglais   In anticipation of a possible, even likely, paroxysm, Mount Etna’s SE Crater regularly sends plumes of ash and lapilli. Boris Behncke (INGV Catania) reported these days that the explosions were relatively discrete.
This kind of situation is not exceptional on Mount Etna. I had the opportunity to attend such emissions which, in my opinion, are not vulcanian, as can be read on some websites. Thus,  late summer 1998, the Voragine vomitted impressive plumes of ash and lapilli whose fall was accompanied by cracklings on the summit area of the volcano.

Cendre Etna

(Photo:  C.  Grandpey)