Kilauea (Hawaii): Ouverture d’une nouvelle fracture // New outbreak of lava

8 heures (heure française): Comme je l’ai écrit hier soir, une 16ème fracture éruptive s’est ouverte au nord-est de Lanipuna Gardens et à l’est de la centrale Puna Geothermal Venture. Le secteur est peu peuplé, avec quelques fermes et de vergers. Il n’y a actuellement aucune menace pour les structures.
Un courriel (posté à 19h07 – heure locale) que je viens de recevoir du HVO indique qu’une nouvelle fracture a été signalée à 18h00 juste à l’est de la fracture n°16. On observe des projections de lave et du dégazage mais aucune coulée ne s’est encore formée. Cette zone dégazait intensément plus tôt dans la journée. La fracture n°17 se trouve à environ 800 mètres au nord-est de l’extrémité de Hinalo Road, à proximité de la fracture n°16 qui s’est ouverte vers 6h45 du matin. L’activité de la fracture 16 a produit une coulée de lave qui a parcouru environ 250 mètres avant de s’arrêter vers 14h30.
L’activité sismique, la déformation du sol et les émissions de SO2 restent élevés dans la région et indiquent que de nouvelles ouvertures de fractures sont probables avec la poursuite de l’éruption.

°°°°°°°°°°

19 heures (heure française): On vient de demander aux habitants de la Hale Kamahina Loop Road d’évacuer leurs maisons après l’ouverture d’une nouvelle fracture – fracture n°18 – à l’ouest de la Highway 132. Les observations aériennes de la fractures révèlent qu’elle mesure plusieurs centaines de mètres de longueur et projette des lambeaux de lave à plusieurs dizaines de mètres de hauteur. Une coulée de lave s’échappe lentement de la bouche active.

Source : Protection Civile.

On remarquera que les dernières ouvertures de fractures – il s’agit en fait de segments qui s’alignent la même ligne de fractures (voir carte ci-dessous)  – se soldent par des événements relativement modestes : émissions de gaz et projections de lave qui ne donnent pas vraiment naissance à des coulées. La lave émise par les bouches actives s’étale sur quelques dizaines de mètres de part et d’autre de la fracture. L’activité éruptive ne dure que quelques dizaines de minutes.

On se rend compte que l’intrusion magmatique se poursuit, certes, mais sans la pression suffisante pour donner naissance, par exemple, à des fontaines de lave. Tout se passe comme si l’on assistait à la vidange progressive de l’Overlook Crater dans l’Halema’uma’u, avec fin de l’éruption quand la vidange sera terminée. A noter que la profondeur de l’Overlook Crater a été estimée à 350 mètres.

——————————————-

8 a.m. (French time): As I put it last night, lava erupted from a 16th volcanic fissure northeast of Lanipuna Gardens and east of Puna Geothermal Venture. The area is sparsely populated with farms and orchards. There are currently no apparent threats to structures.

An e-mail posted at 7:07 p.m. (local time) I have just received from HVO indicates that a new outbreak has been reported at 6:00 pm just east of fissure 16. Lava from this latest outbreak is actively spattering and degassing but no flow has yet formed. This area was actively steaming earlier in the day. The new fissure (17) is about 800 metres northeast from the end of Hinalo Road, very close to fissure 16 that opened at about 6:45 am. Activity at fissure 16 produced a lava flow that travelled about 250 metres before stalling about 2:30 pm.
Earthquake activity, ground deformation, and continuing high emission rates of SO2 in the area indicate additional outbreaks of lava are likely as this eruption continues.

°°°°°°°°°°

7 p.m. (French time): Residents of Hale Kamahina Loop Road have been ordered to evacuate this morning after the opening of an 18th fissure. It is located to the west of Highway 132 on Halekamahina Loop Road. Aerial observations of this new fissure indicate it is at least several hundreds yards long and producing spatter rising many tens of metres into the air. A slow-moving lava flow is moving away from the vent.

Source : Civil Defence.

It should be noted that the last fissure openings – in fact they are segments along the same rift (see map below) – result in relatively modest events: gas emissions and lava projections that do not really give birth to flows. The lava emitted by the active vents spreads out a few tens of metres on both sides of the fissure. The eruptive activity lasts only a few tens of minutes.
There is no doubt that the magma intrusion continues, but without the sufficient pressure to trigger, for example, lava fountains. It looks as if we are witnessing the progressive emptying of the Overlook Crater in Halema’uma’u, with the end of the eruption when the drainage is over. The depth of the Overlook Crater has been estimated at 350 metres.

Vue de la fracture n°16. On aperçoit la centrale géothermique dans le coin supérieur droit de la photo (Crédit photo: USGS / HVO)

Source: Protection Civile

Publicités

4 réflexions au sujet de « Kilauea (Hawaii): Ouverture d’une nouvelle fracture // New outbreak of lava »

  1. Bonjour, je me rends en voyage sur Hawaii la semaine prochaine, j’aimerai avoir votre avis d’expert svp. Pensez vous qu’il faille annulé l’étape de visite sur le sud de Big Island en raison de la dangerosité du site ? ou pensez vous qu’au contraire cette évènement gélogique exceptionnel peut nous faire bénéficier d’une expérience hors du commun ? Merci par avance

    J'aime

    1. Bonjour Amandine,
      Le problème avec l’éruption actuelle, c’est que la plupart des zones volcaniques actives sont interdites. La plus grande partie du Parc des Volcans est fermée pour des raisons de sécurité. En effet, les scientifiques de l’Observatoire craignent de fortes explosions si la lave qui est en train de se vider dans le cratère de l’Halema’uma’u entre en contact avec la nappe phréatique. Vous ne pourrez pas non plus vous approchez de la zone éruptive dans le District de Puna dans le sud-est de l’île car les accès sont verrouillés et les locations de vacances viennent d’être interdites. De toute façon, il n’y a actuellement pas grand-chose à voir car les émissions de lave ne durent pas. En revanche, le Mauna Loa et le Mauna Kea restent accessibles ainsi que les parties ouest et nord de la Grande Ile. Si vous allez à Hawaii essentiellement pour voir couler la lave, mieux vaut patienter et rester chez vous. Je ne sais pas si un « événement géologique exceptionnel » se produira pendant votre séjour. Comme je le dis souvent, nous ne savons pas prévoir une éruption volcanique.
      En revanche, si vous avez prévu de visiter les autres îles (Oahu, Maui, Kauai), un voyage à Hawaii reste intéressant, mais c’est vrai que ne pas pouvoir observer le volcanisme actif est un peu frustrant (ce le serait beaucoup pour moi!)
      Voilà ce que je peux vous dire sur la situation actuelle. A voir aussi si une annulation de voyage suppose des frais d’annulation. Vous partez avec une agence?
      N’hésitez pas à me contacter si vous vous posez d’autres questions.
      Très cordialement,
      Claude Grandpey

      J'aime

  2. Bonjour Claude,
    Problème de choix.
    C’est lorsque « l’R » vient à lui manquer qu’une fracture tend vite à alourdir la facture.
    Amicalement
    Pierre Chabat

    J'aime

    1. Bonjour Pierre,
      Autant que faire se peut, j’essaye d’être vigilant sur l’orthographe du mot « fracture » et de ne pas oublier l »R » initial, car l’ouverture d’une facture n’est jamais agréable et je suis sûr que certains me diraient que je ne manque pas d' »R »……
      Bonne journée (météo exécrable en Limousin).
      Claude Grandpey

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s