Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

   Bien que l’Etna fasse en ce moment la une de l’actualité volcanique avec ses paroxysmes à répétition, il ne faudrait pas oublier que le Kilauea, lui, est en éruption depuis plus de 30 ans et qu’il est toujours très actif, même si cette activité est moins spectaculaire que celle du volcan sicilien.

Le lac de lave (160 mètres de diamètre !) qui mijote au fond du pit crater de l’Halema’uma’u montre des variations de niveau au gré des épisodes de gonflement et de dégonflement auxquels est soumis le Kilauea. Le niveau de la lave se situait à 35 mètres sous la lèvre le 20 février dernier.

On continue à observer de l’incandescence dans le cratère du Pu’uO’o, à partir de plusieurs spatter cones situés dans les parties SE et NO du plancher ainsi qu’au niveau d’un petit lac de lave surélevé dans la partie NE (très belle photo à cette adresse J http://hvo.wr.usgs.gov/multimedia/uploads/multimediaFile-475.jpg

Ce petit lac donne naissance à plusieurs coulées qui traversent le flanc NE du Pu’uO’o pour aller recouvrir des coulées plus anciennes au NE et au SO du cône.

D’autres coulées de lave sont actives au-dessus du pali et sur une surface d’un kilomètre de large sur la plaine côtière. Plus à l’ouest, une autre coulée de 350 mètres de large avance en direction du rivage en produisant des coulées éphémères. La lave entre dans l’océan en plusieurs points facilement reconnaissables sur les images des webcams grâce aux panaches de vapeur qui s’en échappent. Le HVO met en garde les visiteurs sur les risques d’effondrement de la banquette littorale.

Source : HVO.

 

   Although Mount Etna is currently making the headlines with its frequent paroxysms, one should not forget that Kilauea has been erupting for 30 years and that it is still very active, even if this activity may be less dramatic than that of the Sicilian volcano.

The lava lake (160 metres in diameter!) within Halema’uma’u pit crater periodically rises and falls according to the D/I events. The lake level was 35 metres below the crater floor on February 20th.

At Pu’u ‘O’o Crater, glow can be seen coming out of spatter cones on the SE part of the crater floor, from a spatter cone at the NW edge of the floor, and from a perched lava lake on the NE part of the floor (Very nice photo at this address:)

http://hvo.wr.usgs.gov/multimedia/uploads/multimediaFile-475.jpg

Multiple lava flows from the NE spatter cone travel across the NE flank of Pu’u ‘O’o cone and continue to advance NE and SW over older flows.

Lava flows are active above the pali and in a 1-kilometre-wide area on the coastal plain. To the west, a 350-metre-wide lava flow advances towards the coast and produces scattered breakouts. Lava is sporadically entering the ocean at multiple locations producing steam plumes that can be seen on the webcam images. HVO warns visitors against the risk of frequent bench collapses along the shore.

Source: HVO.