Etna (Sicile / Italie): Prochaine reprise de l’activité éruptive? // New eruptive activity in the short term?

drapeau francaisAu cours des derniers jours, la sismicité a montré une certaine hausse sur l’Etna. Il n’y a aucune activité visible au sommet, mais le réseau sismique a commencé à enregistrer le 23 juin une augmentation régulière de l’amplitude du tremor. Bien que ce dernier soit maintenant reparti à la baisse, la situation pourrait indiquer une migration du magma vers la surface et annoncer une nouvelle phase d’activité dans un avenir proche.
Il faut garder à l’esprit que, depuis le début du mois d’avril 2016, on a observé une reprise progressive de l’activité sommitale de l’Etna, avec une augmentation des émissions de gaz au niveau du Cratère NE et de la bouche qui s’était ouverte le 25 novembre, 2015 sur le flanc E du Nouveau Cratère SE.
Une activité strombolienne intense a débuté dans le Cratère NE dans la soirée du 17 mai.
Le 20 mai,  une activité strombolienne était visible dans la Voragine, avec des détonations audibles jusque sur les versants S et E.
Le 22 mai, une bouche sur le flanc supérieur du Nouveau Cratère SE a produit une série d’émissions de cendre qui sont montées à plusieurs centaines de mètres au-dessus du sommet.
Le 23 mai, des émissions de cendre sporadiques ont continué au niveau de cette même bouche.

Attendons maintenant pour le prochain épisode de l’histoire de l’Etna …

———————————–

drapeau anglaisOver the past days, seismicity has been increasing at Mount Etna. There is no visible activity at the summit, but the seismic network started registering a gradual rise in the amplitude of the volcanic tremor on June 23rd. Although the tremor is now decreasing, this could indicate magma migrating to the surface and possibly herald new activity in the near future.

One should keep in mind that since early April 2016, there has been a gradual resumption of summit eruptive activity at Etna, which initially consisted of increased gas emission mainly from the Northeast Crater and from the vent that had opened on November 25th, 2015, on the upper east flank of the New Southeast Crater.

Intense strombolian activity began at Etna’s Northeast Crater during the evening of May 17th.

On May 20th, strombolian activity was visible at Etna’s Voragine and produced explosion noises audible across a large area on the S and E flanks.

On May 22nd, a vent on the upper E flank of New Southeast Crater produced a series of ash emissions which rose several hundred meters above the summit.

On May 23rd, sporadic ash emissions continued from the vent on the upper E flank of the New Southeast Crater.

Let’s now wait for the next episode of Mount Etna’s story…

Etna juin

Evolution du tremor au cours des derniers jours.

Retour d’Ecosse ! // Back from Scotland !

drapeau francaisMe voici de retour en France après un séjour en Ecosse, occasion pour moi de retrouver de vieux amis à Edimbourg et d’aller admirer la beauté des paysages de cette terre nordique. Ma visite a été d’autant plus intéressante qu’elle se trouvait au moment du référendum européen avec le résultat que l’on sait. Dans leur grande majorité, les Ecossais tiennent l’Angleterre pour responsable. Le sentiment anti-anglais est très fort, comme j’ai pu m’en rendre compte en discutant avec la population, jeune ou vieille, citadine ou campagnarde. Les fermiers écossais redoutent la perte des subventions en provenance de Bruxelles. Il y a aujourd’hui un très fort désir d’indépendance (entre 52 et 58% des gens veulent quitter le Royaume Unis, selon les derniers sondages). Je pense qu’un second référendum dans ce sens aura lieu prochainement. L’Ecosse devra toutefois être prudente car le pétrole (y compris celui de la Mer du Nord pour lequel l’Ecosse est partie prenante) ne rapporte plus autant d’argent que ces dernières années… Comme on dit outre-Manche, « wait and see ! »

Voici quelques images écossaises, à commencer par les deux volcans qui se dressent au cœur de la ville d’Edimbourg. Ils sont très vieux, avec plus de 320 millions d’années, mais ils nous rappellent – comme la Grotte de Fingal que j’évoquais précédemment sur ce blog – que le volcanisme secouait autrefois cette partie de l’Europe…

——————————–

drapeau anglaisI’m back in France after a stay in Scotland, an opportunity to meet old friends in Edinburgh and admire the scenic beauty of this northern land. My visit was all the more interesting as it was punctuated by the European referendum with the result that we know. Most Scots hold England responsible for the brexit. The anti-English sentiment is very strong, as I could realize when talking to people, young or old, from the towns or the countryside. Scottish farmers fear the loss of subsidies from Brussels. Today there is a strong desire for independence (between 52 and 58% of people want to leave the United Kingdom, according to the latest polls). I believe that a second referendum about Scotland’s independence will take place soon. However, Scotland needs to be careful as oil (including the North Sea Oil for which Scotland is involved) does not bring back so much money in recent years … As they say in Britain, « wait and see!  »
Here are some Scottish images, starting with the two volcanoes at the heart of the city of Edinburgh. They are very old, with eruptions more than 320 million years ago, but they remind us – iust like Fingal’s Cave I mentioned earlier on this blog – that volcanism once shook this part of Europe …

Voici le Château d’Edimbourg perché sur son rocher de dolérite…

Ec 07

Ec 08

Arthur’s Seat, masse volcanique érodée par les glaciers…

Ec 09

Ec 10

La côte nord avec la crise du logement chez les guillemots…

Ec 01

Ec 02

Les macareux sont fidèles au poste….

Ec 06

Ec 04

Paysages typiques d’Ecosse…

Ec 14

Ec 12

Ma lumière préférée…

Ec 13

Sans oublier le joueur de cornemuse pour touristes devant le château d’Eilean Donan!

Ec 11

Photos: C. Grandpey

Dernières nouvelles du Kilauea (Hawaii) // Latest news of Kilauea (Hawaii)

drapeau francaisL’éruption du Kilauea continue. Au sommet, le niveau du lac de lave est actuellement assez élevé, à environ 25 mètres sous le plancher du cratère, de telle sorte que sa surface peut être partiellement aperçue depuis la tour d’observation du HVO (voir image ci-dessous).
La coulée de lave active au sud-est du Pu’uO’o continue de progresser et de s’étaler. Une image satellite du lundi 27 juin montrait que la coulée avait une longueur de 6,3 km ; une partie du front de coulée était entrée dans la partie nord de la subdivision des Royal Gardens. La lave a accéléré sa progression et avance à raison d’environ 300 mètres par jour, contre 100 mètres précédemment, avant qu’elle ait entamé sa descente le long du pali. La grande question est de savoir si elle va avancer encore longtemps, atteindre la plaine côtière et finir par se jeter dans l’océan. Seule Madame Pele connaît la réponse. Comme je l’ai écrit précédemment, en supposant que la coulée de lave reste active, elle ne devrait pas atteindre l’océan avant la fin juillet.

—————————————

drapeau anglaisThe eruption of Kilauea continues. At the summit, the level of the lava lake is quite high, about 25 metres beneath the crater floor so that its surface can partially be seen from the HVO observation tower (see image below).

The active lava flow southeast of Pu’uO’o continues to advance and spread. A satellite image from Monday, June 27th, showed that the flow was 6.3 km long, and a small area of the flow front had entered the northern portion of the Royal Gardens subdivision. The flow has accelerated and is now moving forward at an average speed of roughly 100 metres per day, against 100 metres previously, before it went down the pali. The big question is to know whether it will keep advancing for a long time, reach the coastal flat and then the ocean. Only Madame Pele has the answer. Anyway, as I put it previously, supposing the lava flow remains active, it should not reach the ocean before the end of July.

Hal

La surface du lac de lave vue depuis la tour d’observation du HVO

Hawaii (Etats Unis): Kauai & Niihau

drapeau-francaisL’île de Kauai est apparue il y a environ six millions d’années; c’est la plus ancienne des principales îles de l’archipel hawaiien. Le plus haut sommet est le Mont Kawaikini avec 1598 m. Le deuxième plus haut sommet est le Mont Wai’ale’ale, près du centre de l’île, avec 1569 mètres. L’un des endroits les plus arrosés de la planète, avec une pluviométrie moyenne annuelle de 1170 centimètres, se trouve sur le versant oriental du Mont Wai’ale’ale. Les pluies abondantes qui s’abattent chaque année sur Kauai ont creusé des vallées profondes dans les montagnes du centre de l’île et sculpté des canyons avec de nombreuses cascades. La plupart des visiteurs qui atterrissent à Kauai viennent voir le Canyon de Waimea, l’un des plus beaux canyons au monde. Plusieurs sentiers permettent d’en atteindre le fond. Même si la remontée fait mal aux mollets, je ne peux que recommander cette superbe randonnée.
L’île de Kauai a servi de cadre à plus de soixante-dix films hollywoodiens et à des émissions de télévision. Le Canyon de Waimea a été utilisé en 1993 dans le tournage du film Jurassic Park. Certaines parties de l’île ont également été utilisées pour les scènes d’ouverture du film Indiana Jones et les Aventuriers de l’Arche Perdue. Plusieurs scènes de Pirates des Caraïbes, La Fontaine de Jouvence ont également été tournées à Kauai.

On peut aujourd’hui visiter Niihau, baptisée autrefois « l’Ile Interdite ». C’est l’un des seuls endroits au monde où la technologie ne s’est pas encore introduite. L’île a été achetée au roi Kamehameha en 1864 et a conservé un grand nombre de modes de vie traditionnels, y compris la langue hawaïenne. Elle est habitée par environ 200 habitants dont la langue maternelle est l’hawaiien
Accessible via Niihau Helicopters, on peut passer une demi-journée sur cette île en tant qu’invité des propriétaires.

Pour Kauai et Niihau, voir aussi ma note du 19 janvier 2016 consacrée à ces deux îles :
https://claudegrandpeyvolcansetglaciers.com/2016/01/19/niihau-kauai-hawaii/

—————————————-

drapeau-anglaisKauai is approximately six million years old; it is the oldest of the main Hawaiian Islands. The highest peak is Kawaikini at 1,598 m. The second highest mountain is Mount Wai’ale’ale near the center of the island, with 1,569 metres above sea level. One of the wettest spots on earth, with an annual average rainfall of 1170 centimetres, is located on the east side of Mount Wai’ale’ale. The high annual rainfall has eroded deep valleys in the central mountains, carving out canyons with many scenic waterfalls. Most visitors to Kauai come to see Waimea Canyon, one of the world’s most beautiful canyons. Several footpaths allow to get to the bottom of the canyon. Even if the slope is a bit steep, I recommend this wonderful trek.
The island of Kauai has been featured in more than seventy Hollywood movies and television shows. Waimea Canyon was used in the filming of the 1993 film Jurassic Park. Parts of the island were also used for the opening scenes of Indiana Jones, Raiders of the Lost Ark. Some scenes from Pirates of the Caribbean: On Stranger Tides were also filmed in Kauai.

You can now visit Niihau, called in the past the “Forbidden Island ». It is one of only places in the world where technology has not yet moved in. It was purchased from King Kamehameha in 1864 and has preserved many of the traditional ways of life, including the Hawaiian language. It is inhabited by about 200 locals whose primary language is Hawaiian.
Accessible via Niihau Helicopters, you can now escape for half a day to this island as a guest of the owners.

For Kauai and Niihau, you can also read my post of January 19th 2016 that was devoted to both islands:
https://claudegrandpeyvolcansetglaciers.com/2016/01/19/niihau-kauai-hawaii/

AA 13

AA 01

AA 03

AA 05

AA 08

AA 09

AA 10

AA 11

AA 04

AA 12

AA 07

AA 14

Photos: C. Grandpey

Hawaii (Etats Unis): L’île d’Oahu // Island of Oahu

drapeau-francaisEn venant d’Europe, votre avion va probablement atterrir à l’aéroport de Honolulu sur l’île d’Oahu. C’est la troisième île hawaïenne par la taille. Elle abrite environ les deux tiers de la population de l’État d’Hawaii.
Oahu est souvent synonyme de Waikiki ou Sunset Beach, car la plupart des touristes se rendent à Oahu en hiver pour profiter du soleil pendant que d’autres parties du monde grelottent de froid.
Plus tristement, Honolulu est également associée à Pearl Harbor. Le matin du 7 décembre 1941, une attaque japonaise a fait entrer les Etats-Unis dans la Seconde Guerre mondiale. Sous les assauts des kamikazes japonais, douze navires de guerre américains ont été détruits ou endommagés, ainsi que 188 avions. L’attaque a entraîné la mort de 2.335 militaires américains et 68 civils.

Oa00b

D’un point de vue géologique, l’île d’Oahu est constituée de seulement deux volcans: Wai’anae et Ko’olau et presque toutes les structures géologiques de l’île sont issues de l’in d’eux.
L’un des édifices volcaniques les plus célèbres de Honolulu est Diamond Head. On ne peut pas le manquer! Il fait partie d’un système de cônes, bouches et coulées de lave que les géologues ont baptisé Série Volcanique de Honolulu. Certains disent que Diamond Head n’est pas un volcan. Ce serait plutôt une bouche éruptive de la Chaîne Ko’olau. On estime l’âge du cratère à environ 200 000 ans et il est probablement inactif depuis 150 000 ans. Sa visite est très intéressante.

Oa 00

Oa 01

Oa 02

Oa 03

Oa 04

J’ai mentionné Koko Crater dans une note en janvier dernier. C’est un grand cône de tuf ce qui dresse ses 368 mètres au-dessus de la côte sud-est d’Oahu, au-dessus d’un promontoire appelé Koko Head. Le volcan tire son nom d’une légende hawaïenne. Kapo, l’une des sœurs de Pélé, la déesse des volcans, avait un « vagin volant » magique dont elle pouvait disposer à volonté. Un jour, Kamapua’a, le féroce dieu-porc essaya de violer Pélé. Kapo vint à son secours. Elle détourna l’attention de Kamapua’a en envoyant son vagin volant vers Koko Head où il se transforma en cratère…

Oa 05

Oa 06

Un autre endroit que j’aime beaucoup sur l’île d’Oahu est Hanauma Bay. Le Hanauma Crater s’est formé il y a environ 32 000 ans au cours de la Série Volcanique de Honolulu mentionnée précédemment. La dernière phase éruptive sur l’île d’Oahu a consisté en explosions violentes. Les bouches volcaniques qui ont formé Hanauma Crater se sont ouvertes dans le plancher marin. Au cours de son ascension, le magma a vaporisé l’eau de l’océan et des explosions de vapeur ont projeté des cendres fines. Les explosions ont édifié des cônes de cendre qui se sont solidifiés en tuf. L’érosion des vagues a fini par entamer la partie inférieure de la paroi sud-est du cratère et donné naissance à la baie actuelle qui est un excellent spot de snorkeling. Personnellement, je préfère d’autres sites sur la côte ouest et sud-est de Big Island, qui sont gratuits, contrairement à Hanauma Bay où il faut débourser quelques dollars pour admirer les coraux et les poissons tropicaux.

Oa 07

Oa 08

Oa 09

Photos: C. Grandpey

———————————-

drapeau-anglaisComing from Europe, your plane is likely to land at Honolulu airport on the island of Oahu. It is the third largest of the Hawaiian Islands and home to about two-thirds of the population of the State of Hawaii.
Oahu is often synonymous with Waikiki or Sunset Beach, as most tourists go to Oahu in the winter to enjoy the sun while other parts of the world are shivering with cold.
More sadly, Honolulu is also associated with Pearl Harbor. On the morning of December 7th, 1941 a Japanese attack brought the United States into World War II. Twelve American warships were destroyed or damaged, as well as 188 aircraft. The attack resulted in the deaths of 2,335 American servicemen and 68 civilians.
From a geological point of view, Oahu was formed by only two volcanoes: Wai‘anae and Ko‘olau and almost any geological feature found on the island originated from one of these two volcanoes.
One of the most prominent features of Honolulu is Diamond Head. You can’t miss it! It is part of the system of cones, vents, and their associated eruption flows that are collectively known to geologists as the Honolulu Volcanic Series. Some say that Diamond Head isn’t a volcano. It is rather a vent of the Ko’olau Range. The crater is estimated to be about 200,000 years old and inactive for 150,000 years. Its visit is quite interesting.
I mentioned Koko Crater in a post last January. It is a large tuff cone that which rises 368 meters above the southeastern coast of Oahu, on a cape called Koko Head. The volcano takes its name from an Hawaiian legend. Kapo, one of the sisters of the volcano goddess Pele, had a magical « flying vagina » which she could send anywhere. One day, Kamapua’a, the fierce pig god, tried to rape Pele. Kapo came to her rescue. She distracted Kamapua’a by sending her flying vagina to Koko Head where it made the crater…
Another place I like on Oahu Island is Hanauma Bay. The Hanauma Crater was created about 32,000 years ago during the Honolulu Volcanic Series. The late-stage eruptions on Oahu were violent explosions. The volcanic vents that formed Hanauma Crater opened on the sea floor. Upwelling magma vaporized the ocean water and steam explosions blew the magma into fine ash. The explosions built cones of ash, which solidified into tuff. Wave erosion eventually cut through the low, southeast wall of the crater, forming the current bay which is a good spot for snorkelling. Personally, I prefer some other sites on the western and southeast coast of Big Island, which are free, unlike Hanauma Bay where you have to pay a few dollars to admire corals and tropical fish.

Hawaii (Etats Unis): Lanai & Molokai

Molokai 01

De droite à gauche: Maui, Lanai et Molokai (Source: Google maps)

drapeau-francaisEn général, peu de gens font une halte sur l’île de Lanai, également connue sous l’appellation « Ile de l’Ananas » car elle était autrefois en grande partie recouverte de plantations de ce fruit sucré et juteux, très prisé des Hawaiiens…et des touristes. La seul véritable zone habitée est la petite ville de Lanai City. Depuis 2012, l’île est à 98% détenue par Larry Ellison (fondateur et président d’Oracle), tandis que les 2% restants appartiennent à l’État d’Hawaii.
Vue d’avion, Lanai a une forme légèrement incurvée avec une largeur de 29 km dans le sens le plus long et elle offre 76 km de littoral. Elle se trouve à proximité de l’île de Molokai dont elle est séparée par le Canal de Kalohi. Sa population est d’environ 3100 habitants. Beaucoup de sites de l’île ne sont accessibles que par des chemins de terre qui exigent un véhicule à quatre roues motrices.

Lanai 01

Crédit photo: NASA

Le point culminant de Lanai est le Mont Lanaihale (1026 m). C’est un volcan inactif qui se trouve près du centre de l’île et à l’est de Lanai City. Le Mont Lanaihale est un exemple typique de volcan bouclier avec un profil en pente douce qui a été formé par des éruptions sommitales et le long de trois zones de rift, il y a 1,2 à 1,46 millions d’années.
Tout comme dans l’île voisine de Molokai, le surpâturage des animaux domestiques et sauvages au 19ème siècle, ainsi que la déforestation, ont radicalement modifié la stabilité du sol. La végétation n’a jamais complètement repris le dessus et il y a une érosion éolienne considérable sur l’île.

Lanai 02

Source: University of Hawaii

°°°°°°°°°°

Vue depuis un avion, Molokai ressemble à un poisson pour les uns, une chaussure pour les autres. L’île mesure environ 61 kilomètres de long et 16 km de large pour une superficie totale de 673 kilomètres carrés. Molokai est divisée en deux grandes zones géographiques. La moitié ouest, plus basse, est très sèche et le sol est fortement dénudé en raison d’une mauvaise gestion des terres, ce qui a permis le surpâturage par les chèvres. La moitié est de l’île est un haut plateau en pente douce qui atteint une altitude de 1500 mètres au Mont Kamakou , le point culminant de l’île. Il est couvert de forêts humides luxuriantes qui reçoivent plus de 7600 mm de pluie par an.
Les plus hautes falaises du monde se trouvent à Umilehi Point où elles peuvent atteindre 1005 mètres de hauteur au-dessus de l’Océan Pacifique. Ces falaises sont apparues lorsque la moitié nord de Molokai a subi un effondrement catastrophique il y a environ 1,5 millions d’années. Aujourd’hui, la preuve de l’effondrement est un champ de débris qui s’étale vers le nord au fond de l’océan. Les falaises sont un exemple de ce qui pourrait se produire ailleurs dans le monde. Elles ont été comparées à un effondrement similaire dans les îles Canaries. La rive sud de Molokai possède le plus long récif frangeant des Etats-Unis, avec une longueur de près de 40 km.

Molokai 02

Crédit photo: Wikipedia

Il n’y avait que 7 404 habitants à Molokai en 2000 ; la plupart d’entre eux sont d’origine indigène. Bien que le tourisme ne soit pas aussi développé à Molokai que sur les autres îles de l’archipel, l’île reçoit en moyenne un milliers de visiteurs par jour. Pendant des années, les habitants ont résisté aux assauts des promoteurs privés qui voulaient développer le tourisme. Les hébergements sont limités; en 2014, un seul hôtel était ouvert sur l’île. La plupart des touristes trouvent à se loger dans de petits immeubles ou dans des maisons de location.

——————————————-

drapeau-anglaisUsually, very few people make a stop on the island of Lanai which is also known as the Pineapple Island because of its past it was largely covered with pineapple plantations. The island’s only real settlement is the small town of Lanai City. As of 2012, the island was 98% owned by Larry Ellison (Founder and Chairman of Oracle), with the remaining 2% owned by the state of Hawaii.
Seen from above, Lanai has a slightly curved shaped with a width of 29 km in the longest direction and 76 km of general coastline. It lies close to the island of Molokai from which it is separated by the Kalohi Channel. Its total population is about 3,100. Many of the island’s landmarks are accessible only by dirt roads that require a four-wheel drive vehicle
The highest point in Lanai is Mount Lanaihale (1026 m). It is an inactive volcano near the centre of the island and to the east of Lanai City. It is a typical example of a shield volcano twith a gently sloping profile that formed from summit eruptions and along three rift zones between 1.2 and 1.46 Ma.
Just like in neighbouring Molokai, overgrazing of domestic and feral animals in the 19th century and widespread deforestation have drastically changed the stability of the soil. The vegetation has never fully recovered and there is considerable wind erosion on the island.

Seen from a plane, Molokai resembles a fish or a shoe. The island is about 61 kilometres long and 16 km wide for a total area of 673 square kilometres. Molokai is split into two main geographical areas. The low western half is very dry and the soil is heavily denuded due to poor land management practices, which allowed over-grazing by goats. The eastern half of the island is a high plateau rising up to an elevation 1,500 metres on Kamakou peak, the highest point of the island It is covered with lush wet forests that get more than 7,600 mm of rain per year.
The highest cliffs of the world are to be seen at Umilehi Point and can be as high as 1 005 metres above the Pacific Ocean. The cliffs appeared when the northern half of Molokai suffered a catastrophic collapse about 1.5 million years ago. The evidence of the collapse today is as a debris field scattered northward across the bottom of the ocean. The cliffs are an example of what could happen elsewhere in the world. They have been compared to a similar collapse in the Canary Islands. The south shore of Molokai boasts the longest fringing reef in the U.S. It is nearly 40 km long.
There were only 7 404 inhabitants in Molokai en 2000, most of them of native origin.
Although tourism is not as large an industry on Molokai as on some of the other islands in Hawaii, the island has on average about 1,000 visitors on any given day. For years, local residents have resisted private developers’ attempts to dramatically increase tourism. Accommodations are limited; as 2014, only one hotel was open on the island. Most tourists find lodgings at rental condos and houses.

Hawaii (Etats Unis): L’île de Maui // The Island of Maui

drapeau-francaisL’île de Maui est la deuxième de l’archipel hawaïen par la taille, avec 1,883 km2. On l’appelle aussi « Ile des Vallées » par référence au grand isthme entre les volcans du nord-ouest et du sud-est et aux nombreuses grandes vallées qui parcourent ces deux ensembles montagneux.
Lorsque vous arrivez par avion, vous voyez immédiatement la masse en forme de bouclier de l’Haleakala (3055 m) qui couvre plus de 75% de l’île de Maui.

Hak 01

On pensait que la dernière éruption du volcan s’était produite vers 1790, au vu des cartes réalisées au cours des voyages de La Perouse et George Vancouver. Cependant, de récentes datations ont révélé qu’elle a plus probablement eu lieu au 17ème siècle. Les dernières coulées émises par la zone rift sud-ouest de l’Haleakala constituent les vastes champs de lave de la région d’Ahihi Kina`u / La Perouse Bay, au sud de Maui. Considéré comme en sommeil, l’Haleakala est certainement capable de produire de nouvelles éruptions
Contrairement à la croyance populaire, le « cratère » de l’Haleakala n’est pas d’origine volcanique. Ce n’est pas vraiment non plus une caldeira. Les scientifiques pensent que le « cratère » de l’Haleakala s’est formé lorsque les parois de deux grandes vallées d’érosion ont fusionné au sommet du volcan.
Dans le folklore hawaïen, la dépression au sommet du Haleakala était à la maison de la grand-mère du demi-dieu Maui. Selon la légende, la grand-mère de Maui aurait aidé son petit-fils à capturer le soleil au lasso afin de le forcer à ralentir sa course à travers le ciel, et donc de prolonger la journée.

Hak 03

Hak 04

Hak 05

Hak 06

Hak 09

Une randonnée sur l’Haleakala est un grand moment. On déambule au sein de cônes volcaniques aux magnifiques couleurs, sans oublier d’admirer les sabres d’argent, plante endémique que l’on ne trouve guère que sur ce volcan.

Hak 07

Hak 08

Les deux principales activités économiques de Maui sont l’agriculture et le tourisme. Café, noix de macadamia, papayes, fleurs tropicales, sucre et ananas fraîchement récoltés sont des exemples de l’agriculture diversifiée. Il n’y a pas si longtemps, la canne à sucre dominait l’économie de Maui. Plusieurs entreprises produisaient la canne à sucre sur environ 150 km2 dans la vallée centrale de l’île. En janvier 2016, la principale société a annoncé la fin de la production de sucre à Maui à compter de la fin de l’année.

Hak 02

En raison de la pureté remarquable, de la sécheresse, et de la stabilité de l’air grâce à son altitude, ainsi que l’absence des lumières des grandes villes, le sommet du Haleakala est l’un des endroits les plus recherchés au monde pour la qualité de ses télescopes. Certains d’entre eux sont exploités par le ministère américain de la Défense et sont impliqués dans l’observation d’objets dans l’espace (vaisseaux spatiaux, satellites, fusées, technologie laser) plutôt que l’observation de l’univers, comme sur le Mauna Kea, sur la Grande Ile d’Hawaii.
Maui est un important centre d’observation des baleines. En effet, les baleines à bosse viennent hiverner dans l’océan au large de l’île. Elles migrent et voyagent sur environ 5600 km depuis les eaux de l’Alaska chaque automne et passent les mois d’hiver à s’accoupler et à donner naissance aux baleineaux dans les eaux chaudes au large de Maui, avant de repartir à la fin du mois d’avril. Je recommande fortement une petite virée en mer pour assister au spectacle donné par les cétacés, surtout lorsqu’ils décident de bondir à la surface de l’océan !

Hak 10

Le cyclisme et l’équitation sont d’autres façons d’explorer l’Haleakala. Certaines agences de voyage récupèrent les gens à leurs hôtels, et leur donnent un vélo pour effectuer la descente de 44 km depuis le commet du volcan. En 2007, le National Park Service a suspendu toute activité commerciale dans ce domaine, après plusieurs accidents mortels. Personnellement, en tant qu’adepte de la randonnée cycliste en montagne, je trouvais ce divertissement particulièrement stupide.

—————————————

drapeau-anglaisThe island of Maui is the second-largest of the Hawaiian archipelago, at1,883 km2. It is also called the « Valley Isle » for the large isthmus between its northwestern and southeastern volcanoes and the numerous large valleys carved into both mountains.
When you arrive by plane, you immediately see the massive shield edifice of Haleakala. It forms more than 75% of the island of Maui. The volcano was thought to have last erupted around 1790, based largely on comparisons of maps made during the voyages of La Perouse and George Vancouver. Recent advanced dating tests, however, have shown that the last eruption was more likely to have been in the 17th century. These last flows from the southwest rift zone of Haleakala make up the large lava deposits of the Ahihi Kina`u/La Perouse Bay area of South Maui.
Contrary to popular belief, Haleakala « crater » is not volcanic in origin, nor can it accurately be called a caldera. Scientists believe that Haleakala’s « crater » was formed when the headwalls of two large erosional valleys merged at the summit of the volcano. Although considered to be dormant, Haleakala is certainly capable of further eruptions. In Hawaiian folklore, the depression at the summit of Haleakala was home to the grandmother of the demigod Maui. According to the legend, Maui’s grandmother helped him capture the sun and force it to slow its journey across the sky in order to lengthen the day.
The two major industries on Maui are agriculture and tourism. Coffee, macadamia nuts, papaya, tropical flowers, sugar and fresh pineapple are just a prime example of its diversified agriculture. Sugar cane used to dominate agriculture in Maui. Several companies produced sugarcane on about 150 km2 of the Maui central valley. In January 2016, the main company announced the end of sugar production on Maui, effective the end of 2016.
Because of the remarkable clarity, dryness, and stillness of the air, and its elevation, as well as the absence of the lights of major cities, the summit of Haleakala is one of the most sought-after locations in the world for ground-based telescopes. Some of the telescopes operated by the US Department of Defense are involved in researching man-made (spacecraft, satellites, rockets, and laser technology) rather than celestial objects.
Maui is a leading whale-watching center in the Hawaiian Islands due to humpback whales wintering in the ocean off the island. The whales migrate approximately 5,600 km from Alaskan waters each autumn and spend the winter months mating and birthing in the warm waters off Maui, with most leaving by the end of April.
Cycling and horseback riding are other popular ways to explore Haleakala. There are a few tour guides on Maui that pick people up at their hotels, and outfit them with a bicycle to glide down the road from just outside the National Park boundary. Tour operators used to run bike rides down the entire 44 km from the summit, but in 2007 the National Park Service suspended all commercial bicycle activity, following multiple fatal accidents.Some tour operators now offer a modified version of the service.

Hak 11

Photos: C. Grandpey