Etna (Sicile / Italie): Nouvelle crise éruptive // New eruptive crisis

drapeau-francais24 mai (23h30) : Le tremor est de nouveau en hausse ce soir et une activité strombolienne a débuté dans la Voragine. Me concernant, il faudra attendre demain matin pour connaître les événements de la nuit. Bonne nuit!

25 mai (7h30) : Au vu du tremor, des sismographes et des images fournies par les webcams, l’activité strombolienne semble se poursuivre à l’intérieur de la Voragine. Elle ne semble pas très intense, sans présence de véritables fontaines de lave. A noter que l’activité de l’Etna est imprévisible en ce moment. Dans son dernier bulletin du 23 mai, l’INGV faisait état d’une intensification de l’activité dans les cratères NE et Nouveau Cratère SE…mais l’Etna a décidé autrement !

25 mai (20h30) : L’activité strombolienne observée dans la Voragine ces dernières heures est en train de décliner, comme on peut le constater en observant le tremor (voir ci-dessous). Malgré tout, cette activité est resté présente une bonne partie de la journée et, en fin d’après-midi, la caméra thermique de l’INGV montrait encore des projections qui s’élevaient au-dessus de la lèvre du cratère. On se dirige donc vers une période plus calme avec une reprise probable de l’activité dans quelques heures ou quelques jours, le temps que l’Etna reprenne son souffle.

——————————

drapeau-anglais24 May (23:30): The tremor is again on the rise tonight and some strombolian activity has started in the Voragine. Unfortunately, it is very late and I will have to wait until tomorrow to know what happened during the night.

25 May 2016(7:30) : Judging from the tremor, the seismographs and the images provided by the webcams, activity seems to be going on within the Voragine. It is not very intense, without lava fountaining. One can notice that activity is quite unpredictable on Mount Etna these days. In its latest update, INGV described an intensification of activity at the NE Crater and New SE Crater…but Mt Etna has decided differently!

25 May 2016 (20:30) : The strombolian activity observed in recent hours within the Voragine is declining, as can be seen by observing the tremor (see below). Nevertheless, this activity has remained much of the day, and late this afternoon, the INGV thermal camera still showed ejections that rose above the crater rim. So we are moving towards a calmer period with probably more activity in a few hours or days, time for Mt Etna to catch its breath.

Vorag

Activité strombolienne dans la Voragine (Source: Webcam RadioStudio7)

Tremor_modifié-2

Tremor eruptif le 25 mai au matin (Source: INGV)

Etna tremor 25 mai

Tremor éruptif le 25 mai au soir (Source: INGV)

Etna thermique 25 mai

L’activité dans la Voragine vue par la caméra thermique de l’INGV.

Kilauea (Hawaii / Etats Unis): Nouvelles coulées de lave // New lava flows

drapeau-francaisCe qui se passe sur l’Etna (Sicile) en ce moment est certes intéressant, mais l’activité éruptive sur le Kilauea (Hawaii) se situe à une autre échelle !

L’activité éruptive continue au sommet du Kilauea et sur l’East Rift Zone, mais avec une hausse au cours des derniers jours. Un épisode d’inflation du volcan s’est accompagné d’une montée du niveau du lac de lave dans le cratère de l’Halema’uma’u. Il se trouve actuellement à environ 25 mètres sous la lèvre et sa surface peut être partiellement observée depuis la terrasse du Jaggar Museum.
Après une phase d’inflation régulière, un brusque épisode de déflation a été enregistré sur le Pu’uO’o, associé à l’émission de deux coulées de lave le 24 mai. L’une est sortie du flanc nord-est, à environ 250 mètres de la lèvre du cratère et s’est dirigée vers le nord-ouest. L’autre est sortie sur le flanc est du cône, à environ 500 mètres de la lèvre du cratère et s’est dirigée vers le sud-est. Les coulées ont respectivement parcouru  environ 1 km et 700 mètres, mais sont restées dans le périmètre du champ de lave existant. Le plancher du cratère du Pu’uO’o s’est affaissé légèrement au moment de ces émissions de lave.
En plus des nouvelles coulées de lave, on continue à observer des coulées éphémères sur le champ de lave mis en place par la coulée du 27 juin. Les plus lointaines se trouvent à environ 5,8 km au nord-est du Pu’uO’o. Elles ne menacent pas les zones habitées.

Source: HVO.
Voici une vidéo des nouvelles coulées de lave sur les flancs du Pu’uO’o:
http://hvo.wr.usgs.gov/multimedia/uploads/multimediaFile-1340.mp4

—————————————

drapeau-anglaisWhat is currently happening at Mt Etna (Sicily)  is interesting, but eruptive activity at Kilauea volcano (Hawaii)  is at another scale!

Eruptive activity continues at KIlauea Volcano’s summit and East Rift Zone, but has increased in the past days. An inflation episode at the volcano was accompanied by a rise of the lava lake within Halema’uma’u crater. Lava is currently about 25 metres beneath the crater rim and its surface can partly be seen from the Jaggar Overlook.

After a steady inflation phase, a sudden deflationary episode occurred at PuO’o, associated with the emission of two lava flows on May 24th. One broke out from the northeast flank, approximately 250 metres from the rim of the cone, heading toward the northwest. The other flow is on the east flank of the cone, approximately 500 metres from the rim of the cone, heading toward the southeast. They travelled roughly 1 km and about 700 metres, respectively, but neither has extended beyond the existing flow field. The floor of Pu’uO’o crater has subsided slightly with the new flow activity.

In addition to the new lava flows on the flanks of Pu’uO’o, surface flow activity on the June 27th flow field continues, with small breakouts. The most distant ones breakouts are about 5.8 km northeast of he cone. The flows are not currently threatening any nearby communities.

Source: HVO;

Here is a video of the new lava flows on the flanks of Pu’uO’o:

http://hvo.wr.usgs.gov/multimedia/uploads/multimediaFile-1340.mp4

Puu 24 mai

Nouvelle coulée de lave sur le flanc NE du Pu’uO’o.

Crédit photo: USGS / HVO

Yellowstone: La bêtise humaine n’a pas de limites ! // Yellowstone: Human stupidity has no limits !

drapeau-francaisQuatre Canadiens vont devoir rendre des comptes pour avoir piétiné les abords particulièrement fragiles du Grand Prismatic dans le Parc National de Yellowstone. Des vidéos réalisées par des témoins montrent les quatre individus en train de déambuler au bord du bassin hydrothermal.
https://youtu.be/wwZVr0VQvrU?t=2 

Les quatre personnes ont été identifiées et des mandats d’arrêt ont été émis. Depuis le délit, les membres du groupe ont écrit sur Facebook qu’ils « parcourent le monde pour vivre, s’amuser et réaliser des vidéos de leurs aventures. » Ils commercialisent aussi une ligne de vêtements et publient les photos sur les réseaux sociaux.
Le groupe a par la suite reconnu que la décision de marcher sur le sol écologiquement sensible du Grand Prismatic était une «erreur regrettable» et a présenté ses excuses sur Facebook. Leurs propres photos les montrant en train de déambuler sur le site ont été retirées, mais de nombreux autres clichés réalisés par des personnes présentes ont été partagés en ligne.
On ne sait pas encore quelles sanctions seront prises contre les quatre Canadiens. Cependant, un journal du Wyoming rappelle qu’un touriste hollandais qui a fait s’écraser un drone dans le Grand Prismatic en 2014 a été condamné à une amende de 1000 dollars et a dû payer une somme supplémentaire de 2 200 dollars pour récupérer son engin.
Le Grand Prismatic est l’une des sources hydrothermales les plus populaires à Yellowstone. Un sentier en caillebotis a été aménagé pour que les visiteurs soient en sécurité et afin de protéger le site. De nombreux panneaux invitent à ne pas quitter le sentier.
Un porte-parole du Parc a par ailleurs déclaré que le groupe n’avait pas de permis de filmer sur le site, ce qui est obligatoire si le film est destiné à des fins commerciales. Filmer sans permis dans ces conditions à Yellowstone est un délit passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 5000 dollars.
Cet incident à Yellowstone est le dernier d’une série montrant ce que l’on ne doit pas faire dans un parc national. La semaine dernière, des touristes ont embarqué un bébé bison dans leur 4X4 et sont repartis avec l’animal parce qu’ils pensaient qu’il avait froid. L’animal a ensuite été euthanasié. Il y a également de nombreux cas de blessures de touristes qui s’étaient approchés trop près de bisons pour réaliser des selfies.

Quand je vous dis que la bêtise humaine n’a pas de limites…
Source: The Huffington Post.

—————————————

drapeau-anglaisFour Canadians face criminal charges for stomping on the ecologically sensitive grounds of Yellowstone National Park’s Grand Prismatic Spring. Footage taken by eyewitnesses showed the four people walking on the delicate grounds of the spring.

https://youtu.be/wwZVr0VQvrU

They have been identified and warrants have been issued for their arrest.

The group wrote on Facebook that they “travel the world for a living and make fun and adventurous videos.” They also sell a line of clothing and post photos on social media.

The group later called the decision to walk on the ecologically sensitive grounds of the Grand Prismatic Spring an “unfortunate error” and apologized on Facebook. They also removed the photos of themselves walking on the spring, but many images of them off the trail were shared online:

It’s not yet clear what penalties the four Canadians will face. However, a Wyoming newspaper reported that a Dutch tourist who crashed a drone into the spring in 2014 was fined $1,000 and had to pay an additional $2,200 in restitution.

The Grand Prismatic is one of the most popular features in Yellowstone. It has a boardwalk to keep visitors safe and protect the grounds, and there are numerous signs warning people not to venture out of it.

In addition, a park spokesman said that the group didn’t have a permit to film on the location, which is required for commercial efforts. Filming without a permit is a misdemeanour with a potential fine of up to $5,000.

This incident was the latest in a string of examples at Yellowstone showing exactly what you shouldn’t do in a national park. Last week, tourists pulled a baby bison into their SUV and drove off with it because they thought it was cold. The animal was later euthanized.

There have also been a series of injuries caused by tourists getting too close to bison to pose for selfies.

Source: The Huffington Post.

Grand Prismatic blog 01

Grand Prismatic blog 02

Grand Prismatic blog 03

Grand Prismatic blog 04

Le Grand Prismatic: Une merveille de la Nature.

Drone

Il est interdit de faire voler des drones à Yellowstone et dans tous les parcs nationaux aux Etats Unis.

(Photos: C. Grandpey)