Eruption à Bristol Island (Iles Sandwich du Sud) ?

drapeau francaisDe forme légèrement rectangulaire, avec 10 km de long sur 9 de large, l’Ile Bristol se trouve à mi-chemin entre l’île Montagu et l’île Thulé dans les îles Sandwich du Sud qui sont le résultat d’une subduction dans l’Océan Atlantique et sont entièrement d’origine volcanique. L’Ile Bristol est composée de plusieurs volcans actifs avec des éruptions enregistrées en 1823, 1935, 1936, 1950 et 1956.
Au vu des données fournies par le satellite Landsat-8, il semblerait que le volcan situé sur l’île, qui ne s’est pas manifesté depuis 1956, est entré dans une nouvelle phase d’activité relativement intense à la fin du mois d’avril 2016. Le 1er mai, les images bien nettes montraient un panache de gaz et de vapeur avec, peut-être, de la cendre volcanique. Il faudra toutefois davantage de données  pour comprendre la nature exacte de l’événement.

Les données satellitaires recueillies le 24 avril montrent la présence d’un signal thermique prononcé dans le centre de l’île. Un autre ensemble de données collectées le 1er mai indique une intensité similaire. D’autres données satellitaires, fournies le 3 mai par le Suomi NPP de la NASA, dont le capteur VIIRS est sensible au rayonnement infrarouge thermique, montrent que l’activité détectée auparavant se poursuit.

—————————————–

drapeau-anglaisBristol Island is an a 9 x10 km island lying midway between Montagu Island and Thule Island in the South Sandwich Islands. These islands have formed from a subduction in the Atlantic Ocean, and are entirely of volcanic origin. Bristol island is composed of several active volcanoes with eruptions reported in 1823, 1935, 1936, 1950, 1956.

Data collected by the Landsat-8 satellite suggests the Bristol Island volcano, which hasn’t erupted since 1956, may have entered a phase of increased activity in late April 2016. The clear weather view has shown a plume of gas and steam which may have contained volcanic ash, on May 1st. However, more close monitoring will be required to understand the exact nature of the occurrence.

The South Sandwich Islands, have formed from a subduction in the Atlantic Ocean, and are entirely of volcanic origin.

Data collected on April 24th by the satellite show the presence of a strong thermal signal located in the middle of the island. Another set of data collected on May 1st indicates a similar intensity. More satellite data, collected by NASA’s Suomi NPP, whose VIIRS sensor is sensitive to thermal infrared radiation, on May 3rd, show the activity detected earlier has continued.

bristol island volcano

Vue de l’éruption sur Bristol Island le 1er mai 2016.

(Source: USGS LANDSAT-8/OLI)

White Island & Ruapahu (Nouvelle Zélande) : Vers un retour à la normale // Getting back to normal

drapeau francaisUn survol de White Island le 29 avril a confirmé l’ouverture d’une nouvelle bouche au cours de l’épisode éruptif du 27 avril. Le nouveau cratère s’est formé dans la partie nord-est du complexe cratérique apparu entre 1978 et1990. Un effondrement significatif a également eu lieu autour de la zone de l’éruption. Les observations visuelles et sismiques confirment qu’aucune autre activité éruptive n’a eu lieu. Les mesures à distance ne révèlent aucune évolution significative dans les émissions de gaz à long terme sur le volcan.
La couleur de l’alerte aérienne a été abaissée de l’Orange au Jaune. L’alerte volcanique est maintenue au niveau 2.

L’essaim sismique enregistré sur le Ruapehu les 25 et 26 avril est actuellement en train de décliner. La température du lac de cratère atteint 42°C, autrement dit l niveau maximum déjà atteint en 2011. Cette température semble plafonner et aucune augmentation n’a été enregistrée ces derniers jours.
Une courte période de trémor modéré a été enregistrée le 2 mai.
Comme je l’ai écrit auparavant, les changements récents observés sur le Ruapehu ne sont pas suffisants pour modifier le niveau d’alerte volcanique qui reste à 1.
Source: GNS Science.

——————————————

drapeau-anglaisDuring an aerial inspection of White Island on April 29th, it was possible to confirm the location of the vent that erupted on April 27th. A new crater has formed in the north-east corner of the 1978/90 Crater Complex. Significant collapse has occurred around the area. Visual and seismic observations confirm no further eruptive activity has occurred. Remote gas measurements confirm no significant change in the long-term gas output from the volcano.

The Aviation Colour Code has been lowered from Orange to Yellow. The Volcanic Alert Level remains at Level 2.

The volcanic earthquake swarm which intensified at Mt Ruapehu around April 25th-26th is now declining and the Crater Lake temperature has peaked at 42 °C and is now equal to the highest recorded since 2011. . The temperature appears to have reached a maximum and no increase has been recorded in the last day.

A short period of moderate volcanic tremor was recorded on May 2nd.

As I put it before, the recent changes at Mt Ruapehu are not considered insufficient to change the volcanic alert level which remains at 1.

Source: GNS Science.

White-Island-Killer-10

Ruapehu sommet

Photos: C. Grandpey